Livres de l'éditeur Grasset & Fasquelle - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.

Grasset & Fasquelle


106 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 50 | 100

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 13 20,5 270 p. Je suis un écrivain japonais T Laferrière Dany roman 2008 19/08/08 9782246718017 Grasset & Fasquelle Littérature 18,20 € 18.20 sur commande ?
AA AA
Montréal, de nos jours C’est l’histoire d’un homme qui ne fait rien, ou presque. Le narrateur prend des bains. Relit le poète japonais Basho. Ecrit à peine. Fait l’amour avec Midori. Reçoit la visite de Monsieur Mishima. Ce vice-consul de l’ambassade du Japon lui apprend qu’il est devenu célèbre à Tokyo. Célèbre à Tokyo ? Un jour, dans une interview, il a annoncé qu’il était en train d’écrire un livre intitulé Je suis un écrivain japonais, et le phénomène de la célébrité s’est emballé. Un écrivain japonais est allé jusqu’à écrire Je suis un écrivain noir. L’histoire dérape. La police s’en mêle. Que va-t-il se passer ? Ce roman construit en courts chapitres à la manière de Brautigan est, au-delà de son sujet, une brillante variation sur la créolité, la francophonie, la médiatisation et tous les carcans qui empêchent l’homme moderne de prendre son plaisir où il le veut. Avec ce livre diaboliquement intelligent, délicieusement sensuel et irrésistiblement humoristique, Dany Laferrière signe avec brio son retour au roman.
x 13 20,5 227 p. L’homme qui était tombé dans une flaque
Récits
T
Sarna Igal témoignage Israël 2008 28/08/08 9782246561217 Grasset & Fasquelle International -Moyen Orient 17,85 € 17.85 présent à Plume(s)
AA AA

Les témoignages réunis ici par Igal Sarna sont à la fois étonnants et poignants, ils représentent ce que l’on pourrait appeler " le revers de la médaille " , cette autre réalité souvent cachée ou inavouée d’un pays marqué par les guerres, les vagues successives d’immigration, le souvenir de la shoah et les difficultés quotidiennes.

Igal Sarna, malgré son incontestable talent d’écrivain, ne cherche pas à romancer la réalité. Il accumule les faits, remontant souvent assez loin dans le passé pour mieux cerner des destinées individuelles. Des vies entières sont ainsi retracées de façon presque chaotique, en accéléré, en condensé, et c’est toute la fragilité de notre condition humaine : l’existence dans ce que son déroulement peut avoir d’absurde, de non maîtrisé, d’inattendu qui est mis en lumière.

Au fil des l’on mesure ce que le titre suggère avec une trompeuse légèreté. " Il faisait nuit. J’ai sauté du train et je me suis étalé de tout mon long dans une flaque d’eau glacée. Je ne voulais plus me relever. Cela m’était égal. Je me sentais libre. J’étais devenu sable, étoile, pierre, eau, poisson. je ne savais plus qui j’étais, ni comment ni pourquoi. J’éprouvai un bonheur absolu qui me marquerait pour toujours.

" Ces remarquables récits apportent un regard bouleversant et sans concession sur la société israélienne.

Igal Sarna est né à Tel-Aviv en 1952. Ecrivain, il est aussi l’un des grands journalistes de son pays et l’un des fondateurs du mouvement "Paix tout de suite", où il était responsable des rapports avec les Palestiniens.

x 13 20,5 176 p. Je dois tout à ton oubli T Mokeddem Malika roman 2008 10/09/08 9782246728917 Grasset & Fasquelle Littérature 15,20 € 15.20 sur commande ?
AA AA

" La main de la mère qui saisit un oreiller blanc et l’applique sur le visage du nourrisson… "

Cette scène d’une violence absolue obsède la narratrice, le docteur Selma Moufid, sans qu’elle comprenne si c’est un fantasme ou si cela a eu lieu. Cette image occultée depuis l’enfance va entraîner Selma dans son désert natal et lui faire revivre des moments qu’elle voulait oublier.

C’est avant tout la relation à sa mère que ce roman met en question. Il s’agit de combattre de vieux fantômes et de comprendre pourquoi la culpabilité a inhibé le souvenir pendant tant d’années. Selma raconte les voyages qu’elle a entrepris pour enfin parler avec sa mère, pour tenter de briser le silence. Cette confrontation la renvoie à une réalité cruelle : si sa génitrice n’est qu’une pâle figure de Médée, d’autres femmes l’ont précédée dans ce rôle qu’elles s’évertuent à perpétrer pour ne pas enfreindre les tabous qui les ligotent…

Un roman très fort de Malika Mokeddem où, pour la première fois, elle analyse la relation avec sa mère dont elle fait un ressort romanesque extrêmement émouvant.

x 14 21 192 p. La fabuleuse histoire des légumes T Bloch-Dano Evelyne légumes 2008 28/08/08 9782246732112 Grasset & Fasquelle Pratique -nature 22,90 € 22.90 présent à Plume(s)
AA AA
« Evelyne Bloch-Dano est donc biographe. Pour ses biographies explicites, bien sûr, ou bien encore quand elle s’essaie au « roman » dans lequel, une fois de plus, elle se fait biographe de son père, de sa mère, d’elle-même évidemment, mais tout autant de Romy Schneider en double, en ombre, en simulacres (au sens épicurien) de ses parents. Comment dès lors échapper à son destin de biographe ? Autrement dit : comment éviter de rencontrer sa vie en s’occupant de celle des autres ? La feuille de route ? Montrer, comme sait le faire une biographe, comment on devient ce que l’on est – quand on est un petit pois, un haricot, un topinambour… Autrement dit : montrer que le légume dispose d’une aura symbolique plus large que sa pure et simple valeur calorique ou marchande. Ou bien : qu’il n’y a pas que le génétique (de Mandel) dans la vie, mais aussi la poétique (bachelardienne)… Raconter l’odyssée, le destin d’un légume, à chaque fois unique mais toujours différent, une variation sur le Même (La tomate en général dans le ciel des idées platoniciennes…) et l’Autre (Ces tomates en particulier cuisinées ce jour-là)… Raconter cette aventure c’est entrer dans l’Histoire Universelle en empruntant la porte du potager. Ce qui signifie qu’on salue d’abord le jardinier, et qu’on rencontre ensuite Hegel dans les planches de petit pois… Car le légume le plus modeste ramasse en lui l’aventure du monde. Quand on mange un légume, c’est donc l’histoire du monde qu’on (s’)incorpore. A charge pour la biographe de nous dire quand, comment, de quelle manière. D’où le recours d’Evelyne Bloch-Dano à une multiplicité de disciplines : littérature, histoire des beaux-arts, de la musique, poésie, cinéma, histoire, préhistoire, géographie, géologie, géomorphologie, climatologie, génétique, horticulture, théorie du jardin. » Michel Onfray (préfacier)
x 20 20 32 p. Gourou de moutons T Cornuel Pierre jeunesse 2000 31/08/00 9782246608011 Grasset & Fasquelle Jeunesse -albums 11,00 € 11.00 présent à Plume(s)
AA AA
Le lion Gourou a promis la belle vie à tout un troupeau de moutons. En échange de quoi ? Oh, juste un peu de laine ! Tout le monde est ravi, jusqu’à ce que Thomas, un petit mouton courageux, découvre la sombre vérité.
x 12 17,5 134 p. Sarkonomics T Hoang-Ngoc Liêm essai politique, Sarkozy 2008 31/03/08 9782246732310 Grasset & Fasquelle petite collection blanche Politique et société 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA

" Les travailleurs tu exploiteras. Les chômeurs tu stigmatiseras. La précarité tu répandras. Les vieux tu feras travailler. La faillite de l’Etat tu simuleras. Les bijoux de famille tu braderas. Des paquets fiscaux aux riches tu offriras. Les pauvres et les malades tu feras payer. Ton peuple tu ne consulteras pas. Tes habits neufs à la gauche tu prêteras. " Ainsi se déclinent les dix commandements de la Sarkonomics, pâle succédané de la Reaganomics que vénéraient, il y a près de trente ans, les néo-conservateurs américains, aujourd’hui largement contestés.

En autant de courts chapitres traitant du pouvoir d’achat, de l’épargne et de la consommation, de l’emploi et des heures supplémentaires, des retraites, de la dette, du service public ou de l’Europe, ce livre démonte pas à pas les principes de la nouvelle politique économique de la France.

Au nom de la lutte contre " l’immobilisme ", les " réformes " organisant la régression sociale généralisée sont aujourd’hui présentées comme les attributs d’une politique " moderne ". Contre l’enfer politique, économique et social vers lequel les dix commandements néo-conservateurs mènent la France, ce sont dix travaux d’Hercule qui attendent demain ceux qui seraient encore gaullistes au pays de De Gaulle, socialistes au parti socialiste.

x 14 20,5 374 p. Crocs T Barlow Toby roman fantastique 2008 09/04/08 9782246726814 Grasset & Fasquelle Littérature 19,20 € 19.20 manquant sans date
AA AA
Les héros de ce conte urbain situé à Los Angeles sont les descendants d’une ancienne race de lycanthropes capables de se changer en véritables chiens sauvages lorsque leurs instincts les plus primaires font surface. L’auteur se fait le témoin de leur lutte fraternelle pour le pouvoir, s’exprimant avec un style proche du slam, virant parfois à une poésie crue et minimaliste. Le fantastique n’est ici utilisé qu’à des fins symboliques, et cette part d’animalité présente en chacun des personnages du roman est le fondement d’une exposition froide et sans concession de la violence quotidienne faisant partie de notre société depuis toujours, de façon implacable et irrémédiable. Cet ovni littéraire est difficile d’accès et volontairement déroutant, mais constitue néanmoins une belle surprise littéraire.
x 13 20,5 312 p. Lettres à une jeune fille T Bousquet Joë littérature 2008 15/10/08 9782246745815 Grasset & Fasquelle Littérature 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA

C’est en janvier 1946, alors qu’il est reclus depuis 28 ans dans sa chambre, que Joë Bousquet fait la connaissance d’une jeune étudiante prénommée Linette – qui le trouble par son charme, son intelligence, sa fraîcheur. Pendant quatre années, il va ainsi la rencontrer, lui parler – et, surtout, lui écrire des lettres admirables qui étaient restées inédites jusqu’à ce jour. A Linette, Bousquet veut tout enseigner, tout transmettre. Il veut, lui le paralytique, l’immobile « momie », lui dire combien la vie est immense, ainsi que la littérature, l’amour, le bonheur. Etait-il amoureux de Linette ? A coup sûr. L’aimait-elle en retour ? Oui, d’une certaine façon… Toujours est-il que ces lettres, outre leur charge poétique exceptionnelle, offrent un formidable panorama de la vie littéraire de l’immédiat après-guerre. D’où leur importance… Il se trouve que ladite « Linette », en 1949, rencontra son futur époux, le juriste Albert Brimo, et qu’elle préféra oublier pudiquement les traces de son impossible amour de jeunesse. C’est après la mort de Linette Brimo que ses enfants – Isabelle et Nicolas, actuel directeur du Canard Enchaîné et préfacier de ce volume – décidèrent de porter à la connaissance du public ce document majeur. Un cahier-photo, augmenté de fac-similes et de documents inédits, complète ce volume qui, à n’en pas douter, sera un événement pour les inconditionnels de Joë Bousquet.


octobre 2008

x 14 22,5 807 p. Ramon T Fernandez Dominique biographie 39-45 2009 14/01/09 9782246739418 Grasset & Fasquelle Littérature 25,25 € 25.25 sur commande ?
AA AA
« Ce livre n’est ni à proprement parler une biographie de Ràmon Fernandez, mon père (1894-1944), ni un essai sur son œuvre, mais une sorte d’enquête sur sa destinée, qui reste en partie énigmatique. Je cherche à m’expliquer, en me mettant moi-même en scène, comment cet homme, un des plus brillants intellectuels de son temps, a pu être socialiste à 31 ans (1925), critique littéraire d’un journal de gauche à 38 ans (1932), communiste à 40 ans (1934), fasciste à 43 ans (1937), enfin collabo à 46 ans (1940). Le livre a trois centres d’intérêt. 1 – Histoire littéraire de la France : Ràmon Fernandez jeune, a été ami intime de Proust et, à la fin de sa vie, de Marguerite Duras. Il a croisé de près tous les grands acteurs de la vie littéraire : Gide, Mauriac, Paulhan, Céline, Bernanos, Saint-Exupéry, Malraux, etc. Lui-même, membre du comité de lecture des éditions Gallimard de 1925 à 1944, et critique attitré de La Nouvelle Revue Française, a été au centre de la vie intellectuelle française. Il est l’auteur d’études devenues classiques (dont Messages, Molière, Proust en Cahiers rouges) et de deux romans (prix Femina 1932). 2 – Histoire politique de la France et de l’Europe, avec les grands événements auxquels Ràmon Fernandez a été mêlé de près : 6 février 34, Front Populaire, guerre d’Ethiopie, guerre d’Espagne, guerre de 40, Occupation. 3 – Histoire d’un couple. Ràmon Fernandez d’origine mexicaine, play-boy, dépensier, coureur, amateur de tango et de Bugatti, épouse en 1926 une brillante sévrienne, fille d’instituteurs pauvres. Ils s’aiment, mais la mésentente culturelle entre les époux fait très vite naufrager leur mariage. Les carnets intimes de ma mère documentent pas à pas ce parcours intime.C’est sans doute ce fiasco conjugal qui a poussé Ràmon Fernandez vers « l’ordre » fasciste. L’interaction du privé, du littéraire et du politique donne au livre la dimension romanesque d’une grande fresque de la France entre les deux guerres et sous l’Occupation. » D.F.
x 14 20,5 298 p. Eros mélancolique T Roubaud Jacques et Garréta Anne roman 2009 14/01/09 9782246751618 Grasset & Fasquelle Littérature 18,80 € 18.80 sur commande ?
AA AA

A Paris, dans les années soixante, un jeune chimiste écossais, Goodman, étudiant solitaire, mène une vie contrainte et méditative, tout au travail photographique qui ordonne secrètement ses nuits et ses jours.

Mais une voix de femme entendue dans une soirée, le corps nu d’une autre, aperçu la nuit dans l’immeuble désaffecté d’en face, viennent troubler ses projets. Voix, corps apparaissent et disparaissent, le hantent. Les spectres du passé envahissent l’immeuble, débordent les images photographiques de Goodman, désordonnent l’architecture de son secret. Est-ce encore la même femme qu’il entend un matin, qu’il suit dans la rue, qui accepte finalement de venir la nuit chez lui ?.

x 12 17,5 92 p. Les mensonges de l’économie T Galbraith John-Kenneth essai économie 2004 03/11/04 9782246674917 Grasset & Fasquelle Politique et société -économie 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA
  • Qu’est-ce qu’un mensonge innocent ?
  • Et le système fut rebaptisé
  • L’économie, discipline complaisante
  • Le travail : un monde en trompe l’œil
  • L’entreprise : une bureaucratie
  • Le pouvoir dans l’entreprise
  • Le mythe des deux secteurs
  • Le monde de la finance
  • L’élégante esquive de la réalité
  • Chefs d’entreprise : la fin de l’innocence
  • La politique étrangère et militaire
  • Le mot de la fin
x 12 19 102 p. Un juif pour l’exemple T Chessex Jacques récit racisme, 39-45 2009 07/01/09 9782246743514 Grasset & Fasquelle Littérature 12,90 € 12.90 sur commande ?
AA AA

Nous sommes en 1942 : l’Europe est à feu et à sang, la Suisse est travaillée de sombres influences.

A Payerne, rurale, cossue, ville de charcutiers "confite dans la vanité et le saindoux", le chômage aiguise les rancœurs et la haine ancestrale du Juif. Autour d’un "gauleiter" local, le garagiste Fernand Ischi, sorti d’une opérette rhénane, et d’un pasteur sans paroisse, proche de la légation nazie à Berne, le pasteur Lugrin, s’organise un complot de revanchards au front bas, d’oisifs que fascine la virilité germanique.

Ils veulent du sang. Une victime expiatoire. Ce sera Arthur Bloch, marchand de bestiaux A la suite du Vampire de Ropraz, c’est un autre roman, splendide d’exactitude et de description, d’atmosphère et de secret, que Jacques Chessex nous donne. Les assassins sont dans la ville.

x 11 19 204 p. Il faut laisser maisons et jardins T Schneider Marcel roman mort 2009 11/02/09 9782246752219 Grasset & Fasquelle Littérature 17,90 € 17.90 sur commande ?
AA AA

A lire la dernière strophe du poème de Ronsard, dont Marcel Schneider s’est ici inspiré, " Adieu chers compagnons, adieu mes chers amis, Je m’en vais le premier vous préparer la place ", on devine avec mélancolie que ce livre est aussi un Adieu.

Dans la lignée de L’Eternité fragile, cette architecture du temps recomposé qui forme ses Mémoires, Marcel Schneider se souvient. Les figures amies ou admirées sont évoquées ici avec précision : Lise Deharme et André Breton, un Julien Gracq muet qui aime les mondanités, Jean Vilar avant le Festival d’Avignon, un Lord Byron musical, un Nijinski érotico-mystique, une Denise Bourdet en Panthéon des gloires défuntes, un portrait de Robert de Montesquiou, ainsi qu’un long essai sur Proust et le faubourg Saint-Germain.

x 12 19 141 p. Les chardons du Baragan T Istrati Panaït roman 2003 01/04/03 9782246133049 Grasset & Fasquelle Littérature 8,95 € 8.95 sur commande ?
AA AA

Roman d’apprentissage mais aussi roman picaresque d’une étonnante puissance, les Chardons du Baragan nous fait découvrir, à travers les yeux d’un enfant que la misère a voué à une vie vagabonde, la condition du petit peuple des campagnes de Roumanie à la veille de la sanglante révolte de 1907.

Alliant lyrisme et réalisme, Panaït Istrati décrit magistralement un monde hanté par les traditions et les légendes, qu’un surcroît d’oppression fait basculer de la résignation dans la colère.

x 12 19 128 p. La danse des grand-mères
Sur la jeunesse de l’âge mûr et la maturité de la jeunesse
T
Estés Clarissa Pinkola conte femmes 2007 31/10/07 9782246723110 Grasset & Fasquelle Littérature 12,10 € 12.10 sur commande ?
AA AA
" Il existe une tradition ancienne qui veut que lorsqu’une fille se marie, les vieilles femmes essaient de tuer le marié avant qu’il ne gagne la chambre nuptiale. Et leur arme, c’est la danse. " Quand les " femmes qui courent avec les loups " atteignent la maturité, vient le temps de " la danse des grand-mères ". Vivre pleinement, développer sa vision intérieure, écouter son intuition, tel est le message de ces aînées que rien n’arrête. Elles sont une source inépuisable de force vitale et nous transmettent inlassablement un trésor de sagesse. A travers les mythes et les métaphores, la psychanalyste et conteuse Clarissa Pinkola Estés développe les thèmes qui ont fait d’elle un auteur de référence dans le monde entier. Sa voix touche le cœur et l’intelligence des femmes de tous âges.
x 13 20,5 281 p. L’amour à Versailles T Baraton Alain récit histoire 2009 13/05/09 9782246721512 Grasset & Fasquelle Littérature 19,90 € 19.90 sur commande ?
AA AA
Voici une visite de Versailles qui ne se trouve dans aucun guide : Louis XV s’y laisse surprendre dégustant des fraises sur les seins de ses maîtresses, Mme de Maintenon s’y retrouve dans le lit du confesseur du roi à la faveur d’une chandelle mal éteinte, tandis que le général de Gaulle y demande pudiquement la main de sa future épouse. Une délicieuse promenade faite d’anecdotes coquines ou cocasses, des allées aux chambres, des alcôves aux bosquets. À côté de la grande Histoire, édifiante, instructive, sérieuse, la petite histoire est, à Versailles, savoureuse. C’est elle, intime, pleine de doux soupirs, de secrets charmants, de fous rires et de quelques larmes, qu’Alain Baraton s’emploie à faire revivre, mêlant des souvenirs personnels à une documentation précise et souvent inédite.
x 15,5 23 613 p. Le livre noir des serial killers T Bourgoin Stéphane essai 2004 17/11/04 9782246661917 Grasset & Fasquelle Politique et société 24,35 € 24.35 sur commande ?
AA AA
" J’ai tué mes victimes pour les garder auprès de moi car je ne voulais pas rester seul. J’avais alors un sentiment intense de la fragilité de la vie. Quelques instants auparavant, c’était des hommes, et maintenant, ce n’était plus qu’un tas d’os dans une poubelle. J’ai éprouvé des remords après chacun de mes crimes mais cela ne durait jamais longtemps. " Ainsi s’exprime Jeffrey Dahmer, " le cannibale de Milwaukee ", l’un des sept tueurs en série dont l’histoire est analysée ici. Qu’ils soient buveur de sang comme Peter Kürien, " le vampire de Düsseldorf " ; violeur et étrangleur de femmes à l’image d’Albert De Salvo, " l’étrangleur de Boston " ; meurtrier d’enfants et de prostituées tel Arthur Shawcross, " le monstre de Rochester " ; routards du crime et amants à la façon d’Ottis Toole et Henry Lee Lucas ; nécrophile et cannibale à l’exemple d’Ed Kemper, " l’ogre de Santa Cruz " ; ou assassin de prostituées comme Gary Ridgway, tous démontrent le même appétit de destruction. La même volonté de puissance et de contrôle de la victime, ainsi que l’absence du moindre remords. Loin de l’image stéréotypée de " génie du mal ", véhiculée par des films tels que Seven et Le silence des agneaux, ces criminels expriment leurs souffrances au travers de confessions, mais aussi leurs fantasmes les plus sombres qui en font de redoutables et d’inguérissables machines à tuer.
x 13 20,5 226 p. Est-ce ainsi que les femmes meurent ? T Decoin Didier roman 2009 04/02/09 9782246682219 Grasset & Fasquelle Littérature 18,20 € 18.20 sur commande ?
AA AA

Catherine Kitty Genovese n’aurait pas dû sortir seule ce soir de mars 1964 du bar où elle travaillait, une nuit de grand froid, dans le quartier de Queens à New York.

Sa mort a été signalée par un entrefilet dans le journal du lendemain : Une habitante du quartier meurt poignardée devant chez elle. " On arrête peu de temps après Winston Moseley, monstre froid et père de famille. Rien de plus. Une fin anonyme pour cette jeune femme drôle et jolie d’à peine trente ans. Mais savait-on que le martyre de Kitty Genovese a duré plus d’une demi-heure, et surtout, que trente-huit témoins hommes et femmes, bien au chaud derrière leurs fenêtres, ont vu ou entendu la mise à mort ? Aucun n’est intervenu.
Qui est le plus coupable ? Le criminel ou l’indifférent ? A la fois récit saisissant de réalisme et réflexion sur la lâcheté humaine, traversée d’un New York insalubre et résurrection d’une victime, le roman de Didier recoin se lit dans un frisson.

x 20 13 238 p. La démence du boxeur T Weyergans François roman 1992 01/12/92 9782246448518 Grasset & Fasquelle Littérature 17,90 € 17.9 sur commande ?
AA AA
Melchior Marmont voudrait bien ne pas mourir avant l’an 2000.
Nous sommes au milieu des années quatre-vingt et il est en bonne santé, même si la mort de sa femme l’a beaucoup diminué, même s’il vient d’enterrer son frère aîné. Il a longtemps été producteur de films, a connu beaucoup de gens célèbres, et des télévisions le pressent de se raconter en public. Il hésite. Il préférerait publier ses Mémoires, en en confiant la rédaction à son fils, poète, qu’il a entretenu jusqu’à présent. Etrange collaboration qui n’est pas sans rappeler le couple Méphisto-Faust. Le jour de son anniversaire, Melchior surprend tout le monde en annulant la fête prévue par sa famille et annonce qu’il va tourner un film dont il sera scénariste, réalisateur et producteur : la Démence du boxeur. Le tournage sera très difficile, et sans Linda, une jeune actrice inconnue dont il veut faire une vedette, Melchior aurait-il eu la force de terminer, à quatre-vingt-cinq ans, son premier long métrage ? Plus tard, réfugié dans la maison où il a passé son enfance, un malaise lui fera connaître quarante-huit heures de ce qu’il appellera une extase. Il aura l’impression, ou l’illusion, de comprendre, enfin et pour toujours, ce que signifie le fait d’être vivant. Loin de l’adoucir ou de le faire basculer dans le mysticisme, cette "extase" le rend prêt à affronter la suite et fin de sa vie dans le refus de tout. "Tu me parlais de Faust, dira-t-il à son fils, je ne veux pas finir comme lui, enlevé au ciel par des anges sous une pluie de roses. Quelle indécence !"
x 12,1 19 210 p. Le génie du lieu T Butor Michel essai voyage 1994 01/09/94 9782246108221 Grasset & Fasquelle Littérature -poches 7,85 € 7.85 épuisé
AA AA

De Butor, on pouvait s’y attendre : ces textes ne sont pas vraiment des récits de voyages, ils appartiennent plutôt au registre de l’étude, de la critique.

Cordoue, Istanbul ou Delphes sont considérées ici comme des objets, des oeuvres collectives portant les empreintes de l’histoire et de l’esprit d’un peuple.

Dans la seconde partie, l’auteur interroge l’Egypte, tente d’en percer le mystère, de traduire et d’expliquer l’étonnement de ses habitants devant leur propre passé. Subtile analyse d’une crise d’identité séculaire, magnifiée par un style ample et téméraire, qui sonde et ramène en plein soleil les émotions enfouies de cette civilisation.

x 14 22,5 282 p. Extension du domaine de la manipulation
De l’entreprise à la vie privée
T
Marzano Michela essai société 2008 08/10/08 9782246733713 Grasset & Fasquelle Politique et société -philosophie 18,80 € 18.80 sur commande ?
AA AA

L’épanouissement personnel par le travail est-il le nouveau mot d’ordre de notre époque ? A l’heure de " l’entreprise à visage humain ", du coaching et des chartes d’éthique, jamais pourtant l’angoisse n’a été aussi forte dans le monde de l’économie.

Jamais les suicides n’ont été aussi nombreux au sein de l’entreprise. N’y aurait-il pas une perversité à s’appuyer sur le couple bonheur et labeur ? Les cadres d’aujourd’hui ne seraient-ils pas les victimes consentantes d’une nouvelle forme de violence ? Les " leaders " ne sont-ils pas écartelés entre des injonctions contradictoires ? Performance et épanouissement, engagement et flexibilité, autonomie et conformité...

Michela Marzano, en philosophe autant qu’en polémiste, jette un éclairage inédit sur cette nouvelle forme d’aliénation contemporaine : l’extension du domaine de la manipulation, de l’entreprise à la vie privée.

x 13 20,5 330 p. N’espérez pas vous débarrasser des livres T Carrière Jean-Claude et Eco Umberto essai livres 2009 14/10/09 9782246742715 Grasset & Fasquelle Politique et société 18,80 € 18.80 sur commande ?
AA AA

Le gai savoir : rarement l’expression nietschéenne se sera aussi bien appliquée qu’à ce livre... sur les livres ! Du papyrus au fichier électronique, nous traversons cinq mille ans d’histoire du livre à travers une discussion à la fois érudite et humoristique, savante et subjective, dialectique et anecdotique, curieuse et goûteuse. On y parcourt les temps et les lieux, les personnes réelles s’y mêlent aux personnages de fiction, on y fait l’éloge de la bêtise, on y analyse la passion du collectionneur, les raisons pour lesquelles telle époque engendre des chefs-d’oeuvre, la manière dont fonctionnent la mémoire et le classement d’une bibliothèque.

On y explique pourquoi " les poules ont mis un siècle pour apprendre à ne pas traverser la route " ou comment " notre connaissance du passé est due à des crétins, des imbéciles ou des adversaires ". Bref, on s’y amuse de la " furia littéraire " de deux passion-nés qui nous entraînent dans leur folle farandole dont chaque tour surprend, distrait, enseigne. En ces temps d’obscurantisme galopant, c’est peut-être le plus bel hommage qui se puisse imaginer à la culture de l’esprit, et l’antidote le plus efficace au désenchantement.

x 12 19 448 p. Archaos ou le jardin étincelant T Rochefort Christiane roman 1999 20/01/99 9782246160137 Grasset & Fasquelle Littérature 19,50 € 19.50 présent à Plume(s)
AA AA

Ce roman, rigoureusement extravagant pourrait débuter comme un conte : "Il y avait dans le pays d’Archaos un roi nommé Avatar"...

Tyran grotesque et dévot, Avatar, coupable d’inceste, sera contraint d’abdiquer, laissant sa place à son fils, Govan, fantoche plus sympathique, quoique incapable. Secondé par sa mère, la reine Avanie, le rejeton indigne sabote les bases du régime dictatorial. Les Archaotes découvrent les vertus du désordre. L’on produit moins mais mieux, les corps exultent, les imaginations se libèrent, l’intuition fait loi.

C’est l’Age d’or et le début d’un long rêve de béatitude... Avec la complicité fantasque d’une centaine de personnages, Christiane Rochefort réinvente le monde à son image : rebelle, imprévisible, toujours en question.

x 13 20,5 259 p. Encore heureux qu’on va vers l’été T Rochefort Christiane roman éducation 1975 01/06/75 9782246002260 Grasset & Fasquelle Littérature 19,90 € 19.90 présent à Plume(s)
AA AA

Parce que la maîtresse de français, débutante, de cette cinquième D’ de banlieue, leur a rappelé pour la troisième fois qu’ils étaient des échecs, tous les enfants de la classe se lèvent, sortent de l’école et s’en vont dans la campagne. L’incident n’est pas local. Partout des enfants manquent à l’appel. Il faut se rendre à l’évidence : c’est une épidémie. L’école buissonnière généralisée. Les enfants fuient de partout, l’école est une passoire. Les journaux titrent : " Une hémorragie d’enfants ".

Régina, Grâce, le sublime David, et leur chien Mignon, les six Chevaliers Errants, les deux Maudites, les jumeaux miroirs, Pierre et Jacques, et le petit Paul qui ont saccagé leur école, les Amoureux et leur ange gardien Louise, Lucrèce qui est folle - les quelque vingt-cinq qui se promènent dans le livre (parce qu’on ne suit qu’une ligne) vont vers la mer, sans se presser. Ils surgissent, chapardent ou maraudent leurs maigres nourritures, et disparaissent on ne sait où, comme s’ils habitaient un autre monde - et c’est un fait qu’il y a un autre monde : un monde du rêve, et complice des enfants.

Le monde de la réalité patrouille les routes, garde les supermarchés. Ses citoyens responsables organisent des battues à l’enfant et parlent de petits plombs dans les fesses. L’épidémie atteint tous les pays. Les villes de la réalité sont interdites aux enfants non accompagnés. L’ordinateur Toto est chargé des identifications. Mais l’autre monde s’insinue dans celui-ci. Les enfants ont des protections mystérieuses. Des portes s’ouvrent, des mains tendent du pain. Des parents manifestent contre les mesures brutales. Et voilà que les génies mathématiques désertent à leur tour !

Les errants, pendant ce temps-là, sont devenus d’une beauté surhumaine. Ou peut-être humaine. N’est-il pas déjà trop tard ?

x 12,1 19 324 p. Printemps au parking
suivi de C’est bizarre l’écriture
T
Rochefort Christiane roman 1998 16/09/98 9782246160335 Grasset & Fasquelle Littérature -poches 14,90 € 14.9 sur commande ?
AA AA

Printemps au parking est le roman de la fugue d’un adolescent, Christophe, livré quelques jours à lui-même dans Paris, le temps de rencontrer des filles, des voyous et surtout un étudiant en chinois, Thomas, qui l’initie à la politique, à l’amour et à un plaisir jusque-là inconnu...

Le portrait de ce jeune anarchiste de coeur déchaîna de telles passions à sa sortie, en 1969, que Christiane Rochefort écrivit dans la foulée C’est bizarre l’écriture, l’histoire de la rédaction de Printemps au parking. Ce récit, composé de faits réels tirés du quotidien de l’auteur, répond aux questions suivantes : D’où vient le livre ? Comment naît-il ? Pourquoi telle phrase, tel mot ? Un document exceptionnel : il est rare que le lecteur soit convié à partager les secrets de fabrication d’un grand écrivain.

x 26,5 26,5 18 p. Somnambulettes T Delerm Martine jeunesse poésie 2009 11/03/09 9782246750413 Grasset & Fasquelle Jeunesse -albums 12,50 € 12.50 manquant sans date
AA AA
Collection 2*2=4
De courtes comptines accompagnées d’illustrations tendres et douces, qui invitent avec poésie les petits au pays des rêves…
x 14 22,5 325 p. Repenser l’égalité des chances T Savidan Patrick 2007 03/10/07 9782246701019 Grasset & Fasquelle Politique et société 22,40 € 22.4 sur commande ?
AA AA

Comment préserver, maintenir et renforcer la cohésion sociale ? Cette question taraude les sociétés contemporaines.

Le plus souvent, on y répond en invoquant l’histoire, la mémoire ou l’identité. Rien n’y fera cependant, si nul progrès n’intervient sur le front de la justice sociale. En ce domaine, quelles sont donc nos attentes légitimes ? A l’âge de l’individualisme démocratique, la réponse paraît aller de soi : garantissons l’égalité des chances, proclame-t-on quasi unanimement. Le principe est séduisant. Mais se suffit-il à lui-même ? Car, si la doctrine de l’égalité des chances s’impose comme figure souveraine de l’égalité et nous fait la promesse d’une justice sociale parfaitement ajustée aux exigences de l’individualisme moderne, nombreuses sont les injustices commises en son nom.

De ce fait, on ne saurait se contenter de déplorer l’écart entre un principe et une réalité ; ni espérer s’en tirer à bon compte en faisant de cet idéal de justice le masque souriant d’une idéologie inique. Le principe d’égalité des chances doit être interrogé dans sa dimension proprement tragique : impossible, il est en même temps nécessaire. Comment assumer une telle contradiction ? Dans ce livre, Patrick Savidan s’attache à mettre au jour les ressorts de cette tragédie ordinaire qui emporte le quotidien de tant d’individus.

Parce que l’égalité des chances, telle que nous la pratiquons aujourd’hui, est un facteur d’injustice et de décohésion sociale, il en propose une redéfinition qui ouvre sur la possibilité d’une égalité des chances soutenable.

x 12 19 169 p. Troisième chronique du règne de Nicolas Ier T Rambaud Patrick humour, pamphlet Sarkozy 2010 06/01/10 9782246766810 Grasset & Fasquelle Politique et société 14,20 € 14.20 présent à Plume(s)
AA AA

Dans sa précédente chronique, Patrick Rambaud nous présentait un Souverain Précieux et modeste, adouci, cravaté, libéré des mauvais courtisans et des conseillers bling-bling. Nicolas Ier, aux mains de de l’habile première dame, s’était converti à la tempérance, à la sagesse, à l’équanimité. Le grand homme perçait sur la talonnette. L’automne se présentait bien, sur un matelas de feuilles de chêne mais…

Tout s’effondra. La bourse. La croissance. L’économie. Les ambitions libérales et fiscales. A mi-règne, la crise rhabillait son Souverain. La faute à ces salauds de traders, à ces incapables de banquiers, américains, français, de tous pays, autrefois riches et unis, la faute à tous les autres, à Adam Smith, à la Vicomtesse de La Garde, au baron de Trichet, la faute au Premier Ministre Anonyme. Alors ce fut la fin du programme de 2007 : le bouclier fiscal se fissura, le chômage s’emballa, il n’y eut plus d’heures supplémentaires, mais des usines vides, puis des usines occupées… et Nicolas Ier nous épuisa, une fois encore, en paroles, en chiffres, en faux mensonges et vraies vérités, courant du Cap Nègre à Berlin, de Washington au parc de Versailles, esquivant Villiers-le-Bel et La Courneuve…

Patrick Rambaud ne s’en laisse pas compter. La légende dorée, les communications chantournées ne sont pas pour lui. Il a donc choisi de continuer son hilarante chronique, dressant ainsi le véritable tableau du règne...

x 14 20,5 440 p. HHhH T Binet Laurent roman 39-45, nazisme 2010 13/01/10 9782246760016 Grasset & Fasquelle Littérature 21,25 € 21.25 sur commande ?
AA AA

A Prague, en 1942, deux hommes doivent en tuer un troisième.

C’est l’opération " Anthropoïde " : deux parachutistes tchécoslovaques envoyés par Londres sont chargés d’assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, " le bourreau de Prague ", " la bête blonde ", " l’homme le plus dangereux du IIIe Reich ".

Heydrich était le chef d’Eichmann et le bras droit d’Himmler, mais chez les SS, on disait : " HHhH " : Himmlers Hirn heisst Heydrich - le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich.

Tous les personnages de ce livre ont existé ou existent encore. Tous les faits relatés sont authentiques. Mais derrière les préparatifs de l’attentat, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L’auteur, emporté par son sujet, doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, pourtant, mener l’histoire à son terme.

Prix Goncourt Du Premier Roman 2010

x 13 20,5 299 p. Le premier amour T Olmi Véronique roman 2010 06/01/10 9782246755616 Grasset & Fasquelle Littérature 18,30 € 18.30 sur commande ?
AA AA

Une femme prépare un dîner aux chandelles pour fêter son anniversaire de mariage.

Elle descend dans sa cave pour y chercher une bouteille de vin, qu’elle trouve enveloppée dans un papier journal dont elle lit distraitement les petites annonces. Soudain, sa vie bascule : elle remonte les escaliers, éteint le four, prend sa voiture, quitte tout. En chacun d’entre nous repose peut-être, tapie sous l’apparente quiétude quotidienne, la possibilité d’être un jour requis par son premier amour...

x 14 22,5 612 p. Le crépuscule d’une idole
L’affabulation freudienne
T
Onfray Michel essai psychanalyse 2010 21/04/10 9782246769316 Grasset & Fasquelle Politique et société -philosophie 22,40 € 22.40 sur commande ?
AA AA

Il existe plusieurs Michel Onfray : celui du Journal Hédoniste, celui de la Contre-Histoire de la philosophie, celui des essais : Sculpture de soi, Politique du rebelle, Théorie des corps amoureux. Mais celui qui signe ce livre imposant et important s’apparente, sans conteste, à l’auteur du Traité d’Athéologie.

Michel Onfray, cohérent avec lui-même, s’en prend ici à une religion qui, bien plus que les monothéismes qu’il pourfendait dans son Traité d’athéologie, semble avoir encore de beaux jours devant elle. Cette religion, c’est la psychanalyse - et, plus particulièrement, le freudisme.

Son idée est simple, radicale, brutale : Freud a voulu bâtir une " science ", et il n’y est pas parvenu. Il a voulu " prouver " que l’inconscient avait ses lois, sa logique intrinsèque, ses protocoles expérimentaux - mais, hélas, il a un peu (beaucoup ?) menti pour se parer des emblèmes de la scientificité. Cela méritait bien une contre-expertise. Tel est l’objet de ce travail.

Avec rigueur, avec une patience d’archiviste, Michel Onfray a donc repris, depuis le début, les textes sacrés de cette nouvelle église. Et, sans redouter l’opprobre qu’il suscitera, les confronte aux témoignages, aux contradictions, aux correspondances. A l’arrivée, le bilan est terrible : la psychanalyse, selon Onfray, ne serait qu’une dépendance de la psychologie, de la littérature, de la philosophie - mais, en aucun cas, la science " dure " à laquelle aspirait son fondateur.

On sera, devant une telle somme, un peu médusé : Freud n’en ressort pas à son avantage. Et encore moins sa postérité - qui aura beau jeu de prétendre que si Michel Onfray conteste si violemment la religiosité en vogue chez les archéologues de l’inconscient, ce serait précisément parce qu’il craindrait de contempler le sien. Une " ouverture " biographique, semblable à celle qui précède chacun de ces essais, devance cette objection en racontant comment et pourquoi Michel Onfray a découvert - en vain - cette " science de l’âme " qui n’en est pas une.

x 12 18,9 154 p. Lettres de Gourgounel T White Kenneth recueil 2004 17/03/04 9782246368724 Grasset & Fasquelle les cahiers rouges Littérature 7,30 € 7.30 sur commande ?
AA AA

Publiées en 1966 après un long séjour en Ardèche qui les a inspirées, ces Lettres rendirent Kenneth White célèbre.

L’auteur déchiffre une sagesse inscrite dans les mystères du cosmos et tente de découvrir " le langage inconnu auquel l’esprit aspire ".

x 13 20,5 282 p. Le visage de Dieu T Bogdanov Igor et Grichka essai sciences 2010 26/05/10 9782246772316 Grasset & Fasquelle Divers -sciences 19,90 € 19.9 manquant sans date
AA AA

Le " visage de Dieu " ? C’est l’expression qu’utilisa l’astrophysicien George Smoot (prix Nobel 2006) lorsque le 23 avril 1992, il réussit, grâce au satellite COBE, à prendre des photos de la naissance de l’univers tel qu’il émergeait des ténèbres cosmiques tout juste 380 000 ans après le Big Bang.

Depuis, cette expression a fait le tour du monde, déclenché la fureur des scientifiques, et bouleversé les croyants. Mais, par-delà ces quelques mots, quel est le fabuleux secret qui se cache derrière le " bébé univers " ? Pourquoi Smoot y a-t-il vu le " visage de Dieu " ? Ce livre - nourri des révélations fournies par le nouveau satellite Planck lancé le 14 mai 2009 - s’approche, comme jamais, de ce mystère suprême : l’instant même de la Création.

Trois des héros de cette fantastique aventure - Jim Peebles (prix Crafoord d’astronomie 2005), Robert W. Wilson (prix Nobel 1978) et John Mather (prix Nobel 2006) - ont postfacé cet ouvrage au fil duquel on s’avisera que la science, parfois, se confond avec la plus haute spiritualité.

x 14 22,5 425 p. Qui a tué Arlozoroff ? T Nathan Tobie roman 2010 12/05/10 9782246751311 Grasset & Fasquelle Littérature 21,25 € 21.25 sur commande ?
AA AA

Qui se souvient que Magda Goebbels - qui se suicida en mai 1945 dans le bunker d’Hitler après avoir empoisonné ses six enfants - avait été, vingt ans plus tôt, l’ardente maîtresse du dirigeant sioniste Haïm Arlozoroff ? Y aurait-il un lien entre cette liaison improbable et l’assassinat, le 16 juin 1933, sur une plage de Tel-Aviv, de cet homme qui, s’il avait vécu, aurait peut-être été le premier président de l’Etat hébreu ? Tels sont les mystères que ce roman, librement inspiré de personnages qui ont bouleversé leur temps sans épargner le nôtre, tente d’élucider.

De la haute finance allemande aux premières implantations juives de Palestine, du nazisme au sionisme, de la Shoah aux guerres actuelles du Proche-Orient, de l’amour à la haine, Qui a tué Arlozoroff ? retrace, au fil d’un écheveau fascinant, des destins que seule une Histoire tragique sut rassembler. Mais ce roman raconte surtout le parcours échevelé d’une femme qui, par la force de son tempérament diabolique, sut se frayer un chemin entre l’ambition et la folie.

Entre la passion et le Mal.

x 14 20,5 367 p. Qu’as-tu fait de tes frères ? T Arnaud Claude roman mai 68 2010 25/08/10 9782246771111 Grasset & Fasquelle Littérature 19,30 € 19.30 sur commande ?
AA AA

Au milieu des années soixante, entre Boulogne et Paris, un enfant s’ennuie.

Il est curieux, versatile, vibrant, timide. Il passe ses journées à lire et ses nuits à scruter les étoiles, sous le regard ironique de Pierre et Philippe, ses brillants aînés. Mai 68 : Paris se soulève, le garçon de douze ans rejoint la Sorbonne et l’Odéon. Il abandonne son prénom pour devenir Arnulf l’insaisissable, découvre les paradis artificiels et l’amour avec les deux sexes, se change en agent révolutionnaire puis en oiseau de nuit...

Dans l’effervescence ambiante, la famille se désagrège : Philippe part faire le tour du monde, la mère meurt d’une leucémie, Pierre sombre dans la folie. L’euphorie collective se mue en tragédie intime, la décennie de poudre tourne aux années de plomb. " Notre seul devoir est de faire tout ce qu’on nous a interdit de faire " : le cadet se demande pourquoi il a réchappé à ce programme, que ses aînés ont suivi jusqu’au drame.

Ample, ambitieux, ce roman ressuscite la vitalité presque suicidaire d’une génération nourrie de pop-rock et de drogues, d’amour libre, d’excès revendiqués et d’utopies. Qu’as-tu fait de tes frères ? est la confession d’un enfant d’une époque qui continue de hanter notre imaginaire.

x 13 20,5 392 p. Otage T Wiesel Elie roman 2010 18/08/10 9782246775812 Grasset & Fasquelle Littérature 20,30 € 20.30 sur commande ?
AA AA

New York, 1975 : Shaltiel Feigenberg, juif américain, est enlevé en plein jour à Brooklyn.

L’événement fait la une des médias internationaux : c’est la première fois qu’une prise d’otage de ce type se produit sur le sol américain. Reclus dans une cave, les yeux bandés, livré à lui-même, le prisonnier se souvient : la déportation, en 1942, des habitants du ghetto de Davarowsk, sa ville natale en Transylvanie ; sa propre survie, enfant, dans la cave d’un comte allemand, officier de renseignements nazi ; la libération de la ville par les soldats de l’Armée rouge ; le récit du père et de l’oncle de Shaltiel, rescapés d’Auschwitz ; la fuite clandestine, en URSS, dès 1941, du frère aîné, membre d’une cellule du Parti communiste juif ; l’émigration aux Etats-Unis.

x 14 20,5 342 p. Apocalypse bébé T Despentes Virginie roman 2010 18/08/10 9782246771715 Grasset & Fasquelle Littérature 19,30 € 19.30 sur commande ?
AA AA
Valentine disparue... Qui la cherche vraiment ?
Entre satire sociale, polar contemporain et romance lesbienne, le nouveau roman de Virginie Despentes est un road-book qui promène le lecteur entre Paris et Barcelone, sur les traces de tous ceux qui ont connu Valentine, l’adolescente égarée. Les différents personnages se croisent sans forcément se rencontrer, et finissent par composer, sur un ton tendre et puissant, le portrait d’une époque.
x 15,4 24 333 p. Du pithécanthrope au karatéka
La longue marche de l’espèce humaine
T
Van Eersel Patrice essai évolution 2010 19/05/10 9782246531319 Grasset & Fasquelle Divers -sciences 22,40 € 22.40 sur commande ?
AA AA

Les mâchoires des enfants du monde entier rétrécissent et les appareils dentaires se multiplient.

Est-ce l’accélération d’un processus évolutif ? Une nouvelle espèce humaine émerge-t-elle ? L’enquête menée ici commence par cette question, posée par Marie-Josèphe Deshayes, tête de file d’une nouvelle école d’orthodontie. Ces faits cliniques semblent prolonger les découvertes d’Anne Dambricourt-Malassé, la paléoanthropologue qui fait scandale. Portée aux nues en 1996 pour sa " nouvelle théorie de l’évolution ", elle est condamnée par ses pairs, entre 1997 et 2005, car elle aurait décelé une " direction " dans l’évolution des mâchoires des primates, sur 60 millions d’années - ce qui, du point de vue darwinien, relève du créationnisme.

Qui a raison, qui a tort ? Le faux débat " Dieu contre Darwin " occulte les vraies questions. Trois scientifiques réputés sont invités à trancher : le paléoanthropologue Yves Coppens, le paléontologue Jean Chaline et l’écologiste Jean-Marie Pelt. Mais la théorie ne suffit pas. Que veut dire " évoluer en humanité " pour chacun de nous ? Ici, les chercheurs interrogés sont des accompagnateurs des évolutions personnelles : la yogi Ysé Tardan-Masquelier, la danseuse Catherine Gaillet, le philosophe Denis Marquet, l’ostéopathe Philippe Petit, le karatéka Albert Palma.

Si l’être humain est par essence inaccompli, comment chacun peut-il entrer dans la danse de l’évolution collective ?

x 14 20,5 416 p. Wiera Gran l’accusée T Tuszynska Agata roman 39-45, Pologne 2011 12/01/11 9782246730415 Grasset & Fasquelle Littérature 20,80 € 20.80 sur commande ?
AA AA

Wiera Gran était la chanteuse étoile du ghetto de Varsovie.

Cette "Marlène Dietrich née Grynberg", d’une beauté stupéfiante, à la voix chaude, se produit au cœur du Broadway juif d’avril 1941 au printemps 1942, où elle parvient à fuir, laissant derrière elle les siens. Son accompagnateur, Wladislas Szpilman, le "pianiste" du célèbre film de Roman Polanski, passera à la postérité. Elle, non. Pourquoi ? Quelle fut sa faute ? A quel prix peut-on survivre ? Comment savoir ce qui s’est vraiment passé entre les murs du ghetto ? Wiera Gran sera accusée après la guerre d’avoir collaboré avec les nazis, d’avoir chanté devant eux, d’avoir incarné une "Mata-Hari" glamour, une sorte d’agent double.

Folle de chagrin, persuadée qu’on la persécutait, juive errante, exilée chantant dans les cabarets de Caracas ou de Tel-Aviv, comme au Carnegie Hall à New York, elle finit sa vie, seule, dans un petit appartement parisien, reine d’un royaume, des ombres et des secrets de la guerre. Elle meurt le 19 novembre 2007.

A la fois détective et historienne, biographe empathique et enquêtrice d’une mémoire défaillante, Agata Tuszynska ressuscite dans ce livre poignant et fiévreux, traversée du siècle, le destin brisé comme l’honneur perdu de Wiera Gran.

x 13 20,5 297 p. Des gens très bien T Jardin Alexandre roman 39-45 2011 05/01/11 9782246776512 Grasset & Fasquelle Littérature 18,30 € 18.30 sur commande ?
AA AA
Tandis que mon père s’endort peu à peu contre moi, je lui parle une dernière fois : Plus tard, tu ne pourras pas vivre avec le secret des Jardin.
Il te tuera...Tu feras un livre,
Le nain jaune, pour le camoufler. Au même âge que toi, j’en ferai un, Des gens très bien, pour l’exposer.Et je vivrai la dernière partie de ta vie... La mienne. Dors mon petit papa, dors...
Ce livre aurait pu s’appeler "fini de rire". C’est le carnet de bord de ma lente lucidité.

A. J.

C’est un livre tout à fait inattendu dans l’œuvre de l’auteur de Fanfan et du Roman des Jardin. Pour la première fois, en effet, un « Jardin » décide de retrousser les légendes qui, jusque-là et avec sa propre complicité, ont embelli l’histoire de sa famille, et de se pencher sur la face sombre de celui qu’on appelait « le Nain Jaune », c’est-à-dire son grand-père, Jean Jardin.

Rappelons que celui-ci fut le directeur de Cabinet de Pierre Laval de mai 1942 à octobre 1943 ; autant dire que lors la rafle du Vél d’Hiv – à la mi-juillet 1942 – le Nain Jaune était bien au cœur du pouvoir collaborateur.

Dans Des gens très bien, Alexandre Jardin raconte son odyssée intime depuis l’âge de dix-sept ans, où il a commencé à comprendre ce que signifiaient les responsabilités glaçantes de son grand-père, tues par sa famille – avant de s’interroger sur les chemins qui conduisent quelqu’un de bien à participer à l’horreur ; et à l’assumer sans jamais se renier.

Derrière le rire d’Alexandre, il y avait donc ce secret terrible, étrangement exhibé par son père Pascal pour qu’il ne soit pas vu. Ce voyage chez ces « gens très bien » passe par des souvenirs, des saynètes difficiles : c’est une confession grave.

x 14 22,5 490 p. Françoise T Adler Laure biographie 2011 19/01/11 9782246759218 Grasset & Fasquelle Biographie Littérature 22,40 € 22.40 sur commande ?
AA AA

Et si Françoise Giroud était encore plus grande que sa légende ? Plus riche, plus complexe, plus intéressante que l’image d’Epinal de la jeune femme talentueuse qui devint la première journaliste de son temps ?La trajectoire, on la connaît : engagée par Hélène Lazareff à la création de Elle puis cofondatrice de L’Express, et enfin chroniqueuse au Nouvel Observateur, l’ex script-girl de Jean Renoir avait le sens des phrases assassines : la griffe sous le sourire enjôleur.

Compagne et complice de Jean-Jacques Servan-Schreiber, farouche opposante à la guerre d’Algérie, amie fidèle de Mendès France et de Mitterrand, celle qui "inventa" la Nouvelle Vague et roulait en décapotable fut une grande amoureuse, aimant le plaisir autant que le devoir. Femme politique, cette fille d’immigré turcs ne passa jamais son bac, mais devint Secrétaire d’Etat à la condition féminine sous Giscard d’Estaing.

Travailleuse acharnée, élégante en diable, éprise de liberté, c’était une visionnaire, qui incarna la naissance de la femme moderne.Mais on découvre ici que ce tempérament passionné a aussi ses zones d’ombre - expérience de la trahison, coup de folie passionnelle, tentative de suicide, mort d’un fils... Et si une phrase de sa mère, sur son lit de mort, avait déterminé sa trajectoire et son destin ?A travers le portrait d’une femme d’exception, c ’est une époque de feu que ressuscite ici Laure Adler : un temps, pas si lointain, où l’on savait encore se battre pour des idéaux.

x 13,1 20,4 292 p. Mon pays réinventé T Allende Isabel récit Chili 2003 03/09/03 9782246654414 Grasset & Fasquelle Litterature Etrangere Grasset Littérature 18,30 € 18.30 manquant sans date
AA AA

Isabel Allende se confie : " Presque toute ma vie, j’ai été une étrangère, condition que j’accepte car je n’ai pas d’autre alternative.

Plusieurs fois, je me suis vue obligée de partir en brisant des liens, en laissant tout derrière moi pour recommencer une vie ailleurs. " Ayant choisi l’exil après le coup d’Etat du 11 septembre 1973 au Chili, Isabel Allende s’est engagée sur le chemin de la littérature. Aujourd’hui, sur un ton léger et émouvant, elle nous livre son Chili mythique, imaginé dans l’exil, territoire de sa nostalgie, seul pays où elle ne se sente pas une étrangère.

Ce portrait contrasté et amusant du Chili au travers de sa géographie, son histoire, sa culture ou ses mentalités est entremêlé de souvenirs et de pensées personnelles qui retracent tout le chemin d’une vie. La famille extravagante, l’enfance, les rencontres, les voyages sont autant de fenêtres qui ouvrent sur la réalité d’un pays, et sur les origines et les clés des personnages et des lieux qui habitent son œuvre romanesque.

x 14 20,5 378 p. J’ai vécu dans ces temps T Todd Oliver roman 2011 20/04/11 9782246748717 Grasset & Fasquelle Littérature 20,30 € 20.30 sur commande ?
AA AA

Decembre 1943...

Dans le Rouen-Paris qui le mène vers sa nouvelle affectation, le capitaine Rainer Wunder, 28 ans, officier de liaison de l’Armée de terre auprès de la Luftwaffe, après deux ans sur le front russe et une blessure, rencontre Hanna Ollenstein, 32 ans, Allemande, juive, communiste et résistante, qui prétend être Alsacienne et "sonde" les militaires Allemands dans les trains et les cafés.Cette histoire d’amour — cinq jours et six nuits d’un bonheur absolu pour Rainer — s’inscrit dans l’Histoire.

Olivier Todd, narrateur de ce roman, mêle à cette fiction ses souvenirs d’occupation, des lettres et des journaux intimes. Il a également traqué des témoins et lui, qui avait alors une quinzaine d’années, raconte le lycée, ses premières amours, sa mère communiste, tout cela entremêlé d’autres souvenirs et enquêtes menés après la guerre.Dans l’étrange atmosphère de ce Paris occupé, trahisons, arrestations et dangers de mort constants donnent à la narration une intensité particulière.

A côté des personnages fictifs, on croise Picasso, Sartre, Florence Gould, Robert Desnos...

x 12 19 199 p. La boîte à pêche T Genevoix Maurice pêche 2005 16/02/05 9782246081241 Grasset & Fasquelle les cahiers rouges Littérature 8,20 € 8.20 sur commande ?
AA AA

Dans La Boîte à pêche (1926), la jubilation du pêcheur, sur les bords silencieux de la Loire entre ciel et roseaux, rejoint celle de l’écrivain, qui sait nous rendre sensibles sa joie et sa passion du champêtre.

La La Boîte à pêche, ou la célébration lyrique d’une certaine forme de bonheur.

x 13 20,5 288 p. Le fanatisme de l’apocalypse T Bruckner Pascal essai écologie 2011 05/10/11 9782246736417 Grasset & Fasquelle Politique et société -agriculture 19,90 € 19.9 sur commande ?
AA AA

La planète est malade.

L’homme est coupable de l’avoir dévastée. Il doit payer. Telle est la vulgate répandue aujourd’hui dans le monde occidental. Le souci de l’environnement est légitime : mais le catastrophisme nous transforme en enfants qu’on panique pour mieux les commander. Haine du progrès et de la science, culture de la peur, éloge de la frugalité : derrière les commissaires politiques du carbone, c’est peut-être un nouveau despotisme à la chlorophylle qui s’avance.

Et rend plus urgent l’instauration d’une écologie démocratique et généreuse. Une course de vitesse est engagée entre les forces du désespoir et les puissances de l’audace.

x 14 22,5 326 p. L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine
Et autres questions de philosophie morale expérimentale
T
Ogien Ruwen essai philosophie 2011 14/09/11 9782246750017 Grasset & Fasquelle Politique et société -philosophie 22,40 € 22.4 sur commande ?
AA AA

Vous trouverez dans ce livre des histoires de criminels invisibles, de canots de sauvetage qui risquent de couler si on ne sacrifie pas un passager, des machines à donner du plaisir que personne n’a envie d’utiliser, de tramways fous qu’il faut arrêter par n’importe quel moyen, y compris en jetant un gros homme sur la voie.Vous y lirez des récits d’expériences montrant qu’il faut peu de choses pour se comporter comme un monstre, et d’autres expériences prouvant qu’il faut encore moins de choses pour se comporter quasiment comme un saint : une pièce de monnaie qu’on trouve dans la rue par hasard, une bonne odeur de croissants chauds qu’on respire en passant.Vous y serez confrontés à des casse-tête moraux.

Est-il cohérent de dire : "ma vie est digne d’être vécue, mais j’aurais préféré de ne pas naître" ? Est-il acceptable de laisser mourir une personne pour transplanter ses organes sur cinq malades qui en ont un besoin vital ? Vaut-il mieux vivre la vie brève et médiocre d’un poulet d’élevage industriel ou ne pas vivre du tout ?

Cependant, le but de ce livre n’est pas de montrer qu’il est difficile de savoir ce qui est bien ou mal, juste ou injuste.
Il est de proposer une sorte de boîte à outils intellectuels pour affronter le débat moral sans se laisser intimider par les grands mots ("Dignité", "Vertu", "Devoir", etc.), et les grandes déclarations de principe ("Il ne faut jamais traiter une personne comme un simple moyen", etc.).C’est une invitation à faire de la philosophie morale autrement, à penser l’éthique librement.

x 19 26 87 p. Contes de la rue Broca T Gripari Pierre et Lapointe Claude jeunesse 2007 31/10/07 9782246424024 Grasset & Fasquelle grands lecteurs Jeunesse -albums 17,15 € 17.15 épuisé
AA AA
Les sept Contes de la rue Broca de ce recueil (les 6 autres étant contenus dans les ) sont à découvrir d’urgence pour tous ceux qui ne connaîtraient pas encore La sorcière de la rue Mouffetard, Le géant aux chaussettes rouges, La paire de chaussures, Histoire de Lustucru, La fée du robinet, Le gentil petit diable, et Scoubidou, La poupée qui sait tout, devenus de véritables classiques de la littérature jeunesse.
x 19 26 85 p. Autres contes de la rue Broca T Gripari Pierre et Lapointe Claude jeunesse 2009 21/10/09 9782246439127 Grasset & Fasquelle Grasset Jeunesse Jeunesse -albums 17,15 € 17.15 épuisé
AA AA

La sorcière n’est pas morte,
Rassurez-vous, mes amis !
Le soir, quand tombe la nuit,
Elle me guette à la porte !
L’oncle Pierre, après minuit (Mais je la trouve un peu forte
Ne tolère plus qu’on sorte,
Même pour faire pipi !
Le roi veut tuer la sirène
Pour la vendre au poissonnier !
Une étoile est avalée
Par un porcelet sans-gêne...

La patate est une star,
La guitare l’accompagne ;
Conseillé par sa compagne,
L’idiot deviendra le Tsar !
Cela peut sembler cocasse,
Mais chacun vous le dira :
C’est ainsi que ça se passe
Autour de la rue Broca.

Pierre Gripari.

x 12 19 120 p. Lettres à un jeune poète T Rilke Rainer Maria 2002 24/09/02 9782246639718 Grasset & Fasquelle les cahiers rouges Littérature 7,50 € 7.50 sur commande ?
AA AA

A un jeune homme qui lui demande s’il doit consacrer sa vie à la poésie, Rainer-Maria Rilke, âgé de vingt-huit ans, adresse un véritable " guide spirituel ".

De 1903 à 1908, il revient inlassablement sur les questions essentielles qui se posent au poète, au créateur. Ces dix lettres sont à la fois un moyen d’accès privilégié à l’univers de Rilke et un manuel de la vie créatrice de portée universelle.

x 15,5 24 594 p. Qui écrira notre histoire ?
Les archives secrètes du ghetto de Varsovie
T
Kassow Samuel D. essai Pologne 2011 28/09/11 9782246746911 Grasset & Fasquelle Politique et société -histoire 25,00 € 25.00 sur commande ?
AA AA

En octobre 1939, Emmanuel Ringelblum, historien de formation, avait entrepris de rassembler systématiquement les documents touchant le sort des Juifs de Pologne et consitua autour de lui un groupe de bénévoles pour qui l’injonction à sa souvenir (Zokhar) était une forme élémentaire de résistance et qui se donna pour nom de code "Oyneg Shabes" : "Joie du sabbat", en hébreu.Si Ringelblum et sa famille périrent en mars 1944, comme la majorité des quelque soixante membres de ce réseau — historiens, sociologues, économistes, éducateurs, écrivains, poètes, en sorte qu’aucun domaine de la vie ne soit ignoré —, le groupe réussit à travailler d’arrache-pied jusqu’au printemps 1943, pour écrire la chronique de la disparition de la communauté yiddish.

Sentant l’imminence d’une fin proche, les archivistes réussirent à cacher des milliers de documents dans des bidons de lait ou des boîtes en fer-blanc avant de les enterrer.Servi par un talent de conteur qui n’est pas sans rappeler celui des Disparus, cet ouvrage est sans conteste un des livres les plus importants sur la Shoah à côté de ceux de Hilberg et de Friedländer. Car au-delà de l’histoire magistrale d’une famille, d’un historien et d’un groupe, au-delà d’un tableau de la culture yiddish et de son inscription dans la culture polonaise et russe de l’époque, c’est véritablement l’histoire de l’Holocauste vécue par ses victimes contemporaines qu’offre ce livre.