récit - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 213 documents de type : récit


Les dernières arrivées à Plume(s) de type récit


213 articles
(155 absents) tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 13 17 256 p. Un petit tour chez les Français T Krafft Raphaël récit voyage 2007 30/09/07 9782912019660 Bleu autour »» Politique et société 17,00 € 17.00 épuisé
AA AA

De février à juin 2007, Raphaël Krafft, journaliste à vélo, sillonne la France de Paris à Nantes, en passant par la Lorraine, avant de piquer vers le sud-ouest et de décrire une grande boucle autour du Massif central. Pour France Culture et en vue de ce carnet de route, il débusque, en arrivant chez eux avec des kilomètres dans les jambes, des paroles de Français que les médias épris de vitesse n’entendent pas toujours.

Au-delà du prétexte des campagnes électorales, ces paroles disent la France d’aujourd’hui à travers celle des marges et de l’ombre, plus rurale qu’urbaine, qui s’offre au reporter à vélo. Chemin faisant, au hasard des rencontres, se révèle un drôle de pays.

x 12 17 147 p. Voyage à Arzroum
Au cours de la campagne de 1829
T
Pouchkine Alexandre récit 2009 01/04/09 9782841421848 Ombres Littérature 9,60 € 9.60 sur commande ?
AA AA

Le 1er mai 1829, Pouchkine entreprit sans autorisation un voyage de près de trois mille kilomètres pour rejoindre l’armée russe qui se préparait à occuper le nord-est de la Turquie et assiéger Arzroum (Erzurum, la capitale de l’ancien royaume d’Arménie).

Il traverse en calèche, à cheval et à pied la Russie, puis le Caucase, dans des conditions difficiles, mais pour l’aristocrate qu’il est rien n’est plus sain que de passer la nuit sous une tente. Sa témérité est étonnante, car il n’hésite pas à voyager seul parmi une population souvent hostile, comme les Tchétchènes. Dans un accès de bravoure insensée, il se précipite en première ligne au devant de la cavalerie turque lors d’une bataille.

Ses descriptions de Tbilissi, de ses bains publics, de la population arménienne de Turquie, du harem d’Erzurum, d’où il va devoir partir parce que la peste s’y est déclarée, sont passionnantes. Ce livre introuvable en français fait ici l’objet d’une nouvelle traduction, avec les variantes, les passages rayés par la censure et les brouillons, des lettres et des poèmes concernant ce voyage, les réactions des autorités à son retour, ainsi qu’un important appareil critique.

x 14 20 90 p. La rose blanche
le complot de l’intelligence !
T
Van der Motte Franz récit 39-45, résistance 2009 10/02/09 9782915640878 Les Points sur les i Politique et société -histoire 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

« Courageux, magnifiques jeunes gens ! Vous ne serez pas morts en vain, vous ne serez pas oubliés. Les nazis ont élevé des monuments à de solides apaches, à de vulgaires tueurs ; la révolution allemande, la vraie, les détruira et à leur place, elle immortalisera vos noms, vous qui saviez et qui proclamiez, alors que la nuit couvrait l’Allemagne et l’Europe, qu’il naissait une foi nouvelle, la foi en l’honneur et en la liberté. »

Extrait de « L’hommage à la Rose Blanche » par Thomas Mann le 27 Juin 1943.

Un mémorial est consacré à Sophie et Hans Scholl sur la place de l’Université de Munich, qui porte leur nom.

voir aussi Lettres et carnets de Hans et Sophie Scholl

x 14 22 148 p. La côte de jade T Croisset (de) Francis récit Asie, Indochine 2009 24/04/09 9782842681777 Kailash »» International -Asie 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA
Dans ce récit de voyage paru en 1938, Francis de Croisset consigne sa découverte de l’Indochine française en parcourant la Cochinchine (Saïgon), le Cambodge (Phom-Penh et Angkor), l’Annam (Dalat, Nha rang et Hué) et le Laos. Sur les traces de Roland Dorgelès, il emprunte la Route Mandarine, cette fameuse route nationale 1 allant du delta du Mékong jusqu’au nord du Viet-Nam croquant les paysages, déposant ses impressions et ses émotions dans une succession de tableaux aux décors à chaque page renouvelés. Sous sa plume légère et son regard affûté, nous le suivons dans sa découverte de la Côte de Jade d’étonnements en ravissements...
x 14 20,5 176 p. Un métier idéal
histoire d’un médecin de campagne
T
Berger John et Mohr Jean récit 2009 05/02/09 9782879296548 L’Olivier »» Littérature 21,50 € 21.50 sur commande ?
AA AA

Dans la communauté rurale où il exerce en Angleterre, John Sassall soigne les estropiés, les mourants et les solitaires. Il distribue les remèdes, récolte les confidences. Il est une mémoire vivante.

Deux mois durant, Berger et Mohr l’ont suivi dans le moindre de ses déplacements. Passant de l’enquête à la réflexion, relatant quelques-unes de ses interventions avant d’explorer la nature de sa relation aux patients – un mélange complexe d’autorité, de fraternité et d’intimité – et d’élargir leur propos à une méditation sur la valeur que nous accordons à la vie humaine, ils ont composé un livre unique et passionnant qui, quarante plus tard, n’a pas pris une ride.

x 12,5 19,5 144 p. Fugue bretonne T Wattecamps-Janvier Christine et Kalouaz récit Bretagne 2007 01/02/07 9782914461849 Le Bruit des autres »» Littérature 12,00 € 12.00 sur commande ?
AA AA

Fugue bretonne est une invitation au voyage à travers le Beau Pays ; d’Argol à Saint-Benoît-des-Ondes, de villes en villages, surgissent des portraits de femmes et d’hommes croisés sur un sentier, dans une foule, un bar, ou devant une chapelle. En ce pays de légendes et de poésie, l’auteur, en colporteur de mots, vous prend par la main et vous balade, comme un voisin heureux de faire partager son bonheur de promeneur.

Couverture : collage de Christine Janvier

x 13 21 122 p. Pierre d’éboulis T Barbal Maria récit Espagne 2004 31/03/04 9782952027809 Tinta Blava International -Europe 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA
Je savais qu’il était mort et que je ne l’aurais plus jamais à mes côtés, parce que la guerre c’est le mal qui se vautre sur la terre pour la laisser couverte de serpents, et de feu, et de couteaux la pointe en l’air. Et moi, j’allais pieds nus, avec mes enfants sans rien d’autre que mes yeux ouverts. Je n’avais même pas un vêtement de deuil parce que mon mort n’était pas comme les autres ; c’était un assassiné qu’il faut oublier tout de suite et, devant son nom, il faut fermer les paupières et les bouches avec du ciment bien épais. Je savais qu’il faisait partie de ces morts-là.
x 13 20,5 281 p. L’amour à Versailles T Baraton Alain récit histoire 2009 13/05/09 9782246721512 Grasset & Fasquelle Littérature 19,90 € 19.90 sur commande ?
AA AA
Voici une visite de Versailles qui ne se trouve dans aucun guide : Louis XV s’y laisse surprendre dégustant des fraises sur les seins de ses maîtresses, Mme de Maintenon s’y retrouve dans le lit du confesseur du roi à la faveur d’une chandelle mal éteinte, tandis que le général de Gaulle y demande pudiquement la main de sa future épouse. Une délicieuse promenade faite d’anecdotes coquines ou cocasses, des allées aux chambres, des alcôves aux bosquets. À côté de la grande Histoire, édifiante, instructive, sérieuse, la petite histoire est, à Versailles, savoureuse. C’est elle, intime, pleine de doux soupirs, de secrets charmants, de fous rires et de quelques larmes, qu’Alain Baraton s’emploie à faire revivre, mêlant des souvenirs personnels à une documentation précise et souvent inédite.
x 13,5 21,5 190 p. Les tribulations d’une caissière T Sam Anna récit travail 2008 04/06/08 9782234061637 Stock »» Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 20,50 € 20.5 sur commande ?
AA AA

"Tu vois, si tu ne travailles pas bien à l’école, tu finiras caissière comme la dame."

C’est dit. C’est pesé, emballé, étiqueté. Et pourtant. Elle s’appelle Anna, elle a vingt-huit ans, un diplôme universitaire de littérature et huit ans d’expérience derrière une caisse de supermarché. Une caisse qui n’entend que les codes-barres. Un métier peu propice aux échanges, invisible, des gestes automatiques. Entre les bips qui ponctuent ses journées, Anna aurait pu se sentir devenir un robot si elle n’avait eu l’idée de raconter son travail. Au fil des jours, ces menues anecdotes qui la font rire, l’agacent ou l’émeuvent sont ses tickets de caisse à elle. Elle vous a vu passer à la caisse. Vous avez été des clients faciles ou des emmerdeurs, riches ou pauvres, complexés de la consommation ou frimeurs. Vous l’avez confondue avec une plante verte ou vous lui avez dit bonjour, vous avez trépigné à l’ouverture du magasin ou avez été l’habitué nonchalant des fermetures.

Anna, vous l’avez draguée, méprisée, insultée. Il ne se passe rien dans la vie d’une caissière ? Maintenant, prenez votre chariot et suivez Anna jusqu’à sa caisse. Celle que vous oubliez de voir vous a bien vu et raconte.

x 11 18 185 p. Les tribulations d’une caissière T Sam Anna récit travail 2009 29/04/09 9782253127550 LGF/Livre de poche Littérature -poches 5,60 € 5.60 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

"Tu vois, si tu ne travailles pas bien à l’école, tu finiras caissière comme la dame."

C’est dit. C’est pesé, emballé, étiqueté. Et pourtant. Elle s’appelle Anna, elle a vingt-huit ans, un diplôme universitaire de littérature et huit ans d’expérience derrière une caisse de supermarché. Une caisse qui n’entend que les codes-barres. Un métier peu propice aux échanges, invisible, des gestes automatiques. Entre les bips qui ponctuent ses journées, Anna aurait pu se sentir devenir un robot si elle n’avait eu l’idée de raconter son travail. Au fil des jours, ces menues anecdotes qui la font rire, l’agacent ou l’émeuvent sont ses tickets de caisse à elle. Elle vous a vu passer à la caisse. Vous avez été des clients faciles ou des emmerdeurs, riches ou pauvres, complexés de la consommation ou frimeurs. Vous l’avez confondue avec une plante verte ou vous lui avez dit bonjour, vous avez trépigné à l’ouverture du magasin ou avez été l’habitué nonchalant des fermetures.

Anna, vous l’avez draguée, méprisée, insultée. Il ne se passe rien dans la vie d’une caissière ? Maintenant, prenez votre chariot et suivez Anna jusqu’à sa caisse. Celle que vous oubliez de voir vous a bien vu et raconte.

x 11 18 254 p. Mes plus belles histoires de plantes T Pelt Jean-Marie récit plantes 2004 03/11/04 9782253108818 LGF/Livre de poche Littérature -poches 6,60 € 6.60 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

S’il n’y avait plus de plantes ? Eh bien, nous ne serions évidemment pas là pour en parler.

D’ailleurs, nous ne serions pas là du tout. Plus de plantes, plus d’hommes. Et plus non plus de pain, car plus de blé. Plus de fruits, plus de légumes, plus de céréales, mais plus de viande non plus, car la vache broute l’herbe qui fait sa chair. Plus d’épices, plus de condiments, plus de jus de fruits, de bière, de vin, d’alcool. Il ne resterait que le sel et l’eau ! Bref, nous serions condamnés à nous nourrir d’eau de mer, comme les premières algues vieilles de trois milliards d’années.

Inutile de poursuivre : plus de plantes, plus rien. Et surtout plus d’oxygène. Sans plantes, nous mourrions non seulement affamés, mais asphyxiés dans un désert de sable et de cailloux. Mais imaginons le scénario inverse ; ce sont les plantes qui parlent ; elles se disent entre elles : Et s’il n’y avait plus d’hommes ?. J. -M. P.

x 14 20,5 244 p. Retour d’exil d’une femme recherchée T Castel Hélène récit prison 2009 05/02/09 9782020967853 Seuil Littérature 19,30 € 19.30 sur commande ?
AA AA

Dans ce récit d’une rare dignité, Hélène Castel va et vient entre sa mémoire et la réalité accidentée de la détention, entre le Mexique qui l’a adoptée et ses "retrouvailles" avec la France... Mettant en miroir ses deux identités, son livre éclaire le chemin singulier qu’elle a dû emprunter dès le moment de son arrestation, jusqu’à son procès fortement médiatisé.

Nancy Huston écrit dans sa préface : "Ce qui était grave, ce n’était ni son braquage, rocambolesque et tragique, ni son exil sous un faux nom, ni son arrestation au Mexique par Interpol en raison d’un ordre donné par le ministre français de l’Intérieur [...]. Non, ce qui était grave, c’était la prison. C’était à cela qu’elle avait envie de réfléchir, de cela qu’elle avait envie de parler. C’étaient les lumières de l’ombre que, désormais et de façon urgente, elle avait à c ?ur de partager."

x 11 17,5 485 p. Le retour T Enquist Anna récit aventures 2009 06/05/09 9782742783496 Actes Sud Littérature -poches 9,70 € 9.70 sur commande ?
AA AA

Au printemps 1775, Elizabeth Cook, trente-quatre ans, seule depuis trois ans, attend le retour de son célèbre époux, lames Cook, qui effectue son second voyage exploratoire.

Alors qu’elle se prépare à l’accueillir, qu’elle imagine une vie nouvelle, la reconstruction d’une relation conjugale et familiale authentique, l’angoisse l’étreint. Déroulant le fil de sa mémoire, Elizabeth revisite ses longues années de solitude, ses difficultés, ses douleurs, ses drames vécus dans le secret - et s’interroge sur la possibilité de recréer un lien si ténu. James Cook revient enfin, mais la mer l’attire plus que tout, et il ne pense bientôt qu’à repartir...

Très ancré dans la réalité, très documenté sur la société londonienne du XVIIIe siècle, ce roman historique somptueux propose un magnifique portrait de femme, véritable personnage de fiction à l’incroyable destin.

x 15 21 238 p. Les trois voyages du capitaine Cook autour du monde T Cook James récit mer, aventures 2008 01/07/08 9782842655648 La Découvrance »» Littérature 20,00 € 20.00 épuisé
AA AA
Le célèbre navigateur et explorateur britannique, James Cook (1728-1779), a réuni dans cet ouvrage quelques extraits de ses journaux de bord tenus durant ses trois voyages successifs autour du monde : 1768-1771, 1772-1775 et 1776-1780. C’est au cours du dernier voyage qu’il disparut en défendant ses hommes lors d’une émeute aux îles Sandwich (Hawaï). Il a parcouru l’océan Pacifique, de l’océan Antarctique au détroit de Behring, des côtes de l’Amérique au Japon. On lui doit la découverte de la Nouvelle-Zélande et des îles Sandwich (Hawaï). « Les vaisseaux continuèrent à être remplis de naturels, et nous fûmes environnés d’une multitude de pirogues. Je n’avais jamais vu dans le cours de mes voyages, une foule si nombreuse rassemblée au même endroit, car, indépendamment de ceux qui arrivèrent en canots, le rivage de la baie était couvert de spectateurs ; d’autres nageaient autour de nous en troupe de plusieurs centaines, et on les eût pris pour des radeaux de poissons... »
x 11,5 18,5 151 p. Victor de l’Aveyron Itard Jean récit Aveyron 2009 03/09/09 9782844853295 Allia Littérature 9,20 € 9.20 épuisé
AA AA
x 14 21 593 p. Hard times
Histoires orales de la Grande Dépression
T
Terkel Studs récit société américaine 2009 10/09/09 9782354800581 Amsterdam Politique et société -histoire 27,40 € 27.40 sur commande ?
AA AA

Hard Times, sans doute le plus grand livre d’histoires orales de Studs Terkel, nous fait revivre, à travers des centaines d’entretiens, les souvenirs de ceux qui ont traversé la Crise de 1929 et la Grande Dépression.

Comment s’en sont-ils sortis, quelle empreinte la Grande Dépression a-t-elle laissée sur leurs vies, quelles leçons en ont-ils tirées ? Du krach de 1929 aux luttes syndicales, de la difficulté de la vie paysanne aux conséquences du New Deal, la diversité des expériences et des points de vue exprimés dessine un monde complexe, marqué par la précarité et la solidarité. A maints égards, il évoque celui dans lequel nous entrons aujourd’hui.

" Hard Times n’est pas une " reconstitution " de l’époque de la Grande Dépression, Hard Times ne transforme pas cette époque en objet du passé, en objet d’histoire - Hard Times, c’est cette époque elle-même, son parler, son atmosphère, ses histoires tragiques et comiques. Quiconque souhaite savoir où nous en étions alors et comment nous sommes parvenus là où nous sommes aujourd’hui doit impérativement lire ce livre.

" (Arthur Miller) La présente édition est accompagnée d’une sélection des photographies de Dorothea Lange sur l’Amérique de la Grande Dépression réalisées pour la Farm Security Administration.

x 15 22 204 p. Une famille dans l’Aveyron sous la Révolution
Mes Ephémérides
T
Monteil Amans-Alexis récit régional 2009 16/09/09 9782356980120 Gaussen »» Par chez nous -patrimoine 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Comment les membres d’une famille, chacun avec sa singularité, traversent-ils le tourbillon de l’Histoire ? C’est pour répondre à cotte question que l’historien aveyronnais Amans-Alexis Monteil a rédigé.

clans les années 1820. cet écrit intime. émouvant, pudique et dont l’humour n’est jamais absent. Dans un style savoureux, il nous fait suivre les destins de son père, " avocat et agriculteur ", " paisible et doux" mais qui "avait la voix d’un homme de guerre ". de son épouse. qui se plaisait à se dresser sur ses pieds pour lire derrière lui ce qu’il écrivait en lui pinçant l’oreille elle était là : elle n’y est plus ! ").

de son frère Joachim-Alexis, jamais en reste dans les charivaris, de sa mère " bonne chrétienne de la vieille roche des premiers siècles ". de son frère aine qui a suivi le sillon tracé par le père. de son fils Alexis, trop tilt disparu et qui l’assistait dans son travail d’historien, de sa s ?ur Marie-Joséphine mariée à un officier des eaux et forêt, et enfin de son frère Joseph-Antoine. celui qui a choisi le mauvais chemin, commençant comme moine buveur et finissant en vagabond mais auquel Monteil accorde une infinie tendresse, laissant échapper : " Ah ! s’il était à recommencer ! ".

En toile de fond, la Révolution, avec les bouleversements qu’elle entraîne dans une province encore en mirait. Espoirs. Terreur et compromissions sont évoqués avec humanité et justesse.

x 12 18,5 116 p. Dans la vallée des larmes T Autréaux Patrick récit 2009 07/05/09 9782070123889 Gallimard »» Littérature 13,00 € 13 sur commande ?
AA AA
"L’état quasi extatique, ce vide d’une extrême densité, qui m’avait transi juste après qu’on m’eut annoncé que j’avais un cancer, aura été la plus surprenante étape de mon aventure. Aucun état amoureux, aucun événement, aucun autre voyage ne m’a donné à vivre cet exotisme engendré par l’effroi de me savoir condamné : un exotisme qui rejette aux confins de toute singularité, sous la menace, au bord du morcellement. De quoi exactement avais-je fait l’expérience ? Je suis bien en peine de le dire. La peur, la volonté, tout désir étaient suspendus ; je subissais un vide qui m’emplissait totalement. Puisque je n’étais pas mort, je devais appartenir à la communauté des deux fois nés."
x 12,5 19 148 p. Nauru, l’île dévastée - Comment la civilisation capitaliste a détruit le pays le plus riche du monde T Folliet Luc récit abandon 2009 04/06/09 9782707158161 la Découverte Politique et société -écologie 12,00 € 12.00 épuisé
AA AA

Connaissez-vous Nauru ? Cette île du Pacifique est la plus petite République de la planète, apparemment semblable à des dizaines d’autres. Elle fut même, dans les années 1970-1980, l’un des pays les plus riches du monde. Aujourd’hui, Nauru est un Etat en ruine, une île littéralement dévastée. C’est le récit de cet incroyable effondrement qu’a entrepris Luc Folliet. Car tout commence à Nauru avec le phosphate, ce " cadeau de Dieu ", dont l’exploitation démarre au début du XXe siècle.

Lorsque les Nauruans conquièrent leur indépendance, en 1968, des centaines de millions de dollars tombent dans le portefeuille du nouvel Etat et de ses habitants, qui adoptent un mode de vie occidental et dépensent sans compter. Au début des années 1990, le phosphate s’épuise. Alors, l’île se vend à qui bon lui semble. Des centaines de banques offshore choisissent de s’installer dans ce nouveau paradis fiscal. Mais rien n’y fait, Nauru devient l’un des Etats les plus pauvres au monde et loue sa terre à l’Australie voisine qui peut y " exporter " ses camps d’internement de réfugiés. On envisage même alors l’abandon de l’île et l’exil de ses habitants...

Désastre écologique, faillite économique, hyperconsumérisme, maladies chroniques : l’histoire de Nauru raconte aussi notre histoire. Elle montre comment le rêve de prospérité peut, en quelques années, virer au cauchemar.

x 14 22,5 235 p. Sous ton regard
Le combat de Grégory continue
T
Lemarchal Laurence récit maladie 2009 29/10/09 9782749908502 Michel Lafon Littérature 17,75 € 17.75 épuisé
AA AA

J’ai été amputée le 30 avril 2007.

En emportant Grégory à l’aube de ses vingt-quatre ans, la mucoviscidose a aussi emporté une partie de moi. Mais depuis, même si je ressens un vide immense,. je sais qu’il est là et me guide. Chaque jour, sous 1 son regard, je me lève et poursuis le combat. Mon fils a gagné la Star Academy en 2004 et est N devenu un artiste reconnu, mais sa victoire la plus importante l’ut de vivre une vie normale. D’aller à l’école, de s’adonner au sport, d’exercer son métier avec passion, de connaître l’amour profond d’une femme, d’avoir des projets pour l’avenir...

Je n’ai pas besoin de rendre hommage à Grégory, ou de construire sa légende. Si j’ai écrit ce livre, c’est pour mieux faire comprendre à travers lui le courage qu’il faut à tous ceux qui doivent affronter au quotidien cette terrible maladie mais aussi le regard des autres. Si j’ai raconté ce chemin de souffrance, de rires et d’espoirs, c’est parce que mon fils n’a pas eu le temps d’éveiller les consciences lui-même.

Grégory a grandi avec la certitude que la plus belle façon d’envisager l’avenir était de croire en ses rêves. Le mien est de croire, de toutes mes forces, qu’un jour la mucoviscidose ne nous arrachera plus à ceux qu’on aime.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |