La poussière des aïeux - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Mexique, Plume(s) présente aussi :
Istmeño, le vent de la révolte   Viva la vida   Les miroirs ; anthologie de nouvelles   Hommes de maïs, coeurs de braise   Mexique, calendrier de la résistance   Mexique - Guatemala, guide d'écotourisme solidaire   La nuit de Tlatelolco   Arraigo  
  rayons: BD-roman graphique | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

23,20 €  
La poussière des aïeux

Auteur Felix Pestemer
Editeur : Actes Sud
collection : L’an 2
rayon : BD    -roman graphique
support : Livre
type : BD
thèmes : Mexique | mort
ean : 9782330001520
parution : janvier 2012
dimensions : 96 pages ; 21 × 30 cm
prix : 23,20 €
disponibilité : sur commande ?
commander

La scène se passe au Mexique.
Eusebio Ramirez est le gardien du musée des Masques. De retour d’une visite au cimetière, pour tromper son ennui il écrit des lettres à propos de la famille Rojas dont il est l’ami, et dont les membres défunts ont chacun leur autel des morts, où leur photo voisine avec ... un masque.

Les différents chapitres de l’album relatent, à travers le témoignage de ce narrateur pas toujours fiable, les circonstances de la mort de ces différents personnages, à des époques elles-mêmes diverses : XIXe siècle, révolution mexicaine, années trente, années soixante-dix, époque contemporaine.

D’autres séquences, réminiscences de l’inspiration macabre d’un Posada, matérialisent les rêves d’Eusebio et nous entraînent dans une crypte pour célébrer la vie après la mort. Fasciné par les rites funéraires du Mexique - pays dans lequel il a séjourné en 2005-2006, et où la mort, loin d’être un tabou, fait partie de la vie quotidienne et est célébrée de manière éminemment festive -, Felix Pestemer a conçu ce livre original et spectaculaire, entièrement dessiné au crayon, et dont l’esthétique rappelle celle des grands muralistes mexicains.

Le récit contient de nombreuses allusions à des personnalités ayant marqué l’histoire du pays, comme le peintre Diego Rivera ou Léon Trotzki.


l’auteur :
Felix Pestemer : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |