récit - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 213 documents de type : récit


Les dernières arrivées à Plume(s) de type récit


213 articles
(58 présents) tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 15,5 23 285 p. Une vie de berger
L’histoire d’un homme libre et de ses chiens
T
Rebanks James récit berger 2017 11/05/17 9782889440290 Slatkine et cie Littérature 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Si vous avez une passion toute relative pour les moutons, si la vie de berger ne vous dit rien – ou alors de très loin, du fond de l’enfance ou des profondeurs de l’ennui – ouvrez ce livre d’exception. Pour la première fois de votre vie, vous allez compter les moutons sans vous endormir.

James Rebanks est berger. Son père l’était, son grand père avant lui. Six générations, un troupeau, deux chiens. « Je suis l’homme le plus heureux du monde. Quand je me réveille le matin, je sais que je vis à l’endroit où je rêve de vivre, je fais ce que j’ai envie de faire ». Ce qu’avoue aussi James, dans cette ode à la liberté qu’est Une Vie de berger, c’est le petit moment d’hésitation qu’il a eue, à dix-huit ans. Pour en avoir le cœur net, il a repris ses études, aller-retour à Oxford, double first en histoire à Magdalen, mais l’appel du fell a été le plus fort.

James utilise Twitter (92 000 followers), se déplace en quad mais vit au rythme simple de la nature et des saisons ; elles constituent les quatre parties de cette histoire d’un homme libre et de ses chiens.

Son livre s’est vendu dans le monde entier. Premier au Japon, en Allemagne, en Grande-Bretagne… Le succès ne connaît pas de frontières, les moutons non plus. Les bergers sont universels, comme l’est l’écriture savoureuse de cette confession unique, différente, rassérénante.

x 15 23 256 p. Souvenez-vous de moi, l’enfant de demain
Carnets d’un enfant de la guerre
T
Amisi Serge récit enfants-soldats 2011 17/03/11 9782911412837 Vents d’ailleurs International -Afrique 21,00 € 21.00 présent à Plume(s)
AA AA

Serge Amisi n’a pas dix ans quand il est enlevé par les soldats de Kabila.

Conditionné, drogué, n’ayant pour père et mère que la kalachnikov, il sera, comme ses compagnons d’armes, acteur et témoin d’une des plus grandes guerres qu’ait connues l’humanité depuis 1945, celle du Congo. Mais l’enfant, arme de guerre redoutable quand les adultes ont perdu toute humanité, ne cesse de s’interroger, ne cesse de vouloir retrouver sa place d’enfant, juste sa part d’enfance. Ce récit de Serge Amisi, au-delà du témoignage d’un enfant-soldat, crée un univers saisissant.

Ecrit dans une langue musicale, lancinante, d’une extrême sensibilité et d’une grande finesse, il est bouleversant. Impossible de le lire sans trouble, sans remettre profondément en cause nos perceptions, nos rapports avec le monde. Un livre fort, indispensable.

x 14 21 192 p. Sara ou le combat d’une mère T Amorin Carlos récit Amérique latine 2005 01/09/05 9782912580191 AAEL International -Amériques 13,20 € 13.20 présent à Plume(s)
AA AA
Argentine-Uruguay - 1976 - 2002 : Quand la dictature volait les enfants…
Pendant 25 ans, inlassablement, Sara Méndez a cherché Simon, son fils. Au-delà de l’histoire personnelle et à travers ce récit, sobre, vrai, pudique, les dictatures du « cône sud », leurs complices du « plan Condor », la violence, la torture, la mort… et la « guerre sale » : rapts et disparitions d’enfants, vol de leur identité et dans bien des cas assassinat de leur mère, tout cela nous saute à la figure avec une réalité impressionnante.
x 13 21 97 p. Des Millavois parlent aux Millavois Tome 2
Récits de l’ancien temps
T
Association A tous coeurs récit régional 2011 30/09/11 9782918700159 Ixthus Par chez nous -patrimoine 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA

Une étonnante traversée de la ville pendant la Révolution, la tournée d’un facteur bien sympathique, un jeune garçon quittant l’école pour devenir coursier à Modern Gant, les rues de la Capelle et du Mandarous dans les années 40-50 comme si nous y étions, l’histoire d’une singulière bicyclette rouge et des gamins détenus dans l’ancienne prison ... Voilà quelques-uns des 22 récits qui nous invitent à voyager dans l’ancien temps d’une cité que nous aimons : Millau.

En créant l’association caritative "À tous cœurs", en juin 2009, les fondateurs voulaient contribuer à créer du lien social. Ils souhaitaient également permettre aux Millavois de donner autre chose que de l’argent. L’idée leur vint de collecter des anecdotes. Ils lancèrent un appel dans la presse : « Confiez-nous un souvenir sur la vie millavoise d’autrefois, nous en ferons un livre ». Depuis, l’eau a coulé sous le vieux pont. Le premier tome de la collection, paru en décembre 2010, rencontra un vif succès. Voici le deuxième opus. Il est le fruit du travail d’une équipe passionnée et de touchantes rencontres. Il est aussi et surtout le témoignage d’une grande générosité.

x 12,5 20 170 p. La Mort de Tusitala T Atsushi Nakajima récit 2011 14/01/11 9782914777667 Anacharsis Fictions Littérature 16,00 € 16.00 présent à Plume(s)
AA AA
« Et maintenant de nouveau je tiens tête au grand vent. Je veux me cogner contre quelque chose de sauvage, une force brutale, des orages. Je veux faire éclater la coque qui me tient dans ses limites. »

Tusitala, le Raconteur d’histoires est le nom de guerre que l’on prêtait à Robert Louis Stevenson dans les îles Samoa.

où il vécut aux derniers temps de sa vie. Engagé avec les Samoans contre les puissances coloniales, écrivant avec acharneraient, défrichant ses champs, rêvant dans la lumière des tropiques, l’auteur de L’île au Trésor s’était bâti Là-bas une existence à sa mesure. Nakajima Atsushi, un écrivain jeune pour toujours lui aussi, orchestre autour des dernières années de Stevenson un roman subtil en forme d’hymne à la vie.

Alternant la narration et les pages d’un journal fictif, il se démarque de l’exercice biographique pour composer une fiction pure où se déploient sans limite le pouvoir et la paissance de l’imagination. Le talent de Nakajima, l’élégance joyeuse de son écriture et la limpidité de son style se conjuguent ici jusqu’à nous convaincre que l’on aurait affaire, avec La Mort de Tusitala. à un autre Stevenson.

x 14 20,5 269 p. Le quai de Ouistreham T Aubenas Florence récit précarité 2010 18/02/10 9782879296777 L’Olivier »» Littérature 19,30 € 19.30 présent à Plume(s)
AA AA

« La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu’en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l’impression d’un monde en train de s’écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place. J’ai décidé de partir dans une ville française où je n’ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail… J’ai loué une chambre meublée.

Je ne suis revenue chez moi que deux fois, en coup de vent : j’avais trop à faire là-bas. J’ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n’ai plus quitté mes lunettes. Je n’ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m’arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c’est-à-dire celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009.

J’ai gardé ma chambre meublée. J’y suis retournée cet hiver écrire ce livre. »

Florence Aubenas

x 14 20,5 512 p. La lune dans le puits
des histoires vraies de Méditerranée
T
Beaune François récit Méditerranée 2013 26/09/13 9782070142309 Verticales »» Littérature 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Entre décembre 2011 et janvier 2013, François Beaune a collecté des histoires vraies dans une trentaine de villes méditerranéennes. Il les a retranscrites et en a choisi environ deux cents pour figurer dans cette somme documentaire, éminemment subjective. Il en a aussi ordonné la matière au fil des âges de l’existence - de l’enfance à la mort -, telle l’autobiographie imaginaire d’un individu-collectif méditerranéen. Maître d’oeuvre de ce livre « monstre », François Beaune offre un lieu de paroles aux anonymes mais n’en demeure pas moins un écrivain à part entière qui met en scène son voyage et glisse partout ses propres histoires.

La lune dans le puits dessine l’odyssée insolite, populaire et iconoclaste de celles et ceux qui portent les légendes du berceau de l’humanité.

x 14,2 22,6 235 p. 183 jours dans la barbarie ordinaire - En CDD chez Pôle Emploi T Bergeron Marion récit travail 2010 07/10/10 9782259212700 Plon Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 21,00 € 21.00 présent à Plume(s)
AA AA

Avril 2009, France, banlieue parisienne.

Au coeur de la crise qui explose, une jeune femme franchit la porte de Pôle Emploi, fraîchement embauchée par ce nouvel organisme qui se charge de l’indemnisation et du conseil des chômeurs. Plongée dans les entrailles du système, les deux mains dans la boue, elle raconte l’envers du décor. La violence de la misère. L’apprentissage de l’impuissance. Le naufrage d’une administration qui détruit, sans remords, ses usagers et son personnel.

Prisonnière de son guichet d’accueil, méprisée et épuisée, elle raconte ce travail qui balaie sa vie privée, emporte ses principes et brûle ses dernières illusions. Ce livre n’est pas une compilation d’anecdotes. Ce n’est pas un ultime état des lieux du marché de l’emploi et de l’Administration française. C’est le récit de six mois de travail précaire. Une réalité crue, bouillonnante de souffrance et de désespoir.

Bienvenue en enfer. Bienvenue à Pôle Emploi.

x 14 21 144 p. 86, année blanche T Bordes Lucile récit nucléaire, Tchernobyl 2016 03/03/16 9782867468131 Liana Levi Litterature Liana Levi Politique et société -nucléaire 14,50 € 14.50 présent à Plume(s)
AA AA
Au printemps 1986, le monde découvre Tchernobyl. Sous le nuage radioactif qui traverse l’Europe, trois femmes se racontent.
Lucie, dans le sud de la France, se demande s’il va passer la frontière et bouleverser sa vie d’adolescente.
Ludmila, dans la ville ultramoderne qui jouxte la centrale, veut croire que tout est sous contrôle dans l’invincible URSS. _Ioulia, à Kiev, rêve d’indépendance et de son jeune amant français.
Un moment crucial pour chacune d’entre elles, un moment crucial de notre Histoire.
Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, Lucile Bordes se souvient de la peur, de l’attente et du silence. Dans une langue affûtée et poignante, elle dit aussi l’amour, l’engagement et le sens du sacrifice.
x 11 19 120 p. Body blues
Un secret
T
Boublil Elsa récit viol, enfance, femmes 2015 01/04/15 9782913366855 Iconoclaste Littérature -poches 13,00 € 13.00 présent à Plume(s)
AA AA

Six ans, l’âge de l’insouciance. Pour la petite Elsa, l’enfance bascule. Un adulte abuse d’elle. « Personne ne m’avait dit que mon corps m’appartenait. » Elle oublie, camoufle ce secret, incapable de se confier, même à ses parents. Le trouble la gagne, la fièvre. La peur. Trente ans plus tard, Elsa Boublil chuchote l’indicible à notre oreille. C’est précieux comme une confidence, touchant comme une résilience.

Dans ce texte d’une infinie pudeur, composé comme des tableaux, elle raconte la morsure, indélébile. « L’enfant crie encore en moi. » Un mal-être viscéral que partagent toutes ces femmes maltraitées un jour par une main ou un regard. Mais Body blues est surtout le récit d’une reconquête. Epanouie, mère de deux enfants, Elsa a apprivoisé ce corps longtemps vécu comme étranger. L’angoisse ne l’a pas terrassée, la musique l’a sauvée.

Body blues est une histoire qui se lit et s’écoute, un jazz sensible, sur le fil, enfin prêt à triompher de ses désaccords.

x 14,5 29,5 72 p. Suite parlée
récits de souvenirs enfouis
T
Brisse Joël et Vermillard Marie récit 2010 28/02/10 9782350461878 Filigranes Divers -DVD 22,00 € 22.00 présent à Plume(s)
AA AA

Synopsis : "Il ou elle parle à la caméra. Frontalement, cadré en buste, c’est la distance de la conversation, ni trop près ni trop loin, la bonne distance pour recevoir sa parole. Le cadrage rappelle le portrait en peinture. L’espace derrière eux est indéterminé, abstrait. Chaque parole est une confidence qui met au jour cruauté, jouissance, honte, désarroi, culpabilité, blessure enfouie, frustration, étrangeté. Ces fictions sont nées de situations vécues qui sont restées figées dans la mémoire parce qu’elles ont été la source d’un malaise ou d’un trouble. En faire rejouer le récit, et l’anecdote devient vertigineuse, on se met à fabriquer ses propres images, à circuler dans les méandres humains."

Chacun de ces monologues est incarné par un acteur qui semble livrer son âme en délivrant un souvenir très intime et personnel, une part cachée de lui-même. Quand le film débute, le spectateur peut d’ailleurs se demander s’il s’agit de documentaire ou de fiction : s’agit-il de confidences personnelles de chacun des intervenants ou de monologues dits par des acteurs ?

Les monologues sont interprétés par : Hiam Abbas, Simon Abkarian, Marc Berman, Georges Bigot, Maryline Canto, Bruno Lochet, Clémentine Mazzoni, Serge Merlin, Philippe Rebbot, Catherine Schaub-Abkarian, Geneviève Tenne...

x 12,5 20 160 p. Le voyage d’Orient T Broquère (de la) Bertrandon récit 2010 17/03/10 9782914777599 Anacharsis Famagouste Littérature 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA

En l’an de grâce 1431, Bertrandon de la Broquière, "écuyer tranchant" du duc Philippe de Bourgogne, dit le Hardi, s’embarque pour ce que l’on nommait alors l’Outre-mer, l’Orient de la Terre sainte, des mondes turcs et balkaniques. Ce qui a l’apparence d’un simple pélerinage à Jérusalem va se transformer en l’un des plus étonnants voyage qu’un Occidental ait entrepris dans ces régions, et, surtout, en l’un des récits de voyages médiévaux les plus lumineux qui ait jamais été écrits.

C’est que Bertrandon a été mandaté par son seigneur pour lui décrire ces pays des mondes turcs naissants, en vue de satisfaire certains espoirs de conquête. Plus prosaïquement, Bertandon est un espion. Et pour mener à bien sa mission, il décide de faire le chemin du retour par voie de terre, autrement dit de traverser de part en part la Turquie, d’Orient et d’Occident. Il s’engage donc clandestinement dans une caravane revenant du pélerinage de la Mecque, et pénètre ce que l’on nommait alors la Turcomanie en direction de Constantinople, capitale fantôme de l’Empire byzantin en décomposition.

L’immense qualité du récit de Bertrandon ne réside nullement dans le merveilleux ou le fantastique. C’est ici tout le contraire. Jamais peut-être un esprit aussi vif que le sien ne nous a permis de toucher véritablement la réalité des pays qu’il traverse. Non pas un réel théorisé, pensé, conçu et réfléchi, mais celui tout de couleur, d’odeur et de bruit que l’on rencontrait alors sur les grands chemins du Proche Orient et des Balkans.

x 13,5 18,4 207 p. Ici-bas T Caster Sylvie récit société 2010 04/03/10 9782352041047 Arènes »» Littérature -poches 15,50 € 15.50 présent à Plume(s)
AA AA

Les cinq histoires réunies ici sont toutes vraies. Elles sont nées d’une même envie : aller voir. A chaque fois, il y avait quelque chose que Sylvie Caster avait envie de savoir, de mieux comprendre, une petite énigme non résolue. Deux ans durant, elle est partie à la rencontre de ces Français que l’on n’entend guère.

A Saint-Hippolyte, elle a rencontré de fiers ouvriers, orphelins de leur usine.

A Toulouse, elle s’est glissée dans les "cercles de silence" lancés par des moines.

A Marseille, elle s’est confrontée au courage des victimes d’un faux chirurgien esthétique.

A Aubervilliers, elle s’est heurtée au mystère de lycéens qui "disparaissent".

A Origny-Sainte-Benoîte, elle a enquêté sur un tenace député, scrutateur des comptes de l’Elysée.

C’est souvent le même genre de personnes qui l’intéressent, celles qui disent le mieux où nous en sommes.

x 11 18 410 p. Les Russkofs T Cavanna récit jeunesse 2004 24/11/04 9782253026778 LGF/Livre de poche Le Livre de Poche Littérature -poches 7,70 € 7.70 présent à Plume(s)
AA AA

Le petit Rital de la rue Sainte-Anne a grandi.

Septembre 1939 : il vient d’avoir seize ans. Une année mémorable. Les six qui suivent sont pas mal non plus. Pour lui et pour beaucoup d’autres.

x 15 21 330 p. Caminarèm T Chabrol Jean-Pierre récit régional, vigne et vin, révolte 1978 01/06/78 9782221000021 Robert Laffont Par chez nous -luttes 8,70 € 8.70 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
L’histoire bouleversante et profonde de la révolte des viticulteurs audois pendant l’été 1975.
x 22,5 16 188 p. 88 mn Nous avons fait un beau voyage
Journal d’une résidence artistique dans le Massif Central
T
Delafosse Jeanne et Plagnet Camille récit, reportage, carnet de voyage régional 2011 31/10/11 IPAMAC Par chez nous -patrimoine nap nap présent à Plume(s)
AA AA

Comment créer du lien entre les habitants des territoires ruraux du Massif central aujourd’hui ?

Comment vivre ensemble dans une société où les temps et lieux de rencontres et de convivialité tendent à disparaître ?

Ce livre-objet, fruit du nouveau projet des Parcs du Massif central « Vivre ensemble à la campagne », vous plongera dans une expérience inédite : il vous mènera sur les traces des réalisateurs, Camille Plagnet et Jeanne Delafosse, qui, de janvier à juillet 2011, ont parcouru 6 Parcs de résidence en résidence, à la rencontre de leurs habitants.

Le Massif central, magnifique et vaste territoire, est reconnu pour son environnement préservé remarquable mais souffre néanmoins de dépeuplement et d’un certain vieillissement de sa population. D’où l’ambition commune aux six Régions du Massif central et à la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale de conduire sur ce territoire des politiques d’accueil actives et innovantes pour donner un souffle de jeunesse, d’attractivité et de dynamisme au Massif central.

Contribuant pleinement à cet objectif, les Parcs du Massif central se sont engagés dans ce défi et ont proposé à des artistes de dresser un portrait certainement subjectif des acteurs locaux, de leurs initiatives et des relations sociales.

Avant de vous laisser emporter par cette aventure, il me paraît important de saluer ici l’implication de tous nos partenaires, des habitants qui ont contribué de près ou de loin à ce projet, et bien évidemment des équipes (élus et techniciens) des Parcs naturels qui l’ont mis en œuvre.

Bonne lecture,
Christian Audouin,
Président de l’lnter PArcs du MAssif Central
Président du Parc naturel régional de Millevaches en Limousin

x 15 23 487 p. Tarnac, magasin général T Dufresne David récit, roman police 2012 07/03/12 9782702142127 Calmann-Lévy Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Une enquête façon road movie sur les dessous de l’affaire de Tarnac.

11 novembre 2008, au petit matin. Cent cinquante policiers antiterroristes et de la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) investissent Tarnac, un village de Corrèze. Ils sont venus arrêter Julien Coupat et ses amis, suspectés d’avoir saboté quatre lignes TGV. Les interpellations, pilotées en direct depuis le ministère de l’Intérieur, se font sous l’œil des caméras. L’instant est décisif : il s’agit de prouver à l’opinion publique l’efficacité de la DCRI, le « FBI à la Française » voulu par Nicolas Sarkozy.

C’est un ordre, venu d’en haut. Et c’est le début d’une terrible déroute : quand la police se fait bras armé de la politique, le fiasco n’est jamais loin. Pendant trois ans, David Dufresne a rencontré tous les protagonistes de l’affaire. Mis en examen, policiers, magistrats, membres de cabinets ministériels ; avec le temps, tous ont accepté de se confier. Des sans-grades aux proches de Nicolas Sarkozy, jusqu’aux patrons du Renseignement français, leurs propos dessinent un portrait de la France d’aujourd’hui.

Logiques à l’œuvre, guerre des polices, mensonges, fantasmes, l’enquête, écrite façon road movie, transporte le lecteur au cœur du pouvoir, et du contre-pouvoir ; chez les autonomes comme dans les arcanes des services secrets. Au fil des pages, l’affaire de Tarnac devient une affaire policière (qui surveille-t-on et comment ?), une affaire politique (qu’est-ce que le terrorisme aujourd’hui ?), une affaire personnelle (celle d’un journaliste faisant l’expérience du désenchantement) et une affaire d’utopies et de fantasmes, de part et d’autre.

Enquête minutieuse oscillant dans les marais des mensonges d’État, l’ouvrage met au jour avec un style original, brillant et sensible, toutes les contradictions du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

x 16 24 320 p. La microferme agroécologique
Une agriculture circulaire où tout est valorisé grâce à la permaculture
T
Durant Lauriane et Charles guide, récit agroécologie 2019 11/03/19 9782359811223 Terran Jardin Pratique -jardinage 23,00 € 23.00 présent à Plume(s)
AA AA

Ce livre est le récit d’une aventure personnelle : celle de Lauriane et Charles, qui ont décidé de devenir paysans. Au XXIe siècle, c’est tout un roman ! Il s’appuie sur un vécu de plusieurs années, acquis sur le terrain dans leur microferme (moins de 5 hectares). Mais c’est aussi une réflexion sur l’agriculture française : certains voudraient nous faire croire qu’elle est condamnée, d’autres nous disent qu’elle doit s’industrialiser pour gagner la compétition mondiale.

Lauriane et Charles explorent d’autres pistes, très prometteuses. Plutôt que de travailler contre la nature, ils ont décidé de travailler avec elle, en suivant les principes de la permaculture. Leur terrain est humide ? Ils creuseront des étangs et planteront des arbres autour ! Ils élèveront des écrevisses dans l’eau, des abeilles et des porcs en dehors... Ainsi, petit à petit, s’invente une agriculture nouvelle, écologique, plus humaine, circulaire et très productive, qui tire le maximum d’un petit territoire sans jamais l’épuiser.

Enfin, cet ouvrage est un guide d’installation. Les aspirants paysans, tout comme les simples curieux, trouveront dans l’expérience de Lauriane et Charles une mine d’informations utiles. D’autant qu’ils n’éludent pas les questions fondamentales : combien ça coûte ? Comment obtenir des aides ? Où se former ? Où vendre ? Comment s’organiser à plusieurs ? Accessible et concret, riche de témoignages et d’illustrations, ce titre se révèle indispensable pour créer sa microferme agroécologique et en vivre.

x 15 21 270 p. Strangulation blues
Les bruits de l’abattoir & quelques autres lignes désespérées Suivi des Poèmes inachevés (1986-1987)
T
Elliott Clara poésie, récit 2010 20/01/10 9782847618921 Al Dante Littérature -poésie 17,30 € 17.30 présent à Plume(s)
AA AA
La vie a perdu contre la mort mais la mémoire a gagné son combat contre le néant, le ciel au dessus de moi est couleur meurtre calé sur un émetteur mutant peut-être sommes-nous à l’intérieur d’un système qui a besoin de se tromper pour expirer, expier nous n’avons plus d’alliés nous n’avons plus que des clients.
x 14 20,5 199 p. Un enfant est mort
Netzarim, 30 septembre 2000
T
Enderlin Charles récit médias, Palestine, Israël 2010 07/10/10 9782359490268 Don Quichotte International -Moyen Orient 18,30 € 18.30 présent à Plume(s)
AA AA

Le 30 septembre 2000, Mohammed Al-Dura, un enfant palestinien, meurt sous les balles dans les bras de son père face à la position israélienne de Netzarim, à Gaza.

Il est filmé par le caméraman de France 2. Diffusée le soir même sur la chaîne publique, avec un commentaire de Charles Enderlin, l’image fait aussitôt le tour du monde. Trois jours plus tard, un certain Yossef Doriel adresse une lettre au journal israélien Haaretz pour expliquer - sans en apporter la moindre preuve - que l’enfant a été tué par les Palestiniens eux-mêmes à des fins de propagande, quand le commentaire d’Enderlin affirmait que les tirs qui ont atteint Mohammed provenaient de la position israélienne.

L’affaire du petit Mohammed est lancée. Que s’est-il vraiment passé le 30 septembre 2000 ? Comment la thèse du " complot palestinien " a-t-elle pu prospérer pendant dix ans contre toute vraisemblance ? Et quels objectifs s’agit-il finalement d’atteindre pour ses promoteurs ? Le récit est factuel, dépassionné, écrit à la manière des grandes enquêtes qui ont valu à Charles Enderlin, ici témoin et acteur, la réputation d’expert international du conflit israélo-palestinien.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |