Livres de l'éditeur Mille et une nuits - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.

Mille et une nuits


62 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 11,5 15 142 p. Changeons de politique agricole T Confédération Paysanne essai agriculture 2002 23/01/02 9782842056308 Mille et une nuits Politique et société -paysannerie 2,60 € 2.60 manquant sans date
AA AA

A qui profite cette politique agricole commune (ou PAC), mise en place par l’Europe dans les années soixante, et qui s’est révélée broyeuse de paysans, destructrice de (’environnement, jetant ta suspicion jusque dans nos assiettes ? Quelle est donc cette PAC qui a coûté 72 milliards de francs de subvention rien que pour la France, en 2000, accaparés à 80% par 20% des plus gros agriculteurs ? Depuis plus de quinze ans, la Confédération paysanne conteste un système agricole productiviste, toujours plus industrialisé, aux mains de grands groupes agro-chimiques, agro-alimentaires et de distribution.

Elle milite aujourd’hui pour en finir avec le diktat néo-libéral imposé par l’OMC et l’Union européenne. Il est urgent d’exiger une autre politique, garantissant un revenu convenable, issu de leur production, à des paysans toujours nombreux, assurant ta souveraineté alimentaire des populations mondiales. La Confédération paysanne en appelle à tous, pour qu’ensemble nous changions la PAC et formions un projet de société, en apparence utopique, mais tout à fait réalisable.

x 15,5 23,5 473 p. Les coulisses du commerce équitable T Jacquiau Christian essai développement durable 2006 17/05/06 9782842059590 Mille et une nuits Politique et société -consommation 23,40 € 23.40 présent à Plume(s)
AA AA

Les ravages de la mondialisation conduisent les citoyens à rechercher des moyens de peser sur l’évolution de la société. Leur consommation en est un. À la fin des années 1990, le concept de commerce équitable conquiert le grand public avec un produit-phare, le café. Très vite, tout produit se prête à sa version « équitable », l’équitable devient tendance. C’est un petit business qui monte.

Son concept repose sur un triple engagement, celui des producteurs et des consommateurs arbitré par de nouveaux intermédiaires, les « acteurs » de l’équitable : les consommateurs paient « un peu plus cher » un produit acheté à un prix supérieur aux cours mondiaux pour assurer un revenu décent aux petits producteurs du Sud. Les acteurs veillent au respect des normes sociales et environnementales.

Qu’en est-il de la promesse que les uns et les autres se font ? Les organisations relais et entreprises qui font de l’équitable tiennent-elles leurs engagements ? Qui est vraiment gagnant ? Répondre à ces questions, c’est éclairer d’un jour cru un aspect que certains « commerçants de la bonne conscience » aimeraient tenir secret.

Initié par le militantisme citoyen, largement instrumentalisé par les bureaux de marketing, le commerce équitable a été récupéré par les marchands d’illusion. En se donnant à la grande distribution et à quelques transnationales en quête d’honorabilité, les adeptes de la marchandisation de l’équitable ont ouvert la boîte de Pandore.

Christian Jacquiau a mené l’enquête pendant deux ans. Il nous invite dans l’arrière-boutique d’un secteur méconnu et nous dévoile les dérives et abus commis au nom de l’équitable.

x 10,5 15 63 p. La désobéissance civile Thoreau Henry David essai désobéissance civique 1999 14/04/99 9782842050627 Mille et une nuits Politique et société -non-violence et désobéissance 2,50 € 2.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
x 10,5 15 176 p. Petit traité de la décroissance sereine T Latouche Serge essai international 2008 10/09/08 9782755500073 Mille et une nuits Les Petits Libres Divers -petits livres 3,60 € 3.60 présent à Plume(s)
AA AA

" La décroissance n’est pas la croissance négative. Il conviendrait de parler d’"a-croissance", comme on parle d’athéisme. C’est d’ailleurs très précisément de l’abandon d’une foi ou d’une religion (celle de l’économie, du progrès et du développement) qu’il s’agit.

S’il est admis que la poursuite indéfinie de la croissance est incompatible avec une planète finie, les conséquences (produire moins et consommer moins) sont encore loin d’être acceptées. Mais si nous ne changeons pas de trajectoire, la catastrophe écologique et humaine nous guette. Il est encore temps d’imaginer, sereinement, un système reposant sur une autre logique : une "société de décroissance". " S.L.

Serge Latouche est professeur émérite d’économie à l’université de Paris-Sud XI (Orsay). Cet " objecteur de croissance " poursuit l’analyse qu’il a donnée dans Survivre au développement (Mille et une nuits, 2004) puis dans Le Pari de la décroissance (Fayard, 2006).

x 12,5 19 196 p. Retour de Palestine T Bové José témoignage Palestine 2008 01/10/08 9782842056995 Mille et une nuits Petits libres International -Moyen Orient 12,20 € 12.20 épuisé
AA AA

Ils étaient partis pour aider des paysans, des médecins, des ensei-gnants palestiniens. Ils se sont retrouvés dans la guerre. Ils auraient dû hurler pour qu’on les rapatrie. Ils ont décidé de rester pour proté-ger les populations civiles.

L’histoire est à peine croyable. Cinquante-deux Français, avec José Bové et des centaines d’internationaux, ont imposé la logique de Porto Alegre dans un cadre de guerre chaude : non-violence et résistance civile. Cela a marché : ils ont sauvé l’hôpital de Ramallah, rompu le siège du quartier général de Yasser Arafat, arrêté des chars, sauvé des dizaines de civils. Ce qu’aucun diplomate ni humanitaire n’a pu faire, ils l’ont réussi, là où ils étaient.

Ce récit à cinquante-deux voix a été recueilli dans l’urgence. Der-rière l’aventure, qu’ils racontent avec l’humilité des gens simples, apparaît la tragédie d’un peuple au temps d’une guerre coloniale. Un document bouleversant.

Préface de Rony Brauman.

x 10,5 15 187 p. Tout sur Attac 2002 T Attac écologie, société 2002 29/05/02 9782842055806 Mille et une nuits Politique et société -libéralisme 3,00 € 3.00 sur commande ?
AA AA

Deux syllabes qui claquent : Attac !, désormais familières à tous, et qui résonnent aussi sur la scène internationale.

Cette association née en 1998 d’une initiative du Monde diplomatique, s’est imposée dans le débat public, en France, et a essaimé dans presque 50 pays. En identifiant l’hégémonie des marchés financiers, caractéristique majeure de la mondialisation libérale, comme une mise sous tutelle de la démocratie, Attac a explicitement formulé ce que ressentent des millions de citoyens. Présente lors de tous les grands rendez-vous internationaux.

Attac a fait entendre ses revendications dans le contexte européen à Nice, Göteborg, Bruxelles, Barcelone, et à Gênes contre le G8. Désormais, le Forum social mondial de Porto Alegre fédère les projets alternatifs, pour un autre développement, plus durable, plus solidaire, plus juste. L’association a multiplié les chantiers sur lesquels elle s’est engagée : de la taxe Tobin à la lutte contre l’OMC, en passant par la défense de l’éducation et des retraites, pour lutter contre la marchandisation généralisée.

Vous voulez comprendre et agir ? Cet ouvrage vous donne toutes les informations, que vous soyez membre d’Attac ou simplement intéressé par ce nouveau mouvement.

x 10,5 15 112 p. Le sabotage T Pouget Emile essai syndicalisme 2004 31/08/04 9782842058562 Mille et une nuits La Petite Collection Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 2,60 € 2.60 manquant sans date
AA AA

Pour les ouvriers dont le travail est exploité, « saboter », c’est enrayer la machine de production. Syndicaliste militant et cofondateur de la Confédération générale du travail, Émile Pouget (1860-1931), publie vers 1911-1912 un véritable manuel de résistance. Subversif, méthodique, il expose avec humour la théorie et la pratique du sabotage, du « vas-y mollo » à la grève du zèle, en passant par toutes les manières de ruiner l’image d’un patron... Car saboter n’implique pas forcément détruire. Étymologiquement, c’est « travailler comme à coup de sabot », faire du mauvais travail.

Si, comme on nous le dit, le travail est une marchandise, alors pour avoir du travail de qualité, il faut que les patrons y mettent le prix : « À mauvaise paye, mauvais travail ! »

x 10 14,5 78 p. Lettres à un jeune poète T Rilke Rainer Maria littérature 1997 22/10/97 9782842051563 Mille et une nuits Littérature -poches 2,60 € 2.60 sur commande ?
AA AA
Ces lettres, écrites dans la jeunesse de Rilke, furent publiées par leur destinataire, Franz Kappus, en 1929. L’amour, la création, l’avenir, les rapports entre les sexes et les générations : toutes les grandes questions qui vont se poser à un jeune poète, Rilke les aborde en maître.
x 12,5 19 123 p. Univers concentrationnaire et génocide T Lindeperg Sylvie et Wieviorka Annette essai, histoire 39-45, déportation 2008 14/05/08 9782755500592 Mille et une nuits Politique et société -histoire 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA

Peu d’épisodes de l’histoire ont été autant scrutés que le génocide des Juifs et le phénomène concentrationnaire.

La place qu’ils tiennent aujourd’hui dans nos existences et dans nos réflexions politiques ou éthiques mais aussi le fait de les distinguer semblent évidents. On a oublié les étapes de leur mise au jour, on a oublié que ce que l’on sait désormais de cette histoire s’est construit au fil des années et des œuvres, dans une évolution où 1’" univers concentrationnaire " et la " destruction des Juifs d’Europe " ne furent pas évoqués selon des rythmes analogues.

Qu’a-t-on vu ? Qu’a-t-on su ? Comment les faits ont-ils été compris ? Quand a-t-on distingué l’univers concentrationnaire de la destruction des Juifs ?. Sylvie Lindeperg et Annette Wieviorka interrogent la perception de ces deux réalités, les premières narrations et représentations qui en sont données de 1945 à 1961 - le procès d’Eichmann à Jérusalem révélant au monde entier l’ampleur du génocide. L’ouvrage recueille les trois conférences prononcées au Collège de France, à l’initiative de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, à l’automne 2007.

x 12,5 19,5 171 p. Prenons parti
Pour un socialisme du XXIe siècle
T
Bensaïd Daniel et Besancenot Olivier essai politique 2009 14/01/09 9782755500721 Mille et une nuits Politique et société 20,00 € 20.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le capitalisme est malade.

Les anticapitalistes ne sont plus les seuls à le diagnostiquer. I y a encore quelques mois, les tenants du nouvel ordre mondial n’avaient pas de mots assez flatteurs pour vanter les mérites indépassables de l’économie de marché. Si c’est la soupe à la grimace pour tous ceux patrons, banquiers et spéculateurs qui ont vu leurs avoirs fondre comme neige au soleil, la situation est autrement dramatique pour nous, simples citoyens salariés.

Le monde est entré en récession à l’automne 2008. Chacun sait, chez les travailleurs, les retraités, les chômeurs, au sein des familles, que des nuages noirs s’accumulent à l’horizon, et que nous allons payer la débâcle du système. L’exaspération sociale gronde. Elle peut gronder plus fort encore à la base de la société. Au sommet, dans les sphères économiques et politiques, les stratèges du capital ne sont pas d’accord entre eux.

Mais le président. Sarkozy et le Medef’ s’entendent à continuer leur casse sociale. Pour nous, pas d’hésitation : nous combattons le modèle défaillant de la contre-réforme néolibérale. Renverser le capitalisme, nous le voulons. Pour bâtir une nouvelle société, solidaire et réellement démocratique, nous sommes déterminés à ne plus subir, à nous regrouper et à prendre parti.

x 12,5 19 163 p. Le climat otage de la finance T Bernier Aurélien essai écologie 2008 20/08/08 9782755500578 Mille et une nuits Politique et société 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

L’alerte a été lancée par les scientifiques : un profond changement climatique est en train de s’accomplir, qui inquiète les populations.

Ces prévisions alarmantes obligent les hommes politiques et les pouvoirs économiques à se positionner. Dans l’esprit de bon nombre de citoyens, il serait temps de passer à une phase qui marquerait une rupture réelle avec la société productiviste négatrice de l’environnement. Or, dans l’esprit des dirigeants, il est au contraire temps de tirer profit de la crise environnementale. De fait, la finance s’est déjà emparée de la crise environnementale et la "valorise".

Derrière les émissions de CO2 que tout le monde ou presque affirme vouloir diminuer, dans le cadre du fameux protocole de Kyoto, a été taillée sur mesure une "solution" pour les industriels et les investisseurs : le boursicotage des " droits à polluer". Comme si le marché était à même de remplir les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nouvel étage de la finance internationale, des marchés où s’échangent les "droits à polluer" sont depuis peu en activité.

Plus de dix ans après l’entrée en vigueur de Kyoto, il est crucial d’analyser les conséquences de la "finance carbone". L’auteur décrit pour la première fois les coulisses d’un secteur émergent, promis à un avenir radieux, jusqu’aux krachs certains : spéculatif et écologique.

x 10,5 15 110 p. Métaphysique du mou T Botul Jean-Baptiste essai philosophie 2007 30/05/07 9782755500301 Mille et une nuits Politique et société -philosophie 3,60 € 3.60 manquant sans date
AA AA

Philosophe méconnu du XXe siècle, esprit inclassable en marge de toutes les écoles, Jean-Baptiste Botul (1896-1947), auteur de tradition orale, traverse en 1938 une crise profonde mais féconde.

Considérant que la philosophie des " choses mêmes " ne s’est pas assez intéressée aux choses molles, Botul crée et explore le concept de mouité. Il en tire des idées étonnantes, qui bouleversent la phénoménologie ambiante, sur l’Etre, le néant, la charcuterie, le fromage, les seins des femmes, le transport des valises et les années trente.

x 15,5 23,5 616 p. Temps, travail et domination sociale T Postone Moishe essai philosophie, politique, travail 2009 28/01/09 9782755501025 Mille et une nuits Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 30,00 € 30.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Alors que le capitalisme néolibéral multiplie ses ravages (crises économique, écologique, alimentaire…) et que la vie, soumise au travail abstrait, apparaît toujours plus fragmentée, privée de sens, toute critique radicale du monde existant a disparu. Face au marxisme – et avec lui à tous les restes de la gauche – qui réduit la pensée de Marx à une théorie apologétique du capitalisme interventionniste d’État, Moishe Postone débarrasse les concepts de Marx du ballast marxiste et réélabore une théorie critique qui s’attaque à l’essence même du capitalisme : la forme de travail spécifique à cette formation sociale. Le travail sous le capitalisme n’est pas une activité extérieure au capitalisme, et donc à libérer ; il est le fondement du capitalisme, et donc à abolir. Les marxistes de tout poil dénonceront comme abusive une telle lecture de Marx, et les divers marxologues y trouveront matière à faire vivre un peu leur spécialité sans emploi. Mais ce qui jugera vraiment le livre de Postone, ce sera s’il fournit, ou non, la base d’une critique du capitalisme adéquate à notre époque.
x 10,5 15 160 p. La situation des classes laborieuses en Angleterre T Engels Friedrich essai politique 2009 18/02/09 9782755501094 Mille et une nuits Politique et société 3,60 € 3.60 épuisé
AA AA

Engels (1820-1895) est un jeune bourgeois allemand, fils d’un petit patron du textile. Il regarde autour de lui, dès l’enfance. Il saisit intuitivement que la production de richesses à la mode capitaliste suppose une manière de retour à l’horreur de l’esclavage pour ceux qui les produisent. Révolté par l’hypocrisie de sa classe d’origine, il part en Angleterre en 1842 pour travailler dans une filature à Manchester. La misère du prolétariat s’étale aux yeux de qui veut la voir : Engels mène son enquête et fréquente ces ouvriers broyés par la révolution industrielle.

La Situation des classes laborieuses en Angleterre paraît en Allemagne en 1845. Peu de temps avant, il avait rencontré Karl Marx à Paris : il avait son manuscrit avec lui.

Le présent volume reprend les chapitres 1 et 2 de l’ouvrage.

x 10,5 15 126 p. Survivre au développement
De la décolonisation de l’imaginaire économique à la construction d’une société alternative
T
Latouche Serge essai décroissance, développement 2004 13/10/04 9782842058654 Mille et une nuits Divers -petits livres 3,50 € 3.50 présent à Plume(s)
AA AA

Social, humain, local, durable.

Le développement a récemment revêtu des " habits neufs " qui satisfont les critères des organisations internationales telles que la Banque mondiale et le Fonds monétaire international. Mais la logique économique est restée la même, et le modèle de développement conforme à l’orthodoxie néolibérale. Or le développementisme repose sur des croyances eschatologiques en une prospérité matérielle possible pour tous - que l’on sait dommageable et insoutenable pour la planète.

Il faut donc remettre en cause les notions de croissance, de pauvreté, de besoins fondamentaux, et déconstruire notre imaginaire économique, ce qui affecte l’occidentalisation et la mondialisation. Certes, il ne s’agit pas de proposer un impossible retour en arrière, mais de penser les formes d’une alternative au développement : notamment la décroissance conviviale et le localisme.

x 10,5 15 64 p. Discours de la servitude volontaire T la Boétie (de) Etienne essai philosophie 1997 01/07/97 9782910233945 Mille et une nuits La Petite Collection Divers -petits livres 3,00 € 3.00 présent à Plume(s)
AA AA
Publié en 1576, le Discours de la servitude volontaire est l’œuvre d’un jeune auteur de dix-huit ans. Ce texte (ô combien actuel !) analyse les rapports maître-esclave qui régissent le monde et reposent sur la peur, la complaisance, la flagornerie et l’humiliation de soi-même. Leçon politique mais aussi leçon éthique et morale, La Boétie nous invite à la révolte contre toute oppression, toute exploitation, toute corruption, bref contre l’armature même du pouvoir.
x 10,5 15 158 p. En finir avec l’eurolibéralisme T Cassen Bernard essai libéralisme, Europe 2008 17/09/08 9782755500745 Mille et une nuits Divers -petits livres 3,60 € 3.60 présent à Plume(s)
AA AA
Dans un monde où se mettent en place de grands pôles de puissance, et où bon nombre de problèmes n’ont de solution que planétaire, il faut indiscutablement DE l’Europe, mais pas de l’Europe libérale actuelle. Pour la penser, on ne saurait toutefois rester frileusement prisonnier des institutions existantes, ni se cramponner au périmètre actuel de l’UE. Le refus a été exprimé à de nombreuses reprises : les peuples ne veulent pas de l’Europe que fait chaque jour la Commission, mais aussi la Cour de justice, celle du libre-échangisme intégral. S’imposera un acte de dissidence inaugural, en entraînant d’autres. Après un état des lieux argumenté, En finir avec l’eurolibéralisme en examine les conditions.
x 10,5 15 62 p. Rapport sur la construction des situations
suivi de Les situationnistes et les nouvelles formes d’action dans la politique ou l’art
T
Debord Guy essai politique 2000 21/11/00 9782842055073 Mille et une nuits Divers -petits livres 3,00 € 3.00 présent à Plume(s)
AA AA

" Nous pensons d’abord qu’il faut changer le monde.
Nous voulons le changement le plus libérateur de la société et de la vie où nous nous trouvons enfermés. Nous savons que ce changement est possible par des actions appropriées."

Par ces mots, prononcés en 1957, Guy Debord fonde L’Internationale situationniste.

x 11,5 21 149 p. Transgénial ! - Nouvelles post-néolibérales génétiquement modifiées T Bernier Aurélien et Gicquel Michel nouvelles ogm 2006 03/05/06 9782842059613 Mille et une nuits Littérature 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA
On connaît Attac, l’association d’éducation populaire, prompte à disséquer le fonctionnement des marchés financiers et la logique du néolibéralisme.
On ne soupçonnait pas qu’il pourrait naître de l’esprit sérieux et inquiet de deux militants une série d’histoires débridées qui nous projettent dans le monde transgénial de demain : quand les poules auront des dents, ou plus une plume sur la chair à nuggets du King-Bunker, quand les chats-Terminator deviendront des souris de laboratoire, et quand les OGM seront la norme, le trafic de salade sera sévèrement puni...
Aurélien Bernier et Michel Gicquel se sont pris au jeu de l’écriture à quatre mains. Ils nous donnent à lire dix nouvelles d’anticipation, inclassables, entre le polar rural, le drame agricole et la tragédie herbagère. A Attac, on n’est pas tristes !
x 10,6 15 95 p. Le Prophète T Gibran Khalil 1994 01/01/94 9782910233136 Mille et une nuits Littérature -poches 2,60 € 2.60 sur commande ?
AA AA
Il est des hommes " qui ont la vérité en eux mais ne l’expriment pas en paroles ".
Dans Le Prophète, Khalil Gibran parle de l’exil, de l’amour, des enfants, du manger et du boire, du travail, de la douleur, de l’amitié, de la beauté, de la mort. Mais l’essentiel, il ne peut le dire. C’est en creux qu’il fait sentir la vérité muette de son âme. Et l’invisible évoqué par le prophète libanais parle directement à l’invisible qui est en nous.