récit - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 213 documents de type : récit


Les dernières arrivées à Plume(s) de type récit


213 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 200

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 13,5 22 344 p. Les nomades de la mer T Emperaire José récit Amérique latine 2003 10/06/03 9782913490147 Serpent de mer Divers -sciences 29,00 € 29.00 épuisé
AA AA

En mars 1946, sur les côtes désolées des archipels de Patagonie, un bateau chilien débarquait à terre deux ethnologues français, José Emperaire et Louis Robin.

Pendant vingt-deux mois, les deux ethnologues n’eurent d’autre compagnie que celle des Alakaluf, ce petit groupe d’hommes perdu dans la bruine des archipels. Peu à peu, une amitié inaccoutumée s’établit entre les nouveaux venus et les quelques familles Alakaluf qui, de temps à autre, reprenaient la vie nomade de leurs ancêtres et acceptèrent d’être accompagnées par les deux ethnologues pendant leurs fantastiques parcours dans la solitude des canaux.

Le récit de cette longue cohabitation et ses résultats ethnographiques donnera Les Nomades de la mer. Mais les Alakaluf, comme les autres Indiens de l’extrême sud du continent américain, étaient depuis le début du XXe siècle en voie d’extinction. Dernier témoignage de ces peuples qui avaient longtemps fasciné les marins, savants et explorateurs, Les Nomades de la mer est un ouvrage passionnant sur un monde nimbé de mystères, et à jamais disparu.

Publié initialement en 1953 par les éditions Gallimard, Les Nomades de la mer, est réédité ici pour la première fois. Il est complété par une préface de Dominique Legoupil (CNRS), ainsi que d’un prologue inédit d’Annette Laming-Emperaire.

x 11 17 224 p. La caravane T Tschinag Galsan récit, témoignage Mongolie 2012 09/02/12 9782809703283 Philippe Picquier Littérature -poches 7,10 € 7.10 sur commande ?
AA AA
Un des rêves de Galsan Tschinag est devenu réalité en 1995 : mener sa tribu dispersée, les Touvas de Mongolie, vers le berceau de ses ancêtres. Entre portrait de groupe et carnet de voyage, ce conteur d’exception mène compagnons de route et lecteurs à travers les stupéfiants paysages du Haut-Altaï sans jamais dévier de son but : « témoigner de la civilisation itinérante des Nomades et garder en éveil le sens de cette humanité guère moins en danger dans sa totalité que mon petit peuple aussi menacé qu’imparfait. »
x 22,5 16 188 p. 88 mn Nous avons fait un beau voyage
Journal d’une résidence artistique dans le Massif Central
T
Delafosse Jeanne et Plagnet Camille récit, reportage, carnet de voyage régional 2011 31/10/11 IPAMAC Par chez nous -patrimoine nap nap présent à Plume(s)
AA AA

Comment créer du lien entre les habitants des territoires ruraux du Massif central aujourd’hui ?

Comment vivre ensemble dans une société où les temps et lieux de rencontres et de convivialité tendent à disparaître ?

Ce livre-objet, fruit du nouveau projet des Parcs du Massif central « Vivre ensemble à la campagne », vous plongera dans une expérience inédite : il vous mènera sur les traces des réalisateurs, Camille Plagnet et Jeanne Delafosse, qui, de janvier à juillet 2011, ont parcouru 6 Parcs de résidence en résidence, à la rencontre de leurs habitants.

Le Massif central, magnifique et vaste territoire, est reconnu pour son environnement préservé remarquable mais souffre néanmoins de dépeuplement et d’un certain vieillissement de sa population. D’où l’ambition commune aux six Régions du Massif central et à la Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale de conduire sur ce territoire des politiques d’accueil actives et innovantes pour donner un souffle de jeunesse, d’attractivité et de dynamisme au Massif central.

Contribuant pleinement à cet objectif, les Parcs du Massif central se sont engagés dans ce défi et ont proposé à des artistes de dresser un portrait certainement subjectif des acteurs locaux, de leurs initiatives et des relations sociales.

Avant de vous laisser emporter par cette aventure, il me paraît important de saluer ici l’implication de tous nos partenaires, des habitants qui ont contribué de près ou de loin à ce projet, et bien évidemment des équipes (élus et techniciens) des Parcs naturels qui l’ont mis en œuvre.

Bonne lecture,
Christian Audouin,
Président de l’lnter PArcs du MAssif Central
Président du Parc naturel régional de Millevaches en Limousin

x 12,5 19 260 p. Nus, féroces et anthropophages T Staden Hans récit anthropologie 2005 08/04/05 9782864245384 Métailié Suites International -Amériques 8,50 € 8.50 présent à Plume(s)
AA AA
Véritable histoire et description d’un pays habité par des hommes sauvages nus, féroces et anthropophages situé dans le nouveau monde nommé Amérique inconnu dans le pays de Hesse avant et depuis la naissance de Jésus-Christ jusqu’à la dernière année.

"Admirablement présenté, avec toutes les illustrations de l’édition originale, un des témoignages les plus sensationnels et certainement le plus pittoresque que nous possédions sur les Indiens du Nouveau Monde à l’époque de la découverte."
Claude Levi-Strauss, Lettre à l’éditeur.

"Ce n’est pas le seul document qui nous ait permis de connaître les coutumes cannibales de certains peuples d’Amérique, mais l’intérêt du récit de Staden vient de ce qu’il a vécu, de l’intérieur, la situation d’un guerrier vaincu."
Stéphane Deligeorges, Nouvelles littéraires

"Dans l’histoire de l’ethnologie, on connaît peu d’aussi beaux cas d’observation participante." Emmanuel Todd, Le Monde

"Un extraordinaire document connu depuis longtemps, mais resté dans les archives, qui nous montre la rencontre de l’Occident du XVIe siècle avec les cultures anthropophages."
Catherine Clément, Le Matin

x 15 23 487 p. Tarnac, magasin général T Dufresne David récit, roman police 2012 07/03/12 9782702142127 Calmann-Lévy Politique et société 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Une enquête façon road movie sur les dessous de l’affaire de Tarnac.

11 novembre 2008, au petit matin. Cent cinquante policiers antiterroristes et de la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) investissent Tarnac, un village de Corrèze. Ils sont venus arrêter Julien Coupat et ses amis, suspectés d’avoir saboté quatre lignes TGV. Les interpellations, pilotées en direct depuis le ministère de l’Intérieur, se font sous l’œil des caméras. L’instant est décisif : il s’agit de prouver à l’opinion publique l’efficacité de la DCRI, le « FBI à la Française » voulu par Nicolas Sarkozy.

C’est un ordre, venu d’en haut. Et c’est le début d’une terrible déroute : quand la police se fait bras armé de la politique, le fiasco n’est jamais loin. Pendant trois ans, David Dufresne a rencontré tous les protagonistes de l’affaire. Mis en examen, policiers, magistrats, membres de cabinets ministériels ; avec le temps, tous ont accepté de se confier. Des sans-grades aux proches de Nicolas Sarkozy, jusqu’aux patrons du Renseignement français, leurs propos dessinent un portrait de la France d’aujourd’hui.

Logiques à l’œuvre, guerre des polices, mensonges, fantasmes, l’enquête, écrite façon road movie, transporte le lecteur au cœur du pouvoir, et du contre-pouvoir ; chez les autonomes comme dans les arcanes des services secrets. Au fil des pages, l’affaire de Tarnac devient une affaire policière (qui surveille-t-on et comment ?), une affaire politique (qu’est-ce que le terrorisme aujourd’hui ?), une affaire personnelle (celle d’un journaliste faisant l’expérience du désenchantement) et une affaire d’utopies et de fantasmes, de part et d’autre.

Enquête minutieuse oscillant dans les marais des mensonges d’État, l’ouvrage met au jour avec un style original, brillant et sensible, toutes les contradictions du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

x 15,5 24 221 p. Ne jette pas mes dessins à la poubelle
Dialogues avec Daniel, traité pour cancer, entre sa 6ème et sa 9ème année
T
Oppenheim Daniel récit, témoignage cancer 1999 04/05/99 9782020352413 Seuil Pratique -santé 21,70 € 21.70 sur commande ?
AA AA

Un enfant, Daniel, semblable à n’importe quel autre, se confronte à une situation exceptionnelle : une maladie grave qui empiète sur son corps, ses capacités intellectuelles, sa vie quotidienne.
Ce livre est le récit des entretiens qu’il eut, pendant trois ans, avec l’auteur, son psychanalyste.

Une trentaine de dessins, réalisés lors de ces entretiens, l’illustrent. Tout au long de sa maladie, Daniel cherche à préserver sa capacité de penser, de transmettre sa pensée à ses proches, son droit de regard sur sa vie, sa dignité. Ce récit, d’une grande intensité, ouvre ainsi à une réflexion éthique.
Les dialogues montrent la complexité de la situation de cet enfant : il doit garder sa confiance en lui-même, ainsi qu’en ses parents et aux adultes, malgré les limites des uns et des autres.

Il peut alors, à la fin de sa vie, faire entendre ce message ultime : " Je ne vous en veux pas. Continuez de vivre. "
L’originalité du livre de Daniel Oppenheim, livre de mémoire, d’humanisme et de leçon de vivre, est de rester au plus proche du discours de l’enfant et de nous le rendre proche et compréhensible.
L’expérience de Daniel dépasse le cadre strict de la cancérologie et éclaire celle de tous ceux - enfants et adultes - qui sont confrontés à des situations limites.

x 13 24 169 p. Au-delà d’une forêt ordinaire
En chemin avec la nature et les hommes de haute Provence
T
Vallauri Daniel récit environnement, forêt 2012 07/03/12 9782330005320 Actes Sud Nature Pratique -nature 26,40 € 26.40 sur commande ?
AA AA

Voici le récit de la vie d’une forêt.

Au singulier, et dans ce qu’elle a de singulier : son histoire naturelle, la diversité de ses habitants, son fonctionnement écologique propre et ses relations avec nos sociétés humaines. L’élue est une forêt de haute Provence, située entre champs et routines, ces ravins érodés si dangereux en cas d’orage violent. Cette forêt n’est pas plus grande, plus riche ou plus belle que les autres.

Au premier coup d’œil, elle pourrait paraître assez ordinaire.
Pourtant, elle révèle une histoire riche d’enseignements. Au fil des chapitres, on découvre les paysages anciens de la haute Provence qui l’ont précédée, les arbres qui la composent, les plantes et les animaux qui contribuent à la rendre vivante, ainsi que les hommes qui ont œuvré à sa renaissance il y a plus d’un siècle.

Peu à peu, son histoire, naturelle et humaine, confirme par l’exemple l’espoir de voir les actions des hommes s’intégrer favorablement à la nature, pour la conservation des forêts comme pour notre développement durable. Illustré d’une centaine d’images et enrichi d’itinéraires de randonnée, ce livre intéressera aussi bien les naturalistes et les forestiers que les lecteurs amateurs d’arbres et de forêts.

x 14 21,5 144 p. Le Glacis T Rivet Monique récit guerre d Algérie 2012 26/01/12 9782864248491 Métailié Suites Politique et société -histoire 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

« Le Glacis, au nord de la ville, c’était une grande avenue plantée d’acacias qui séparait la ville européenne de la ville indigène. Une frontière non officielle, franchie par qui voulait et gravée pourtant dans les esprits de tous comme une limite incontestable, naturelle, pour ainsi dire, à l’instar d’une rivière ou d’une orée de forêt.
Le temps où j’ai habité la ville était le temps de cette violence. Le temps de ce que le langage officiel déguisait d’un intitulé pudique : les “événements”, quand l’homme de la rue disait : la guerre. La guerre d’Algérie.
Ce pays, je ne lui appartenais pas, je m’y trouvais par hasard. J’y étais de guingois avec tout, choses et gens, frappée d’une frilosité à fleur de peau, incapable d’adhérer à aucun des mouvements qui s’y affrontaient. Cette guerre, je ne la reconnaissais pas, elle n’était pas la mienne. Je la repoussais de toutes mes forces. Si j’avais eu à la faire... – s’il avait fallu que je la fasse, aurais-je pu la faire aux côtés des miens ?
Je l’ai oubliée. Je ne suis pas la seule : nous l’avons tous oubliée, ceux qui n’ont pas eu le choix et ceux qui ont refusé de choisir ; ceux qui n’ont pas voulu s’en mêler et ceux qui s’y sont perdus. »

Laure a 22 ans lorsque, à la fin des années 1950, elle est nommée professeur de lettres classiques dans un lycée d’une petite ville de l’Oranais. Elle regarde ce monde dont elle ne possède aucun des codes.

x 13,5 21,5 157 p. Mon oncle d’Algérie T Funès Nathalie récit Algérie 2010 03/11/10 9782234062498 Stock »» Politique et société -histoire 20,50 € 20.50 présent à Plume(s)
AA AA

" Mon grand-oncle m’a longtemps fait l’effet d’un vieux monsieur grincheux, toujours en colère contre la terre entière.

Jusqu’à ce que je découvre, des années après sa mort, par hasard, sur Internet, quelques lignes sur sa vie d’anarchiste en Algérie. Il venait d’une famille juive berbère, peut-être installée là depuis l’Antiquité. Ses ancêtres étaient des dhimmis sous la régence turque, des indigènes sous l’Empire colonial français, avant que le décret Crémieux, en 1870, en fasse des citoyens de la République. Fernand Doukhan voit le jour à Alger, en 1913.

Il est le premier homme de la famille à naître français, le premier à avoir un prénom qui ne soit pas hébraïque, le premier à devenir instituteur - et pas matelassier ou colporteur... Lorsque le FLN attaque, dans la nuit du 1er novembre 1954, Fernand Doukhan a déjà choisi son camp : l’indépendance. Il fait partie des premiers réseaux de porteurs de valises, ceux des anarchistes et des trotskistes. Il est arrêté pendant la bataille d’Alger, enfermé dans un camp d’internement, près de Médéa, où la France éloigne les pieds-noirs indépendantistes, puis expulsé du pays.

En avril 1958, des policiers le poussent sur un bateau pour Marseille. Il ne retournera jamais en Algérie. Il est mort voilà presque quinze ans. Sans laisser de lettres, de journal intime, d’enfants. Ce livre a été un voyage dans le passé, sur les traces qui restent de lui, dans les endroits où il a vécu, dans les archives, dans les mémoires de ceux qui ont croisé sa route. Il raconte une autre histoire des Français d’Algérie ".

x 12,5 21 158 p. Yucca mountain T D’Agata John essai, récit nucléaire 2012 22/06/12 9782930601045 Zones Sensibles »» Politique et société -nucléaire 16,00 € 16.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Las Vegas, été 2009. John D’Agata arrive dans la capitale mondiale du jeu – qui est également la ville des États-Unis détenant le triste record du nombre de suicides. Il découvre alors Yucca Mountain, une montagne proche de la ville où l’administration américaine compte enterrer les déchets nucléaires de toutes les centrales américaines (soit 77 000 tonnes). Commence alors une enquête hallucinée sur le pourquoi et le comment de cet enfouissement massif, où rien n’est épargné au lecteur : le rôle des lobbyistes, la corruption massive des élus, les fissures du tunnel censé isoler les déchets nucléaires, la prétention des scientifiques à attester de la sûreté du site, les discussions des linguistes en quête d’un signe symbolisant le danger et compréhensible par les 400 prochaines générations. Yucca Mountain est une terrible exploration des enfers du nucléaire, mais aussi des bas-fonds d’une ville où tout n’est que démesure – tel le Stratosphere, l’hôtel le plus haut de Las Vegas dont la terrasse semble être le lieu privilégié pour les candidats à l’auto-destruction. En redéfinissant les limites entre essai et récit personnel, Yucca Mountain concentre toutes les interrogations actuelles sur le nucléaire, à l’aide de dialogues et d’un montage temporel dignes des meilleures scénaristes tv américains.
x 12,5 20 366 p. Par-delà le Mississipi
Aventures en Amérique
T
Hennepin Louis récit Indiens 2012 10/03/12 9782914777889 Anacharsis Famagouste International -Amériques 22,00 € 22.00 actuellement indisponible
AA AA

En 1678, Louis Hennepin, missionnaire récollet, quitte les rives du Saint-Laurent en Nouvelle-France pour un voyage d’exploration dans l’Ouest.

Sous le commandement du sieur de La Salle, une poignée de Français et de Canadiens, aidés de quelques Indiens, s’enfonce résolument dans le monde méconnu d’au-delà des Grands Lacs, avec l’ambition d’établir, dans le bassin du Mississippi, un empire commercial au cœur de l’Amérique - et de trouver, qui sait, un passage vers l’Asie. Mais le rude traitement que La Salle impose à ses hommes et la menace d’une attaque iroquoise imminente finissent par miner la petite troupe.

Les désertions se multiplient. Au milieu des Indiens amicaux ou hostiles, le long de cours d’eau gigantesques parfois à moitié gelés, Louis Hennepin poursuit malgré tout son voyage... Le récit de ses péripéties, Nouvelle découverte d’un très grand pays, livré au public en 1697, était tombé dans l’oubli. C’est pourtant l’un des plus beaux romans d’aventures de par-delà le Mississippi.

x 12 20 62 p. La chute de Géronimo T Kenoi Samuel E. et Opler Morris récit société américaine, Indiens 2007 09/05/07 9782914777353 Anacharsis International -Amériques 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA

Aux alentours de 1930, l’anthropologue Morris Opler demande à Samuel Kenoi, un Apache Chiricahua d’une soixantaine d’années, de lui raconter la dernière reddition du légendaire Géronimo, le 4 septembre 1886.

Mais Samuel Kenoi, enfant à cette époque, loin de reprendre à son compte l’" épopée de Géronimo ", se livre à une attaque rageuse et amère contre le fier guerrier, l’accusant d’être responsable de la déportation par les Blancs - traîtres comme toujours - de tous les Chiricahuas, hommes, femmes et enfants, comme prisonniers de guerre en Floride et en Oklahoma, partis pour un exil de plus de vingt-cinq ans.

Le récit vif, ramassé et poignant, mâtiné d’un humour cabotin, des souvenirs de cet homme, fait remonter en surface une parole pour ainsi dire jamais entendue, une voix qui perce après - et malgré - la dévastation. Si l’on connaît les discours de fameux chefs indiens parlant au nom des leurs - dont Géronimo dans ses célèbres Mémoires -, ici surgit le propos singulier d’un homme sans auréole. La réalité y reprend ses droits, pénible, complexe et embrouillée, mais Kenoi parvient ainsi à détourner les regards fascinés par les brillantes icônes et force, pour le moins, à la réflexion.

x 14 20,5 345 p. Refuge T Williams Terry Tempest récit écologie, cancer 2012 05/04/12 9782351780534 Gallmeister Nature Writing Littérature 24,00 € 24.00 présent à Plume(s)
AA AA

Utah, printemps 1983.
La montée des eaux du Grand Lac Salé atteint des niveaux records et les inondations menacent le Refuge des oiseaux migrateurs. Hérons, chouettes et aigrettes neigeuses, dont l’étude rythme l’existence de Terry Tempest Williams, en sont les premières victimes. Alors qu’elle est confrontée au déclin de ces espèces, Terry apprend que sa mère est atteinte d’un cancer, comme huit membres de sa famille avant elle - conséquence probable des essais nucléaires menés dans le Nevada au cours des années 1950. Bouleversée par la douleur de celle qu’elle accompagne dans la maladie, Terry se plonge dans une enquête sur les effets dévastateurs des retombées radioactives. Remarquable étude naturaliste et chronique familiale saisissante, Refuge entrelace le destin des oiseaux du Grand Lac Salé et celui des hommes frappés comme eux par les drames écologiques. Dans une langue tout à la fois sobre et poétique, Terry Tempest Williams refuse la tragédie et lance un formidable appel au renouveau.

Un livre qui revient aux fondements de la collection Nature writing, appelé à devenir un livre de fond. Publié pour la première fois en 1991, ce livre, qui fait figure de classique, fut unanimement salué, tant pour sa portée environnementale que pour ses qualités poétiques et l’émotion contenue du récit.

x 13,5 20,5 219 p. Combattant de la France libre T Boris Jean-Mathieu récit 39-45 2012 03/05/12 9782262040024 Perrin »» Politique et société -histoire 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA
Le témoignage inédit d’un Français Libre qui, de 1940 à 1945 et de l’Afrique du Nord à l’Allemagne, combat pour la liberté et l’honneur.
Un récit vivant et sensible, souvent bouleversant et toujours poignant.

Au mois de juin 1940, alors que le sort de la France semble avoir définitivement basculé, quelques hommes refusent de baisser les armes face à l’hydre nazie et la compromission de Pétain. Cette poignée d’hommes va constituer la France Libre. Jean-Mathieu Boris est l’un d’eux.

A 19 ans, il rejoint Londres où le général de Gaulle vient de créer les Free French Forces. Devenu aspirant puis sous-lieutenant d’artillerie, il est de tous les combats d’Afrique du Nord au sein de la 1re division française libre du général Koenig, notamment ceux de Bir Hakeim et d’El-Alamein. Après le débarquement allié au Maroc, il participe à la création du 1er commando de France et prend le commandement d’un peloton qui combattra dans les Vosges et en Allemagne, où son courage sera toujours salué.

Par ce témoignage vivant et sensible, souvent bouleversant et toujours poignant, Jean-Mathieu Boris montre toute l’humanité de ces combattants passionnés animés par l’amour inconditionnel de la France et de la liberté.

x 12 18 399 p. Far West T1
Journal de la première traversée du continent nord-américain 1804-1806 T1 : La piste de l’Ouest
T
Lewis Meriwether et Clark William récit Amérique 2000 29/02/00 9782859405694 Phébus Libretto Divers -voyages 10,80 € 10.80 sur commande ?
AA AA

En avril 1803, les États-Unis achètent à la France, pour quinze millions de dollars, la province de Louisiane, soit un territoire qui s’étend de la mer des Antilles à la frontière du Canada. Et la jeune Amérique découvre du même coup que son destin est désormais à l’Ouest - et peut-être même dans ce Far West inconnu dont le nom sera bientôt sur toutes les lèvres.

Quelques mois plus tard Lewis (vite rejoint par Clark) atteint le poste " français " de Saint-Louis sur le Mississippi. Leur mission, telle que vient de la définir le président Jefferson : tenter de trouver une voie navigable entre le grand fleuve et le Pacifique et nouer au passage des liens d’amitié avec les tribus indiennes de rencontre.

Etablie par Michel Le Bris à partir des documents originaux, cette édition en deux volumes des légendaires Journaux de Lewis et Clark a été saluée par toute la presse.

x 12 18 437 p. Far West T2
Journal de la première traversée du continent nord-américain 1804-1806 T2 : Le grand retour
T
Lewis Meriwether et Clark William récit Amérique 2000 29/02/00 9782859406417 Phébus Libretto Divers -voyages 11,80 € 11.80 sur commande ?
AA AA

En avril 1803, les États-Unis achètent à la France, pour quinze millions de dollars, la province de Louisiane, soit un territoire qui s’étend de la mer des Antilles à la frontière du Canada. Et la jeune Amérique découvre du même coup que son destin est désormais à l’Ouest - et peut-être même dans ce Far West inconnu dont le nom sera bientôt sur toutes les lèvres.

Quelques mois plus tard Lewis (vite rejoint par Clark) atteint le poste " français " de Saint-Louis sur le Mississippi. Leur mission, telle que vient de la définir le président Jefferson : tenter de trouver une voie navigable entre le grand fleuve et le Pacifique et nouer au passage des liens d’amitié avec les tribus indiennes de rencontre.

Etablie par Michel Le Bris à partir des documents originaux, cette édition en deux volumes des légendaires Journaux de Lewis et Clark a été saluée par toute la presse.

x 15,5 24 214 p. Journal de route en Cévennes
 Voyage avec un âne
T
Stevenson Robert Louis récit voyage 2002 25/06/02 9782708958081 Privat Bibliothèque historique Littérature 16,25 € 16.25 présent à Plume(s)
AA AA
Le 22 septembre 1878, Robert Louis Stevenson quitte Le Monastier-sur-Gazeille, près du Puy dans le Velay, pour entreprendre la traversée des Cévennes en compagnie d’une ânesse, Modestine. Il arrive à Saint-Jean-du-Gard, près d’Alès, le 3 octobre au terme d’un voyage ô combien pittoresque. Chaque soir, il prend soin de tenir son journal, qui sera publié à Londres, en 1879, sous le titre Voyage avec un âne dans les Cévennes. Les Editions Privat et le Club Cévenol présentent la seule édition critique du texte intégral de cette œuvre, d’après le manuscrit inédit découvert dans une bibliothèque américaine. Rien ne prédisposait Stevenson à pareille randonnée à travers les montagnes du Velay, du Gévaudan et des Cévennes. Issu d’une famille bourgeoise de presbytériens écossais, il renonce à ses études d’ingénieur, puis d’avocat, pour se consacrer à l’écriture. À sa mort, à l’âge de 44 ans, en 1894, il lègue à la postérité essais, récits de voyages, romans, contes, lettres et poèmes. Il est notamment l’auteur de L’Ile au trésor (1883) et de Docteur Jekyll et Mister Hyde (1886), aujourd’hui classique de la littérature d’épouvante. Rompant avec les valeurs traditionnelles de son milieu, il fréquente les cafés littéraires du Quartier latin, de 1874 à 1879. Et sa randonnée en Cévennes est le prélude à une existence vagabonde. Dans le Journal de route, Jacques Poujol met en exergue ce penchant pour la bohème et montre aussi son intérêt pour les camisards. Stevenson mêle à son récit des réflexions philosophiques, historiques, géographiques et ethnographiques. Il sait être touchant, bucolique, mélancolique, mais aussi profondément réaliste. Il s’inscrit en définitive dans la lignée des grands voyageurs.
x 11 18 192 p. Voyage avec un âne dans les Cévennes T Stevenson Robert Louis récit voyage 2006 06/07/06 9782080706010 Flammarion »» GF Littérature -poches 5,40 € 5.40 remplacé >>(2013)
AA AA
Voyage avec un âne dans les Cévennes - un des premiers livres, si je ne m’abuse, qui ait fait découvrir M. Stevenson aux amoureux du style - abonde en charmantes illustrations de sa tendance à voir le monde comme une bohème non pas vraiment raffinée, mais glorifiée et pacifiée. Je me souviens fort bien avoir éprouvé à sa lecture, voici plus de dix ans, l’impression de voir le visage de l’auteur, alors inconnu du public, apparaître à mes yeux par la grâce d’un style.
x 19,5 26 208 p. Rencontres hors du temps
John, Lynx, Tod, Mason et les autres... Ils ont choisi de vivre libres
T
Valli Eric et Taupin Aurélie récit nature, aventures 2011 27/10/11 9782732448244 de la Martinière »» Hors Collection Divers 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

Eric Valli est parti sur le continent nord-américain à la rencontre d’hommes et de femmes qui un jour ont tout quitté pour vivre au plus près de la nature. Ils ont fui le stress des villes, le règne de l’hyper consommation pour revenir à l’essentiel, être libres, et vivre en harmonie avec eux-mêmes. Parmi eux, Colbert, un ancien golden boy devenu trappeur, Lynx, une ex égérie punk, qui vit depuis 20 ans dans une yourte et organise des stages pour apprendre à vivre comme au temps de la préhistoire, ou encore Mason, un fermier à l’ancienne qui vit en autarcie.

De ces personnages hors du commun, Eric Valli dresse un portrait intime et très vivant.

x 11 18 114 p. Mangez-le si vous voulez T Teulé Jean récit 2010 02/09/10 9782266198462 Pocket Pocket Littérature -poches 5,50 € 5.50 sur commande ?
AA AA
Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune Périgourdin intelligent et aimable, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin. Il arrive à destination à quatorze heures. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l’aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Pourquoi une telle horreur est-elle possible ? Comment une foule paisible peut-elle être saisie en quelques minutes par une frénésie aussi barbare ? Ce calvaire raconté étape par étape constitue l’une des anecdotes les plus honteuses de l’histoire du XIXe siècle en France.
x 12 15,5 384 p. Trip indien
 De l’Inde des hippies à la création de MSF
T
Grellety-Bosviel Pascal récit 2012 05/10/12 9782356391018 Elytis Littérature -poches 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

1970. Traqués, épuisés, une horde de jeunes, de Paris à San Francisco, s’est mise en route vers les pays mythiques de l’antique sagesse.

Partis pleins de Foi et d’Espérance, beaucoup, déçus, s’arrêteront en chemin. D’autres s’enfoncent dans les paradis artifi ciels ou se regroupent dans des communautés hindoues ou bouddhistes. Écrit “sur le terrain”, juste avant la fondation de MSF au Biafra, ce Trip indien rassemble des notes, des photos et croquis essayant d’éclairer d’une lumière objective la Quête d’une jeunesse qui tente de retrouver la trace de Dieu. De la descente du Gange à son entretien avec le Dalaï Lama, de ses expériences hallucinatoires aux rencontres avec les hippies, c’est le carnet inédit d’un incroyable voyage que nous propose l’humaniste Docteur Pascal Grellety Bosviel.

x 13 20 192 p. La petite martre au clair de lune
et autres histoires d’animaux
T
Moutou François et Besnard Vanessa jeunesse, récit animaux 2012 19/10/12 9782746506459 Le Pommier Les Albums Du Pommier Jeunesse -littérature 12,00 € 12.00 présent à Plume(s)
AA AA

François Moutou, docteur vétérinaire, nous a rapporté de ses voyages autour du monde, 41 histoires qui parlent toutes d’animaux, mais pas toutes des mêmes et pas non plus toutes de la même façon !

Les animaux dont il est question sont sauvages et libres, et sont tous liés à une anecdote particulière qu’il a vécue avec eux. Vivantes et drôles, parfois tragiques, ces histoires permettent d’étudier les animaux extraordinaires, souvent ignorés, mais aussi d’apprendre la géographie et découvrir des paysages magnifiques.

Les dessins de Valérie Besnard réalisés à partir des clichés de voyages illustrent les histoires avec tendresse. Du poisson clown au galago, en passant par le tarsier ou la roussette, tant d’animaux inconnus que les enfants pourront découvrir dans de drôles de situations !

x 16 23 288 p. Théorème vivant T Villani Cédric récit mathématiques 2012 22/08/12 9782246798828 Grasset & Fasquelle Litterature Francaise Divers -sciences 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA

Théorème vivant est le récit de la genèse d’une avancée mathématique. Nous voici emportés dans le quotidien d’un jeune chercheur de talent : un véritable « road-trip », de Kyoto à Princeton et de Lyon à Hyderabad, dont Villani tient, au jour le jour, le carnet de bord. Entre des échanges enflammés avec son collaborateur et compagnon de route, quelques refrains de chansons fredonnés au fil des équations et les histoires merveilleuses que ce père de famille raconte à ses enfants, on suit la lente et chaotique élaboration d’un nouveau théorème qui lui vaudra la plus prestigieuse distinction du monde des mathématiques.

Aux antipodes de l’ouvrage de vulgarisation scientifique traditionnel, Théorème vivant est un chant passionné qui se lit comme un roman d’aventures, jalonné de portraits de quelques-uns des plus grands noms de l’histoire des mathématiques et parsemé de vertigineuses équations qui exercent sur le lecteur une irrésistible fascination.

Avis à tous ceux qui gardent un souvenir cruel de l’étude des fonctions et de la résolution d’équations à plus d’une inconnue : Théorème vivant vous réconciliera avec cette science dont Cédric Villani sait comme personne, par la grâce de sa passion, transmettre la magie, la beauté et la poésie.

x 13 19 228 p. Verd paradis T Rouquette Max récit, recueil occitan 2008 01/11/08 9782866263492 CRDP de Montpellier »» Par chez nous -occitan 15,00 € 15.00 épuisé
AA AA
Verd paradis est le portail d’une œuvre immense. Tout l’univers de Max Rouquette est déjà dans les vingt récits poétiques en occitan qui constituent ce volume : figures de l’enfance et fulgurance des songes, pouvoir mystérieux des mots et du chant, éblouissements tragiques. La plus belle entrée dans la littérature occitane contemporaine.
x 13 20 132 p. Quelle utopie pour le mouvement Emmaüs ?
Emmaüs Lescar-Pau (1982-2012) : Histoire d’une pépinière d’alternatives
T
Sarhy Germain récit 2012 29/06/12 9782354721732 Golias Politique et société -alternatives 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Germain Sarhy a fondé, il y a tout juste trente ans, une communauté Emmaüs devenue celle de Lescar-Pau. Cette Communauté est l’une des plus grandes de France avec ses 130 compagnons et compagnes, bénévoles, salariés et, durant l’été, ses dizaines de jeunes bénévoles internationaux. Cette Communauté est surtout la plus originale puisqu’elle est devenue progressivement un véritable laboratoire d’alternatives sociales, économiques, agricoles, culturelles et d’habitat.

Chacun de nous croit bien connaître le mouvement Emmaüs car il appartient à notre histoire collective mais nous ignorons tout ce qui fait sa diversité et sa richesse. Nous avons tous en mémoire la figure de l’abbé Pierre mais nous ignorons le vécu des diverses communautés. Beaucoup d’incompréhensions et parfois de méprises empêchent d’avoir une idée juste de ce qui constitue véritablement le mouvement Emmaüs. Ce qui s’invente à Emmaüs peut donc nous apprendre beaucoup sur la grande société et son devenir. Les communautés Emmaüs sont fondées sur de grands principes valables pour d’autres groupes. Celui d’être un lieu d’accueil inconditionnel pour des personnes en difficulté matérielle et morale ou qui désirent donner du sens à leur vie à travers un engagement. Tel est le principe d’accueil inconditionnel défini par l’abbé Pierre et que défend la Communauté Emmaüs Lescar-Pau. Au-delà de cette vitrine, la Communauté Emmaüs Lescar-Pau est un lieu de luttes contre toutes les formes d’exclusion, un laboratoire inventant des alternatives. Avec la crise, elle est de plus en plus sollicitée par des personnes qui se trouvent dans une situation d’appauvrissement ou de recherche d’idéologie.

La Communauté Emmaüs Lescar-Pau mérite bien ses qualificatifs : l’insoumise, la belliqueuse, la fraternelle.

x 11 18 227 p. Eloge de l’énergie vagabonde T Tesson Sylvain récit voyage 2009 08/01/09 9782266178747 Pocket Divers -voyages 6,95 € 6.95 sur commande ?
AA AA
" J’irai de l’Aral à la Caspienne. Je gagnerai l’Azerbaïdjan à bord d’un ferry. De Bakou, je cheminerai vers la Turquie par la Géorgie. A pied, à vélo, je ne sais pas encore, mais loyalement, sans propulsion motorisée. Au bout de ma route, j’aurai relié trois mers, abattant le même trajet que celui d’une larme d’or noir de la haute Asie convoyée à travers steppes et monts pour que le monde poursuive sa marche telle. Profitant de cette traversée de terres à haute valeur pétrolifère, je consacrerai mon temps d’avancée solitaire à réfléchir au mystère de l’énergie. Pétrole et force vitale procèdent du même principe : l’être humain recèle un gisement d’énergie que des forages propices peuvent faire jaillir. " Sylvain Tesson
x 13,9 20,4 112 p. Exercices de survie
Livres
T
Semprun Jorge récit 2012 02/11/12 9782070139002 Gallimard »» Blanche Littérature 11,90 € 11.90 sur commande ?
AA AA

« J’étais dans la pénombre lambrissée, discrètement propice, du bar du Lutetia, quasiment désert. Mais ce n’était pas l’heure ; je veux dire, l’heure d’y être en foule, l’heure d’y être attendu ou d’y attendre quelqu’un. D’ailleurs, je n’attendais personne. J’y étais entré pour évoquer à l’aise quelques fantômes du passé. Dont le mien, probablement : jeune fantôme disponible du vieil écrivain que j’étais devenu.
J’avais tout juste le désir d’éprouver mon existence, de la mettre à l’épreuve.
 »
Nous sommes en 2005, Jorge Semprun se confronte à son passé et entreprend un autre travail de remémoration. Il revient dans ce texte inédit sur des événements qu’il a vécus, et relate, comme il ne l’a encore jusque-là jamais fait, son expérience de la torture. Témoignage sans pathos, récit, à la fois poignant et détaché, d’où se dégage une perception philosophique prégnante.

Jorge Semprun poursuit dans cet ouvrage une réflexion engagée dans les écrits fondateurs de son ouvre, tels Le grand voyage ou L’écriture ou la vie, et offre une dernière analyse sur la corrélation entre l’écriture et la réalité. Un nouvel éclairage saisissant de ce que fut ce singulier penseur.

x 11 18 250 p. Méharées T Monod Théodore récit 2012 29/02/12 9782290039052 J’ai lu J’ai lu Document Littérature -poches 6,70 € 6.70 épuisé
AA AA
Théodore Monod a parcouru le désert pendant plus de soixante-dix ans. Il nous entraîne ici dans ses premiers raids à dos de chameau, qui le conduisirent à travers la Mauritanie et le Sud marocain. Plus que la soif de performance, c’est le paysage et la végétation qui l’intéressent. Falaises, sables, pierres, scorpions : il décrit avec précision cette vie si rare et pourtant si précieuse, tout comme il raconte l’histoire de ces régions où, dans les années trente, il entendit parler d’une mystérieuse météorite qu’il ne cesserait de chercher durant un demi-siècle...
x 13,5 21,5 274 p. La légende des femmes
Récit anthropologique
T
Campagna Paluch Elisabeth récit anthropologie, Italie 2013 01/02/13 9782336008523 L’Harmattan Créations au féminin Politique et société -femmes 27,00 € 27.00 sur commande ?
AA AA
L’Isola delle Femmine, lieu d’origine de la famille de Gerolama, est une île-presqu’île au nord-ouest de Palerme, liée pour toujours à une étonnante légende des femmes. Sous l’occupation musulmane de la Sicile, les femmes adultères ou répudiées y auraient été abandonnées avec leurs enfants. À travers l’histoire de Gerolama et de toute une famille sicilienne fédérée autour de ce mythe fondateur, c’est toute l’Histoire de la France et de la Méditerranée du XXe siècle qui se trouve revisitée et interprétée.
x 12,5 17 187 p. Un Yankee au Canada T Thoreau Henry David récit société américaine 2006 01/06/06 9782844180957 La Part commune »» Littérature -poches 14,00 € 14.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Henry David Thoreau n’est pas seulement l’ermite volontaire de Walden. Il fut aussi une sorte de rebelle excentrique qui refusa de payer l’impôt pour financer la guerre contre le Mexique, et qui plaida ardemment et sans relâche la cause de l’abolitionniste John Brown. Traité sur un genre qui s’apparente au récit de voyage classique, Un Yankee au Canada décrit aussi ce pays si proche et pourtant si différent des États-Unis qu’est le Canada. Et dès lors, les réflexions sociologiques, géographiques, ethnologiques qui dessinent un portrait en creux de l’Amérique, ressemblent à une sorte de voyage digne d’un La Pérouse en quelque contrée lointaine et exotique.
x 14 21,5 464 p. Sept jours sur le fleuve T Thoreau Henry David récit nature 2012 24/10/12 9782213671000 Fayard Litterature Etrangère Fayard Littérature 23,00 € 23.00 présent à Plume(s)
AA AA

Diplômé de Harvard à l’âge de vingt ans, Henry David Thoreau renonce à enseigner dans l’école publique de Concord, sa ville natale du Massachusetts. Pour gagner sa vie, il choisit le métier de géomètre, mais l’essentiel est ailleurs : dans la nature et dans la poésie. Son oncle l’a initié très jeune aux promenades dans la campagne et les bois qui entourent la ville. Avec son frère John, il décide à la fin de l’été 1840 de fabriquer un canoë et de faire un périple de sept jours sur la rivière Concord et le fleuve Merrimack.

Lorsqu’il perd son frère en 1842, il entreprend d’exorciser sa douleur et son chagrin par l’écriture. En racontant leur expédition tranquille, il livre ses réflexions sur la littérature et la philosophie, sur les Indiens et l’histoire puritaine de la Nouvelle-Angleterre, sur les grands textes sacrés.

Voyage intérieur autant qu’excursion fluviale, ce tout premier récit, inédit jusqu’ici en français, porte en germe ce qui fera la particularité de son livre le plus fameux, Walden.
Grâce à lui, l’écrivain Thoreau a trouvé sa voix.

x 13 21 228 p. Ma petite entreprise a connu la crise T Doucerain Nicolas récit crise 2012 15/02/12 9782849412978 François Bourin Divers 22,00 € 22.00 sur commande ?
AA AA

"Noël 2008. Caroline savait depuis quelques semaines seulement qu’elle était enceinte. Un événement que nous n’espérions plus. Pourtant, quand j’ouvris le paquet contenant deux minuscules chaussons et une échographie, mon bonheur ne dura que quelques secondes : l’angoisse le chassa aussitôt. L’économie était à l’arrêt. Combien de temps tiendrions-nous ? Fin mars, il reste 200 000 euros sur les comptes de l’entreprise.
Depuis la chute de Lehman Brothers, le 15 septembre 2008, Solic a perdu 1 619 000 euros. Une perte sèche, immédiatement répercutée dans les comptes. Le mois prochain, je ne pourrai même plus payer les salaires. L’entreprise court droit à la faillite. J’enrage d’impuissance. Mes rêves de grandeur volent en éclats."

Des mois durant, Nicolas Doucerain se bat aux côtés de ses salariés et de ses proches pour empêcher la faillite de son entreprise, Solic, durement frappée par la crise.
Récit d’époque et récit de vie, son témoignage brut et authentique constitue une plongée exceptionnelle au coeur d’une crise qui n’en finit pas de durer.

x 12,5 20 80 p. Une enfance comanche T Babb Bianca récit société américaine, Indiens 2013 22/03/13 9782914777957 Anacharsis Famagouste Littérature 13,00 € 13.00 actuellement indisponible
AA AA

Le 4 septembre septembre 1866, au Texas, la petite Bianca Babb, âgée de 10 ans, est enlevée avec son grand frère Dot par une bande d’Indiens Comanches. Adoptée par une jeune veuve, elle restera pendant sept mois auprès de sa "Maman Squaw". C’est lorsqu’elle est devenue une vieille dame, passés ses soixante-dix ans qu’elle décide de mettre en ordre ses souvenirs de cette période. Non dans l’idée de publier son texte — il est longtemps resté inédit —, mais pour le léguer à ses proches. Retrouvé tout récemment, il est désormais accessible au public.

Par-delà la valeur documentaire remarquable de ce récit, c’est sa puissance évocatrice qui laisse pantois. Mélange de cauchemars et de rêves d’enfant, les souvenirs que la vieille dame rapporte de la petite fille qu’elle a été au cœur d’un campement comanche, le travail exténuant, les terreurs enfantines, la faim tenaillante, mais aussi les joies, les jeux et les peines, plongent le lecteur dans un univers qui se fait progressivement et étrangement familier, dans l’ordinaire pourtant bizarre d’un monde révolu, et qui était en train de disparaître. C’est par une successions d’images fulgurantes évoquées sans artifice — des chiens qui aboient, le chaudron de nourriture collective, les guerriers qui paradent en hurlant dans le camps, les manifestations du deuil, la perte d’une dent de lait, l’apprentissage de la natation, les attentions de sa mère adoptive —, que Bianca Babb parvient comme personne à faire partager jusqu’aux sensations (odeurs, froid, faim, visions) que la fillette ressentit durant son séjour parmi ces Indiens des Plaines.

Si l’on connaît nombre de récits de captivité chez les Indiens, au point que certains pensent y voir un genre littéraire spécifique inauguré au XVIIe siècle, il est rarissime, voire unique, que l’on tombe sur un texte qui n’ait jamais été réécrit en vue de publication.

Traduit de l’anglais par Frédéric Cotton.

x 15 23,5 378 p. Planète D - Le grand détour T Artero Damien récit voyage, vélo 2010 29/01/10 9782915002317 Géorama Récits Divers -voyages 20,00 € 20.00 sur commande ?
AA AA

Rentabilité, Productivité, Rendement, Résultats, Insécurité, Accidents, Pression, Risques, Echéances...

En joyeuse contradiction avec ce que la société actuelle et les médias veulent nous présenter comme le modèle de vie, l’odyssée en tandem de Delphine et Damien est une fable contemporaine aussi belle que réaliste. Les deux jeunes aventuriers s’érigent en porte-parole d’un art de vivre, simple et volontaire, sobre et heureux, avec la détermination farouche de tordre le cou aux préconçus qui voyagent si bien, eux, et qui peignent le monde en noir et rouge. De la gomme de leur interminable vélo, les sacoches bourrées de souvenirs superbes, ils vont le peindre en vert et bleu. Tout au long de leurs deux années et demie d’errance heureuse, Delphine et Damien vont mettre leur savoir-faire et leur passion au service de la communauté en véhiculant leurs valeurs fondamentales de solidarité, sportivité et écologisme, en offrant la parole et l’image à des initiatives humanitaires locales, choisies pour leur âme et leur couleur. Dans ce livre, le couple fusionnel adopte le " je " de la plume de Damien pour partager, avec humour, amour et esprit, leur vie simple et immensément riche de cyclo-nomades, sans langue de bois mais sous une plume gourmande, avec honnêteté et transparence, candeur et conscience. Plus qu’un simple récit de voyage, cet ouvrage est le manifeste d’un art de vivre nomade, émerveillé et ouvert sur ce monde qu’il fait tourner sous ses trois roues, qu’il embrasse tout en se mettant à son service. C’est la liberté d’un perpétuel carrefour des chemins. C’est le bonheur de découvrir ses semblables tous différents et unis par un même langage, celui du cœur.

x 14 22,5 219 p. Un tocard sur le toit du monde T Dendoune Nadir récit voyage 2010 19/05/10 9782709634373 JC Lattès Divers -voyages 18,00 € 18.00 sur commande ?
AA AA
J’ignorais comment, mais je savais que j’y arriverais. Gravir les 8 848 mètres qui font de l’Everest le Toit du Monde, un sommet réservé aux alpinistes expérimentés. Moi, d’expérience, je n’en avais pas. Aucune. Je n’avais jamais enfilé de chaussures cloutées, jamais essayé un piolet, ni un mousqueton, jamais mis le nez dans le tas de cordes dont les grimpeurs se saucissonnent. J’avais bien gravi les murs d’escalade au pied de ma cité, à L’Île-Saint-Denis, mais à part ça... Alors, pour intégrer un groupe de professionnels, j’ai pipeauté mon CV. À l’organisateur de l’expédition, j’ai fait croire que j’avais gravi le mont Blanc et le Kilimandjaro. J’aurais pu aussi bien dire l’Annapurna ou la Lune, ça ne coûtait pas plus cher. Mais ça a marché. Je pense que dans la tête du gars, personne ne serait assez fou pour se mesurer à l’Everest sans une expérience en béton armé. Je me disais : j’ai connu la galère, j’ai réalisé un tour du monde à vélo, j’ai été bouclier humain en Irak, et je suis même devenu journaliste, alors l’Everest... J’avais tort. Là-haut, j’ai failli y laisser ma peau. Plusieurs fois
x 13,5 21,5 261 p. Remonter la Marne T Kauffmann Jean-Paul récit France 2013 13/02/13 9782213654713 Fayard Littérature Française Littérature 19,50 € 19.50 sur commande ?
AA AA

Remonter à pied la Marne depuis sa confluence avec la Seine jusqu’à la source est une odyssée à travers les odeurs, des paysages encore intacts traversés par une étrange lumière, la rambleur. Villages aux devantures vides, églises fermées, communes démeublées mais nullement moribondes, cette France inconnue se découvre pas à pas. Seule la marche permet un rapport profond au temps, au silence, aux rencontres.

Une géographie imprévue se dessine, l’aventureuse histoire de notre pays, riche en coups de théâtre, s’y révèle à la lumière du présent. Vulnérable, la Marne est depuis toujours la rivière du sursaut. La grâce surabonde dans cette Champagne marquée par le jansénisme. L’auteur y a découvert la France des conjurateurs, ces indociles qui résistent à la maussaderie des temps présents et conjurent les esprits maléfiques d’aujourd’hui.

Remonter la Marne, ce n’est pas revenir en arrière et pleurer le passé, mais au contraire se perdre, chuter pour mieux renaître.

x 14,5 21,5 384 p. Des ombres à l’aube T Jacoby Karl récit société américaine, Indiens 2013 17/05/13 9782914777988 Anacharsis Essais International -Amériques 26,00 € 26.00 actuellement indisponible
AA AA

Le 30 avril 1871, sur le Territoire de l’Arizona, dans le canyon d’Aravaipa, une troupe d’Indiens Tohono O’odahms, de Mexicains et d’Américains massacrait dans leur sommeil plus de 140 Apaches. il est demeuré une masse d’informations sur ce drame, qui a permis à Karl Jacoby de proposer une approche inédite de l’événement, connu sous le nom de Massacre de Camp Grant.

Car son ouvrage possède un caractère, en quelque manière, totalisant : son enquête interroge les modalités de la reconstitution des faits passés autour de la question de la violence non seulement dans l’histoire, mais en même temps de la violence de l’histoire.

C’est d’abord par le choix de la structure narrative que la démarche de Karl Jacoby frappe par sa pertinence. Plutôt que de conduire un seul fil narratif, il en propose quatre, chacun constituant l’histoire de chacune des communautés impliquées dans le massacre : ce sont autant de perspectives particulières, contradictoires et complémentaires qui s’ouvrent de la sorte. Le livre en outre se dédouble en deux moments, celui de l’histoire de chacune de ces communautés avant le massacre, puis celui de la mémoire de chacune après le massacre.

Avec ces regards subjectifs croisés, cette narration entrelacée portant sur le même événement, Karl Jacoby met à jour toute la difficulté de l’entreprise historique ; et, surtout, il stimule remarquablement le lecteur, auquel il propose au fond une méditation sur le travail de l’historien. Cette approche, dès lors qu’il s’agit d’aborder la question de la pulsion génocidaire chez les gens ordinaires, est radicalement originale sur ce terrain.

Apparenté au maître-ouvrage de Christopher Browning, Des Hommes ordinaires, Des ombres à l’aube, s’agissant de l’histoire américaine, reconsidère ainsi au plus près le problème de la violence faite aux autochtones américains, trop souvent réduite à quelques archétypes, mais aussi propose un examen en profondeur des entreprises mémorielles et de leurs conséquences – parfois terribles – y compris dans et par l’histoire.

Les documents rassemblés pour cet ouvrage font l’objet d’un site Internet dédié : http://brown.edu/Research/Aravaipa/

x 13,5 22 231 p. No man Iceland T Artero Damien récit vélo, Islande 2012 29/02/12 9782081264403 Arthaud »» Traversee Des Mondes Divers -voyages 19,90 € 19.90 sur commande ?
AA AA

Tombé sous le charme de l’Islande lors d’un premier périple, Damien Artero décide d’y retourner avec sa compagne et leur petite fille de neuf mois. Devenir parent n’a pas fait renoncer le jeune homme à ses voyages, et les voilà tous trois sillonnant le pays pendant plusieurs mois, une petite carriole accrochée au tandem. Un voyage à la rencontre des Islandais, si chaleureux derrière leur réserve apparente ? Pas seulement.

Damien Artero veut aussi découvrir les croyances de cette contrée mystérieuse et donner la part belle à l’imaginaire en partant à la découverte du "peuple invisible" (elfes et trolls). Emaillé d’anecdotes, de témoignages hauts en couleur, de paysages somptueux, No Man /ce/and est un récit vivant et profond, qui invite à découvrir un pays méconnu, tout en s’interrogeant sur le sens et les difficultés du voyage en famille.

x 15 21 368 p. Walden
édition 2013
T
Thoreau Henry David récit nature 2013 24/05/13 9782360540907 Le Mot et le reste Littérature 24,00 € 24.00 actuellement indisponible
AA AA

Walden, publié en 1854, se présente comme le récit des deux années (1845–1847) que son auteur, Henry David Thoreau, a passé à vivre seul dans les bois, près du lac Walden, dans une cabane qu’il avait construite de ses mains. Mais si ce texte relate bel et bien, saisons après saisons, cette expérience de vie autosuffisante et frugale, vivifiante aussi, passée au plus près de la nature, il ne se limite pas au simple exposé d’un art de vivre. Longuement mûri, réécrit huit fois entre 1847 et 1854, Walden est le chef-d’œuvre littéraire de Thoreau.

Ses références littéraires, ses images, ses injonctions à vivre de façon plus libre et anticonformiste, à l’abri aussi bien d’une tradition sclérosante que des travers de la société capitaliste industrielle moderne, ses magnifiques pages de descriptions de la nature sauvage et de l’environnement pastoral de Concord ainsi que ses exercices d’introspection en font une oeuvre singulière, qui garde aujourd’hui intacte toute sa portée subversive.

Je suis parti dans les bois parce que je désirais vivre de manière réfléchie, affronter seulement les faits essentiels de la vie, voir si je ne pouvais pas apprendre ce qu’elle avait à m’enseigner, et non pas découvrir à l’heure de ma mort que je n’avais pas vécu. Je ne désirais pas vivre ce qui n’était pas une vie, car la vie est très précieuse ; je ne désirais pas davantage cultiver la résignation, à moins que ce ne fût absolument nécessaire. Je désirais vivre à fond, sucer toute la moelle de la vie, vivre avec tant de résolution spartiate que tout ce qui n’était pas la vie serait mis en déroute (…).

x 13 19 80 p. Le châtaignier du Maquis
Bouscalous ... un arbre se souvient.
T
Elèves du cycle 3 - école publique de Montlaur et Rebaud David récit régional, 39-45, résistance 2013 06/05/13 9782746659490 Coopérative scolaire de Montlaur Jeunesse -littérature 10,00 € 10.00 épuisé
AA AA
Résultat du travail de recherche réalisé par les élèves du Cycle 3 de l’Ecole Publique du Rougier (Montlaur, Aveyron) , sur le maquis du Bouscalous.

1944… la Résistance… et le récit imaginaire, mais authentique, du Maquis de Bouscalous (Aveyron).

Deux enfants s’approchent de moi.

L’un d’eux me murmure :

« Châtaignier, mon ami, toi qui as tout vu, raconte-nous l’histoire ».

x 11 17 110 p. Sur le chemin des glaces
Munich-Paris du 23-11 au 14-12-1974
T
Herzog Werner récit 2009 23/09/09 9782228904636 Payot »» Petite Bibliothèque Voyageurs Littérature -poches 6,60 € 6.60 épuisé
AA AA

En novembre 1974, Werner Herzog apprend que son amie Lotte Eisner, critique et historienne du cinéma allemand, est très malade, on craint pour ses jours. Alors, il décide de se rendre auprès d’elle, à pied, de Munich à Paris. C’est un geste de chevalerie, un acte fou dicté par l’amitié, avec la certitude non moins folle qu’au bout du chemin Lotte Eisner serait vivante, et hors de danger. Du 23 novembre au 14 décembre 1974, il tient un carnet de route devenu depuis lors Sur le chemin des glaces.

À travers cette marche qui anime de bout en bout le récit, Herzog nous réapprend à voir ce sur quoi notre œil glisse, indifférent. Tout ici est mouvement : chemins, fleuve, oiseaux, arbres, pluie, neige. Reportage mais aussi témoignage d’un homme qui nous fait partager tour à tour ses moments d’exaltation, d’épuisement, de plénitude.

x 14 21 192 p. Sara ou le combat d’une mère T Amorin Carlos récit Amérique latine 2005 01/09/05 9782912580191 AAEL International -Amériques 13,20 € 13.20 présent à Plume(s)
AA AA
Argentine-Uruguay - 1976 - 2002 : Quand la dictature volait les enfants…
Pendant 25 ans, inlassablement, Sara Méndez a cherché Simon, son fils. Au-delà de l’histoire personnelle et à travers ce récit, sobre, vrai, pudique, les dictatures du « cône sud », leurs complices du « plan Condor », la violence, la torture, la mort… et la « guerre sale » : rapts et disparitions d’enfants, vol de leur identité et dans bien des cas assassinat de leur mère, tout cela nous saute à la figure avec une réalité impressionnante.
x 11 18 397 p. La marche dans le ciel
5 000 Kilomètres à pied à travers l’Himalaya
T
Tesson Sylvain et Poussin Alexandre récit marche 2006 05/10/06 9782266159685 Pocket Pocket Littérature -poches 7,60 € 7.60 sur commande ?
AA AA
Partis du Bhoutan, ils se sont sentis tout petits devant l’immensité des montagnes. Six mois et 5 000 kilomètres plus tard, Alexandre Poussin et Sylvain Tesson entraient au Tadjikistan, après avoir accompli la traversée intégrale de l’Himalaya, à pied, d’est en ouest. Les deux jeunes gens se sont lancés dans ce pari sans préjugés ni certitudes. Ils se sont refusé les tentes, les vivres, les porteurs. Ainsi, dans cette région très peu peuplée, n’ont-ils pu compter que sur des rencontres, sur ce rapport d’échange oublié entre l’étranger et ses hôtes, pour se nourrir et s’abriter. Ensemble, ils ont franchi des frontières, clandestines ou non, géographiques ou spirituelles, et nous livrent un récit enthousiaste, un regard sur les autres et sur le monde profondément sympathique.
x 15 21 136 p. Dins de patetas rojas T Rouanet Marie récit occitan, enfance 2012 31/10/12 9782916718439 Letras d’òc Par chez nous -occitan 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Dins de patetas rojas : un grand libre d’enfança.

S’i encontran los sòmis, las paurs, las jòias e las penas, los mistèris, los jòcs de las filhas, las amiguetas e los garçons… E tanben los parents, l’escòla, los vesins, los ressons de l’Istòria, la violéncia de las relacions umanas vists amb los uèlhs e lo còr d’una drolleta.

Libre miralh de « Nous les filles » escriut e publicat en francés, Dins de patetas rojas es lo raconte d’una descobèrta, la del monde.

Maria Roanet nos i conta sens nostalgia lo passatge de l’enfança a l’adolescéncia, Un libre pas brica ordinari que tòca al prigond de l’existéncia.


Dins de patetas rojas : un grand livre d’enfance.

On y rencontre les rêves, les peurs, les joies et les peines, les évènements mystérieux, les jeux des filles, les bonnes amies et les garçons… Et encore les parents, l’école, les voisins, les échos de l’Histoire ou la violence des relations humaines vus à travers les yeux et les sentiments d’une petite fille.

Livre miroir de Nous les filles, écrit et publié en français, Dins de patetas rojas est le récit d’une découverte, celle du monde.

Marie Rouanet nous y conte sans nostalgie le passage de l’enfance à l’adolescence. Un livre qui s’attache à faire percevoir au lecteur la singularité de l’existence.

x 13 20 162 p. 1983-2013 - La longue marche pour l’égalité T Hathroubi-Safsaf Nadia récit racisme 2013 01/10/13 9782359300963 Les Points sur les i Point De Repere Politique et société -immigration et précarité 17,90 € 17.90 présent à Plume(s)
AA AA

Samedi 3 décembre 1983. ils arrivent à Paris accueillis par 100 000 personnes dans une ambiance de fête. Ils ? Ce sont les marcheurs partis de Marseille le 15 octobre 1983 dans l’indifférence quasi-générale des politiques, des médias. Ils réclament la condamnation des trop nombreux crimes racistes, l’égalité des droits, la carte de séjour de dix ans et le droit de vote pour les étrangers. Au fur et à mesure des kilomètres parcourus, l’intérêt médiatique s’emballe.

Dans l’euphorie générale, la France se prend à se rêver plurielle. Désormais, ces jeunes ne sont plus seulement des enfants d’immigrés. Si leurs parents n’osent pas réclamer leurs droits, eux se veulent des acteurs à part entière de cette société française qui peine à les intégrer. Cette Marche pour l’égalité et contre le racisme, rebaptisée par les médias "marche des beurs", est considérée comme un acte fondateur pour un grand nombre de militants antiracistes.

Si pour certains, c’est la date symbolique d’une prise de conscience politique, elle est pour d’autres le symbole des promesses trahies. Car trente ans plus tard, les revendications sont les mêmes : lutter contre les inégalités, les discriminations et les violences policières. Et malgré d’innombrables "plans Marshall", les banlieues sont plus que jamais ghettoïsées et régulièrement prises de secousses comme à Vaulx-en-Velin (1990), Mantes-la-Jolie (1991), sans oublier celles de 2005...

Seront-ils toujours condamnés à marcher ?

x 11 18 144 p. Luttes en prison
Témoignages
T
Mouesca Gabriel récit, témoignage prison 2013 29/09/13 9782954012926 Zortziko Politique et société -répression 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Sous la plume d’un Gabi Mouesca témoin et acteur direct, découvrez 33 récits-réels, tendus, forts et poignants, qui libèrent la parole d’un monde trop souvent passé sous silence, voire sous oubli ...
x 10,5 17,5 170 p. Voyage avec un âne dans les Cévennes T Stevenson Robert Louis récit voyage 2013 09/10/13 9782081309531 Flammarion »» GF Littérature -poches 6,00 € 6.00 épuisé, réédité avec l'ean 9782081412064
AA AA
Ce roman est le compte rendu à la fois nostalgique et espiègle de la randonnée qu’effectua Stevenson avec une ânesse obstinée dans les Cévennes en 1878. Tandis que l’animal réinvente, à mesure de sa fantaisie, le chemin du voyage, son maître se prend peu à peu aux joies de l’errance. Éloge de la lenteur et du goût pour l’inutile, Voyage avec un âne dans les Cévennes nous invite "à voir le monde comme une bohème non pas vraiment raffinée, mais glorifiée et pacifiée" (Henry James).
x 15 21 318 p. Histoire de marcher ou le tour de France avec un âne T Sananès Bruno récit voyage, France, ânes 2014 21/01/14 9782954763903 De La Mandragore »» Divers -voyages 22,75 € 22.75 présent à Plume(s)
AA AA

Récit d’un tour de France à pied avec un âne, une extraordinaire épopée de 3600 km sur les chemins de l’héxagone. Les deux compères (Bruno et son âne César) ont défié les vents, le froid et la pluie, traversé l’Ardèche et les Cévennes, parcouru d’immenses forêts et bivouaqué dans des lieux insolites. Une aventure parsemée de rencontres incroyables, de moments de poésie, de doute, de découragement et de joie.

« Je n’ai plus de fourchette. Je dîne donc de mes spaghettis, d’abord mangés à la petite cuillère, une épreuve pitoyable digne des plus grands bêtisiers de la télévision, ensuite à la main. C’est pathétique, elles glissent comme des anguilles entre mes doigts.
Et tandis que je me bats pour les attraper. le vent se lève en poussant ma tente jusqu’à boxer le sommet de mon crâne à chaque bourrasqe. C’est n’importe quoi, mon repas tourne au burlesque. Ainsi, le visage tomaté jusqu’aux yeux, forcé sous la pression d’une tente agonisante de me bâfrer au ras du sol, je suis devenu un Mac Gyver de pacotille, un Biake Edwards into the wild »

Distance parcourue : 3572 km,
Durée du périple : 229 jours.
Départements traversés : 25.
Journées de repos : 8.
invitations à diner : 144 dont 3 au restaurant.
Nuits sous la lente : 182. dans un vrai lit : 47.
Douches : 99.
Paire de chaussure utilisée : 1.
Visites chez les maréchaux-tenants : 6.

x 12,5 19 375 p. L’usage du monde
Genève, juin 1953, Khyber Pass, décembre 1954
T
Bouvier Nicolas récit voyage 2014 27/03/14 9782707179012 la Découverte La Découverte Poche / Littérat Divers -voyages 11,00 € 11.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
A l’été 1953, un jeune homme de vingt-quatre ans, fils de bonne famille calviniste, quitte Genève et son université, où il suit des cours de sanscrit, d’histoire médiévale puis de droit, à bord de sa Fiat Topolino. Nicolas Bouvier a déjà effectué de courts voyages ou des séjours plus longs en Bourgogne, en Finlande, en Algérie, en Espagne, puis en Yougoslavie, via l’Italie et la Grèce. Cette fois, il vise plus loin : la Turquie, l’Iran, Kaboul puis la frontière avec l’Inde.
Il est accompagné de son ami Thierry Vernet, qui documentera l’expédition en dessins et croquis. Ces six mois de voyage à travers les Balkans, l’Anatolie, l’Iran puis l’Afghanistan donneront naissance à l’un des grands chefs-d’œuvre de la littérature dite "de voyage", L’Usage du monde, qui ne sera publié que dix ans plus tard et à compte d’auteur la première fois avant de devenir un classique. Par son écriture serrée, économe de ses effets et ne jouant pas à la "littérature", Nicolas Bouvier a réussi à atteindre ce à quoi peu sont parvenus : un pur récit de voyage, dans la grande tradition de la découverte et de l’émerveillement, en même temps qu’une réflexion éthique et morale sur une manière d’être au monde parmi ses contemporains, sous toutes les latitudes.
x 11 18 248 p. Rites d’automne T O’Brien Dan récit oiseau, vie sauvage 2011 29/04/11 9782070441624 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA
Dan O’Brien, spécialiste des espèces en voie de disparition, oeuvre pendant plusieurs années à la réintroduction des faucons pèlerins dans les Montagnes Rocheuses, menacés d’extinction par l’utilisation massive de DDT. Au cours d’une mission en 1986, il s’attache à Dolly, une femelle élevée en captivité qu’il se met en tête d’élever et de réhabituer à la vie sauvage. Avec elle, il va entreprendre un incroyable voyage, celui de la migration aviaire naturelle : au cours de leur périple de la frontière canadienne au golfe du Mexique, une amitié hors du commun se dessine. Mais au-delà de l’étude exemplaire de l’univers de la fauconnerie, Rites d’automne est une évocation inoubliable des grands espaces de l’Ouest américain, un conte métaphorique sur la liberté et une ode à la nature, dont jamais ne nous quitte ici la conscience de la fragilité.« De cette oeuvre se dégage une dignité à couper le souffle. J’insiste : quiconque s’intéresse aux oiseaux et à la Nature doit lire Rites d’automne. » Jim Harrison, auteur de Légendes d’automne.
x 15,5 24 381 p. Passage du Mékong au Tonkin (1887-1888)
Exploration du Cambodge, du Laos et du Vietnam
T
Pavie Auguste récit 2006 14/03/06 9782913955202 Transboréal Divers -voyages 22,50 € 22.50 11,20 € manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
La passion du voyage et de la découverte, voilà ce qui poussa Auguste Pavie (1847-1925) de Dinan vers l’exploration du Cambodge, du Laos et du Vietnam. Recruté en 1869 comme agent des Télégraphes de Cochinchine, il est nommé vingt ans plus tard ministre résident à Bangkok. A son arrivée à Saigon, ville française depuis dix ans, il est chargé de reconnaître les régions reculées pour en faire le relevé cartographique. En pirogue, à pied ou à dos d’éléphant, Auguste Pavie sillonne ainsi fleuves et forêts d’Indochine pendant un quart de siècle. Marchant pieds nus, se nourrissant de riz, il adopte les usages locaux, persuadé qu’ils sont les mieux adaptés à la vie en jungle. Topographe, il se fait aussi naturaliste, et à la pratique des sciences de la nature il ajoute celle des sciences humaines, notamment l’ethnographie. Il se montre curieux des peuples qu’il rencontre et dont il a appris la langue, recueille leurs légendes, observe leurs coutumes. Pour compléter ses observations, il traduit les textes anciens et emporte avec lui son encombrant appareil photographique. Pourtant, l’ambition de ses voyages est diplomatique. Nommé consul à Luang Prabang en 1885, il doit regagner son poste puis rayonner vers les confins. Sa mission est double : faire valoir les droits de la France sur le Laos contre les prétentions du Siam, et garantir le passage du Laos au Tonkin. Lorsqu’il se met en route pour les " douze cantons thaïs u en 1887, c’est avec la certitude qu’il pourra les rallier à la France, même seul et sans escorte. Ni la surveillance des commissaires siamois, ni les incursions des bandes chinoises ne le détournent de son but et, un an plus tard, il rejoint à Diên Biên Phu la colonne française partie de Hanoi. Libre-penseur charmé par la sagesse des bonzes, jeune républicain séduit par le vieux roi de Luang Prabang, Auguste Pavie s’aventure dans des contrées quasiment inconnues des Européens de son époque. Si l’histoire officielle retient qu’il contribua à faire reculer l’influence siamoise sur les rives du Mékong et ajouta le protectorat du Laos à l’Indochine française, le lecteur contemporain se délectera surtout des paysages et des personnages que cet homme d’action et de convictions dessina avec bonheur au cours de ses immenses pérégrinations.
x 14 21 104 p. Vingt centimes T Deutsch Xavier récit entraide, précarité 2014 30/09/14 9782870036655 Couleur Livres Politique et société -immigration et précarité 11,00 € 11.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Vingt centimes ne sont rien. Pourtant, il suffit parfois d’un rien pour garder allumée cette étincelle dans notre lanterne.

Lazarevic, en gare de Mouscron, avec une méchante valise en carton, ne possède rien. Rien qu’un passé qu’il porte comme une croix.

Il reçoit des regards hostiles, du mépris. Jusqu’à ce que s’ouvre une porte et que se présente enfin une terre nouvelle où il pourra tracer son chemin.

Xavier Deutsch nous entraîne dans un récit, un cantique dit-il, sans misérabilisme. Un hymne à l’humanité, à cette humanité vraie : celle qui permet aux opprimés de se redresser.

x 11 19 120 p. Body blues
Un secret
T
Boublil Elsa récit viol, enfance, femmes 2015 01/04/15 9782913366855 Iconoclaste Littérature -poches 13,00 € 13.00 présent à Plume(s)
AA AA

Six ans, l’âge de l’insouciance. Pour la petite Elsa, l’enfance bascule. Un adulte abuse d’elle. « Personne ne m’avait dit que mon corps m’appartenait. » Elle oublie, camoufle ce secret, incapable de se confier, même à ses parents. Le trouble la gagne, la fièvre. La peur. Trente ans plus tard, Elsa Boublil chuchote l’indicible à notre oreille. C’est précieux comme une confidence, touchant comme une résilience.

Dans ce texte d’une infinie pudeur, composé comme des tableaux, elle raconte la morsure, indélébile. « L’enfant crie encore en moi. » Un mal-être viscéral que partagent toutes ces femmes maltraitées un jour par une main ou un regard. Mais Body blues est surtout le récit d’une reconquête. Epanouie, mère de deux enfants, Elsa a apprivoisé ce corps longtemps vécu comme étranger. L’angoisse ne l’a pas terrassée, la musique l’a sauvée.

Body blues est une histoire qui se lit et s’écoute, un jazz sensible, sur le fil, enfin prêt à triompher de ses désaccords.

x 14 20,5 512 p. La lune dans le puits
des histoires vraies de Méditerranée
T
Beaune François récit Méditerranée 2013 26/09/13 9782070142309 Verticales »» Littérature 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Entre décembre 2011 et janvier 2013, François Beaune a collecté des histoires vraies dans une trentaine de villes méditerranéennes. Il les a retranscrites et en a choisi environ deux cents pour figurer dans cette somme documentaire, éminemment subjective. Il en a aussi ordonné la matière au fil des âges de l’existence - de l’enfance à la mort -, telle l’autobiographie imaginaire d’un individu-collectif méditerranéen. Maître d’oeuvre de ce livre « monstre », François Beaune offre un lieu de paroles aux anonymes mais n’en demeure pas moins un écrivain à part entière qui met en scène son voyage et glisse partout ses propres histoires.

La lune dans le puits dessine l’odyssée insolite, populaire et iconoclaste de celles et ceux qui portent les légendes du berceau de l’humanité.

x 13 20 394 p. Wild Idea
Des bisons à la terre et de la terre aux bisons
T
O’Brien Dan récit, témoignage société américaine 2015 13/05/15 9782846267960 Au Diable Vauvert Littérature 22,00 € 22.00 sur commande ?
AA AA

En quittant le ranch de Broken Heart pour les terres de Cheyenne river, Dan O’Brien réintroduit les bisons dans leur milieu naturel originel où, vivant enfin librement et sans influence humaine, leur réintroduction restaure l’équilibre écologique des Grandes Plaines. L’éleveur écrivain raconte ici l’aventure de la création de la Wild Idea Buffalo Company, son entreprise d’exploitation écologique et raisonnée du bison, avec sa compagne Jill et sa fille, et son vieil ami Erney, mais aussi celle de Rocke Afraid of Hawket ses amis cheyennes pour la "moisson", le prélèvement raisonné les bisons.

Passionnant comme un roman, dans une langue et un art du récit inimitable, c’est un récit et un témoignage humain, environnemental mais aussi économique, commercial et familial : Dan fait face sur tous les fronts dans cette lutte héroïque et folle pour la restauration d’un patrimoine inestimable, les Grandes Plaines américaines. "J’aurais pu m’impliquer dans la sauvegarde des putois à pieds noirs, des aigles, des renards véloces, ou de toutes sortes d’insectes et d’herbes.

Mais au cours des dix-huit années précédentes, j’avais appris que se concentrer sur une seule espèce revenait à ne traiter qu’un symptôme. Alors j’ai pensé aux bisons. Ils sont depuis longtemps un emblème de toute cette vie sauvage en déclin. Cette injustice m’a dégoûté et avant que l’épée d’Orion ne pointe Harney Peak, j’ai su qu’il y aurait dans mon avenir au moins une tentative de rétablir l’équilibre des Grandes Plaines.

Et que les bisons en feraient partie." Dan O’Brien.

x 15 21 330 p. Caminarèm T Chabrol Jean-Pierre récit régional, vigne et vin, révolte 1978 01/06/78 9782221000021 Robert Laffont Par chez nous -luttes 8,70 € 8.70 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
L’histoire bouleversante et profonde de la révolte des viticulteurs audois pendant l’été 1975.
x 13 20 190 p. In utero T Blanc-Gras Julien récit grossesse 2015 03/09/15 9782846269971 Au Diable Vauvert Pratique -parentalité 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Globe-trotter insatiable, l’auteur a posé ses valises pendant 9 mois pour observer un ventre s’arrondir. Journal de grossesse, In utero explore cette période de latence qui transforme l’homme en père, et la Femme en baleine. Du test à l’accouchement, c’est le récit d’une aventure à la fois intime et universelle, avec ses joies et ses angoisses. Une aventure (très) rarement racontée du point de vue masculin.

C’est aussi une réflexion documentée sur la grossesse à travers l’histoire et les cultures, une méditation sur la paternité à venir, traversée de questions existentielles (Faut-il faire des enfants dans un monde surpeuplé ? Peut-on accoucher en chaussettes ?). On y retrouve l’humour, le ton distancié et la fluidité de style de l’auteur de Touriste. Menée avec tendresse et profondeur, cette balade autour du ventre devient, au fil des mois, une marche forcée vers l’optimisme.

In utero : un livre de chevet pour les futurs parents, les déjà parents, et pour ceux qui hésitent.

x 14 21 144 p. 86, année blanche T Bordes Lucile récit nucléaire, Tchernobyl 2016 03/03/16 9782867468131 Liana Levi Litterature Liana Levi Politique et société -nucléaire 14,50 € 14.50 présent à Plume(s)
AA AA
Au printemps 1986, le monde découvre Tchernobyl. Sous le nuage radioactif qui traverse l’Europe, trois femmes se racontent.
Lucie, dans le sud de la France, se demande s’il va passer la frontière et bouleverser sa vie d’adolescente.
Ludmila, dans la ville ultramoderne qui jouxte la centrale, veut croire que tout est sous contrôle dans l’invincible URSS. _Ioulia, à Kiev, rêve d’indépendance et de son jeune amant français.
Un moment crucial pour chacune d’entre elles, un moment crucial de notre Histoire.
Trente ans après la catastrophe de Tchernobyl, Lucile Bordes se souvient de la peur, de l’attente et du silence. Dans une langue affûtée et poignante, elle dit aussi l’amour, l’engagement et le sens du sacrifice.
x 12 17,5 203 p. Jours tranquilles à Alger
Chroniques
T
Matarese Mélanie et Meddi Adlène récit Algérie 2016 30/06/16 9782360133918 Riveneuve Jours Tranquilles International -Afrique 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Une fois encore, l’Algérie est face à son destin. Elle doit relever tellement de défis dans un avenir proche ! Il lui faut réussir une transition politique délicate avec une génération de dirigeants civils et militaires qui refusent de s’effacer, repenser son économie écrasée par la rente des hydrocarbures qui s’est subitement asséchée et gérer une population en mutation sous l’effet de la pression démographique et de nouvelles aspirations sociales.

Elle a certes de quoi se réaliser comme pays émergent et s’imposer comme interlocuteur crédible des grandes puissances dans une région déstabilisée par la menace terroriste. Mais elle doit aussi réussir à construire un Etat de droit.

Témoins privilégiés de l’Algérie des années Bouteflika, Adlène Meddi et Mélanie Matarese racontent le pays de l’intérieur. Immergés dans l’actualité et parfois dans les secrets de ce pouvoir insaisissable et complexe, ils font partager leurs rencontres et leurs aventures.
Au jour le jour, au gré de chroniques douces-amères, ils retracent heures sombres et moments de grâce, et surtout leur tendresse pour cette nation jeune, riche d’histoire et, finalement, si méconnue.

x 11 18 249 p. La supplication
Tchernobyl, chronique du monde après l’apocalypse
T
Alexievitch Svetlana récit nucléaire 2016 05/10/16 9782290135990 J’ai lu J’ai Lu Document Politique et société -nucléaire 7,60 € 7.6 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

« Des bribes de conversations me reviennent en mémoire... Quelqu’un m’exhorte :
— Vous ne devez pas oublier que ce n’est plus votre mari, l’homme aimé qui se trouve devant vous, mais un objet radioactif avec un fort coefficient de contamination. Vous n’êtes pas suicidaire. Prenez-vous en main !
 »

Tchernobyl. Ce mot évoque dorénavant une catastrophe écologique majeure. Mais que savons-nous du drame humain, quotidien, qui a suivi l’explosion de la centrale ?
Svetlana Alexievitch nous laisse entrevoir un monde bouleversant : celui des survivants, à qui elle cède la parole. L’événement prend alors une tout autre dimension.

Pour la première fois, écoutons les voix suppliciées de Tchernobyl.

x 11 18 372 p. Walden T Thoreau Henry David récit nature 2017 17/02/17 9782360542734 Le Mot et le reste Politique et société 9,90 € 9.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Longuement mûri, Walden est le chef-d’œuvre littéraire de Thoreau. Ses références littéraires, ses images, ses injonctions à vivre de façon plus libre et anticonformiste, ses magnifiques pages de descriptions de la nature sauvage ainsi que ses exercices d’introspection en font une œuvre singulière, qui garde aujourd’hui intacte toute sa portée subversive.

Considéré comme l’ouvrage fondateur du genre littéraire nature writing, apprécié par des générations d’écrivains américains, à commencer par certains des représentants de la Beat Generation, Walden est aussi à la source de la réflexion écologiste sur l’utilisation des ressources et la préservation des espaces sauvages.

La traduction de référence de Brice Matthieussent est enfin disponible en format poche.

x 14 20,5 144 p. Sur les chemins noirs T Tesson Sylvain récit France 2016 13/10/16 9782070146376 Gallimard »» Blanche Littérature 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

2014. "L’année avait été rude. Je m’étais cassé la gueule d’un toit où je faisais le pitre. J’étais tombé du rebord de la nuit, m’étais écrasé sur la Terre. Il avait suffit de huit mètres pour me briser les côtes, les vertèbres, le crâne. J’étais tombé sur un tas d’os. Je regretterais longtemps cette chute parce que je disposais jusqu’alors d’une machine physique qui m’autorisait à vivre en surchauffe.

Pour moi, une noble existence ressemblait aux écrans de contrôle des camions sibériens : tous les voyants d’alerte sont au rouge mais la machine taille sa route. La grande santé ? Elle menait au désastre, j’avais pris cinquante ans en dix mètres. A l’hôpital, tout m’avait souri. Le système de santé français a ceci de merveilleux qu’il ne vous place jamais devant vos responsabilités. On ne m’avait rien reproché, on m’avait sauvé.

La médecine de fine pointe, la sollicitude des infirmières, l’amour de mes proches, la lecture de Villon-le-punk, tout cela m’avait soigné. Un arbre par la fenêtre m’avait insufflé sa joie vibrante et quatre mois plus tard j’étais dehors, bancal, le corps en peine, avec le sang d’un autre dans les veines, le crâne enfoncé, le ventre paralysé, les poumons cicatrisés, la colonne cloutée de vis et le visage difforme.

La vie allait moins swinguer. Il fallait à présent me montrer fidèle au serment de mes nuits de pitié. Corseté dans un lit étroit, je m’étais dit à voix presque haute : "si je m’en sors, je traverse la France à pied". Je m’étais vu sur les chemins de pierre ! Je voulais m’en aller par les chemins cachés, flanqués de haies, par les sous-bois de ronces et les pistes à ornières reliant les villages abandonnés.

Il existait encore une géographie de traverse pour peu que l’on lise les cartes, que l’on accepte le détour et force les passages. Loin des routes, il existait une France ombreuse protégée du vacarme, épargnée par l’aménagement qui est la pollution du mystère. Une campagne du silence, du sorbier et de la chouette effraie. Des motifs pour courir la campagne, j’aurais pu en aligner des dizaines. Me seriner par exemple que j’avais passé vingt ans à courir le monde entre Oulan- Bator et Valparaiso et qu’il était absurde de connaître Samarcande alors qu’il y avait l’Indre- et-Loire.

Mais la vraie raison de cette fuite à travers champs, je la tenais serrée sous la forme d’un papier froissé, au fond de mon sac..." Avec cette traversée à pied de la France réalisée entre août et novembre 2015, Sylvain Tesson part à la rencontre d’un pays sauvage, bizarre et méconnu. C’est aussi l’occasion d’une reconquête intérieure après le terrible accident qui a failli lui coûter la vie en août 2014.

Le voici donc en route, par les petits chemins que plus personne n’emprunte, en route vers ces vastes territoires non connectés, qui ont miraculeusement échappé aux assauts de l’urbanisme et de la technologie, mais qui apparaissent sous sa plume habités par une vie ardente, turbulente et fascinante.

x 11,5 21,5 256 p. Ma part de Gaulois T Cherfi Magyd récit 2016 17/08/16 9782330066529 Actes Sud Domaine français Littérature 19,80 € 19.80 sur commande ?
AA AA
Printemps 1981, dans une cité d’un "quartier" de Toulouse, un rebeu atypique qui s’idéalise en poète de la racaille escalade une montagne nommée "baccalauréat" : du jamais vu chez les Sarrasins. Sur la ligne incertaine et dangereuse d’une insaisissable identité, le parolier-chanteur de Zebda raconte une adolescence entre chausse-trappe et croc en jambes, dans une autofiction pleine d’énergie et de gravité, d’amertume ou de colère, de jubilation et d’autodérision.
x 14 20,5 272 p. Longue marche suite et fin - Tome 4 T Ollivier Bernard récit marche 2016 11/05/16 9782752910691 Phébus Littérature française Divers -voyages 19,00 € 19.00 manquant sans date
AA AA

Bernard Olivier pensait en avoir fini avec la route de la Soie. Douze mille kilomètres à pied, de la Turquie à la Chine, cela suffit pour un retraité ! C’était compter sans sa compagne Bénédicte Flatet, qui s’étonne qu’il ne soit pas parti de France. Et, à soixante-quinze ans, le voici de nouveau sur les routes pour les trois mille kilomètres qui manquaient entre Lyon et Istanbul. Un parcours, marqué notamment par l’histoire tragique des Balkans, qu’il n’accomplira pas, cette fois, en solitaire, mais en couple.

Quel cadeau de Bernard Olivier à ses lecteurs que ce quatrième volume de Longue marche ! Car ce récit, complété de courts textes de Bénédicte Flatet, a le charme des premières fois. Le célèbre voyageur nous invite à découvrir notre propre passé autant que celui de nos voisins. Son appel à plus de fraternité est aussi une magnifique déclaration d’amour.

x 11 18 624 p. Dix jours qui ébranlèrent le monde T Reed John récit révolution russe 2012 30/08/12 9782930390321 Tribord Flibuste Politique et société -histoire 13,00 € 13.00 sur commande ?
AA AA

John Silas Reed est un militant et écrivain américain né à Portland aux Etats-Unis en 1887 qui mourut à Moscou en 1920 en pleine révolution bolchevique à laquelle il était partie prenante. Journaliste et socialiste, il est connu comme l’auteur de deux reportages sur des révolutions : Le Mexique insurgé (1914) et le présent livre : Dix Jours qui ébranlèrent le monde (1919), ainsi que d’un reportage de guerre ( La guerre dans les Balkans - 1916).

Il y raconte la prise du pouvoir en Russie par les Bolcheviks sous la direction de Lénine. John Reed suivit ainsi les premiers temps de la révolution russe décrivant le parcours de plusieurs leaders bolcheviks, Grigory Zinoviev et Karl Radek principalement. John Reed meurt en 1920, après la publication de son livre. Seul Américain à être enterré au Kremlin auprès des plus éminents leaders soviétiques.

Lénine en recommanda la lecture, écrivant en 1920 : "Voici un ouvrage que j’aimerais voir imprimé à des millions d’exemplaires et traduit en toutes langues, car il décrit de manière véridique et extraordinairement vivante des événements d’une importance considérable pour l’intelligence de ce qu’est la révolution prolétarienne, de ce qu’est la dictature du prolétariat."

Par contre Joseph Staline n’exprimera pas pareil enthousiasme. Son désaccord porte particulièrement sur Léon Trotski qui est magnifié comme un héros révolutionnaire, tandis que Staline lui-même est réduit à une silhouette secondaire et mentionné une seule fois dans une liste de noms. Inacceptable pour Staline : Le livre de Reed fut donc banni.

Le livre de John Silas Reed est aujourd’hui un grand classique des événements survenus lors des premiers temps de la révolution russe de 1917.

x 15 20 350 p. Chroniques des invisibles
De l’exil à Avignon, coulisses d’une création
T
Métais-Chastanier Barbara récit immigration 2017 23/05/17 9782369350736 Passager clandestin Politique et société -immigration et précarité 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

En 2014, à l’invitation du théâtre de la commune, Olivier Coulon-Jablonka, Barbara Métais-Chastanier et Camille Planet décident de monter une pièce de théâtre avec les habitants sans papiers d’un squat d’Aubervilliers dont l’adresse, 81 avenue Victor Hugo, donne son titre au spectacle. Ils viennent de Côte-d’Ivoire, d’Afrique du Nord ou du Bangladesh. Après 36 représentations (incluant le In du Festival d’Avignon et le Festival d’Automne) et un déluge de critiques élogieuses, ils décident d’un commun accord d’arrêter l’aventure, « afin de ne pas transformer l’expérience de l’exclusion en opération commerciale ».

Ce livre raconte les circonstances de cette aventure exceptionnelle et les luttes qui l’ont rendue possible.

Dans cette pièce, les protagonistes font entendre leurs conditions de vie et de travail, et rappellent le droit absolu à l’hospitalité et à la dignité. Sous la forme d’un récit littéraire qui emprunte à l’enquête son rythme, Chroniques des invisibles retrace l’aventure de cette création. Elle raconte également la lutte pour la régularisation qui l’a accompagnée. Elle montre les paradoxes de l’hospitalité et interroge cette place que nous accordons à l’étranger. Elle revient aussi sur les situations proprement kafkaïennes auxquelles sont confrontés bon nombre d’entre eux qui travaillent comme agents de sécurité ou comme maîtres-chiens : qu’est-ce qu’être le gardien de la porte à laquelle on frappe ? Qu’est-ce que faire respecter une loi qui vous condamne à l’illégalité ? Pour trouver des réponses, elle fait le récit de la vie du squat et de celle qui s’invente au théâtre, donnant à voir les joies, les colères, les déceptions et les incompréhensions qui naissent de cette expérience partagée.

x 12 19,5 174 p. Gabin sans limites T Savard Laurent récit autisme 2017 11/01/17 9782228916967 Payot »» Littérature 14,00 € 14.00 manquant sans date
AA AA

Gabin a deux ans et demi et il ne parle toujours pas. La pédiatre ne s’inquiète pas pour lui. "Peut-être n’a-t-il rien à dire ?" suggère-t-elle. Humour pédiatrique... Elle prend Gabin et le pose sur la balance. "Voyons voir combien tu pèses. Non, mon lapin, arrête de bouger. Ah, un futur sportif, l’animal ! A la louche, on va dire douze kilos cinq. Allez, treize, ça porte bonheur !" Un fils autiste, un père artiste, et le livre de leur vie.

Drôle, tendre, grinçant, zébré de poésie et d’énergie. Bourré d’amour. Laurent Savard et Gabin y mettent le feu aux préjugés.

x 13,5 21,5 192 p. Comme d’habitude T Pivot Cécile récit autisme 2017 01/02/17 9782702160947 Calmann-Lévy Littérature 16,50 € 16.50 sur commande ?
AA AA

Antoine est autiste. Elle lui raconte sa petite enfance, quand elle savait que quelque chose n’allait pas mais prêchait dans le désert, parce qu’Antoine était son premier enfant et que ni le corps médical ni sa famille ne prenaient au sérieux sa parole de mère. Jusqu’à ce jour, à la fois terrible et libérateur, où les mots "troubles autistiques" ont été prononcés, enfin, par un médecin. Elle lui raconte, en pleurant parfois, en souriant souvent, son combat, les erreurs, les siennes et celles des autres, enseignants, proches, administration ou soignants.

Elle lui raconte les petits drames et les grandes joies, les colères et les fous rires. Elle lui raconte comment elle l’a accompagné de son mieux dans sa vie d’enfant, d’adolescent puis de jeune homme, sans jamais renoncer à vivre, à aimer, à travailler. Ce récit, elle le porte en elle depuis la naissance d’Antoine, prenant des notes, figeant dans l’écriture l’intensité d’instants inoubliables, drôles ou tragiques, rocambolesques ou quotidiens, dont elle savait qu’un jour, elle tirerait ce livre.

Ce livre que, probablement, il ne lira jamais.

x 15,5 23 285 p. Une vie de berger
L’histoire d’un homme libre et de ses chiens
T
Rebanks James récit berger 2017 11/05/17 9782889440290 Slatkine et cie Littérature 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA

Si vous avez une passion toute relative pour les moutons, si la vie de berger ne vous dit rien – ou alors de très loin, du fond de l’enfance ou des profondeurs de l’ennui – ouvrez ce livre d’exception. Pour la première fois de votre vie, vous allez compter les moutons sans vous endormir.

James Rebanks est berger. Son père l’était, son grand père avant lui. Six générations, un troupeau, deux chiens. « Je suis l’homme le plus heureux du monde. Quand je me réveille le matin, je sais que je vis à l’endroit où je rêve de vivre, je fais ce que j’ai envie de faire ». Ce qu’avoue aussi James, dans cette ode à la liberté qu’est Une Vie de berger, c’est le petit moment d’hésitation qu’il a eue, à dix-huit ans. Pour en avoir le cœur net, il a repris ses études, aller-retour à Oxford, double first en histoire à Magdalen, mais l’appel du fell a été le plus fort.

James utilise Twitter (92 000 followers), se déplace en quad mais vit au rythme simple de la nature et des saisons ; elles constituent les quatre parties de cette histoire d’un homme libre et de ses chiens.

Son livre s’est vendu dans le monde entier. Premier au Japon, en Allemagne, en Grande-Bretagne… Le succès ne connaît pas de frontières, les moutons non plus. Les bergers sont universels, comme l’est l’écriture savoureuse de cette confession unique, différente, rassérénante.

x 15 23 320 p. Ma vie atomique T Songe Jean récit nucléaire 2016 19/10/16 9782702156407 Calmann-Lévy Politique et société -nucléaire 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA

"J’ai pénétré dans le monde nucléarisé en aveugle, à la Ray Charles, et je ne savais pas encore que j’en ressortirais avec les yeux de Kafka". S’inspirant librement du journalisme gonzo, Jean Songe, narrateur-personnage, nous plonge dans une enquête inquiétante et accablante sur l’industrie nucléaire. Il dévoile combien cette filière est, à l’image des centrales vieillissantes, bourrées de failles et de fissures.

Règnent l’absurdité, la confusion et le mensonge. Dans ce récit, plein d’ironie et de sarcasme, le lecteur rit jaune à chaque page, pressentant une menace sourde et inévitable : une catastrophe sanitaire et écologique telle que l’humanité n’en a jamais connue.
Le travail de Jean Songe frappe le lecteur au cerveau, au plexus et, sans hésiter, lui retourne l’estomac.

x 11,5 19 154 p. Passeur T Krafft Raphaël récit immigration, exil 2017 19/01/17 9782283029572 Buchet-Chastel Essais Et Documents Politique et société 14,00 € 14.00 présent à Plume(s)
AA AA

Réalisant une enquête sur les réfugiés bloqués à la frontière des Alpes maritimes, entre Vintimille et Menton, un journaliste ressent l’impérieuse nécessité, par un acte de désobéissance civile, d’aider un Iranien et deux Soudanais à franchir la frontière, par une ascension en altitude dans le parc du Mercantour.

Et où à cette occasion, il va écouter les « éléments de langage » d’un sous-préfet, croiser une militante engagée, et accompagner brièvement une avocate spécialisée dans les droits de l’homme. Avec la rencontre haute en couleurs d’Enzo et d’Hubert, de part et d’autre de la frontière.

x 12 19 168 p. La voie cyclique T Bastide Gérard récit voyage, vélo, Méditerranée 2011 08/06/11 9782917971215 Le pas d’oiseau Collection Du Petit Vehicule Divers -voyages 12,00 € 12.00 sur commande ?
AA AA

Neuf récits d’ascension cycliste de sommets chargés d’histoire du Bassin méditerranéen.
Précédés d’un ensemble de pensées et aphorismes sur le triangle voyage - montagne - vélo.

« Il me fallait monter, me hisser, mesurer ces étendues de terre avec l’empan de mon corps d’homme, arpenter de gestes kilométriques ces étendues d’histoires. Voir si les hommes d’aujourd’hui ressemblent à leurs mythes. »

x 14 21 250 p. Hautes solitudes
sur les traces des transhumants
T
Vallaeys Anne récit transhumance 2017 13/04/17 9782710377313 Table Ronde Vermillon Littérature 17,50 € 17.50 manquant sans date
AA AA

Une équipée aussi ancienne que la Provence. Au printemps, mue par un irrésistible appel, la caravane des brebis s’ébranlait en direction des altitudes. De plaines en gorges, elle cheminait vers l’alpage. Brutalement, dans les années 1970, la tradition s’est éteinte. Le bitume des voies rapides, le remembrement, le clôturage des propriétés ont eu raison de cette longue marche. Désormais, c’est en bétaillère que les troupeaux gagnent l’estive.

Que sont devenus les chemins de grande transhumance, dessinés au fil des siècles par l’immuable cadence des brebis ? Pour le savoir, Anne Vallaeys s’est lancée, à pied, sur les traces de l’antique carraire d’Arles, sauvée de l’oubli par des amoureux du pastoralisme. Ouvrant la voie, elle a parcouru 380 kilomètres en compagnie d’une amie de sa fille, au rythme patient des transhumants d’hier. Dans l’écheveau des sentiers pastoraux, elle n’a cessé de perdre et de retrouver le fil.

Camargue, Alpilles, pays d’Aix, Verdon, plateau de Valesole, vallées d’Asse, de Bléone, val du Laverq... Autant d’étapes entre plaines désertiques et forêts denses, vallons et lignes de crête, entre canicule et orages. Autant de rencontres. Hymne à la Provence des hautes solitudes, ce livre est une célébration fervente de ceux qui la peuplent. Éleveurs, bergers et bergères, résistants sans cause, sinon celle des paysages où ils ont choisi de vivre, en harmonie avec leurs bêtes.

x 13 23 53 p. En signe d’elle T Fauveau Pascale récit 2017 21/06/17 9791091717106 Elea Bizi Lumière Littérature 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA
J’écris pour dire nos morts, la tienne de fantôme, la mienne de vivante, destins liés contre toute vraisemblance.
x 11 18 305 p. Mu
le maître et les magiciennes
T
Jodorowsky Alexandro récit 2008 04/06/08 9782226182913 Albin Michel Espaces Libres Littérature -poches 9,20 € 9.2 sur commande ?
AA AA
Jodorowsky nous offre ici le récit épique, picaresque, et néanmoins empli de vraie sagesse, de son initiation auprès d’un célèbre maître zen japonais, Ejo Takata, au Mexique dans les années 70. Parallèlement, il raconte par le menu les aventures truculentes et déjantées qu’il eut durant cette même période avec quelques femmes, dont la célèbre peintre surréaliste Leonora Carrington. Ces magiciennes l’aidèrent à se débarrasser de ses cuirasses émotionnelles, à élargir son coeur et sa vision de la vie. Il alterne ainsi les rigoureuses méditations silencieuses menant à la paix de l’esprit, et la plongée au tréfonds du sexe, du rêve et de la création jusqu’aux limites de la folie. Dans ce livre grandiose dont on ne sort pas indemne, le vieux sorcier nous tend un miroir fascinant où chacun peut lire le sens de sa propre histoire.
x 11 17 176 p. Journal d’Aran et d’autres lieux T Bouvier Nicolas récit voyage 2015 20/05/15 9782228913324 Payot »» Rivages Poche ; Petite Bibliotheque Divers -voyages 7,70 € 7.70 sur commande ?
AA AA
« La nuit montait du sol comme une nappe d’encre, pas une lumière, le noir des murs plus profond encore que le noir des prés. Un vent à décorner les boeufs ; mes poings gelaient au fond des poches. Alabar ne m’a pas suivi longtemps : ce rien ne lui disait rien qui vaille. Il a fait demi-tour et gratté à la porte qui s’est ouverte aussitôt ». Qu’il soit dans les îles irlandaises d’Aran, à New York, en Corée ou en Chine, Nicolas Bouvier écoute et regarde, saisissant toujours le génie du lieu et des hommes.
x 15 23 384 p. En route avec Aile
un tour du monde de 7 ans à vélo, en voilier et en parapente
T
Peyre Olivier récit voyage 2017 15/11/17 9791095743071 Chemin des Crêtes Politique et société -alternatives 19,90 € 19.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Auteur : Olivier Peyre
Son but : faire le tour du monde.
Sa règle du jeu : n’utiliser pour avancer d’autres moyens que des vecteurs nobles, esthétiques, les « moyens honnêtes » du voyageur Tesson, le « fair means » des grimpeurs anglais : pas de moteur ! Une règle simple et pourtant terriblement contraignante au 21ème siècle. Un vélo pour l’élément Terre, du voilier stop pour l’élément Eau, et un parapente pour l’élément Air.
Le projet Tour du Monde « zéro carbone » est lancé. Le 11 juillet 2008, après six mois de préparation, Olivier donne le premier coup de pédale de son tour du monde : En route avec Aile.
7 ans plus tard, le 29 décembre 2015, Olivier franchit de nouveau la ligne imaginaire de son point de départ, la boucle est bouclée. Entre les deux, des milliers de rencontres, de galères, d’anecdotes drôles ou terrifiantes et une conviction : Il n’y a pas de rêves trop extrêmes.
Aujourd’hui Olivier souhaite transmettre ce message d’optimisme au plus grand nombre à travers ce livre qui retrace sa fabuleuse aventure.

Quelques chiffres :
- 22 000 milles de navigations (40 000 km) en 22 traversées (dont Atlantique et Pacifique)
- 21 voiliers
- 268 jours en mer
- 60 000 km parcourus à vélo, 105 000 kms au total sans moyens motorisés
- 210 crevaisons
- 140 sites de vols en parapente
- 44 pays traversés
- 8 baleines, 3 daurades coryphènes, 2 bancs de globicéphales

x 13,5 21,5 288 p. La France d’hier
récit d’un monde adolescent - Des années 1950 à Mai 68
T
Le Goff Jean-Pierre récit France 2018 07/02/18 9782234081956 Stock »» Les Essais Politique et société 21,50 € 21.50 sur commande ?
AA AA

"Mai 68 peut apparaître comme la préhistoire pour les générations dites X, Y, ou Z... Mais que savent-elles au juste des conditions dans lesquelles a vécu ma génération, de sa jeunesse et de son passage à l’âge adulte ? Ce livre voudrait faire comprendre "de l’intérieur" la vie d’un jeune dans les années 1950 et 1960. Parce que l’adolescence est la plaque sensible du basculement dans le nouveau monde, "crise de l’adolescence" et "crise de la modernité" se font écho : elles révèlent un malaise symptomatique des difficultés du pays à s’engager dans une nouvelle étape de son histoire", Jean-Pierre Le Goff.

Jean-Pierre Le Goff a retenu tout ce qu’il a observé dans les comportements familiaux et sociaux, le catéchisme et les enterrements, les débuts de la grande consommation et des loisirs de masse, le livre de poche, le cinéma, la publicité, les lumières de la ville, le quotidien des femmes, le yéyé... Cinquante ans après Mai 68, pour éviter les contresens et les récupérations, rien de plus nécessaire que ce récit émouvant et drôle qui constitue un document ethnologique hors du commun éclairant le passé et le présent.

x 14 20,5 512 p. Le lambeau T Lançon Philippe récit 2018 12/04/18 9782072689079 Gallimard »» Blanche Littérature 21,00 € 21.00 sur commande ?
AA AA

Le 6 janvier 2015, Philippe Lançon assiste à la représentation de La Nuit des Rois de Shakespeare dans un petit théâtre d’Ivry. Il a pris ses billets pour les Etats-Unis où il donnera des cours de littérature à Princeton et rejoindra sa nouvelle compagne. Le lendemain matin, Houellebecq est interviewé sur France Inter pour la parution de Soumission ; Lançon, qui a écrit un papier élogieux dans Libé, écoute en faisant sa gymnastique sur un tapis qu’il a rapporté d’Irak en 1991, deux jours avant les bombardements américains. S’il n’était pas rentré, il serait devenu reporter de guerre et non journaliste littéraire.

A la conférence de Charlie Hebdo, tout le monde parle de Houellebecq, puis des banlieues.

Tignous dit que l’Etat les a abandonnées et a fabriqué des islamistes et des délinquants. Bernard Maris s’insurge. Lançon montre un livre de jazz à Cabu, quand les tueurs arrivent.

Philippe Lançon ne cherche pas à expliquer l’attentat. Il écrit sans pathos, sans complaisance pour lui-même, ce qui n’empêche pas l’émotion et la profondeur (sur la mémoire, la perception d’une vie). L’avant et le pendant sont d’une très grande intensité, la scène de l’attaque est extrêmement saisissante. Dans ce livre de survie, Philippe Lançon s’attache à décrire sa vie qui bascule, lui qui, défiguré, reçoit « une blessure de guerre » dans un pays « en paix ».

x 15,5 23 530 p. De la Nouvelle-Calédonie à Kanaky
Au coeur d’une décolonisation inachevée
T
Levallois Michel essai, récit Nouvelle Calédonie 2018 06/09/18 9782364131903 Vents d’ailleurs International -Océanie 25,00 € 25.00 présent à Plume(s)
AA AA

Secrétaire général de la Nouvelle-Calédonie puis directeur des affaires politiques au secrétariat d’Etat aux DOM-TOM, Michel Levallois a suivi de très près, comme acteur et comme témoin, l’évolution politique de la Nouvelle-Calédonie de 1970 à 2018. Sa connaissance du terrain, sa proximité avec les acteurs majeurs de ce dossier, autant que les archives qu’il a conservées de cette période, le conduisent à livrer ce récit, de l’intérieur, des événements qui ont secoué le territoire durant un demi-siècle.

Depuis la prise de possession militaire en 1853, la Nouvelle-Calédonie, devenue Territoire d’outre-mer, n’a jamais cessé d’être l’enjeu de combats partisans en métropole, notamment des affrontements entre la droite et la gauche. Enjeu économique aussi, compte tenu de ses richesses en nickel ; idéologique, enfin, entre partisans de la colonisation et militants pour l’indépendance. En réalité, au-delà d’un conflit entre courants d’idées, la Nouvelle-Calédonie est bien enfermée dans une impasse coloniale.

Chronique des événements, ce livre porte témoignage de ce qu’il est possible, tout en représentant l’Etat français, de défendre les intérêts de son pays sans jamais rompre les fils du dialogue ininterrompu avec les Kanak. A l’aube du scrutin d’autodétermination, Michel Levallois trace les perspectives à venir et continue à plaider pour une décolonisation fraternelle qui, tout en maintenant la présence de la France dans le Pacifique, assurerait aux Kanak la maîtrise de leur destin tout en préservant les liens qui unissent les communautés.

x 11 17,5 258 p. Ma part de Gaulois T Cherfi Magyd récit 2018 11/04/18 9782330096144 Actes Sud Babel Littérature -poches 7,80 € 7.80 sur commande ?
AA AA
Printemps 1981, dans une cité d’un « quartier » de Toulouse, un rebeu atypique qui s’idéalise en poète de la racaille escalade une montagne nommée « baccalauréat » : du jamais vu chez les Sarrasins. Sur la ligne incertaine et dangereuse d’une insaisissable identité, le parolier-chanteur de Zebda raconte une adolescence entre chausse-trappe et croc en jambes, dans une autofiction pleine d’énergie et de gravité, d’amertume ou de colère, de jubilation et d’autodérision.
x 15 21 368 p. Walden T Thoreau Henry David récit nature 2018 22/11/18 9782360548712 Le Mot et le reste Littératures Littérature 24,00 € 24.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Longuement mûri, Walden est le chef-d’œuvre littéraire de Thoreau. Ses références littéraires, ses images, ses injonctions à vivre de façon plus libre et anticonformiste, ses magnifiques pages de descriptions de la nature sauvage ainsi que ses exercices d’introspection en font une œuvre singulière, qui garde aujourd’hui intacte toute sa portée subversive.

Considéré comme l’ouvrage fondateur du genre littéraire nature writing, apprécié par des générations d’écrivains américains, à commencer par certains des représentants de la Beat Generation (Gary Snyder notamment), Walden est aussi à la source de la réflexion écologiste sur l’utilisation des ressources et la préservation des espaces sauvages.


Couverture au papier matiéré, avec embossag

x 17 24 144 p. Mon neveu Jeanne T Bard Patrick récit transgenre 2015 03/09/15 9782919507436 Loco Romans Contes Pocket Littérature 24,00 € 24.00 sur commande ?
AA AA

Depuis 1983, le photographe et écrivain Patrick Bard photographie son neveu. Il a commencé sans trop savoir pourquoi, alors que ce dernier avait 16 ans. Il s’appelait alors Jean-Pierre. Il s’est marié tôt, a eu deux enfants qui ont grandi et il est devenu transporteur routier à Sarcelles. Quand sa relation au genre a commencé à changer au milieu des années 1990, Patrick Bard a continué à prendre des photos de lui.

D’elle, plutôt. Car Jean-Pierre est officiellement devenu Jeanne en 2001. Jeanne a connu des hommes, puis elle a fini par tomber amoureuse d’une femme en 2008. Au départ, la relation entamée était clairement lesbienne. Deux ans plus tard, Jeanne a décidé de redevenir sexuellement un homme, tout en conservant son identité de femme. Plus que tout, son neveu Jeanne a décidé que la question du genre n’était pas fixée et que ce n’était pas pour lui un problème.

Mon neveu Jeanne est un livre où le lecteur suit le récit du point de vue de l’écrivain, écrit dans une veine littéraire : de la prise de conscience de son neveu, à son opiniâtreté, envers et contre un milieu social et professionnel, de changer son corps pour devenir femme. Fait peu habituel par rapport à d’autres récits autour du genre : le retour à sa condition masculine après tous les combats pour assumer une féminité.

Un livre de texte émaillé de photographies de Patrick Bard mais aussi de photographies tirées de l’album de famille de Jean-Pierre / Jeanne permet de suivre, dans une certaine intimité, la vie du personnage.

x 13 20,5 168 p. La nuit se lève T Quin Elisabeth récit 2019 09/01/19 9782246856108 Grasset & Fasquelle Littérature 15,00 € 15.00 sur commande ?
AA AA

Elisabeth Quin découvre qu’elle risque de perdre la vue. Commence le combat contre l’angoisse et la maladie, nuits froissées, peur de l’aube, fragilité de ses yeux soudain scrutés, examinés, observatrice observée... Nous l’accompagnons chez les médecins - et c’est Molière, de drôlerie, de cruauté, d’incertitudes. Nous la suivons chez les marabouts. Et comme elle, nous travaillons nos sens : marcher dans la forêt, écouter les oiseaux ; voyager dans les paysages ; lire les sages et les voyants ; s’imaginer sans miroir, prisonnière ou bien libérée...

La nuit se lève est ce récit profond, vivace, parfois moqueur, métaphysique - et une marche vers l’amour.

x 11 18 176 p. Sur les chemins noirs T Tesson Sylvain récit 2019 07/02/19 9782072823428 Gallimard »» Folio Littérature -poches 6,90 € 6.9 sur commande ?
AA AA
Avec cette traversée à pied de la France réalisée entre août et novembre 2015, Sylvain Tesson part à la rencontre d’un pays isolé, sauvage et méconnu. C’est aussi l’occasion d’une reconquête intérieure après la terrible chute qui a failli lui coûter la vie en août 2014. Le voici donc en route , par les petits chemins que plus personne n’emprunte, en route vers ces vastes territoires non connectés, qui ont miraculeusement échappé aux assauts de l’urbanisme et de la technologie, mais qui apparaissent sous sa plume habités par une vie ardente, turbulente et fascinante.
x 13,5 19 280 p. Mon fils en rose T Vivian Camilla récit genre 2019 07/06/19 9782376650089 La Contre Allée »» Un singulier pluriel Littérature -poches 18,50 € 18.50 présent à Plume(s)
AA AA

Camilla a 46 ans et vit avec ses trois enfants. Elle a une famille “normale” si ce n’ est le fait que Federico, son deuxième enfant, tout en étant biologiquement un garçon, manifeste depuis l’ âge d’ un et demi l’ exigence et le désir d’ être (aussi) une fille. Il veut s’ habiller en rose, mettre des jupes, préfère la compagnie des petites filles à celles des garçons, dans les jeux s’ identifie aux petites fées plutôt qu’ à Spider-Man.

Camilla choisit de ne pas l’ en empêcher et d’ être à l’ écoute. Elle se documente, lit, trouve sur internet des histoires similaires à la sienne. Elle découvre l’ existence de la dysphorie de genre, des enfants gender fluid, transgender, non-binaires et d’ autres encore. Elle découvre en somme les multiples développements atypiques de l’ identité de genre.

Avec détermination, délicatesse et ironie, Camilla Vivian raconte l’ histoire de Federico, un petit garçon serein et conscient de sa diversité, avec ses cheveux longs et son vernis à ongle rose. Elle raconte le quotidien de sa famille, à l’ école et à la piscine, pendant les courses et les fêtes d’ anniversaire, la pression sociale et familiale.

Elle explique aussi ses propres doutes, ses peurs, ses questionnements et sa volonté de comprendre. Tout cela est assez compliqué, mais elle est sûre d’ une chose : ce n’ est pas la personne non-conforme qui doit s’ adapter, ce sont les autres, à commencer par la famille, qui doivent apprendre à connaître, comprendre et accueillir ces différences.

x 17 24 256 p. L’odyssée électrique
20000 km / 120 jours / un tuktuk électrique
T
Fernandes-Dandré Rémy récit 2019 02/05/19 9782356392749 Elytis Grands voyageurs Politique et société -alternatives 19,90 € 19.90 présent à Plume(s)
AA AA
Trois roues, trois amis, cent vingt jours, vingt mille kilomètres et seize pays traversés ; les données chiffrées de L’Odyssée électrique augurent une aventure pleine de rebondissements.
Fraîchement sortis de leurs études, les comparses Karen, Ludwig et Rémy entreprennent une chevauchée singulière : relier en quatre mois la capitale de la Thaïlande à Lourdes, en tuktuk électrique. Baptisé “The Pilgreens”, le projet a pour ambition de mettre la jeunesse à l’épreuve en se mobilisant autour des enjeux climatiques avec abnégation face aux difficultés, mais aussi de promouvoir le réel potentiel de la mobilité électrique. Le récit de cette traversée est un éloge de l’aventure, avec ses soubresauts, ses déboires et ses interrogations liées au défi technologique.
x 16 24 320 p. La microferme agroécologique
Une agriculture circulaire où tout est valorisé grâce à la permaculture
T
Durant Lauriane et Charles guide, récit agroécologie 2019 11/03/19 9782359811223 Terran Jardin Pratique -jardinage 23,00 € 23.00 présent à Plume(s)
AA AA

Ce livre est le récit d’une aventure personnelle : celle de Lauriane et Charles, qui ont décidé de devenir paysans. Au XXIe siècle, c’est tout un roman ! Il s’appuie sur un vécu de plusieurs années, acquis sur le terrain dans leur microferme (moins de 5 hectares). Mais c’est aussi une réflexion sur l’agriculture française : certains voudraient nous faire croire qu’elle est condamnée, d’autres nous disent qu’elle doit s’industrialiser pour gagner la compétition mondiale.

Lauriane et Charles explorent d’autres pistes, très prometteuses. Plutôt que de travailler contre la nature, ils ont décidé de travailler avec elle, en suivant les principes de la permaculture. Leur terrain est humide ? Ils creuseront des étangs et planteront des arbres autour ! Ils élèveront des écrevisses dans l’eau, des abeilles et des porcs en dehors... Ainsi, petit à petit, s’invente une agriculture nouvelle, écologique, plus humaine, circulaire et très productive, qui tire le maximum d’un petit territoire sans jamais l’épuiser.

Enfin, cet ouvrage est un guide d’installation. Les aspirants paysans, tout comme les simples curieux, trouveront dans l’expérience de Lauriane et Charles une mine d’informations utiles. D’autant qu’ils n’éludent pas les questions fondamentales : combien ça coûte ? Comment obtenir des aides ? Où se former ? Où vendre ? Comment s’organiser à plusieurs ? Accessible et concret, riche de témoignages et d’illustrations, ce titre se révèle indispensable pour créer sa microferme agroécologique et en vivre.

x 13,5 21,5 106 p. Carnet de bord croisé T Dinart Marion récit immigration 2019 24/06/19 9782343178929 L’Harmattan Politique et société -immigration et précarité 13,00 € 13.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Ce récit autobiographique est inspiré de l’accueil d’un jeune migrant non accompagné au sein d’une famille urbaine occidentale. Il raconte les fossés, les écueils, les fous rires et les dimensions transculturelles de la rencontre jusqu’à l’intime de la vie familiale.
Présenté sous forme d’un écrit à quatre mains, il retrace quatre ans d’une incroyable aventure.
x 11,5 21,5 311 p. Une minute quarante-neuf secondes T Riss récit octobre 2019 02/10/19 9782330127169 Actes Sud Littérature 21,00 € 21 présent à Plume(s)
AA AA
« Se croire capable de partager cette expérience avec les autres est une entreprise perdue d’avance. » C’est dans la brûlure inapaisable de cette lucidité que Riss, directeur de la rédaction de « Charlie Hebdo », entreprend le récit intime et raisonné d’un événement tombé dans le domaine public : l’attaque terroriste du journal le 7 janvier 2015. Tentative sans illusion mais butée de se réapproprier son propre destin, de réhabiter une vie brutalement dépeuplée, ce livre qui confronte la réalité d’une expression galvaudée - « liberté d’expression » - révèle aussi un long compagnonnage avec la mort. Et nous saisit par son très singulier mélange d’humilité et de rage.
x 13,5 21,5 182 p. Maman, je suis un réfugié T Talib Ali et Griz Aliette récit réfugiés, exil novembre 2019 04/11/19 9782806104922 Academia (Editions) Echo Politique et société -immigration et précarité 17,00 € 17.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Maman, je suis un réfugié est un récit à quatre mains écrit pendant l’attente d’une demande d’asile. Un enfant, né en Irak sous une dictature grandit en rêvant d’une vie meilleure mais ne sait plus qui il est une fois arrivé au pays de ses rêves.
Ali Talib voulait écrire son histoire après un voyage périlleux.
x 15 19 140 p. S’il suffisait de traverser la rue...
le Relais, un restaurant à Pantin ; 25 ans d’économie solidaire
T
Chibani-Jacquot Philippe récit économie sociale et solidaire novembre 2019 28/11/19 9782363832658 Petits Matins ESSAIS Politique et société 16,00 € 16.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Une bonne idée, de bonnes volontés et de bons petits plats ne pouvaient donner ... qu’une bonne histoire ! Celle qui est racontée ici, par le texte et par l’image, nous entraîne au Relais, un restaurant d’insertion lié à un centre de formation pour rapprocher au quotidien la théorie et la pratique, le tout mijotant dans une ancienne usine de Pantin, en Seine-Saint-Denis, à deux pas du canal de l’Ourcq. Sur plus de vingt-cinq ans, c’est une passionnante aventure humaine qui nous est donnée à voir. Celle de militants de l’économie sociale et solidaire, celle d’une ville qui trouve un second souffle après avoir été frappée par la désindustrialisation, celle de nombreux travailleurs longtemps privés d’emploi qui s’émancipent et reprennent confiance... Celle enfin d’un lieu où l’on déguste une cuisine gastronomique et de saison sans forcément savoir que l’on fait « du social » avec sa fourchette et son couteau. Le Relais nous raconte une histoire dont on ne peut que rêver qu’elle ait force d’exemple. Car, non, dans bien des cas, il ne suffit pas de traverser la rue pour trouver du travail. Une main tendue, en revanche...
x 12 19 350 p. À bas l’empire, vive le printemps !
Stratégie pour une écologie radicale
T
Earth First ! récit écologie politique 26 juin 2020 26/06/20 9791097088224 Divergences Imaginaires subversifs Politique et société 15,00 € 15.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Les forêts sont en flammes, le monde se réchauffe, les tensions s’aiguisent. Les écologistes commencent à se faire à l’idée que les gouvernements et les "décideurs" ne feront rien pour arrêter le ravage. Pour celles et ceux qui n’entendent pas rester sans rien faire, il y a un temps avec lequel renouer, où l’écologie était un vaste mouvement d’action directe, doté d’une histoire révolutionnaire et d’une stratégie.

Cette histoire oubliée, c’est celle des années 1990 en Angleterre, où le gouvernement a dû plier le genou devant l’éclosion, sur son territoire, d’une myriade de "zones à défendre". Opposée à l’écologie résignée des ONG, une génération avait alors pris pour mot d’ordre : pas de compromis dans la défense de la terre ?! Blocages de pelleteuse, bris de vitrine, débats passionnés, randonnées illégales, occupations de bureaux, ouvertures de squats, amourettes ensoleillées, vie dans les arbres - tout cela a été le quotidien de dizaines de milliers d’écologistes.

Rédigé par un membre d’Earth First !, ce récit critique de ces années intenses est riche d’enseignements politiques pour aujourd’hui.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |