antispecisme - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 10 documents sur le thème : antispecisme



10 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 16 24,1 40 p. Poissons - Le carnage T Dunayer Joan essai poisson, antispecisme 2004 07/05/04 9782912631107 Tahin Party Politique et société -consommation 2,30 € 2.30 sur commande ?
AA AA

Leur habitat et leur environnement couvrent les trois quarts de la surface de notre planète ; et pourtant, nous les connaissons peu ; et malgré cela, nous n’hésitons pas à les tuer par myriades dans des conditions terribles.

Alors que la consommation de chair des gros mammifères baisse, celle de poissons croît considérablement : promue comme une alternative saine, elle semble surtout ne pas impliquer de problèmes éthiques. La considération pour les animaux augmente, des prises de conscience émergent...lentement. Mais pas pour les poissons. Ce sont pourtant de loin les victimes les plus nombreuses de notre consommation de chairs ; ce sont des centaines, ou vraisemblablement des milliers de milliards de poissons qui sont tués chaque année dans le monde ! Ce livret lève le voile sur ce qu’ils vivent, sur ce qu’ils éprouvent et sur ce qu’ils subissent de notre fait (pêches, élevages, aquariums, etc.).

Pour changer notre relation à ces êtres sensibles, pour que nous refusions enfin de les exploiter.

x 10,5 15 75 p. L’égalité animale expliquée aux humain-es T Singer Peter essai animaux, antispecisme 2007 01/04/07 9782912631138 Tahin Party Politique et société 4,00 € 4.00 remplacé >>(2011)
AA AA

Puisque tous les animaux, humains ou non, peuvent souffrir et veulent l’éviter, ne serait-il pas juste de considérer également leurs intérêts à vivre et à vivre bien ? Cette égalité ne doit-elle pas concerner l’ ensemble des êtres sensibles ? Les critères qui fondent l’exclusion des animaux- de - nos préoccupations morales ne sont-ils pas en effet arbitraires - c’est-à-dire injustifiables ? " Ce livre porte sur la tyrannie que les humains exercent envers les autres animaux.

Le combat contre cette tyrannie est un combat aussi important que n’importe laquelle des questions morales ou sociales qui ont été l’objet de luttes ces dernières années. "

x 10,5 15 75 p. L’égalité animale expliquée aux humain-es T Singer Peter animaux, antispecisme 2011 01/03/11 9782912631213 Tahin Party Politique et société 4,00 € 4.00 sur commande ?
AA AA
Puisque tous les animaux, humains ou non, peuvent souffrir et veulent l’éviter, ne serait-il pas juste de considérer également leurs intérêts à vivre et à vivre bien ? Cette égalité ne doit-elle pas concerner l’ensemble des êtres sensibles ? Les critères qui fondent l’exclusion des animaux de nos préoccupations morales ne sont-ils pas en effet arbitraires - c’est-à-dire injustifiables ?
x 11,5 18 112 p. Manifeste animaliste
politiser la cause animale
T
Pelluchon Corine essai antispecisme 2017 19/01/17 9782362792137 Alma Editeur L’ordre Philosophique Politique et société 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Soulignant l’universalité de la cause animale, Corine Pelluchon montre que les violences infligées aux animaux reflètent les dysfonctionnements de la société. Raison pour laquelle il convient de politiser la cause animale et de donner des repères théoriques et pratiques pour y parvenir. Pour commencer il convient de cesser la stigmatisation et l’ère des compromis qui ne donnent aucun résultat tangible. Stratégiquement ensuite, il faut aider les personnes travaillant dans l’élevage, l’expérimentation, l’alimentation ou la mode à se reconvertir et à innover étant entendu que la principale cause de l’exploitation animale provient d’un système économique qui étend la dérégulation sur toute la surface de la terre. Sensibiliser dès le plus jeune âge, découvrir la richesse des existences animales, enseigner l’éthique animale et l’éthologie dans le secondaire et à la faculté également. Car la culture et l’éducation sont les piliers de la justice.

L’idée poursuivie par l’auteure est de donner aux citoyens, aux représentants politiques et aux différents acteurs de l’économie les moyens d’opérer la transition vers une société juste prenant en compte les intérêts des humains et ceux des animaux. 

Philosophe, professeure à l’université Paris-Est-Marne-La-Vallée, Corine Pelluchon, spécialiste de philosophie politique et d’éthique, a écrit de nombreux ouvrages dans lesquels la question animale occupe une place centrale, comme L’autonomie brisée. Bioéthique et Philosophie (PUF, 2009, 2014), Éléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature (Le Cerf, 2011. Grand Prix Moron de l’Académie française), Les Nourritures. Philosophie du corps politique (Le Seuil, 2015. Prix Édouard Bonnefous de l’Académie des Sciences morales et politiques). Dans ce manifeste, elle condense sa réflexion en la rendant accessible à un large public.

x 14 21 416 p. L214
une voix pour les animaux
T
Del Amo Jean-Baptiste essai antispecisme 2017 06/09/17 9782081395480 Arthaud »» La Traversée Des Mondes Politique et société 19,90 € 19.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Depuis 2015, la diffusion de vidéos insoutenables de cruauté sur le martyr des animaux dans les abattoirs français a placé le combat de L214 en faveur des droits des animaux au coeur de l’actualité.

Grâce à la détermination de ses fondateurs et à l’activisme de ses militants, L214 nous permet de croire que la défense des animaux n’est plus une utopie mais une réalité, un combat, un débat qui anime toute la société. Aujourd’hui, L214 intrigue ses sympathisants comme ses détracteurs.

De multiples articles et reportages interrogent son fonctionnement, cherchent à comprendre comment un simple groupe de militants est parvenu à faire voler en éclat la loi du silence qui pesait jusqu’alors et depuis plusieurs décennies sur la question de la souffrance animale dans les élevages et les abattoirs.

Comment les membres de l’association ont-ils encouragé les médias et les plus hautes instances politiques à s’engager dans le débat ? Comment ont-ils conduit une société entière à questionner ses habitudes de consommation et son rapport avec les animaux ?

Parce que L214 est avant tout une aventure humaine mais aussi l’histoire collective d’un projet associatif en perpétuel mouvement, ce livre dresse un portrait honnête et sensible de l’association L214.

x 14 22 184 p. Trois utopies contemporaines T Wolff Francis essai utopie, antispecisme, transhumanisme 2017 25/10/17 9782213705088 Fayard Politique et société 17,00 € 17.00 présent à Plume(s)
AA AA

Nous avons perdu les deux repères qui permettaient autrefois de nous définir entre les dieux et les bêtes. Nous ne savons plus qui nous sommes, nous autres humains. De nouvelles utopies en naissent. D’un côté, le post-humanisme prétend nier notre animalité et faire de nous des dieux promis à l’immortalité par les vertus de la technique. D’un autre côté, l’animalisme veut faire de nous des animaux comme les autres et inviter les autres animaux à faire partie de notre communauté morale.

Alors forgeons une nouvelle utopie à notre mesure. Ne cherchons plus à nier les frontières naturelles — celles qui nous séparent des dieux ou des animaux — et défendons un humanisme conséquent, c’est-à-dire un cosmopolitisme sans frontières.

x 11 17 96 p. Sauver les vaches des abattoirs T Gandhi essai antispecisme 2018 24/10/18 9782743645311 Rivages »» Rivages Poche ; Petite Bibliotheque Politique et société 5,80 € 5.80 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Depuis quelques années, des marches pour la fermeture des abattoirs sont organisées dans plusieurs villes d’Europe. Cette revendication existe de longue date en Inde, où elle peut se prévaloir de la pensée et de l’action de Gandhi, qui conçut, et contribua à mettre en oeuvre, un programme agricole au sein duquel l’abattage des animaux devenait économiquement absurde. Les textes rassemblés dans ce volume, montrant comment Gandhi parvint à concilier le respect de la vie animale avec la viabilité économique et le poids de certaines traditions, permettent de mieux comprendre un précédent fort et plus que jamais actuel, bien au-delà des singularités du contexte.
x 12 21 210 p. Animal radical -
histoire et sociologie de l’antispécisme
T
Segal Jérôme enquête antispecisme mars 2020 19/03/20 9782895963172 l’Aube Politique et société 16,00 € 16 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
L’antispécisme – la lutte contre toute discrimination fondée sur l’appartenance à une espèce –, plus explicitement politique que le véganisme, donne naissance à des mouvements radicaux dont certains reposent sur l’action directe. Héritier des communautés végétariennes socialistes et anarchistes de la fin du XIXe siècle, le militantisme animaliste radical est apparu en Grande-Bretagne et s’est rapidement internationalisé. À travers une étude du mouvement en France, au Canada et en Israël, cet ouvrage analyse les points les plus sensibles du discours antispéciste, tels que la comparaison entre les abattoirs et les camps d’extermination, aborde la question du vegan-washing,et évalue les progrès de la cause et l’ouverture de nos sociétés aux questions liées à notre rapport aux animaux.
x 11 18 256 p. Comment j’ai arrêté de manger les animaux T Clément Hugo témoignage antispecisme janvier 2020 16/01/20 9782757877050 Points Points Documents Politique et société 7,10 € 7.10 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le pouvoir est dans notre assiette. Ce livre est une mine d’informations et un encouragement à passer à l’action. Face à l’urgence climatique, Hugo Clément a décidé de devenir végétarien et revient sur les trois axes qui ont guidé sa décision : l’élevage et la pêche industriels sont un fléau pour la planète ; les animaux sont des êtres sensibles que nous traitons de manière ignoble ; nous n’avons pas besoin de viande et de poisson pour être en bonne santé.

Une révolution écologique est en marche. Il ne tient qu’à nous d’y prendre part. Né en 1989, Hugo Clément est journaliste (" Sur le Front " et " JT " de France 2, " Petit journal ", " Quotidien ", Konbini News). Ecologiste, il milite pour la prise en compte de la souffrance animale et de l’impact de la pêche et de l’élevage sur l’environnement.

x 18 24 404 p. Zoopolis
une théorie politique des droits des animaux
T
Donaldson Sue et Kymlicka Will essai antispecisme 2016 13/10/16 9782362792052 Alma Editeur Politique et société 25,90 € 25.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

En matière de droit des animaux les théories classiques visent à protéger les animaux contre les violences qu’ils peuvent subir et érigent une barrière protectrice autour d’eux. Or, une telle approche ne donne aucun résultat pratique significatif. Raison pour laquelle Will Kymlicka et Sue Donaldson se focalisent non sur les droits des animaux mais sur nos obligations concrètes à leur égard. Ce qui suppose que l’on examine nos relations avec eux.

Ils proposent trois catégories d’animaux : domestique, sauvages et liminaire. Et pour chacune, trois modèles de vivre ensemble : la citoyenneté, la souveraineté, le statut de résident. Pour ce faire, ils s’appuient sur des travaux concernant les personnes en situation de handicap et la manière dont on peut les sortir de l’invisibilité sociale et politique. Aujourd’hui les théories de la justice intègrent enfin la notion de vulnérabilité reléguant par là même l’idée de citoyens de seconde zone. Cette reconnaissance, à la fois morale et politique, d’individus vulnérables, les auteurs de Zoopolis suggèrent de l’appliquer aux animaux.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |