1936 - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 5 documents sur le thème : 1936



5 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13,5 19 420 mn La vie est à nous T doc 1936 2016 07/06/16 3545020041383
CIA001
Ciné archives Divers -DVD 29,95 € 29.95 sur commande ?
AA AA
Trois dvd et un livre

Les seize films de ce coffret DVD témoignent de la diversité de la cinématographie initiée par les milieux communistes dans les années 1930. Fictions, documentaires, actualités se côtoient autour de La Vie est à nous, œuvre collective dirigée par Jean Renoir pour les élections législatives de 1936.

Dès le milieu des années 1930, le PCF et la CGT s’emparent du cinéma, média de masse par excellence. L’afflux d’adhésions du printemps 1936 leur apporte des fonds nouveaux, ainsi qu’un vivier de membres professionnels du cinéma. C’est dans ce contexte qu’est créée Ciné-Liberté, coopérative de production et de diffusion de films hors du circuit commercial. Participent à la fabrication des films des cinéastes venus de toute la gauche, et un grand nombre de techniciens membres du PCF et de la CGT.

L’origine militante de ces films est perceptible dès leurs cartons de générique : anonymes et collectifs, ils renvoient uniquement à l’organe militant qui les produit. Les images du Front Populaire ont durablement marqué la mémoire collective. De fait, quatre-vingts ans plus tard, la joie de vivre éclatante des grévistes à l’écran est toujours aussi communicative.


Coffret édité avec le soutien des Archives françaises du film du CNC, la Ville de Paris, l’Institut CGT d’Histoire Sociale, la Fondation Gabriel Péri,
En partenariat avec Politis, Mediapart, Transfuge, Positif, DVDClassik et Culturopoing.


Les films

DVD 1 : "La Vie est à nous" et autres films des années 1935-1936
- "La Vie est à nous", (dir. Jean Renoir, 1936, 62 min.), dans une version restaurée inédite
- "Le Défilé des 500.000 manifestants à la porte de Vincennes le 14 juillet 1935" (réalisation anonyme, 1935, 20 min.)
- "Le 7e congrès du Komintern" (réalisation anonyme, 1935, 28 min.)
- "Grèves d’occupations" (réalisation collective, 1936, 13 min.)
- "Les Châteaux du bonheur" (Albert Mourlan, 1936, extrait de 11 min.)
- "Garches 1936" (réalisation collective, 1936, 10 min.)

DVD 2 : "Le Temps des cerises" et autres films des années 1937-1938
- "Le Temps des cerises", (Jean-Paul Le Chanois, 1937, 75 min.)
- "Le 9e Grand prix cycliste de l’Humanité" (réalisation collective, 1937, 13 min.)
- "Paris 1937, l’exposition internationale des Arts et des Techniques" (réalisation anonyme, 1937, 21 min.)
- "La Grande espérance", (Jacques Becker, 1937, extraits de 15 min.)
- "Magazine populaire n°1" (réalisation collective, 1938, extraits de 17 min.)
- "Breiz Nevez" (réalisation anonyme, 1938, 11 min.)

DVD 3 : Les films syndicaux de 1938
- "Sur les routes d’acier" (Boris Peskine, 1938, 39 min.)
- "Les Métallos", (Jacques Lemare, 1938, 38 min.)
- "Les 0Bâtisseurs", (Jean Epstein, 1938, 49 min.)
- "La Relève", (réalisation anonyme, 1938, 12 min.)

Le livre
- "1936 : quand le cinéma faisait politique et que la politique faisait cinéma", introduction par Danielle Tartakowsky
- "«  La Vie est à nous  » : film d’actualité", par Bernard Eisenschitz
- "La restauration de «  La Vie est à nous  »", par les Archives françaises du film du CNC ​
- "Ciné-Liberté, une coopérative cinématographique entre engagement et émancipation" par Valérie Vignaux​
- "Jean-Paul Dreyfus (dit Le Chanois), cinéaste du Front populaire", par Pauline Gallinari​
- "Les enjeux internationaux du Front populaire", par Serge Wolikow ​
- "Syndicats et caméras, la CGT du Front populaire et ses films", par Tanguy Perron
- "1936-2016, de Ciné-Liberté à Ciné-Archives", par Ciné-Archives

x 27 22 116 p. 36/36
les artistes fêtent les 80 ans des congés payés
T
anthologie, beaux livres art, 1936 2016 21/06/16 9782918867210 Art Absolument »» Divers 36,00 € 36.00 présent à Plume(s)
AA AA

A l’initiative de la CIAT - Compagnie Internationale André Trigano - et de la revue Art Absolument est né le projet de confier à 36 artistes 36 bâches de tentes pour célébrer les 80 ans des congés payés voulus par le Front populaire. 80 ans plus tard on retrouve chez les artistes d’aujourd’hui le souvenir de la diversité plastique de 1936 toujours marquée par l’abstraction, la figuration et la photographie en même temps que des clins d’œil complices à Léger, Picasso, Chaplin, Trenet ...

Pour 1936, 36 artistes, peintres, dessinateurs et photographes présentent chacun une œuvre célébrant l’imaginaire des loisirs et des vacances qui symbolise le cœur battant de notre démocratie. Évoquant l’une des conquêtes de notre histoire sociale et culturelle, cette exposition et ce catalogue ont vocation à être vus et lus par un très large public puisqu’ils mettent en exergue l’une des dates émancipatrices du roman national populaire. Les organisateurs précisent : « Nous avons délibérément - sciemment - opté pour une pluralité d’artistes talentueux vivant en France qui, à travers la spécificité de leur style, expriment leur singularité novatrice, le noyau dur de leur être. Cette présentation thématique veut se faire confronter des esthétiques dépassant l’éphémère de la mode et la courte vue du marketing. Elle est figurative, abstraite, conceptuelle, expressive, illusionniste, nostalgique, référentielle, ludique, sensuelle, méditative, sublime, cosmique... Dans une dynamique d’œuvres à la fois engagées et humanistes, critiques et poétiques. 36/36 parce que, dans notre époque de nouveau tentée par les replis obscurantistes des années 30, il est sans doute salutaire de se souvenir de ce qui demeure une éclaircie ! 36/36 a pour défi de conjuguer au présent toutes les réelles avancées sociétales et culturelles !

Les 36 artistes : Jacques Bosser, François Bouillon Nabil Boutros, Marie Bovo Mark Brusse, Pierre Buraglio Damien Cabanes, François Cante-Pacos COSKUN, Jean Gaudaire-Thor Anne Geritzen ,Gérard Guyomard Serge Hélénon, Pierre-Yves Hervy-Vaillant Jerk 45, François Jeune Claire-Jeanne Jézéquel, Peter Klasen Rachid Koraïchi, Jean Le Gac Frédérique Lucien, Najia Mehadji Jean-Michel Meurice, Franck Moëglen Philippe François Nault, Yazid Oulab Biagio Pancino, Stéphane Pencréac’h Ernest Pignon-Ernest, Emmanuelle Renard Assaf Shoshan, Vladimir Skoda Barthélémy Toguo, Claude Viallat Jan Voss, Kimiko Yoshida.

x 15 21 148 p. 1936 à travers le Libertaire T histoire 1936 2016 24/11/16 9782919568796 Libertaires Politique et société -histoire 13,00 € 13.00 sur commande ?
AA AA

LE FRONT POPULAIRE fut autre chose que des occupations d’usines et des travailleurs découvrant les vacances au bord de la mer ! Ce fut aussi une étape révolutionnaire avortée du fait des mandarins syndicaux et des apparatchiks staliniens. Un moment où la social-démocratie va reculer devant le fascisme en refusant son aide à la Révolution espagnole, un moment enfin où le syndicalisme révolutionnaire va montrer qu’il a existé, qu’il existe, et qu’il existera toujours des libertaires pour s’opposer à tous les pouvoirs.

La réédition de 1936… à travers « Le Libertaire » est parfaitement d’actualité car elle montre que les analyses qui y furent développées étaient pertinentes, à l’époque, et qu’elles le demeurent aujourd’hui. A un détail près : quelles que soient les critiques qu’on a pu formuler contre le Front populaire, contre la stratégie qu’il a menée, contre son incapacité à surmonter les obstacles, on ne peut pas nier que celui-ci fut porteur d’un projet qui enthousiasma la classe ouvrière, un projet qui reste encore au cœur de la mémoire populaire.

Le moins qu’on puisse dire est que le gouvernement Hollande-Vals ne porte pas d’autre projet que celui du grand capital, qu’il ne suscite aucun enthousiasme sauf auprès du Medef (et encore !) et qu’il restera dans la mémoire populaire comme un naufrage sans précédent, un suicide politique pour un parti socialiste qui mettra sans doute très longtemps à s’en remettre, sauf à tabler sur l’amnésie des électeurs…

réédition de l’ouvrage paru en 1986 aux éditions Cahiers du vent du ch’min.

x 420 mn La Vie est à nous, Le Temps des cerises, et autres films du Front populaire T doc 1936 1936 30/11/35 Ciné-archives Divers -DVD 29,95 € 29.95 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Coffret 3 DVD et 1 livre

Film réalisé à la demande du Parti communiste français en vue des élections législatives de mai 1936, La Vie est à nous est un des plus beaux exemples d’œuvre chorale du cinéma français. Réalisé bénévolement par un collectif d’artistes et de techniciens (Jean Renoir, Jacques Becker, Jean-Paul Le Chanois, Henri Alekan, Jacques B.Brunius, André Zwobada, Pierre Unik, Henri Cartier-Bresson...), cette oeuvre fédératrice est un témoignage unique sur le souffle populaire qui a porté cette année 1936. Le film est présenté ici dans une version restaurée inédite. « Je dois à ce film d’avoir vécu dans l’esprit exaltant du Front populaire. » Jean Renoir

Ce coffret propose également quinze films militants tournés entre 1935 et 1938, qui témoignent de ces années d’effervescence politique et créative des longs métrages de fiction, comme Le Temps des cerises, de Jean-Paul Le Chanois, des reportages d’actualités sur les grèves de 1936 ou les premiers congés payés, mais aussi des documentaires réalisés pour la CGT en 1938 sur les combats de différentes professions, « métallos », ouvriers du bâtiment et cheminots.

Coffret 3 DVD Zone 2 :

DVD 1 : La Vie est à nous et autres films des années 1935-1936
La Vie est à nous, (dir. Jean Renoir, 1936, 62 min.), dans une version restaurée inédite
Le Défilé des 500.000 manifestants à la porte de Vincennes le 14 juillet 1935 (réalisation anonyme, 1935, 20 min.)
Le 7e congrès du Komintern (réalisation anonyme, 1935, 28 min.)
Grèves d’occupations (réalisation collective, 1936, 13 min.)
Les Châteaux du bonheur (Albert Mourlan, 1936, extrait de 11 min.)
Garches 1936 (réalisation collective, 1936, 10 min.)

DVD 2 : Le Temps des cerises et autres films des années 1937-1938
Le Temps des cerises, (Jean-Paul Le Chanois, 1937, 75 min.)
Le 9e Grand prix cycliste de l’Humanité (réalisation collective, 1937, 13 min.)
Paris 1937, l’exposition internationale des Arts et des Techniques (réalisation anonyme, 1937, 21 min.)
La Grande espérance (Jacques Becker, 1937, extraits de 15 min.)
Magazine populaire n°1 (réalisation collective, 1938, extraits de 17 min.)
Breiz Nevez (réalisation anonyme, 1938, 11 min.)

DVD 3 : Les films syndicaux de 1938
Sur les routes d’acier (Boris Peskine, 1938, 39 min.)
Les Métallos (Jacques Lemare, 1938, 38 min.)
Les Bâtisseurs (Jean Epstein, 1938, 49 min.)
La Relève (réalisation anonyme, 1938, 12 min.)

Sommaire du livre :
1936 : quand le cinéma faisait politique et que la politique faisait cinéma introduction par Danielle Tartakowsky
« La Vie est à nous » : film d’actualité par Bernard Eisenschitz
La restauration de « La Vie est à nous » par les Archives françaises du film du CNC ​
Ciné-Liberté, une coopérative cinématographique entre engagement et émancipation par Valérie Vignaux​
Jean-Paul Dreyfus (dit Le Chanois), cinéaste du Front populaire par Pauline Gallinacé​
Les enjeux internationaux du Front populaire par Serge Wolikow
Syndicats et caméras, la CGT du Front populaire et ses films par Tanguy Perron
1936-2016, de Ciné-Liberté à Ciné-Archives par Ciné-Archives

x 15,5 22,5 352 p. Le feu aux poudres T Huet Philippe polar 1936 2016 17/05/16 9782743636586 Rivages »» Littérature -polars 20,00 € 20.00 présent à Plume(s)
AA AA
Le Havre, mai 1936. Electrisé par la victoire du Front populaire, le monde ouvrier ne digère plus les avanies d’un patronat particulièrement cynique. C’est aux usines Bréguet, fer de lance de l’industrie aéronautique sous la garde de miliciens nationalistes, que l’incident de trop met le feu aux poudres. Dans ce roman zolien, qui fait suite aux« Emeutiers », les héros de Philippe Huet affrontent la tourmente d’une explosion sociale qui a fait croire à une insurrection nationale.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |