récit - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 213 documents de type : récit


Les dernières arrivées à Plume(s) de type récit


213 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 |...

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14 19 127 mn L’Armée du crime T Guédiguian Robert récit 39-45, résistance 2010 19/01/10 StudioCanal Divers -DVD 20,00 € 20.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Paris. 1943. Missak Manouchian prend la tête d’un groupe de jeunes juifs, hongrois, polonais, roumains, espagnols, italiens, arméniens. Déterminés à se battre pour libérer la France qu’ils aiment, celle des Droits de l’Homme. Face à leurs actions musclées et sanglantes, l’Occupant et la police française contre-attaquent : filatures, dénonciations, chantages, tortures... tout est bon pour nuire à cette Armée du Crime. Ce film est leur histoire.
x 13 21 76 p. Des Millavois parlent aux Millavois
La vie millavoise d’autrefois
T
A Tous cœurs récit régional, Millau 2010 17/12/10 Ixthus Connaissance et Découverte de nos Régions Naturelles Par chez nous 11,90 € 11.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Un an de travail aura été nécessaire pour mener à bien l’un des tous premiers projets de notre association, la collecte d’anecdotes et de souvenirs d’autrefois.

Publié aux éditions IXTHUS, cet ouvrage présente 25 récits de Millavois, d’ici et d’ailleurs.

L’idée de départ était toute simple. A la création d’A TOUS COEURS, ses fondateurs souhaitaient proposer aux Millavois la possibilité de donner différemment : un souvenir, une anecdote, une tranche de vie, confiés le temps d’un entretien ou notés sur une feuille de papier.

Les initiateurs du projet espèrent que ce premier volume donnera l’envie à de nombreuses personnes de se lancer, de pousser la porte du bureau de l’association, d’envoyer un récit par le biais d’internet et de devenir ainsi des passeurs de mémoire.

x 22,5 16 188 p. 88 mn Nous avons fait un beau voyage
Journal d’une résidence artistique dans le Massif Central
T
Delafosse Jeanne et Plagnet Camille récit, reportage, carnet de voyage régional 2011 31/10/11 IPAMAC Par chez nous -patrimoine nap nap présent à Plume(s)
AA AA

Comment créer du lien entre les habitants des territoires ruraux du Massif central aujourd’hui ?

Comment vivre ensemble dans une société où les temps et lieux de rencontres et de convivialité tendent à disparaître ?

Ce livre-objet, fruit du nouveau projet des Parcs du Massif central « Vivre ensemble à la campagne », vous plongera dans une expérience inédite : il vous mènera sur les traces des réalisateurs, Camille Plagnet et Jeanne Delafosse, qui, de janvier à juillet 2011, ont parcouru 6 Parcs de résidence en résidence, à la rencontre de leurs habitants.

Le Massif central, magnifique et vaste territoire, est reconnu pour son environnement préservé remarquable mais souffre néanmoins de dépeuplement et d’un certain vieillissement de sa population. D’où l’ambition commune aux six Régions du Massif central et à la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale de conduire sur ce territoire des politiques d’accueil actives et innovantes pour donner un souffle de jeunesse, d’attractivité et de dynamisme au Massif central.

Contribuant pleinement à cet objectif, les Parcs du Massif central se sont engagés dans ce défi et ont proposé à des artistes de dresser un portrait certainement subjectif des acteurs locaux, de leurs initiatives et des relations sociales.

Avant de vous laisser emporter par cette aventure, il me paraît important de saluer ici l’implication de tous nos partenaires, des habitants qui ont contribué de près ou de loin à ce projet, et bien évidemment des équipes (élus et techniciens) des Parcs naturels qui l’ont mis en œuvre.

Bonne lecture,
Christian Audouin,
Président de l’lnter PArcs du MAssif Central
Président du Parc naturel régional de Millevaches en Limousin

x 14 20,5 313 p. Le Mexique insurgé T Reed John récit, histoire société, Mexique 1998 01/01/98 9782020261722 Seuil International -Amériques 20,90 € 20.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Rentré du Mexique où il avait suivi les troupes de Pancho Villa jusque dans la décisive bataille de Toreon, John Reed rassembla les articles écrits sur le vif pour le Metropolitan et le matériel qu’il n’avait pas publié, pour faire une œuvre résumant son expérience de la révolution au sud du Rio Grande.

Le résultat est cette vaste fresque où le témoignage est porté par un lyrisme et une poésie qui épousent l’esprit et l’atmosphère de la révolution mexicaine. Identifié à la cause de Villa dont il dresse sur plusieurs chapitres un saisissant portrait, John Reed, mêlant réalité historique et vérité des sentiments, retrace sur fond de ciels embrasés et de montagnes de porphyre le combat acharné d’un peuple pour la terre et la justice.

Le Mexique insurgé est le premier des grands récits de Reed, précédant La Guerre dans les Balkans et Dix jours qui ébranlèrent le monde, trois ouvrages de référence sur les évènements qui ont marqué le début du XXe siècle : l’insurrection mexicaine, la Première Guerre Mondiale et la révolution d’Octobre.

x 14 21 469 p. Dix jours qui ébranlèrent le monde T Reed John récit révolution russe 2096 03/10/96 9782020300513 Seuil Politique et société -histoire 23,30 € 23.30 épuisé
AA AA

A Petrograd, l’état de siège vient d’être proclamé. Dans les salles du palais Marie, le Conseil de la république débat de la politique étrangère de la Russie, engagée aux côtés des Alliés dans la Première Guerre mondiale. Dehors, deux compagnies de junkers remontent la rue Morskaïa en chantant un refrain datant de l’époque des tsars, et de petits groupes s’efforcent de déchiffrer les innombrables proclamations collées sur la moindre surface plane : Tsik, soviets paysans, partis socialistes « modérés », comités d’armée…

Au cours des grandes journées d’octobre 1917, John Reed a parcouru en toute liberté la « Capitale Rouge », recueilli les analyses des principaux acteurs politiques, et écouté le peuple de Petrograd dans les cercles qui se formaient, dès l’aube, sur les places publiques, à la porte des boulangeries, à l’intérieur des casernes. De retour aux États-Unis, il rassembla dans ce livre l’essentiel de ses observations et revécut, dans l’urgence, cette « aventure » humaine dont il apparaît toujours, aujourd’hui, comme l’un des témoins les plus proches.

x 15,5 24 221 p. Ne jette pas mes dessins à la poubelle
Dialogues avec Daniel, traité pour cancer, entre sa 6ème et sa 9ème année
T
Oppenheim Daniel récit, témoignage cancer 1999 04/05/99 9782020352413 Seuil Pratique -santé 21,70 € 21.70 sur commande ?
AA AA

Un enfant, Daniel, semblable à n’importe quel autre, se confronte à une situation exceptionnelle : une maladie grave qui empiète sur son corps, ses capacités intellectuelles, sa vie quotidienne.
Ce livre est le récit des entretiens qu’il eut, pendant trois ans, avec l’auteur, son psychanalyste.

Une trentaine de dessins, réalisés lors de ces entretiens, l’illustrent. Tout au long de sa maladie, Daniel cherche à préserver sa capacité de penser, de transmettre sa pensée à ses proches, son droit de regard sur sa vie, sa dignité. Ce récit, d’une grande intensité, ouvre ainsi à une réflexion éthique.
Les dialogues montrent la complexité de la situation de cet enfant : il doit garder sa confiance en lui-même, ainsi qu’en ses parents et aux adultes, malgré les limites des uns et des autres.

Il peut alors, à la fin de sa vie, faire entendre ce message ultime : " Je ne vous en veux pas. Continuez de vivre. "
L’originalité du livre de Daniel Oppenheim, livre de mémoire, d’humanisme et de leçon de vivre, est de rester au plus proche du discours de l’enfant et de nous le rendre proche et compréhensible.
L’expérience de Daniel dépasse le cadre strict de la cancérologie et éclaire celle de tous ceux - enfants et adultes - qui sont confrontés à des situations limites.

x 14 20,5 244 p. Retour d’exil d’une femme recherchée T Castel Hélène récit prison 2009 05/02/09 9782020967853 Seuil Littérature 19,30 € 19.30 sur commande ?
AA AA

Dans ce récit d’une rare dignité, Hélène Castel va et vient entre sa mémoire et la réalité accidentée de la détention, entre le Mexique qui l’a adoptée et ses "retrouvailles" avec la France... Mettant en miroir ses deux identités, son livre éclaire le chemin singulier qu’elle a dû emprunter dès le moment de son arrestation, jusqu’à son procès fortement médiatisé.

Nancy Huston écrit dans sa préface : "Ce qui était grave, ce n’était ni son braquage, rocambolesque et tragique, ni son exil sous un faux nom, ni son arrestation au Mexique par Interpol en raison d’un ordre donné par le ministre français de l’Intérieur [...]. Non, ce qui était grave, c’était la prison. C’était à cela qu’elle avait envie de réfléchir, de cela qu’elle avait envie de parler. C’étaient les lumières de l’ombre que, désormais et de façon urgente, elle avait à c ?ur de partager."

x 10,5 18 248 p. Pleurnichard T Grumberg Jean-Claude récit déportation 2010 04/02/10 9782021012613 Seuil La Librairie du XXIe siècle Littérature -poches 16,20 € 16.20 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Comme un funambule sur son fil, Pleurnichard guide Jean-Claude Grumberg dans la traversée de sa vie.

L’un se cachant derrière l’autre, tous deux tentent de vaincre leur peur en la proclamant. "[...] Comment se venger ? De qui ? Pleurnichard avait trouvé inconsciemment son moyen : insulter les flics, les douaniers, les préposés à l’état civil ou tout autre fonctionnaire rond de cuir et manches de lustrine, les instituteurs, les contrôleurs SNCF et RATP, tous ceux qui incarnaient plus ou moins à ses yeux le pouvoir, l’autorité.

Voilà. [...] Drôle de manière de se venger, dites-vous ? Sans doute. Refuser la société et même au sein des organisations dont le but avoué semblait être la destruction de cette société, ou du moins sa transformation, se faire un devoir d’y râler, d’y ricaner, d’y douter, d’ironiser. (_)n tue ton père et tu ne te venges pas. Hamlet. La pièce était faite. Faire ou défaire, voilà la question. [...]"

x 12 18,5 116 p. Dans la vallée des larmes T Autréaux Patrick récit 2009 07/05/09 9782070123889 Gallimard »» Littérature 13,00 € 13 sur commande ?
AA AA
"L’état quasi extatique, ce vide d’une extrême densité, qui m’avait transi juste après qu’on m’eut annoncé que j’avais un cancer, aura été la plus surprenante étape de mon aventure. Aucun état amoureux, aucun événement, aucun autre voyage ne m’a donné à vivre cet exotisme engendré par l’effroi de me savoir condamné : un exotisme qui rejette aux confins de toute singularité, sous la menace, au bord du morcellement. De quoi exactement avais-je fait l’expérience ? Je suis bien en peine de le dire. La peur, la volonté, tout désir étaient suspendus ; je subissais un vide qui m’emplissait totalement. Puisque je n’étais pas mort, je devais appartenir à la communauté des deux fois nés."
x 14 20,5 195 p. L’affaire de l’esclave Furcy T Aïssaoui Mohammed récit esclavage 2010 18/03/10 9782070128679 Gallimard »» International -colonies, esclavage, libération 17,15 € 17.15 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le 16 mars 2005, les archives concernant " L’affaire de l’esclave Furcy " étaient mises aux enchères, à l’hôtel Drouot.

Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître, trente ans avant l’abolition de 1848. Cette centaine de documents - des lettres manuscrites, des comptes rendus d’audience, des plaidoiries - illustrait une période cruciale de l’Histoire. Les archives révélaient un récit extraordinaire : celui de Furcy, un esclave âgé de trente et un ans, qui, un jour d’octobre 1817, dans l’île de la Réunion que l’on appelle alors île Bourbon, décida de se rendre au tribunal d’instance de Saint-Denis pour exiger sa liberté.

Après de multiples rebondissements, ce procès, qui a duré vingt-sept ans, a trouvé son dénouement le samedi 23 décembre 1843, à Paris. Malgré un dossier volumineux, et des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il n’a laissé aucune trace, ou si peu. J’ai éprouvé le désir - le désir fort, impérieux - de le retrouver et de le comprendre. De l’imaginer aussi.

Le prix Renaudot Essai 2010 a été remis, le 8 novembre 2010, à Mohammed Aïssaoui pour son livre L’Affaire de l’esclave Furcy.

x 13,9 20,4 112 p. Exercices de survie
Livres
T
Semprun Jorge récit 2012 02/11/12 9782070139002 Gallimard »» Blanche Littérature 11,90 € 11.90 sur commande ?
AA AA

« J’étais dans la pénombre lambrissée, discrètement propice, du bar du Lutetia, quasiment désert. Mais ce n’était pas l’heure ; je veux dire, l’heure d’y être en foule, l’heure d’y être attendu ou d’y attendre quelqu’un. D’ailleurs, je n’attendais personne. J’y étais entré pour évoquer à l’aise quelques fantômes du passé. Dont le mien, probablement : jeune fantôme disponible du vieil écrivain que j’étais devenu.
J’avais tout juste le désir d’éprouver mon existence, de la mettre à l’épreuve.
 »
Nous sommes en 2005, Jorge Semprun se confronte à son passé et entreprend un autre travail de remémoration. Il revient dans ce texte inédit sur des événements qu’il a vécus, et relate, comme il ne l’a encore jusque-là jamais fait, son expérience de la torture. Témoignage sans pathos, récit, à la fois poignant et détaché, d’où se dégage une perception philosophique prégnante.

Jorge Semprun poursuit dans cet ouvrage une réflexion engagée dans les écrits fondateurs de son ouvre, tels Le grand voyage ou L’écriture ou la vie, et offre une dernière analyse sur la corrélation entre l’écriture et la réalité. Un nouvel éclairage saisissant de ce que fut ce singulier penseur.

x 14 20,5 512 p. La lune dans le puits
des histoires vraies de Méditerranée
T
Beaune François récit Méditerranée 2013 26/09/13 9782070142309 Verticales »» Littérature 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Entre décembre 2011 et janvier 2013, François Beaune a collecté des histoires vraies dans une trentaine de villes méditerranéennes. Il les a retranscrites et en a choisi environ deux cents pour figurer dans cette somme documentaire, éminemment subjective. Il en a aussi ordonné la matière au fil des âges de l’existence - de l’enfance à la mort -, telle l’autobiographie imaginaire d’un individu-collectif méditerranéen. Maître d’oeuvre de ce livre « monstre », François Beaune offre un lieu de paroles aux anonymes mais n’en demeure pas moins un écrivain à part entière qui met en scène son voyage et glisse partout ses propres histoires.

La lune dans le puits dessine l’odyssée insolite, populaire et iconoclaste de celles et ceux qui portent les légendes du berceau de l’humanité.

x 14 20,5 144 p. Sur les chemins noirs T Tesson Sylvain récit France 2016 13/10/16 9782070146376 Gallimard »» Blanche Littérature 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

2014. "L’année avait été rude. Je m’étais cassé la gueule d’un toit où je faisais le pitre. J’étais tombé du rebord de la nuit, m’étais écrasé sur la Terre. Il avait suffit de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J’étais tombé sur un tas d’os. Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu’alors d’une machine physique qui m’autorisait à vivre en surchauffe.

Pour moi, une noble existence ressemblait aux écrans de contrôle des camions sibériens : tous les voyants d’alerte sont au rouge mais la machine taille sa route. La grande santé ? Elle menait au désastre, j’avais pris cinquante ans en dix mètres. A l’hôpital, tout m’avait souri. Le système de santé français a ceci de merveilleux qu’il ne vous place jamais devant vos responsabilités. On ne m’avait rien reproché, on m’avait sauvé.

La médecine de fine pointe, la sollicitude des infirmières, l’amour de mes proches, la lecture de Villon-le-punk, tout cela m’avait soigné. Un arbre par la fenêtre m’avait insufflé sa joie vibrante et quatre mois plus tard j’étais dehors, bancal, le corps en peine, avec le sang d’un autre dans les veines, le crâne enfoncé, le ventre paralysé, les poumons cicatrisés, la colonne cloutée de vis et le visage difforme.

La vie allait moins swinguer. Il fallait à présent me montrer fidèle au serment de mes nuits de pitié. Corseté dans un lit étroit, je m’étais dit à voix presque haute : "si je m’en sors, je traverse la France à pied". Je m’étais vu sur les chemins de pierre ! Je voulais m’en aller par les chemins cachés, flanqués de haies, par les sous-bois de ronces et les pistes à ornières reliant les villages abandonnés.

Il existait encore une géographie de traverse pour peu que l’on lise les cartes, que l’on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l’aménagement qui est la pollution du mystère. Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie. Des motifs pour courir la campagne, j’aurais pu en aligner des dizaines. Me seriner par exemple que j’avais passé vingt ans à courir le monde entre Oulan- Bator et Valparaiso et qu’il était absurde de connaître Samarcande alors qu’il y avait l’Indre- et-Loire.

Mais la vraie raison de cette fuite à travers champs, je la tenais serrée sous la forme d’un papier froissé, au fond de mon sac..." Avec cette traversée à pied de la France réalisée entre août et novembre 2015, Sylvain Tesson part à la rencontre d’un pays sauvage, bizarre et méconnu. C’est aussi l’occasion d’une reconquête intérieure après le terrible accident qui a failli lui coûter la vie en août 2014.

Le voici donc en route, par les petits chemins que plus personne n’emprunte, en route vers ces vastes territoires non connectés, qui ont miraculeusement échappé aux assauts de l’urbanisme et de la technologie, mais qui apparaissent sous sa plume habités par une vie ardente, turbulente et fascinante.

x 11 18 517 p. Une exécution ordinaire T Dugain Marc récit nucléaire 2008 13/03/08 9782070355570 Gallimard »» Folio Politique et société -nucléaire 9,10 € 9.1 épuisé, réédité avec l'ean 9782072742088
AA AA

Au mois d’août de l’an 2000, un sous-marin nucléaire russe s’abîme dans des profondeurs accessibles de la mer de Barents.

Vania Altman ferait partie des derniers survivants. Dans un port du cercle polaire, la famille Altman retient son souffle ; elle risque une nouvelle fois de se heurter à la grande Histoire. Un demi-siècle après la mort de Staline, c’est désormais un ancien du KGB qui gouverne la Russie. Après nous avoir fait pénétrer dans les coulisses du FBI avec La malédiction d’Edgar, Marc Dugain offre ici une véritable fresque de la Russie contemporaine.

Inspirée de faits réels, elle révèle le profond mépris pour la vie manifesté par les gardiens paranoïaques de l’empire russe.

x 11 18 248 p. Rites d’automne T O’Brien Dan récit oiseau, vie sauvage 2011 29/04/11 9782070441624 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA
Dan O’Brien, spécialiste des espèces en voie de disparition, oeuvre pendant plusieurs années à la réintroduction des faucons pèlerins dans les Montagnes Rocheuses, menacés d’extinction par l’utilisation massive de DDT. Au cours d’une mission en 1986, il s’attache à Dolly, une femelle élevée en captivité qu’il se met en tête d’élever et de réhabituer à la vie sauvage. Avec elle, il va entreprendre un incroyable voyage, celui de la migration aviaire naturelle : au cours de leur périple de la frontière canadienne au golfe du Mexique, une amitié hors du commun se dessine. Mais au-delà de l’étude exemplaire de l’univers de la fauconnerie, Rites d’automne est une évocation inoubliable des grands espaces de l’Ouest américain, un conte métaphorique sur la liberté et une ode à la nature, dont jamais ne nous quitte ici la conscience de la fragilité.« De cette oeuvre se dégage une dignité à couper le souffle. J’insiste : quiconque s’intéresse aux oiseaux et à la Nature doit lire Rites d’automne. » Jim Harrison, auteur de Légendes d’automne.
x 12,5 19 377 p. Walden ou La vie dans les bois T Thoreau Henry David récit nature 2006 31/05/06 9782070715213 Gallimard »» Littérature 12,50 € 12.5 épuisé
AA AA
En plein XIXe siècle, dans le pays qui est en passe de devenir le plus industrialisé du monde, Thoreau tourne le dos à la civilisation et s’installe seul, dans les bois, à un mille de tout voisinage, dans une cabane qu’il a construite lui-même, au bord de l’étang de Walden, Massachusetts. Il ne doit plus sa vie qu’au travail de ses mains. C’est là qu’il commence à écrire Walden, grand classique de la littérature américaine, hymne épicurien, souvent loufoque, à la nature, aux saisons, aux plantes et aux bêtes, toutes choses et tous êtres qui ne sont, selon les propres dires de Thoreau, que " l’envers de ce qui est au-dedans de nous ".
x 14 20,5 512 p. Le lambeau T Lançon Philippe récit 2018 12/04/18 9782072689079 Gallimard »» Blanche Littérature 21,00 € 21.00 sur commande ?
AA AA

Le 6 janvier 2015, Philippe Lançon assiste à la représentation de La Nuit des Rois de Shakespeare dans un petit théâtre d’Ivry. Il a pris ses billets pour les Etats-Unis où il donnera des cours de littérature à Princeton et rejoindra sa nouvelle compagne. Le lendemain matin, Houellebecq est interviewé sur France Inter pour la parution de Soumission ; Lançon, qui a écrit un papier élogieux dans Libé, écoute en faisant sa gymnastique sur un tapis qu’il a rapporté d’Irak en 1991, deux jours avant les bombardements américains. S’il n’était pas rentré, il serait devenu reporter de guerre et non journaliste littéraire.

A la conférence de Charlie Hebdo, tout le monde parle de Houellebecq, puis des banlieues.

Tignous dit que l’Etat les a abandonnées et a fabriqué des islamistes et des délinquants. Bernard Maris s’insurge. Lançon montre un livre de jazz à Cabu, quand les tueurs arrivent.

Philippe Lançon ne cherche pas à expliquer l’attentat. Il écrit sans pathos, sans complaisance pour lui-même, ce qui n’empêche pas l’émotion et la profondeur (sur la mémoire, la perception d’une vie). L’avant et le pendant sont d’une très grande intensité, la scène de l’attaque est extrêmement saisissante. Dans ce livre de survie, Philippe Lançon s’attache à décrire sa vie qui bascule, lui qui, défiguré, reçoit « une blessure de guerre » dans un pays « en paix ».

x 11 18 176 p. Sur les chemins noirs T Tesson Sylvain récit 2019 07/02/19 9782072823428 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA
Avec cette traversée à pied de la France réalisée entre août et novembre 2015, Sylvain Tesson part à la rencontre d’un pays isolé, sauvage et méconnu. C’est aussi l’occasion d’une reconquête intérieure après la terrible chute qui a failli lui coûter la vie en août 2014. Le voici donc en route , par les petits chemins que plus personne n’emprunte, en route vers ces vastes territoires non connectés, qui ont miraculeusement échappé aux assauts de l’urbanisme et de la technologie, mais qui apparaissent sous sa plume habités par une vie ardente, turbulente et fascinante.
x 16 24,8 296 p. Maus T Spiegelman Art BD, récit 39-45, déportation 1998 02/02/98 9782080675347 Flammarion »» BD 30,00 € 30.00 remplacé >>(2012)
AA AA
Le père de l’auteur, Vladek, juif polonais, rescapé d’Auschwitz, raconte sa vie de 1930 à 1944, date de sa déportation. Ce récit est rapporté sous la forme d’une bande dessinée dont les personnages ont une tête d’animal : les juifs sont des souris, les nazis des chats, les Polonais des porcs et les Américains des chiens.
x 11 18 192 p. Voyage avec un âne dans les Cévennes T Stevenson Robert Louis récit voyage 2006 06/07/06 9782080706010 Flammarion »» GF Littérature -poches 5,40 € 5.40 remplacé >>(2013)
AA AA
Voyage avec un âne dans les Cévennes - un des premiers livres, si je ne m’abuse, qui ait fait découvrir M. Stevenson aux amoureux du style - abonde en charmantes illustrations de sa tendance à voir le monde comme une bohème non pas vraiment raffinée, mais glorifiée et pacifiée. Je me souviens fort bien avoir éprouvé à sa lecture, voici plus de dix ans, l’impression de voir le visage de l’auteur, alors inconnu du public, apparaître à mes yeux par la grâce d’un style.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |