De beaux lendemains - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : société, Plume(s) présente aussi :
Nouvelles brèves de comptoir   Nouvelle civilisation 2012   Persépolis 2   La tyrannie de l'émotion   Les sociétés traditionnelles au secours des sociétés modernes   Apprivoiser la douleur   De la gratuité   Les nouveaux Esclaves du capitalisme  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature-poches | Par chez nous | Politique et société | Pratique

8,70 €  
De beaux lendemains

Auteur Russel Banks
Editeur : Actes Sud
rayon : Littérature    -poches
support : Livre
type : littérature
thème : société
ean : 9782742714445
parution : novembre 1997
dimensions : 336 pages ; 11 × 17,6 cm
prix : 8,70 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 2008
commander

L’existence d’une bourgade au nord de l’état de New York a été bouleversée par l’accident d’un bus de ramassage scolaire, dans lequel ont péri de nombreux enfants du lieu.

Les réactions de la petite communauté sont rapportées par les récits de quatre acteurs principaux. Il y a d’abord Dolorès Driscoll, la conductrice du bus scolaire accidenté, femme solide et généreuse, sûre de ses compétences et de sa prudence, choquée par cette catastrophe qui ne pouvait pas lui arriver, à elle. Vient Billy Ansel, le père inconsolable de deux des enfants morts. Ensuite, Mitchell Stephens, un avocat new-yorkais qui se venge des douleurs de la vie en poursuivant avec une hargne passionnée les éventuels responsables de l’accident. Et enfin Nicole Burnell, la plus jolie (et la plus gentille) fille de la bourgade, adolescente promise à tous les succès, qui a perdu l’usage de ses jambes et découvre ses parents grâce à une lucidité chèrement payée.

Ces quatre voix font connaître les habitants du village, leur douleur, et ressassent la question lancinante — qui est responsable ? — avec cette étonnante capacité qu’a Russell Banks de se mettre intimement dans la peau de ses personnages.


l’auteur :
Russel Banks : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |