Waad al-Kateab - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > Waad al-Kateab

Waad al-Kateab

(1971 — ) Journaliste et réalisatrice syrienne, qui s’est fait connaître en filmant la vie dans la ville d’Alep, de 2011 à 2016, pendant le soulèvement et la guerre civile.

Waad utilise le pseudonyme al-Kateab pour protéger sa famille. En 2009, elle renonce à son rêve d’étudier le journalisme, métier trop dangereux selon sa famille, et déménage à Alep pour y suivre des études d’économie. Elle est étudiante lorsque surviennent les premières manifestations, au printemps 2011, de ce qui deviendra la révolution syrienne, puis la guerre. Très vite, elle rejoint les groupes d’étudiants qui s’organisent pour rejoindre les cortèges des manifestations demandant la liberté et la démocratie et commence à filmer car elle sent que « quelque chose d’important (est) en train de se produire ». C’est dans ce cadre qu’elle rencontre Hamza al-Kateab, étudiant en médecine, qui deviendra son ami puis son mari. Waad décide de filmer avec son téléphone portable la répression extrêmement violente des manifestations. Elle devient alors une « journaliste-citoyenne » ou « journaliste activiste », ouvertement engagée dans la révolution, et documente les manifestations afin d’informer le monde de ce qui se passe en Syrie.

Le 26 septembre 2014, Waad épouse Hamza. Elle tombe enceinte et accouche d’une fille, Sama, en janvier 2016, au début du siège de la partie est de la ville, aux mains des rebelles, par le régime syrien.

Le 1er décembre 2016, pendant la bataille d’Alep, la chaîne Channel 4 News, qui l’emploie alors, annonce publiquement « Waad al-Kateab est une réalisatrice primée et elle est en grave danger ». Fin décembre 2016, Waad al-Kateab et sa famille sont déportés d’Alep Est, ainsi que l’ensemble des habitants qui vivaient assiégés.

Waad et sa famille vivent plus d’un an en Turquie, avant d’aller au Royaume-Uni, où elle obtient le statut de réfugiée politique et travaille pour Channel 4.


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
larg.
?
haut.
?
pages
?
titre
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 13,5 19 95 mn Pour Sama T al-Kateab Waad et Watts Edward doc Syrie 3 mars 2020 03/03/20 3545020068427
KMB099
KMBO Divers -DVD 19,99 € 19.99 à paraître

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |