récit - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 213 documents de type : récit



213 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
... | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 | 200

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12 15,5 384 p. Trip indien
 De l’Inde des hippies à la création de MSF
T
Grellety-Bosviel Pascal récit 2012 05/10/12 9782356391018 Elytis Littérature -poches 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

1970. Traqués, épuisés, une horde de jeunes, de Paris à San Francisco, s’est mise en route vers les pays mythiques de l’antique sagesse.

Partis pleins de Foi et d’Espérance, beaucoup, déçus, s’arrêteront en chemin. D’autres s’enfoncent dans les paradis artifi ciels ou se regroupent dans des communautés hindoues ou bouddhistes. Écrit “sur le terrain”, juste avant la fondation de MSF au Biafra, ce Trip indien rassemble des notes, des photos et croquis essayant d’éclairer d’une lumière objective la Quête d’une jeunesse qui tente de retrouver la trace de Dieu. De la descente du Gange à son entretien avec le Dalaï Lama, de ses expériences hallucinatoires aux rencontres avec les hippies, c’est le carnet inédit d’un incroyable voyage que nous propose l’humaniste Docteur Pascal Grellety Bosviel.

x 13 20 192 p. La petite martre au clair de lune
et autres histoires d’animaux
T
Moutou François et Besnard Vanessa jeunesse, récit animaux 2012 19/10/12 9782746506459 Le Pommier Les Albums Du Pommier Jeunesse -littérature 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

François Moutou, docteur vétérinaire, nous a rapporté de ses voyages autour du monde, 41 histoires qui parlent toutes d’animaux, mais pas toutes des mêmes et pas non plus toutes de la même façon !

Les animaux dont il est question sont sauvages et libres, et sont tous liés à une anecdote particulière qu’il a vécue avec eux. Vivantes et drôles, parfois tragiques, ces histoires permettent d’étudier les animaux extraordinaires, souvent ignorés, mais aussi d’apprendre la géographie et découvrir des paysages magnifiques.

Les dessins de Valérie Besnard réalisés à partir des clichés de voyages illustrent les histoires avec tendresse. Du poisson clown au galago, en passant par le tarsier ou la roussette, tant d’animaux inconnus que les enfants pourront découvrir dans de drôles de situations !

x 16 23 288 p. Théorème vivant T Villani Cédric récit mathématiques 2012 22/08/12 9782246798828 Grasset & Fasquelle Litterature Francaise Divers -sciences 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA

Théorème vivant est le récit de la genèse d’une avancée mathématique. Nous voici emportés dans le quotidien d’un jeune chercheur de talent : un véritable « road-trip », de Kyoto à Princeton et de Lyon à Hyderabad, dont Villani tient, au jour le jour, le carnet de bord. Entre des échanges enflammés avec son collaborateur et compagnon de route, quelques refrains de chansons fredonnés au fil des équations et les histoires merveilleuses que ce père de famille raconte à ses enfants, on suit la lente et chaotique élaboration d’un nouveau théorème qui lui vaudra la plus prestigieuse distinction du monde des mathématiques.

Aux antipodes de l’ouvrage de vulgarisation scientifique traditionnel, Théorème vivant est un chant passionné qui se lit comme un roman d’aventures, jalonné de portraits de quelques-uns des plus grands noms de l’histoire des mathématiques et parsemé de vertigineuses équations qui exercent sur le lecteur une irrésistible fascination.

Avis à tous ceux qui gardent un souvenir cruel de l’étude des fonctions et de la résolution d’équations à plus d’une inconnue : Théorème vivant vous réconciliera avec cette science dont Cédric Villani sait comme personne, par la grâce de sa passion, transmettre la magie, la beauté et la poésie.

x 13 19 228 p. Verd paradis T Rouquette Max récit, recueil occitan 2008 01/11/08 9782866263492 CRDP de Montpellier »» Par chez nous -occitan 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA
Verd paradis est le portail d’une œuvre immense. Tout l’univers de Max Rouquette est déjà dans les vingt récits poétiques en occitan qui constituent ce volume : figures de l’enfance et fulgurance des songes, pouvoir mystérieux des mots et du chant, éblouissements tragiques. La plus belle entrée dans la littérature occitane contemporaine.
x 13 20 132 p. Quelle utopie pour le mouvement Emmaüs ?
Emmaüs Lescar-Pau (1982-2012) : Histoire d’une pépinière d’alternatives
T
Sarhy Germain récit 2012 29/06/12 9782354721732 Golias Politique et société -alternatives 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Germain Sarhy a fondé, il y a tout juste trente ans, une communauté Emmaüs devenue celle de Lescar-Pau. Cette Communauté est l’une des plus grandes de France avec ses 130 compagnons et compagnes, bénévoles, salariés et, durant l’été, ses dizaines de jeunes bénévoles internationaux. Cette Communauté est surtout la plus originale puisqu’elle est devenue progressivement un véritable laboratoire d’alternatives sociales, économiques, agricoles, culturelles et d’habitat.

Chacun de nous croit bien connaître le mouvement Emmaüs car il appartient à notre histoire collective mais nous ignorons tout ce qui fait sa diversité et sa richesse. Nous avons tous en mémoire la figure de l’abbé Pierre mais nous ignorons le vécu des diverses communautés. Beaucoup d’incompréhensions et parfois de méprises empêchent d’avoir une idée juste de ce qui constitue véritablement le mouvement Emmaüs. Ce qui s’invente à Emmaüs peut donc nous apprendre beaucoup sur la grande société et son devenir. Les communautés Emmaüs sont fondées sur de grands principes valables pour d’autres groupes. Celui d’être un lieu d’accueil inconditionnel pour des personnes en difficulté matérielle et morale ou qui désirent donner du sens à leur vie à travers un engagement. Tel est le principe d’accueil inconditionnel défini par l’abbé Pierre et que défend la Communauté Emmaüs Lescar-Pau. Au-delà de cette vitrine, la Communauté Emmaüs Lescar-Pau est un lieu de luttes contre toutes les formes d’exclusion, un laboratoire inventant des alternatives. Avec la crise, elle est de plus en plus sollicitée par des personnes qui se trouvent dans une situation d’appauvrissement ou de recherche d’idéologie.

La Communauté Emmaüs Lescar-Pau mérite bien ses qualificatifs : l’insoumise, la belliqueuse, la fraternelle.

x 11 18 227 p. Eloge de l’énergie vagabonde T Tesson Sylvain récit voyage 2009 08/01/09 9782266178747 Pocket Divers -voyages 6,95 € 6.95 sur commande ?
AA AA
" J’irai de l’Aral à la Caspienne. Je gagnerai l’Azerbaïdjan à bord d’un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, sans propulsion motorisée. Au bout de ma route, j’aurai relié trois mers, abattant le même trajet que celui d’une larme d’or noir de la haute Asie convoyée à travers steppes et monts pour que le monde poursuive sa marche telle. Profitant de cette traversée de terres à haute valeur pétrolifère, je consacrerai mon temps d’avancée solitaire à réfléchir au mystère de l’énergie. Pétrole et force vitale procèdent du même principe : l’être humain recèle un gisement d’énergie que des forages propices peuvent faire jaillir. " Sylvain Tesson
x 13,9 20,4 112 p. Exercices de survie
Livres
T
Semprun Jorge récit 2012 02/11/12 9782070139002 Gallimard »» Blanche Littérature 11,90 € 11.90 sur commande ?
AA AA

« J’étais dans la pénombre lambrissée, discrètement propice, du bar du Lutetia, quasiment désert. Mais ce n’était pas l’heure ; je veux dire, l’heure d’y être en foule, l’heure d’y être attendu ou d’y attendre quelqu’un. D’ailleurs, je n’attendais personne. J’y étais entré pour évoquer à l’aise quelques fantômes du passé. Dont le mien, probablement : jeune fantôme disponible du vieil écrivain que j’étais devenu.
J’avais tout juste le désir d’éprouver mon existence, de la mettre à l’épreuve.
 »
Nous sommes en 2005, Jorge Semprun se confronte à son passé et entreprend un autre travail de remémoration. Il revient dans ce texte inédit sur des événements qu’il a vécus, et relate, comme il ne l’a encore jusque-là jamais fait, son expérience de la torture. Témoignage sans pathos, récit, à la fois poignant et détaché, d’où se dégage une perception philosophique prégnante.

Jorge Semprun poursuit dans cet ouvrage une réflexion engagée dans les écrits fondateurs de son ouvre, tels Le grand voyage ou L’écriture ou la vie, et offre une dernière analyse sur la corrélation entre l’écriture et la réalité. Un nouvel éclairage saisissant de ce que fut ce singulier penseur.

x 11 18 250 p. Méharées T Monod Théodore récit 2012 29/02/12 9782290039052 J’ai lu J’ai lu Document Littérature -poches 6,70 € 6.70 épuisé
AA AA
Théodore Monod a parcouru le désert pendant plus de soixante-dix ans. Il nous entraîne ici dans ses premiers raids à dos de chameau, qui le conduisirent à travers la Mauritanie et le Sud marocain. Plus que la soif de performance, c’est le paysage et la végétation qui l’intéressent. Falaises, sables, pierres, scorpions : il décrit avec précision cette vie si rare et pourtant si précieuse, tout comme il raconte l’histoire de ces régions où, dans les années trente, il entendit parler d’une mystérieuse météorite qu’il ne cesserait de chercher durant un demi-siècle...
x 13,5 21,5 274 p. La légende des femmes
Récit anthropologique
T
Campagna Paluch Elisabeth récit anthropologie, Italie 2013 01/02/13 9782336008523 L’Harmattan Créations au féminin Politique et société -femmes 27,00 € 27.00 sur commande ?
AA AA
L’Isola delle Femmine, lieu d’origine de la famille de Gerolama, est une île-presqu’île au nord-ouest de Palerme, liée pour toujours à une étonnante légende des femmes. Sous l’occupation musulmane de la Sicile, les femmes adultères ou répudiées y auraient été abandonnées avec leurs enfants. À travers l’histoire de Gerolama et de toute une famille sicilienne fédérée autour de ce mythe fondateur, c’est toute l’Histoire de la France et de la Méditerranée du XXe siècle qui se trouve revisitée et interprétée.
x 12,5 17 187 p. Un Yankee au Canada T Thoreau Henry David récit société américaine 2006 01/06/06 9782844180957 La Part commune »» Littérature -poches 14,00 € 14.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Henry David Thoreau n’est pas seulement l’ermite volontaire de Walden. Il fut aussi une sorte de rebelle excentrique qui refusa de payer l’impôt pour financer la guerre contre le Mexique, et qui plaida ardemment et sans relâche la cause de l’abolitionniste John Brown. Traité sur un genre qui s’apparente au récit de voyage classique, Un Yankee au Canada décrit aussi ce pays si proche et pourtant si différent des États-Unis qu’est le Canada. Et dès lors, les réflexions sociologiques, géographiques, ethnologiques qui dessinent un portrait en creux de l’Amérique, ressemblent à une sorte de voyage digne d’un La Pérouse en quelque contrée lointaine et exotique.
x 14 21,5 464 p. Sept jours sur le fleuve T Thoreau Henry David récit nature 2012 24/10/12 9782213671000 Fayard Litterature Etrangère Fayard Littérature 23,00 € 23.00 présent à Plume(s)
AA AA

Diplômé de Harvard à l’âge de vingt ans, Henry David Thoreau renonce à enseigner dans l’école publique de Concord, sa ville natale du Massachusetts. Pour gagner sa vie, il choisit le métier de géomètre, mais l’essentiel est ailleurs : dans la nature et dans la poésie. Son oncle l’a initié très jeune aux promenades dans la campagne et les bois qui entourent la ville. Avec son frère John, il décide à la fin de l’été 1840 de fabriquer un canoë et de faire un périple de sept jours sur la rivière Concord et le fleuve Merrimack.

Lorsqu’il perd son frère en 1842, il entreprend d’exorciser sa douleur et son chagrin par l’écriture. En racontant leur expédition tranquille, il livre ses réflexions sur la littérature et la philosophie, sur les Indiens et l’histoire puritaine de la Nouvelle-Angleterre, sur les grands textes sacrés.

Voyage intérieur autant qu’excursion fluviale, ce tout premier récit, inédit jusqu’ici en français, porte en germe ce qui fera la particularité de son livre le plus fameux, Walden.
Grâce à lui, l’écrivain Thoreau a trouvé sa voix.

x 13 21 228 p. Ma petite entreprise a connu la crise T Doucerain Nicolas récit crise 2012 15/02/12 9782849412978 François Bourin Divers 22,00 € 22.00 sur commande ?
AA AA

"Noël 2008. Caroline savait depuis quelques semaines seulement qu’elle était enceinte. Un événement que nous n’espérions plus. Pourtant, quand j’ouvris le paquet contenant deux minuscules chaussons et une échographie, mon bonheur ne dura que quelques secondes : l’angoisse le chassa aussitôt. L’économie était à l’arrêt. Combien de temps tiendrions-nous ? Fin mars, il reste 200 000 euros sur les comptes de l’entreprise.
Depuis la chute de Lehman Brothers, le 15 septembre 2008, Solic a perdu 1 619 000 euros. Une perte sèche, immédiatement répercutée dans les comptes. Le mois prochain, je ne pourrai même plus payer les salaires. L’entreprise court droit à la faillite. J’enrage d’impuissance. Mes rêves de grandeur volent en éclats."

Des mois durant, Nicolas Doucerain se bat aux côtés de ses salariés et de ses proches pour empêcher la faillite de son entreprise, Solic, durement frappée par la crise.
Récit d’époque et récit de vie, son témoignage brut et authentique constitue une plongée exceptionnelle au coeur d’une crise qui n’en finit pas de durer.

x 12,5 20 80 p. Une enfance comanche T Babb Bianca récit société américaine, Indiens 2013 22/03/13 9782914777957 Anacharsis Famagouste Littérature 13,00 € 13.00 actuellement indisponible
AA AA

Le 4 septembre septembre 1866, au Texas, la petite Bianca Babb, âgée de 10 ans, est enlevée avec son grand frère Dot par une bande d’Indiens Comanches. Adoptée par une jeune veuve, elle restera pendant sept mois auprès de sa "Maman Squaw". C’est lorsqu’elle est devenue une vieille dame, passés ses soixante-dix ans qu’elle décide de mettre en ordre ses souvenirs de cette période. Non dans l’idée de publier son texte — il est longtemps resté inédit —, mais pour le léguer à ses proches. Retrouvé tout récemment, il est désormais accessible au public.

Par-delà la valeur documentaire remarquable de ce récit, c’est sa puissance évocatrice qui laisse pantois. Mélange de cauchemars et de rêves d’enfant, les souvenirs que la vieille dame rapporte de la petite fille qu’elle a été au cœur d’un campement comanche, le travail exténuant, les terreurs enfantines, la faim tenaillante, mais aussi les joies, les jeux et les peines, plongent le lecteur dans un univers qui se fait progressivement et étrangement familier, dans l’ordinaire pourtant bizarre d’un monde révolu, et qui était en train de disparaître. C’est par une successions d’images fulgurantes évoquées sans artifice — des chiens qui aboient, le chaudron de nourriture collective, les guerriers qui paradent en hurlant dans le camps, les manifestations du deuil, la perte d’une dent de lait, l’apprentissage de la natation, les attentions de sa mère adoptive —, que Bianca Babb parvient comme personne à faire partager jusqu’aux sensations (odeurs, froid, faim, visions) que la fillette ressentit durant son séjour parmi ces Indiens des Plaines.

Si l’on connaît nombre de récits de captivité chez les Indiens, au point que certains pensent y voir un genre littéraire spécifique inauguré au XVIIe siècle, il est rarissime, voire unique, que l’on tombe sur un texte qui n’ait jamais été réécrit en vue de publication.

Traduit de l’anglais par Frédéric Cotton.

x 15 23,5 378 p. Planète D - Le grand détour T Artero Damien récit voyage, vélo 2010 29/01/10 9782915002317 Géorama Récits Divers -voyages 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA

Rentabilité, Productivité, Rendement, Résultats, Insécurité, Accidents, Pression, Risques, Echéances...

En joyeuse contradiction avec ce que la société actuelle et les médias veulent nous présenter comme le modèle de vie, l’odyssée en tandem de Delphine et Damien est une fable contemporaine aussi belle que réaliste. Les deux jeunes aventuriers s’érigent en porte-parole d’un art de vivre, simple et volontaire, sobre et heureux, avec la détermination farouche de tordre le cou aux préconçus qui voyagent si bien, eux, et qui peignent le monde en noir et rouge. De la gomme de leur interminable vélo, les sacoches bourrées de souvenirs superbes, ils vont le peindre en vert et bleu. Tout au long de leurs deux années et demie d’errance heureuse, Delphine et Damien vont mettre leur savoir-faire et leur passion au service de la communauté en véhiculant leurs valeurs fondamentales de solidarité, sportivité et écologisme, en offrant la parole et l’image à des initiatives humanitaires locales, choisies pour leur âme et leur couleur. Dans ce livre, le couple fusionnel adopte le " je " de la plume de Damien pour partager, avec humour, amour et esprit, leur vie simple et immensément riche de cyclo-nomades, sans langue de bois mais sous une plume gourmande, avec honnêteté et transparence, candeur et conscience. Plus qu’un simple récit de voyage, cet ouvrage est le manifeste d’un art de vivre nomade, émerveillé et ouvert sur ce monde qu’il fait tourner sous ses trois roues, qu’il embrasse tout en se mettant à son service. C’est la liberté d’un perpétuel carrefour des chemins. C’est le bonheur de découvrir ses semblables tous différents et unis par un même langage, celui du cœur.

x 14 22,5 219 p. Un tocard sur le toit du monde T Dendoune Nadir récit voyage 2010 19/05/10 9782709634373 JC Lattès Divers -voyages 18,00 € 18.00 sur commande ?
AA AA
J’ignorais comment, mais je savais que j’y arriverais. Gravir les 8 848 mètres qui font de l’Everest le Toit du Monde, un sommet réservé aux alpinistes expérimentés. Moi, d’expérience, je n’en avais pas. Aucune. Je n’avais jamais enfilé de chaussures cloutées, jamais essayé un piolet, ni un mousqueton, jamais mis le nez dans le tas de cordes dont les grimpeurs se saucissonnent. J’avais bien gravi les murs d’escalade au pied de ma cité, à L’Île-Saint-Denis, mais à part ça... Alors, pour intégrer un groupe de professionnels, j’ai pipeauté mon CV. À l’organisateur de l’expédition, j’ai fait croire que j’avais gravi le mont Blanc et le Kilimandjaro. J’aurais pu aussi bien dire l’Annapurna ou la Lune, ça ne coûtait pas plus cher. Mais ça a marché. Je pense que dans la tête du gars, personne ne serait assez fou pour se mesurer à l’Everest sans une expérience en béton armé. Je me disais : j’ai connu la galère, j’ai réalisé un tour du monde à vélo, j’ai été bouclier humain en Irak, et je suis même devenu journaliste, alors l’Everest... J’avais tort. Là-haut, j’ai failli y laisser ma peau. Plusieurs fois
x 13,5 21,5 261 p. Remonter la Marne T Kauffmann Jean-Paul récit France 2013 13/02/13 9782213654713 Fayard Littérature Française Littérature 19,50 € 19.50 sur commande ?
AA AA

Remonter à pied la Marne depuis sa confluence avec la Seine jusqu’à la source est une odyssée à travers les odeurs, des paysages encore intacts traversés par une étrange lumière, la rambleur. Villages aux devantures vides, églises fermées, communes démeublées mais nullement moribondes, cette France inconnue se découvre pas à pas. Seule la marche permet un rapport profond au temps, au silence, aux rencontres.

Une géographie imprévue se dessine, l’aventureuse histoire de notre pays, riche en coups de théâtre, s’y révèle à la lumière du présent. Vulnérable, la Marne est depuis toujours la rivière du sursaut. La grâce surabonde dans cette Champagne marquée par le jansénisme. L’auteur y a découvert la France des conjurateurs, ces indociles qui résistent à la maussaderie des temps présents et conjurent les esprits maléfiques d’aujourd’hui.

Remonter la Marne, ce n’est pas revenir en arrière et pleurer le passé, mais au contraire se perdre, chuter pour mieux renaître.

x 14,5 21,5 384 p. Des ombres à l’aube T Jacoby Karl récit société américaine, Indiens 2013 17/05/13 9782914777988 Anacharsis Essais International -Amériques 26,00 € 26.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le 30 avril 1871, sur le Territoire de l’Arizona, dans le canyon d’Aravaipa, une troupe d’Indiens Tohono O’odahms, de Mexicains et d’Américains massacrait dans leur sommeil plus de 140 Apaches. il est demeuré une masse d’informations sur ce drame, qui a permis à Karl Jacoby de proposer une approche inédite de l’événement, connu sous le nom de Massacre de Camp Grant.

Car son ouvrage possède un caractère, en quelque manière, totalisant : son enquête interroge les modalités de la reconstitution des faits passés autour de la question de la violence non seulement dans l’histoire, mais en même temps de la violence de l’histoire.

C’est d’abord par le choix de la structure narrative que la démarche de Karl Jacoby frappe par sa pertinence. Plutôt que de conduire un seul fil narratif, il en propose quatre, chacun constituant l’histoire de chacune des communautés impliquées dans le massacre : ce sont autant de perspectives particulières, contradictoires et complémentaires qui s’ouvrent de la sorte. Le livre en outre se dédouble en deux moments, celui de l’histoire de chacune de ces communautés avant le massacre, puis celui de la mémoire de chacune après le massacre.

Avec ces regards subjectifs croisés, cette narration entrelacée portant sur le même événement, Karl Jacoby met à jour toute la difficulté de l’entreprise historique ; et, surtout, il stimule remarquablement le lecteur, auquel il propose au fond une méditation sur le travail de l’historien. Cette approche, dès lors qu’il s’agit d’aborder la question de la pulsion génocidaire chez les gens ordinaires, est radicalement originale sur ce terrain.

Apparenté au maître-ouvrage de Christopher Browning, Des Hommes ordinaires, Des ombres à l’aube, s’agissant de l’histoire américaine, reconsidère ainsi au plus près le problème de la violence faite aux autochtones américains, trop souvent réduite à quelques archétypes, mais aussi propose un examen en profondeur des entreprises mémorielles et de leurs conséquences – parfois terribles – y compris dans et par l’histoire.

Les documents rassemblés pour cet ouvrage font l’objet d’un site Internet dédié : http://brown.edu/Research/Aravaipa/

x 13,5 22 231 p. No man Iceland T Artero Damien récit vélo, Islande 2012 29/02/12 9782081264403 Arthaud »» Traversee Des Mondes Divers -voyages 19,90 € 19.90 sur commande ?
AA AA

Tombé sous le charme de l’Islande lors d’un premier périple, Damien Artero décide d’y retourner avec sa compagne et leur petite fille de neuf mois. Devenir parent n’a pas fait renoncer le jeune homme à ses voyages, et les voilà tous trois sillonnant le pays pendant plusieurs mois, une petite carriole accrochée au tandem. Un voyage à la rencontre des Islandais, si chaleureux derrière leur réserve apparente ? Pas seulement.

Damien Artero veut aussi découvrir les croyances de cette contrée mystérieuse et donner la part belle à l’imaginaire en partant à la découverte du "peuple invisible" (elfes et trolls). Emaillé d’anecdotes, de témoignages hauts en couleur, de paysages somptueux, No Man /ce/and est un récit vivant et profond, qui invite à découvrir un pays méconnu, tout en s’interrogeant sur le sens et les difficultés du voyage en famille.

x 15 21 368 p. Walden
édition 2013
T
Thoreau Henry David récit nature 2013 24/05/13 9782360540907 Le Mot et le reste Littérature 24,00 € 24.00 actuellement indisponible
AA AA

Walden, publié en 1854, se présente comme le récit des deux années (1845–1847) que son auteur, Henry David Thoreau, a passé à vivre seul dans les bois, près du lac Walden, dans une cabane qu’il avait construite de ses mains. Mais si ce texte relate bel et bien, saisons après saisons, cette expérience de vie autosuffisante et frugale, vivifiante aussi, passée au plus près de la nature, il ne se limite pas au simple exposé d’un art de vivre. Longuement mûri, réécrit huit fois entre 1847 et 1854, Walden est le chef-d’œuvre littéraire de Thoreau.

Ses références littéraires, ses images, ses injonctions à vivre de façon plus libre et anticonformiste, à l’abri aussi bien d’une tradition sclérosante que des travers de la société capitaliste industrielle moderne, ses magnifiques pages de descriptions de la nature sauvage et de l’environnement pastoral de Concord ainsi que ses exercices d’introspection en font une oeuvre singulière, qui garde aujourd’hui intacte toute sa portée subversive.

Je suis parti dans les bois parce que je désirais vivre de manière réfléchie, affronter seulement les faits essentiels de la vie, voir si je ne pouvais pas apprendre ce qu’elle avait à m’enseigner, et non pas découvrir à l’heure de ma mort que je n’avais pas vécu. Je ne désirais pas vivre ce qui n’était pas une vie, car la vie est très précieuse ; je ne désirais pas davantage cultiver la résignation, à moins que ce ne fût absolument nécessaire. Je désirais vivre à fond, sucer toute la moelle de la vie, vivre avec tant de résolution spartiate que tout ce qui n’était pas la vie serait mis en déroute (…).

x 13 19 80 p. Le châtaignier du Maquis
Bouscalous ... un arbre se souvient.
T
Elèves du cycle 3 - école publique de Montlaur et Rebaud David récit régional, 39-45, résistance 2013 06/05/13 9782746659490 Coopérative scolaire de Montlaur Jeunesse -littérature 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
Résultat du travail de recherche réalisé par les élèves du Cycle 3 de l’Ecole Publique du Rougier (Montlaur, Aveyron) , sur le maquis du Bouscalous.

1944… la Résistance… et le récit imaginaire, mais authentique, du Maquis de Bouscalous (Aveyron).

Deux enfants s’approchent de moi.

L’un d’eux me murmure :

« Châtaignier, mon ami, toi qui as tout vu, raconte-nous l’histoire ».


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |