Articles de l'éditeur Gallimard - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Gallimard »» 


711 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 12 17 48 p. Jean Dubuffet, le monde de l’Hourloupe T Lageira Jacinto jeunesse art 2001 12/09/01 9782070763160 Gallimard »» Jeunesse -art 8,55 € 8.55 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

L’Hourloupe est le nom loufoque que Jean Dubuffet a donné à une série d’œuvres créées entre 1962 et 1974, si singulières qu’elles échappent à toute classification, à toute référence. À la fois dessinée, peinte, sculptée, théâtrale et architecturale, la production de L’Hourloupe explore des techniques inédites laissant place au hasard et à l’imprévu.

Jouant sans cesse sur l’équivoque entre l’imaginaire et le réel, Dubuffet a inventé un monde parallèle, un double de la réalité avec ses personnages, ses objets et ses lieux. La déferlante L’Hourloupe est devenue le style de l’œuvre de Jean Dubuffet.


10 dépliants

x 12,5 17,5 50 p. Picasso sculpteur T Dupuis-Labbé Dominique jeunesse art 2000 31/05/00 9782070535149 Gallimard »» Hors série découverte Jeunesse -art 8,55 € 8.55 épuisé
AA AA
Le monde d’images que Picasso portait en lui a pris forme en deux ou trois dimensions, né de cette impérieuse nécessité : " faire éclater le monde de la peinture et de la sculpture ". Des premiers bois sculptés de 1906 aux assemblages cubistes de 1912-1915 composés d’éléments de la réalité, Picasso arrache la sculpture aux conventions de la représentation, geste qu’il n’aura de cesse de poursuivre - quelque soit le matériau utilisé, bois, plâtre, métal - jusqu’en 1962, où ses œuvres prennent un caractère monumental. Entre temps, des objets poétiques surréalistes aux plâtres composites des années 1950 (La Chèvre, La Guenon et son petit, La Femme à la poussette et La Petite fille sautant à la corde), des calligraphies spatiales en fer soudé (1928) à la Tête de taureau, simple combinaison d’une selle et d’un guidon de vélo, Picasso incarne, à lui seul peut-être, la force d’invention créatrice, le goût du risque et de l’inconnu, l’audace et l’anticonformisme de notre siècle.
x 11 18 439 p. 1984 T Orwell George roman anticipation 1972 16/11/72 9782070368228 Gallimard »» Folio Littérature -poches 9,10 € 9.1 remplacé >>(2020)
AA AA

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard.

Il y en avait un sur le mur d’en face. BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON. Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance.

Seule comptait la Police de la Pensée.

Folio n° 822

x 11 18 208 p. Au delà de cette limite votre ticket n’est plus valable T Gary Romain roman 2007 13/06/07 9782070370481 Gallimard »» Folio Littérature -poches 7,50 € 7.5 sur commande ?
AA AA

Jacques Rainier, cinquante-neuf ans, industriel, est aux prises avec des difficultés en affaires au moment où sa liaison avec une jeune Brésilienne le rend très heureux.

A la suite des confidences angoissées d’un ami obsédé par le mythe de la virilité, la peur du déclin sexuel s’insinue en lui, l’envahit, le détruit, ne le quitte plus. En osant s’attaquer à un sujet tabou, Gary a soulevé un débat passionné, qui a connu un grand retentissement. Mais son livre cru et dur, dominé par un humour amer, reste aussi un roman d’amour plein de tendresse.

x 11 18 222 p. Aux fruits de la passion T Pennac Daniel roman 2000 19/09/00 9782070415335 Gallimard »» Folio Littérature -poches 7,50 € 7.5 présent à Plume(s)
AA AA

La tribu Malaussène et ses proches ont le regret de vous annoncer le mariage de Thérèse Malaussène avec le comte Marie-Colbert de Roberval, conseiller référendaire de première classe.

Cet avis tient lieu d’invitation.

Folio n° 3434

x 11 18 177 p. Belle de jour T Kessel Joseph roman 1972 01/06/72 9782070361250 Gallimard »» Folio Littérature -poches 5,70 € 5.7 présent à Plume(s)
AA AA

« Ce que j’ai tenté avec Belle de Jour, c’est de montrer le divorce terrible entre le cœur et la chair, entre un vrai, immense et tendre amour amour et l’exigence implacable des sens. Ce conflit, à quelques rares exceptions près, chaque homme, chaque femme qui aime longtemps, le porte en soi. Il est perçu ou non, il déchire ou il sommeille, mais il existe. »
Joseph Kessel.

Folio n° 125

x 11 18 608 p. Les cavaliers T Kessel Joseph 1982 30/11/81 9782070373734 Gallimard »» Folio Littérature -poches 10,90 € 10.9 sur commande ?
AA AA
Kessel a situé en Afghanistan une des aventures les plus belles et les plus féroces qu’il nous ait contées. Les personnages atteignent une dimension épique : Ouroz et sa longue marche au bout de l’enfer... Le grand Toursène fidèle à sa légende de tchopendoz toujours victorieux... Mokkhi, le bon sais, au destin inversé par la haine et la découverte de la femme... Zéré qui dans l’humiliation efface les souillures d’une misère qui date de l’origine des temps... Et puis l’inoubliable Guardi Guedj, le conteur centenaire à qui son peuple a donné le plus beau des noms : « Aïeul de tout le monde »... Enfin, Jehol « le Cheval Fou », dont la présence tutélaire et « humaine » plane sur cette chanson de geste...
Ils sont de chair les héros des Cavaliers, avec leurs sentiments abrupts et du mythe les anime et nourrit le roman.
x 11 18 336 p. Charge d’âme T Gary Romain roman 1997 04/11/97 9782070403660 Gallimard »» Folio Littérature -poches 8,50 € 8.5 sur commande ?
AA AA

Le « carburant avancé ». Tel est le nom donné pudiquement à la nouvelle énergie qui fait marcher les lampes, les moteurs, les voitures, et sert aussi pour des super-bombes nucléaires. Ce « carburant avancé » n’est rien d’autre que les âmes, saisies par des « capteurs » et mises dans des piles. Comment réagissez-vous quand vous apprenez que la femme que vous aimez va survivre sous la forme d’une ampoule de 100 watts, et que votre vieux voisin, un ancien résistant, est maintenant dans le moteur de votre Citroën ?

Cette fable endiablée ne laisse aucun répit au lecteur. Ce n’est qu’après le mot de la fin qu’il pourra prendre le temps de réfléchir aux problèmes que, sans en avoir l’air, pose l’auteur, et notamment celui de notre « captation » à l’intérieur d’un « techno et socio système » où se rejoignent la technique et l’idéologie, dans une course effrénée au rendement, à la croissance illimitée et à l’asservissement de l’esprit.

x 11 18 192 p. Clair de femme T Gary Romain roman 2007 13/06/07 9782070373673 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA

Ce roman est un chant d’amour à cette « troisième dimension » de l’homme et de la femme : le couple.

L’union de Yannick et Michel est rompue par un destin inéluctable. Mais un désespoir d’amour qui désespérerait de l’amour est pour eux une contradiction qu’ils ne peuvent admettre. Il faut donc triompher de la mort. Yannick dit à Michel : « Je vais disparaître, mais je veux rester femme. Je te serai une autre. Va vers elle. Va à la rencontre d’une autre patrie féminine. La plus cruelle façon de m’oublier, ce serait de ne plus aimer. » Et c’est ainsi qu’apparaît Lydia et que se reformera, dans une célébration passionnée, au-delà de l’éphémère, la patrie du couple, où « tout ce qui est féminin est homme, tout ce qui est masculin est femme ».

Folio 1367

x 11 18 178 p. Les coeurs purs T Kessel Joseph nouvelles 2008 25/09/08 9782070379057 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA

Trois nouvelles composent ce recueil.
La première se déroule dans l’Irlande déchirée par la guerre : Mary de Cork arme la main de son fils et l’engage, pour raison politique, à commettre un parricide.
La deuxième se passe en Russie : on prête à Nestor Ivanovitch Makhno toutes les audaces, toutes les cruautés, mais, un jour, une jeune fille juive lui tient tête.
Dans le dernier récit, nous sommes à Paris, l’hiver : Sogoub a froid, il entre chez des émigrés russes - c’est un être vil, un déclassé douteux.

Mary, Makhno, Sogoub sont pourtant des cœurs purs, car, selon Kessel, « les cœurs instinctifs sont purs sans qu’intervienne aucune notion morale, purs à la manière d’un vin, d’une pierre ou d’un poison, purs par leur violence et leur intégrité ».

Folio n° :905

x 11 18 1955 p. Coffret Pennac T Pennac Daniel 2000 19/09/00 9782070416042 Gallimard »» Folio Littérature -poches 43,45 € 43.45 épuisé
AA AA

6 volumes :

  • Aux fruits de la passion
  • Au bonheur des ogres
  • La fée carabine
  • La petite marchande de prose
  • Monsieur Malaussène
  • Des Chrétiens et des Maures
x 11 18 416 p. Contes de Grimm T Grimm littérature conte 2002 01/02/02 9782070368402 Gallimard »» Folio classique Littérature -poches 8,50 € 8.5 sur commande ?
AA AA

Des Contes de Grimm, on ne connaît guère en France que les plus célèbres, encore est-ce à la faveur d’une confusion, puisque, pour le grand public, ils appartiennent bien plus au monde du dessin animé qu’aux deux savants allemands qui les ont relevés pour les sauver de l’oubli.

Pourtant, tels que les frères Grimm les ont patiemment recueillis et transcits, ils sont une des sources les plus profondes du romantisme allemand et ont droit à une place de choix dans la littérature universelle. Si humbles soient-ils à l’origine, ils lui ont en effet fourni non seulement le « il était une fois » qui est le début de tout roman, mais d’inépuisables sujets de réflexion sur ses commencements et ses fins : les contes de Kafka seraient pour une part inconcevables sans ce qu’ils doivent aux Märchen, et Brecht avait de très bonnes raisons d’imiter Grimm dans l’un de ses plus beaux poèmes.


Folio Classiques n° 840

x 10,8 17,8 480 p. Contes T Andersen Hans-Christian jeunesse conte 2008 28/01/08 9782070387861 Gallimard »» Folio classique Littérature -poches 6,60 € 6.60 sur commande ?
AA AA
Un grand-père fou, une mère servante, un père qui est le plus pauvre des cordonniers d’Odense, où il naît en 1805. Àquatorze ans, il arrive à Copenhague, vit dans le quartier des prostituées, s’essaie au chant, à la danse, à l’art dramatique, tombe amoureux d’une petite bossue, plus tard d’une prestigieuse cantatrice, sans d’ailleurs avoir avec elles ni avec aucune autre femme le moindre rapport. Des romans, des poèmes, des pièces de théâtre. Puis les merveilleux contes. Très vite, le fils du plus pauvre des cordonniers d’Odense devient un des hommes les plus célèbres et fêtés d’Europe : traduit en quinze langues (et jusqu’en bengali !), il est invité par les souverains dans leurs châteaux, accueilli à Weimar comme un autre Goethe et, lorsqu’il va à Londres, c’est chez Dickens qu’il descend. Le Conte de ma vie s’achève en 1875, au moment où « le vilain petit canard » va rejoindre au pays de « la reine des neiges » « la petite marchande d’allumettes » et « la fée au sureau ».
x 11 18 144 p. Contes T Perrault Charles conte 1999 12/05/99 9782070408986 Gallimard »» Folio classique Littérature -poches 2,60 € 2.6 présent à Plume(s)
AA AA
Oui, Perrault civilise les monstres, transpose le folklore oriental à la cour de Louis XIV, et métamorphose la cruauté en grâce. Mais les mythes qu’il a apprivoisés nous touchent encore : nous oublions toujours d’inviter la fée Carabosse, nous devons quitter le bal avant minuit. Que ferait un psychanalyste d’un loup déguisé en grand-mère, des femmes mortes de Barbe bleue, de l’Ogresse mère du Roi ? Qu’en ferez-vous vous-même ?
x 11 18 352 p. En Magellanie T Verne Jules roman 1999 22/05/99 9782070406715 Gallimard »» Folio Littérature -poches 9,10 € 9.1 sur commande ?
AA AA

La Magellanie, un territoire situé en Terre de Feu, à l’extrême sud du continent américain. Un dédale d’îlots et de récifs balayés par les vents. C’est le domaine de Kaw-djer, un être énigmatique qui a fui la compagnie des hommes par amour de la liberté.

La Magellanie, c’est aussi la terre des naufrages. Une nuit de 1881, un quatre-mâts où ont pris place un millier d’immigrants menace de se briser sur les récifs. Le Kaw-djer décide de leur venir en aide. Il ignore qu’il va devoir affronter, pire que les éléments déchaînés, la violence, la jalousie et l’ingratitude humaine...

Ce roman « réécrit » par Michel, le fils de Jules Verne, paraît en 1909 sous le titre Les Naufragés du « Jonathan ». Les archives de l’éditeur Hetzel permettent de découvrir aujourd’hui, dans sa version initiale, l’un des ultimes chefs-d’œuvre du grand écrivain, tout à la fois roman d’aventures et parabole philosophique et politique.

Folio n° 3201

x 11 18 480 p. L’enchanteur T Barjavel René littérature 2006 20/06/06 9782070378418 Gallimard »» Folio Littérature -poches 9,10 € 9.1 sur commande ?
AA AA

Qui ne connaît Merlin ? Il se joue du temps qui passe, reste jeune et beau, vif et moqueur, tendre, pour tout dire Enchanteur. Et Viviane, la seule femme qui ne l’ait pas jugé inaccessible, et l’aime ? Galaad, dit Lancelot du Lac ? Guenièvre, son amour mais sa reine, la femme du roi Arthur ? Elween, sa mère, qui le conduit au Graal voilé ? Perceval et Bénie ? Les chevaliers de la Table Ronde ? Personne comme Barjavel, qui fait le récit de leurs amours, des exploits chevaleresques et des quêtes impossibles, à la frontière du rêve, de la légende et de l’Histoire. Dans une Bretagne mythique, il y a plus de mille ans, vivait un Enchanteur. Quand il quitta le royaume des hommes, il laissa un regret qui n’a jamais guéri. Le voici revenu.

Folio n° 1841

x 11 18 155 p. L’enfant et la rivière T Bosco Henri roman 1975 04/09/75 9782070366798 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA

L’âme se manifesta vers minuit. Elle marcha le long du rivage, écarta un buisson et descendit sur la grève. Elle m’y apparut, comme une petite blancheur. Cette blancheur erra un moment, puis s’approcha de l’eau. C’est alors que je perdis la tête. Je détachai la barque du mouillage, et tout doucement, à la perche, je la poussai. Elle m’obéit et se mit à glisser sur l’eau noire.

" Voilà peut-être l’une des reconquêtes du XXe siècle, cette liberté poétique, cette remontée à la source des symboles et des images ! " (Jean Steinmann).

x 11 18 221 p. L’Équipage T Kessel Joseph 1977 01/02/77 9782070368648 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA

"L’ombre d’un avion sur le sol vint détourner le cours de sa rêverie. Virense rentrait avec Michel. La douceur de l’atterrissage montra la science du pilote. Jean se dirigea vers l’appareil pour interroger les camarades. Mais aucun d’eux ne sortait des carlingues. Herbillon appela sans obtenir de réponse. Sourdement inquiet, il se hissa sur le marchepied du pilote et poussa un cri. Le gouvernail, les parois, le coussin de cuir étaient couverts de sang et Virense affaissé sur le siège avait les yeux clos."

Enrôlé dans l’aviation française durant la Première Guerre mondiale, Joseph Kessel remporte avec L’équipage son premier grand succès, et fait entrer, dès 1923, l’aviation en littérature.

x 11 18 495 p. Europa T Gary Romain 1999 09/10/99 9782070410965 Gallimard »» Folio Littérature -poches 10,30 € 10.3 sur commande ?
AA AA

Dans ce roman étrange et fascinant, chaque personnage est peut-être le fruit du délire des autres. Mais qui rêve qui ?
Il y a Jean Danthès, ambassadeur de France à Rome, inconsolable de la disparition et de l’avilissement de l’Europe, la vraie, celle du XVIIIe siècle, que l’on appelait l’Europe des Lumières. Il y a Malwina von Leyden, aventurière de classe et magicienne, qui promène à travers les siècles sa distinction de maquerelle viennoise. Malwina prétend avoir connu les Médicis, Louis II de Bavière, Nostradamus, Leibniz et Choderlos de Laclos. Il y a le comte d’Alvilla, vieux bandit, le baron von Putz zu Sterne, un peu fantôme, image dérisoire du Destin.
Quelles machinations ces personnages surgis de quelque palais baroque où l’Histoire les tenait en réserve vont-ils perpétrer contre le trop idéaliste et romantique ambassadeur Jean Danthès ?
Jusqu’à la dernière ligne, ce roman envoûtant comme un sortilège nous pose ses énigmes et nous invite - à travers sa fable brillante - à méditer sur le passé, le présent et l’avenir de l’Europe, c’est-à-dire les nôtres.

Précédé de Note pour l’édition américaine d’Europa, traduit de l’anglais par Paul Audi.

x 11 18 208 p. Fables choisies T La Fontaine (de) Jean fable société 1999 12/05/99 9782070409143 Gallimard »» Folio classique Littérature -poches 3,00 € 3.00 sur commande ?
AA AA

Les Fables de La Fontaine n’ont cessé d’enchanter. C’est que le poète a eu l’ambition de rassembler dans une même émotion et une même réflexion les petits et les grands. Ces histoires, où les animaux conversent en toute liberté avec les hommes et les dieux, empruntées à un fonds immémorial, il les a revivifiées par les couleurs et les rythmes de ses vers, unifiées par le charme de sa voix de conteur. Cette voix, qui nous devient vite familière et fraternelle si nous écoutons avec attention son incomparable musique, laissons-là résonner en nous : elle est porteuse d’une sagesse, faite de lucidité courageuse et tranquille, qui dépasse infiniment les quelques préceptes sentencieux qui ponctuent, comme il se doit, ses petits contes, elle nous propose un art de vivre qui n’a rien perdu de sa force au fil des temps.

Né en 1621 à Château-Thierry, Jean de La Fontaine étudie le droit à Paris et fréquente le groupe de la « Table Ronde ». Il est reçu en qualité de maître particulier triennal des eaux et forêts, puis « attaché » à la duchesse douairière d’Orléans ce qui lui permet de fréquenter les salons. Il entre à l’Académie française en 1684. Hébergé pendant près de vingt ans par Mme de La Sablière, puis par M. et Mme d’Hervart, il est mort à Paris en 1695.