Autodafés - L’art de détruire les livres - Librairie Plume(s)
200 p. - 12 × 21 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : livres, Plume(s) présente aussi :
Kirouek !   La bibli des deux ânes   L'assassinat des livres   Monsieur Renard à la Pipiliothèque  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société -philosophie | Pratique

19,00 €  
Autodafés - L’art de détruire les livres

Auteur Michel Onfray
Editeur : Presses de la Cité
rayon : Politique et société -philosophie
support : Livre
type : essai
thème : livres
ean : 9782258197060
parution : août 2021
dimensions : 200 pages ; 12 × 21 cm ; |230 g
imprimé en France
prix : 19,00 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 10 septembre 2021
commander

Ce dernier demi-siècle a connu de grandes polémiques où la pensée dominante a défendu les idéologies qui lui servent de fondations : le maoïsme que Simon Leys démontait dans Les Habits neufs du président Mao (1971) ; le marxisme qu’effondrait L’Archipel du Goulag (1973) de Soljenitsyne ; l’antiracisme que Paul Yonnet dénonçait dans Voyage au centre du malaise français (1993) ; l’impérialisme islamiste dont Samuel Huntington prophétisait la menace dans Le Choc des civilisations (1996) ; la psychanalyse que ridiculisait Le Livre noir de la psychanalyse (2005) ; le mythe d’un islam civilisateur de l’Occident que décomposait Aristote au mont Saint-Michel (2008) de Sylvain Gouguenheim.

Michel Onfray raconte l’histoire de ce qu’Orwell, dans 1984, nommait les " crimes par la pensée ".


l’auteur :
Michel Onfray : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |