masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Abd el-Kader

Abd el-Kader

(1808-1883) Le célèbre émir Abd el-Kader a été le défenseur héroïque et malchanceux de l’Algérie de 1830 brutalement attaquée par la France colonisatrice. Abd el-Kader est considéré par les Arabes comme un penseur et un poète au moins autant que comme un homme de guerre. Lecteur assidu de Platon, d’Aristote et des philosophes alexandrins, mais en même temps largement ouvert aux idées nouvelles, il est intimement convaincu que tradition et liberté sont deux noms d’une même réalité.

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 18 212 p. Lettre aux Français T Abd el-Kader essai 2007 17/09/07 9782752903020 Phébus International -Afrique 8,90 € 8.90 présent à Plume(s)
AA AA

Discrètement publiée à Paris en 1858, puis oubliée jusqu’à sa réédition en 1977 dans une nouvelle traduction de René R. Khawam, cette Lettre aux Français de l’émir Abd el-Kader continue de résonner aujourd’hui d’une troublante modernité. Défenseur malchanceux de l’Algérie de 1820, libéré en 1832 par le prince-président Louis Napoléon, Abd el-Kader rédige dans ses premières années d’exil cette méditation destinée à " ceux qui comprennent ".

Sous la forme d’un traité de réflexion spirituelle sur les liens politiques de la tradition, de la science et du progrès, l’émir philosophe, lecteur de Platon et d’Aristote, cherche à porter un autre regard sur l’incompréhension entre Islam et Occident.
Rythmes de développement propres à chaque civilisation, matérialisme de l’Occident, génie de l’écriture - l’une des plus grandes inventions de l’homme - quels que soient les thèmes abordés, Abd el-Kader s’y révèle comme une immense figure humaniste aux idées novatrices.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |