Gauche : l’avenir d’une désillusion - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : politique, Plume(s) présente aussi :
La haine de la démocratie   Les soulèvements arabes face au vide occidental - 1   Le néocapitalisme selon Michel Clouscard   Figures et institutions de la vie politique française   La crise du capitalisme et Marx   Français, encore un effort   Il faut s'adapter   Prenons parti  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

8,00 €  
Gauche : l’avenir d’une désillusion

Auteur Eric Fassin
Editeur : Textuel
collection : Petite encyclopédie critique
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : politique
ean : 9782845974883
parution : mai 2014
dimensions : 64 pages ; 12 × 19 cm
imprimé en France
prix : 8,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 23 juillet 2014
réserver
La défaite dans les urnes ne fera que confirmer la déroute idéologique : c’est aujourd’hui encore une gauche complexée qui échoue à contrer la droite décomplexée. La gauche gouvernementale chasse en effet sur les terres d’une droite qui braconne elle-même depuis des années sur celles de l’extrême droite. Or le "réalisme" de gauche n’est pas plus efficace que la "démagogie" de droite : ces stratégies qui se veulent pragmatiques sont vouées à l’échec.
D’ailleurs la "gauche de gauche" n’en bénéficie pas pour autant dans la bataille électorale. Mais Eric Fassin de ne se contente pas d’une critique sans concession de la dérive droitière de la gauche de gouvernement. Il s’interroge sur comment réussir à renverser l’hégémonie idéologique qu’elle représente. Gauche : l’avenir d’une désillusion esquisse des pistes, à partir de la comparaison avec les Etats-Unis, et en recourant à l’exemple du "mariage pour tous", pour penser des stratégies visant à "reprendre la main" sur d’autres thèmes : immigration, économie.
C’est récuser l’alternative entre questions "sociales" et "sociétales", classes populaires et minorités, pour repenser la question du populisme depuis la gauche.

l’auteur :
Eric Fassin : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |