Jean-Pierre Adam - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Jean-Pierre Adam

Jean-Pierre Adam

Architecte-archéologue, il a dirigé le Bureau de Paris à l’Institut de Recherche sur l’Architecture Antique (CNRS).

Son champ d’activités le conduit à intervenir en métropole et dans le monde méditerranéen touché par les cultures grecque et romaine, avec un privilège pour Rome et Pompéi, de même que sur plusieurs sites de l’Egypte pharaonique. Outre la recherche de terrain, il collabore avec plusieurs départements du Louvre et assure des cours dans plusieurs universités et établissements d’enseignement supérieur, en France et à l’étranger.

Il est, en outre, expert près de l’UNESCO, pour des évaluations d’inscription au Patrimoine Mondial.


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 22 26 270 p. La construction romaine - Matériaux et techniques
6e édition
T
Adam Jean-Pierre monographie construction 2011 01/06/11 9782708408982 Picard Pratique -construction 71,00 € 71.00 manquant sans date
AA AA

L’architecture romaine est, de toutes celles qui s’élaborèrent sur la planète, la plus étonnamment riche, en techniques comme en programmes, et celle qui nous est la plus perceptible et la plus proche.

Depuis les ouvrages, essentiels, de A Choisy (1873), G Giovannoni (1925), G Lugli (1957) et J Crema (1959), la documentation sur cette architecture, et plus précisément les techniques constructives des Romains, s’est considérablement enrichie, tant par les découvertes archéologiques que par les interprétations nouvelles. Il convenait d’actualiser ces informations sans pour autant occulter l’acquis des premiers grands auteurs, en accentuant et en développant les aspects les plus techniques de cet art de bâtir, et en adoptant un plan qui suive, dans le détail, chaque étape conduisant de la carrière au mur et de l’arbre à la charpente.

Grâce à la fréquentation des artisans, surtout en France et en Italie, mais aussi dans les différents pays méditerranéens, l’auteur a pu préciser le rôle et la tenue des outils, et rendre évident l’effort des gestes. L’archéologie rejoint alors l’ethnographie dans la collecte de documents, démontrant tout à la fois l’étonnante pérennité des techniques manuelles et l’urgence de leur enregistrement. L’illustration - plus de 750 photographies et dessins, pour la plupart oeuvres personnelles de l’auteur - a été choisie en fonction d’une approche typologique.

Mais il convient aussi de considérer ces images comme une orientation du regard et une excitation de la curiosité architecturale.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |