Omerta dans la police - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : police, Plume(s) présente aussi :
La force de l'ordre   Polices !   L'espion du président   L'institution imaginaire de la société   Les combattants de l'ordre   La fugitive   Tarnac, magasin général   De la police en démocratie  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-répression | Pratique

18,25 €  
Omerta dans la police

abus de pouvoir, homophobie, racisme, sexisme

Auteurs Sihem Souid
Jean-Marie Montali
Editeur : Cherche midi
collection : Documents
rayon : Politique et société    -répression
support : Livre
type : témoignage
thèmes : racisme | sexisme | police | homophobie
ean : 9782749118017
parution : octobre 2010
dimensions : 265 pages ; 14,2 × 22,1 cm
imprimé en France
prix : 18,25 €
disponibilité : manquant sans date
arrivé à Plume(s) : 20 octobre 2010

Abus de pouvoir, corruption, trafics de statistiques et aussi racisme, sexisme, homophobie au sein même de l’institution, voici la face cachée de la police, telle qu’elle n’a jamais été décrite auparavant.

Ou l’histoire d’une femme flic entrée dans la grande maison par vocation et idéalisme, elle a même démissionné d’un emploi de cadre très bien rémunéré dans le privé, qui déchante progressivement. Sortie major de sa promotion, elle avait cru que la police nationale était au service du public et des citoyens, elle s’aperçoit au fur et à mesure que l’institution républicaine n’est plus la garante des valeurs qu’elle est censée défendre et promouvoir.

Le récit exceptionnel du policier Sihem Souid apporte, documents à l’appui, la preuve que la police, loin d’être une institution garante des valeurs républicaines, les bafoue régulièrement. Ce sont les coulisses d’un système qui est décrit dans cet ouvrage. Le plus édifiant, c’est que ce récit dissèque le pouvoir de nuisance de la hiérarchie policière sur ses subordonnés. Cette dernière n’hésite pas à user de menaces pour arranger la vérité.

Sihem Souid, 29 ans, toujours en fonction, a décidé de briser l’omerta. Elle refuse « de laver son linge sale en famille » ainsi qu’il lui a été suggérée à plusieurs reprises. Elle est allée, accompagnée de plusieurs collègues, jusqu’à saisir la justice pénale pour dénoncer ces comportements. Ces risques, elle les a pris au détriment de sa carrière mais aussi de sa vie personnelle. Chantages, pressions, menaces, sa plainte la poursuit jusque dans sa vie de citoyenne.

Ce livre est bien plus qu’un témoignage sur la police.




Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |