Livres de l'éditeur Aire - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Aire


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 16 24 256 p. Lampedusa, aller simple T Cesa Jacques doc exil 2017 10/10/17 9782940586592 Aire Politique et société -immigration et précarité 25,00 € 25.00 présent à Plume(s)
AA AA
Peintre gruerien, Jacques Cesa a remonté pendant 15 semaines, à contre courant, comme un oiseau au vol inverse, la route des migrants. De la Gruyère à Lampedusa, c’est l’aventure du migrant qui a ému l’artiste. De l’homme, de la femme et de l’enfant. De celui ou celle qui fuit le mal de son pays pour la lumière d’un accueil au sein de l’Europe. Avec à la main un carnet de voyage, Jacques Cesa est allé à leur rencontre. Et il a dessiné, plein d’empathie, le trajet de leur vie. Le graffiti transpirant sur un mur, la chaussure abandonnée au pied d’une épave, la danse des enfants dans les centres de refugiés. Le peintre s’est fait révélateur du chemin sillonné par les uns et les autres. Cependant il a dessiné aussi l’autour. Comme un témoin en règle avec la vérité. Ainsi le douanier, le travailleur social, le religieux, le bénévole, le militaire, le capitaine, le taximan, le chauffeur de bus ou même le mac sont autant d’acteurs indissociables du phénomène migratoire que les migrants eux-mêmes. Face à ces nombreuses traversées du désert humain, le récit de Jacques Cesa témoigne et ses dessins font naître, sur la pierre des routes, la fleur d’une vraie rencontre. Celle d’un peintre et le tableau de son époque.