Collection La_petite_litteraire
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Ouvrages de la collection La Petite Litteraire : 6 articles trouvés


6 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 14 20,5 250 p. Je vous écris de l’usine T Levaray Jean-Pierre témoignage usine 2016 21/01/16 9782918059769 Libertalia La petite littéraire Politique et société -entreprises, travail, syndicalisme 15,00 € 15.00 présent à Plume(s)
AA AA
Pendant dix ans (2005-2015), chaque mois, Jean-Pierre Levaray a animé la chronique « Je vous écris de l’usine » dans le mensuel CQFD. Il a raconté les heurs et malheurs de la classe ouvrière, sa classe. Les luttes et les espoirs, les joies et les peines, les travers et la résignation, parfois. Ce texte vient d’en bas. Il en a le goût et l’odeur. Ode à l’écriture prolétarienne.
x 11 17 80 p. L’apostat T London Jack nouvelles travail des enfants 2018 01/02/18 9782377290239 Libertalia La Petite Littéraire Littérature -poches 3,00 € 3.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Une parabole sur la main-d’œuvre infantile.

« Quand il avait six ans, il tenait lieu de père et de mère à Will et aux autres enfants en bas âge de la maisonnée. À l’âge de sept ans, il entrait à l’usine pour y enrouler des bobines. À huit ans, il était embauché dans une autre usine. Son nouvel emploi était d’une simplicité merveilleuse : assis sur une chaise, il n’avait qu’à guider, à l’aide d’un petit bâton, le flot d’étoffe que déversaient les métiers à tisser. L’étoffe passait ensuite sur un rouleau chaud avant de poursuivre son chemin ailleurs dans l’usine. Privé de la lumière du jour et rivé sur sa chaise sous un brûleur à gaz flamboyant, Johnny était devenu lui-même un rouage de la machine. »

Dans L’Apostat (initialement publiée sous le titre Le Renégat), Jack London (1876-1916) dénonce le travail des enfants. Il conte l’histoire de Johnny, qui s’échine à l’usine depuis son plus jeune âge pour faire vivre sa famille. Mais un matin, son corps ne répond plus. Prématurément usé, il décide de déserter l’armée du travail.

Une révolte rimbaldienne teintée de naturalisme ; une nouvelle saisissante, insuffisamment connue, mêlée d’éléments autobiographiques.
— - Traduction de Philippe Mortimer

x 11 18 52 p. Le gros capitaliste T Traven B. nouvelles 2018 01/02/18 9782377290260 Libertalia La Petite Littéraire Littérature -poches 3,00 € 3.00 présent à Plume(s)
AA AA

« L’Indien observait les chiffres avec admiration, il lui semblait prodigieux que l’on pût aussi vite les aligner, les additionner, les diviser et les multiplier. Mais au fond, cela ne l’impressionnait guère, car il ne savait lire ni chiffres ni lettres, et le seul bénéfice qu’il retira de la subtile conférence à haute signification économique de l’Américain fut d’apprendre qu’un homme est capable de parler pendant des heures pour ne rien dire. »

On trouvera dans ce petit livre quatre textes de B. Traven traduits de l’allemand par Adèle Zwicker.
Paraboles littéraires et politiques empreintes d’un grand souffle émancipateur, ces nouvelles permettent une première entrée dans l’œuvre du grand et mystérieux romancier (décédé en 1969), indépassable auteur de classiques comme Le Trésor de la Sierra Madre, La Révolte des pendus et Le Vaisseau des morts.
Elles complètent la biographie de Rolf Recknagel, B. Traven, romancier et révolutionnaire (Libertalia, 2018).

x 11 18 496 p. Le talon de fer T London Jack roman 2018 03/05/18 9782377290413 Libertalia La petite littéraire Littérature -poches 8,50 € 8.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

« Quelques secondes plus tard, l’avant-garde de la colonne est passée devant nous. Ce n’était pas, à proprement parler, une colonne… C’était la populace qui déferlait dans la rue comme un fleuve de boue. C’était le peuple de l’abîme, enragé par la gnôle et les mauvais traitements, qui s’était enfin dressé d’un bloc et poussait son rugissement, assoiffé du sang de ses maîtres. »

Le Talon de fer (The Iron Heel, 1908) appartient au patrimoine littéraire mondial.

Francis Lacassin le désignait comme un « classique de la révolte ». Dans ce récit d’anticipation publié durant la période la plus créative de sa vie (soit juste avant Martin Eden), Jack London imagine la société future : révolte ouvrière, grève générale et... impitoyable répression.

Roman socialiste à thèse, récit d’amour (la narratrice Avis Everhard relate la geste de son compagnon Ernest Everhard, un double de Jack London), ce texte a été lu comme une préfiguration de la société capitaliste poussée à sa forme extrême : le fascisme.


Ce livre est aussi disponible en grand format complété d’un cahier couleur.

x 11 18 150 p. Codine T Istrati Panaït roman 2018 06/09/18 9782377290604 Libertalia La petite littéraire Littérature -poches 8,00 € 8.00 présent à Plume(s)
AA AA

Codine fait partie d’un cycle de quatre récits qui composent la jeunesse d’Adrien Zograffi, personnage récurrent de l’oeuvre de Panaït Istrati et à portée autobiographique.

Adrien Zograffi et sa mère, blanchisseuse, viennent d’emménager dans la Comorofca, un quartier pauvre de Braïla, à l’est de la Roumanie. Adrien est un garçon pauvre, bien élevé, propre sur lui, poli, qui ne s’intègre pas aux bandes qui jouent au foot dans la rue, tous dépenaillés et grossiers. Un jour, il fait la connaissance du « géant du port », le forçat au grand cœur, le fameux Codine, voyou redouté de tous tant pour sa force que sa violence. Tous deux se lient d’une amitié forte et exclusive, ils deviennent « frère de croix ». Mais la fatalité rattrapera bien vite le grand Codine...

x 11 18 165 p. A mes freres
anthologie de textes poétiques et politiques
T
Michel Louise anthologie 2019 22/08/19 9782377291021 Libertalia La Petite Litteraire Littérature -poches 10,00 € 10 présent à Plume(s)
AA AA
Connaît-on vraiment l’intensité de l’engagement de Louise Michel, que ses camarades appellent la Grande Citoyenne » - mais jamais la « vierge rouge » ? Les précédentes anthologies ont eu tendance à cloisonner la richesse et la diversité d’une expression révolutionnaire variée en sélectionnant des formats : poésie/romans/essais.
Tout en conservant cette diversité et ce souffle propre à Louise Michel, cette anthologie présente la Grande Citoyenne en action à travers un choix de textes parfois courts montrant comment elle ne cesse de s’engager et de mobiliser en invoquant les spectres de la Commune ou en traçant des horizons radieux, en reliant entre elles les luttes du monde entier ; appelant à l’émancipation des femmes ; à la compassion parfois, à d’implacables colères populaires souvent.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |