Ghada Abdel Aal - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Ghada Abdel Aal

Ghada Abdel Aal

Elle est née en 1978 à El-Mahalla El-Kubra où elle travaille comme pharmacienne.

En 2006, elle crée un blog sur lequel elle dénonce la pression subie par les femmes célibataires égyptiennes et raconte avec humour ses rencontres infructueuses avec des candidats au mariage. Ce blog rencontre un tel succès qu’elle en tire La Ronde des prétendants - réédité neuf fois, traduit en Italie, Allemagne, Hollande et aux États-Unis.


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 22 250 p. La ronde des prétendants T Abdel Aal Ghada roman Égypte 2012 24/10/12 9782815905732 l’Aube Regards croisés International -Afrique 15,80 € 15.80 manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
" La société pourrie dans laquelle on vit - celle qui évalue une fille en fonction du mariage (...) et qui laisse à l’homme le droit de faire sa sélection, de poser des conditions, d’aller voir à droite et à gauche (...) - eh bien, cette société-là est tout simplement cruelle et injuste ! C’est à cause de tout cela que moi, "Bride", j’ai décidé d’écrire cette histoire. "
En Egypte, même lorsqu’on est une jeune fille joyeuse, intelligente, diplômée, choyée par ses parents, on doit affronter la pression d’une famille et d’une société codifiée qui vous poussent à vous marier avant qu’il ne soit trop tard. A l’âge auquel toute jeune fille rêve du prince charmant, amis et parents vous imposent cette ronde des prétendants. Et quels prétendants ! Bride a voulu se confier, raconter ces rendez-vous organisés dans le salon familial, où l’on se met en quatre pour offrir la meilleure impression face à des hommes parfois impolis, menteurs, immatures, intéressés, involontairement comiques... A défaut d’une confidente attentionnée, elle a créé un blog dans une Égypte où les réseaux sociaux permettent un relatif espace de liberté.
Miroir d’une société qui connaît une véritable crise du mariage, ce blog a rencontré un succès immédiat. Le présent livre, qui lui fait suite, est devenu un best-seller, rapidement traduit en plusieurs langues, et à partir duquel sera adaptée une série télévisée. Loin des clichés souvent mis en avant par les médias, Ghada Abdel Aal dépeint la société égyptienne avec un humour décapant.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |