Les bonnes mauvaises herbes - Librairie Plume(s)
68 p. - 14,5 × 20,5 cm

 
 

masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : jardinage, Plume(s) présente aussi :
Les plantes associées au jardin potager   Les secrets de l'ortie. 10ème édition   Le jardin écologique   Créer son jardin Mandala - Le potager bio   L'encyclopédie des plantes bio-indicatrices - volume 2   Jardiniers du bitume   Les solutions de biocontrôle pour soigner les plantes du jardin   Réussir son jardin bio  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique -jardinage

9,80 €  
Les bonnes mauvaises herbes

Auteur François Couplan
Editeur : Nature et Progrès »»
rayon : Pratique -jardinage
support : Livre
type : guide
thème : jardinage
ean : 9782930386201
parution : août 2007
dimensions : 68 pages ; 14,5 × 20,5 cm ; |105 g
prix : 9,80 €
disponibilité : épuisé
arrivé à Plume(s) : 2008

Une "mauvaise herbe" ? Vous n’avez pas besoin de dessin : c’est une plante qu’on arrache (certains les arrosent d’herbicides) parce qu’on en veut pas. "Mauvaise" ne veut pas dire qu’elle est toxique, simplement qu’elle pousse là où elle ne devrait pas, au milieu des cultures.

Et le jardinier se prend à maudire ces plantes qui lui causent tant de soucis, qui demandent tout ce travail pour les éliminer. La nature n’est quand même pas sympa de les faire pousser là où l’on ne voudrait pas ! Et pourtant, ces herbes sont l’expression de la nature. Soyez heureux de voir dans votre potager tous ces végétaux variés et abondants : ils expriment la vie de la terre, que vous utilisez pour faire grandir vos légumes.

Le philosophe américain Ralph Waldo Emerson a dit un jour : "Qu’est-ce qu’une mauvaise herbe ? Tout simplement une plante dont on n’a pas encore découvert les vertus". On pourrait même dire qu’il s’agit d’une plante dont on a oublié les vertus, car nos ancêtres les connaissaient bien. Et il ne tient qu’à vous de les redécouvrir. [...]


l’auteur :
François Couplan : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |