Collection Attitudes
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Ouvrages de la collection Attitudes : 13 articles trouvés


13 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 15 21 110 p. Peuples et États
l’impossible équation
T
Breton Roland essai société 2006 08/04/06 9782915378177 Le Mot et le reste Attitudes Politique et société 14,00 € 14.00 7,00 € manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
Des siècles de guerres nationales et un siècle de guerres mondiales ont témoignées de la vanité de toutes ces volontés de réduire l’autre « L’ère du règne exclusif de l’état-nation est passé, dépassé ! » L’auteur nous rappelle ici l’histoire des nations impériales du monde entier, des peuples sans état, des nations émergeantes, du partage de l’espace, des aires culturelles, des états polyethniques ou an-ethniques et du droit des gens à l’éthnodiversité. (L’index va d’acculturation à zoulou).
x 15 21 152 p. Perspectives politiques T Chomsky Noam essai politique 2007 15/03/07 9782915378399 Le Mot et le reste Attitudes Politique et société 16,00 € 16.00 sur commande ?
AA AA

Compte tenu de la richesse éditoriale de Chomsky, nous avons souhaité ne faire paraître que des inédits, dont une majeure partie concerne des entretiens, part importante de son travail théorique. Nous avons souhaité conserver le ton simple et direct des échanges. Cette pédagogie du bon sens et de la franchise, cette capacité de tout expliquer dans un langage quotidien, est propre aux interviews que Chomsky donne en tant que retraité. Contre la fabrication du concensus, l’endoctrinement à la soumission si proche du fondamentalisme religieux pratiqué par la majorité des pseudo « démocraties », Chomsky oppose avec ténacité les contradictions de la réalité.

Noam Chomsky est né en 1928 à Philadelphie, (Pennsylvanie). Il est professeur honoraire de linguistique au Massachusetts Institute of Technology. Considéré comme le fondateur de la grammaire générative et transformationnelle, il est aussi connu pour son engagement politique. Chomsky se définit lui-même comme un anarchiste socialiste, un sympathisant de la mouvance anarcho-syndicaliste et il est considéré comme une figure intellectuelle incontournable de la gauche américaine.

Nous savons que nous sommes dans une cage et que nous sommes piégés. Il faut élargir la surface, en ce sens où il faut repousser les limites autant que la cage le permette. Et nous avons le projet de la détruire… Cependant nous savons qu’il ne faut pas attaquer la cage lorsque nous sommes vulnérables, car on nous assassinerait. C’est une réalité… Nous devons protéger la cage quand elle est attaquée de l’extérieur par des prédateurs plus dangereux, comme le pouvoir privé. Nous devons élargir la surface de la cage, reconnaître que c’est une cage. Ce sont des préliminaires à son démantèlement. Soit les gens sont prêts à accepter ce niveau de complexité, soit ceux qui souffrent et qui ont besoin d’aide ne pourront compter que sur eux-mêmes.

x 15 21 550 p. Histoire du Premier Mai T Dommanget Maurice histoire syndicalisme 2006 28/02/06 9782915378238 Le Mot et le reste Attitudes Politique et société -histoire 26,00 € 26.00 actuellement indisponible
AA AA

L’Histoire du Premier Mai de Maurice Dommanget est le seul ouvrage majeur réalisé, en langue française, par un témoin contemporain sur cette vaste manifestation. Il y développe une réflexion sur les luttes socio-politiques qui ont amené cette date à être la journée internationale des travailleurs à partir de 1889, puis la fête du travail, jour chômé. Un important travail de recherche lui a permis de nous donner à lire les heures sombres et glorieuses de ces manifestations, commémorations du 1er Mai sanglant de 1886 à Chicago. Au travers de cette réédition, c’est tout un pan de l’histoire sociale du XX° siècle qui se déroule sous nos yeux, jusqu’aux années soixante-dix.

Le 1er Mai, en dépit de ses points faibles, de sa tendance à des manifestations stériles, conventionnelles, infécondes, d’une part, à des manifestations bruyantes, spectaculaires, sectaires d’autre part, comme à ces déformations qui, en le sclérosant, l’éloignent de son principe originel, reste une des plus nobles aventures qui aient traversé notre époque.

On peut ne pas croire à l’éternité des choses, et il faut convenir que les bouleversements formidables en perspective balaieront bien des institutions et des expériences. Il est néanmoins difficile d’admettre que dans une société où le travail, toujours indispensable, sera devenu souverain, la journée qui lui est consacrée disparaîtra. Elle prendra des formes nouvelles, voilà tout, et la sève qu’elle porte s’accordera avec les exigences d’un corps social en continuelle transformation.

Le passé enseigne l’avenir. Le 1er Mai, qui, pendant plus de soixante ans, a su résister à toutes les bourrasques et a su élargir considérablement le champ de son activité, saura se dépasser en se renouvelant.

[...] C’est qu’il y a dans chacunes des éclipses de cette épopée vécue par l’âme ouvrière un secret qui, pour être profondément enfoui, n’en est toujours pas moins toujours vivant et se révèle avec éclat après les années de cauchemar. On croit mort le 1er Mai et il n’est que replié sur lui-même. Et, de même, au plus fort de ses meurtrissures et de ses déformations, le peuple lui garde sa vertu. Aucune tendance centrifuge ne peut remettre en question ce qui est acquis. Il laisse des assises si fortement ancrées dans la conscience populaire, il porte en lui un si haut souvenir et un espoir si tenace qu’il conserve, malgré tout, sa raison d’être. On doit donc reconnaître et affirmer fortement qu’il y a quelque chose d’irréductible et de permanent dans le 1er Mai et, en ce sens, on peut dire que c’est un grand jour promis à l’avenir. (Maurice Dommanget)

L’amalgame libéral/liberté est un des principaux lieux communs qui fait des libertés fondamentales un élément consubstantiel de l’économie de marché. Un simple regard en arrière suffirait pour voir qu’elles n’ont pas été généreusement octroyées par les classes dominantes mais conquises de haute lutte durant deux siècles, si « les travestissements de l’histoire » ne les avaient pas fait passer aux oubliettes. « Parmi ceux qui défilent paisiblement le 1er Mai, combien savent qu’ils commémorent la grève sanglante de 1886 aux usines McCormick à Chicago ? » Nul doute qu’ils ne soient guère nombreux. Mais pour que les premiers intéressés — ces travailleurs, syndiqués ou non, qui défilent le 1er Mai — puissent l’apprendre, encore aurait-il fallu que cette histoire-là soit accessible aux lecteurs. Une grande histoire du 1er Mai avait bien été écrite par Maurice Dommanget, mais ce livre n’était depuis longtemps plus disponible.

x 14,5 21 426 p. Essais T Thoreau Henry David essai désobéissance 2007 20/06/07 9782915378412 Le Mot et le reste Attitudes Littérature 24,00 € 24.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

La publication du présent recueil d’essais, aux thématiques très diverses, met pour la première fois à la disposition du lecteur français du début du XXIe siècle la variété des intérêts de Thoreau. Elle donne à voir l’évolution de sa pensée, son déplacement entre nature et société. Il faut entendre sa passion pour la nature, son refus d’adopter un comportement moutonnier, accueillir le questionnement qui est au cœur de sa résistance : peut-on subordonner la liberté à des considérations économiques ? La loi de la majorité est-elle démocratique et souhaitable ? La loi rend-elle nécessairement juste ? L’individu seul peut-il favoriser l’avènement de la justice ? Comment ne jamais abandonner sa conscience ?

« Je me plais à rêver d’un État qui pourrait enfin se permettre d’être juste envers tous les hommes et de traiter l’individu avec le respect dû à son prochain ; un État qui en vérité ne trouverait pas incompatible avec sa tranquillité l’existence de quelques-uns qui choisiraient de vivre en marge, sans se mêler de ses affaires ni se laisser séduire par lui, et qui rempliraient tous leurs devoirs de bons voisins et de bons citoyens. »
Résistance au gouvernement civil

« La lecture des livres d’histoire naturelle est en hiver une source de joie et de réconfort. Quand la neige recouvre le sol, je me plonge avec délices dans Audubon et je lis ses pages sur le magnolia, les îlots de Floride et leurs chaudes brises marines ; sur le râle d’eau, le peuplier des marais et les migrations du bruant de rizières ; la débâcle marquant la fin de l’hiver au Labrador, la fonte des neiges dans les divers bras du Missouri ; je dois un regain de santé à ces réminiscences d’une nature luxuriante. »
Histoire naturelle du Massachusetts

x 14,8 21 724 p. Free Party - Une histoire, des histoires
avec 1 CD audio
T
Kosmicki Guillaume almanach musique 2010 19/11/10 9782360540112 Le Mot et le reste Attitudes Divers 29,00 € 29.00 épuisé, réédité avec l'ean 0
AA AA

La free party est la branche clandestine et radicale de la rave.

Issue d’Angleterre, profondément liée à des modes de vie nomades et alternatifs, elle s’est agencée comme une véritable contre-culture dans les années quatre-vingt-dix. C’est en France, en Italie et en Tchéquie qu’elle a connu son plus fort développement jusqu’à un âge d’or, au terme de la décennie, suivi d’une répression violente dans les années deux mille. Pourtant, aujourd’hui, plus de quinze ans après ses débuts discrets, de nombreux jeunes s’investissent encore dans l’aventure.

Ils créent leurs sound-systems, organisent des teufs légales ou illégales et partent en voyage toujours plus loin pour diffuser leur mode de vie et leur musique. Au travers d’une quarantaine de témoignages, l’ouvrage propose, sans aucune hiérarchie entre les intervenants, à l’image de l’utopie de la free party, de montrer comment elle a changé leurs vies et orienté leurs choix. Sans masque, ils racontent leur monde de voyages, de rêves, d’utopies, de passion et de galères.

x 14,8 21 362 p. Walden
ou la vie dans les bois
T
Thoreau Henry David récit nature 2010 09/09/10 9782360540129 Le Mot et le reste Attitudes Littérature 24,00 € 24.00 remplacé >>(2013)
AA AA

Le temps n’est que la rivière où je m’en vais pêcher.

Je bois son eau ; et tout en buvant, je vois le fond sablonneux et remarque comme il est peu profond. Son faible courant entraîne toutes choses, mais l’éternité demeure. J’aimerais boire plus profond ; pêcher dans le ciel, dont le fond caillouteux est semé d’étoiles. Je ne peux compter jusqu’à un. Je ne connais pas la première lettre de l’alphabet. J’ai toujours regretté de ne pas être aussi sage que le jour de ma naissance.

x 14 21 336 p. Les sex pistols
l’histoire intérieure
T
Vermorel Frédéric anthologie punk 2011 16/06/11 9782360540259 Le Mot et le reste Attitudes Divers 24,00 € 24.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Premier livre à paraître sur les Sex Pistols en janvier 1978, il est aussi le seul à parler de Sid Vicious au présent. L’ouvrage revient sur les étapes qui ont permis l’émergence du groupe, de l’adolescence des membres à leur explosion sur la scène punk, à partir de nombreuses interviews réalisées par les auteurs et incluant notamment les musiciens, leurs familles, leur manager ou le personnel de leur maison de disques. Journal de bord d’une déflagration musicale et sociale, ce livre montre l’influence du Situationnisme sur le groupe et son management, les amenant à devenir plus qu’une simple aventure rock’n’roll et créant de nombreuses polémiques extra-musicales. Celles-ci, sciemment montées en épingle par McLaren, dissimulent trop souvent leur musique... Les Sex Pistols n’ont fait paraître qu’un seul album avant leur dissolution, Never Mind The Bollocks, les drogues, le chaos interne et les pressions extérieures ayant eu raison du groupe. L’ouvrage comprend de nombreuses photos inédites. La traduction originale de Francis Dordor de 1978 pour les éditions Speed 17 est revue par ses soins.

Fred Vermorel était un intime de Malcom McLaren, manager des Sex Pistols. Ils se sont rencontrés au collège en 1965. Depuis cet ouvrage, Judy et Fred Vermorel ont écrit plusieurs biographies, ensemble puis séparément, dont celles de Vivienne Westwood et de Kate Bush.

Bien plus que chez leurs aînés les rockers ou les mods, leur musique, leur attitude et leur look retranchaient de façon irréversible les punks du reste du corps social. Selon Marcus, les Pistols ignoraient à quel point ils reformulaient une critique radicale promue par les dadaïstes au début du XXe siècle et par les situationnistes dans les années 1960. Aujourd’hui la portée de certains slogans lancés par Debord et les siens tendent effectivement à donner au punk cette perspective idéologique et historique que nous n’étions pas en mesure de percevoir alors. " A BAS UN MONDE OU LA GARANTIE DE NE PAS MOURIR DE FAIM S’ÉCHANGE CONTRE LA GARANTIE DE MOURIR D’ENNUI - JE PRENDS MES DÉSIRS POUR LA RÉALITÉ CAR JE CROIS EN LA REALITE DE MES DESIRS." L’aventure des Sex Pistols fut à la fois la plus retentissante et la plus éphémère de toute l’histoire de la musique.

x 15 21 272 p. Back in the USSR
Une brève histoire du rock et de la contre-culture en Russie
T
Bastenaire Joël histoire URSS 2012 19/04/12 9782360540501 Le Mot et le reste Attitudes International -Europe 23,00 € 23.00 actuellement indisponible
AA AA

" Sidérés par l’ampleur du marché des enregistrements interdits en même temps que rassurés par le peu de discours vraiment politiques, les stratèges du contrôle décident de généraliser l’expérience tentée depuis 1981 à Leningrad : « un rock club, puis deux puis trois, des rocks clubs partout ! » S’il n’est pas possible d’entraver le flux de circulation des bandes enregistrées de musique interdite, mieux vaut essayer de contrôler en amont la production même de ces musiques. Et même, si possible, suivre au plus près les échanges de produits importés, objets d’un marché noir intense et très fructueux. C’est ainsi que la principale bourse aux disques rock et pop d’occasion s’établit à Moscou dans le souterrain de la place Loubianka, aux pieds du siège du KGB. "

Back in The USSR est une étude habitée et érudite de la naissance et de l’évolution de la musique rock en URSS. Après un rapide retour sur les courants artistiques des premières années du régime puis sur l’irruption du jazz, on entre de plain pied dans l’histoire fascinante du rock russe : sa géographie, de la tranquille Estonie à la remuante Géorgie ; ses personnages, des bardes révoltés aux groupes autorisés ; ses conflits ou ses renoncements face au pouvoir de l’État soviétique.

Cet ouvrage permet la découverte de cet espace-temps culturel longtemps resté ignoré de l’Occident, il comporte une sélection commentée de groupes et d’albums.

x 14 21 80 p. Teintes d’automne
suivi de La succession des arbres en forêt
T
Thoreau Henry David nature 9782360540686 Le Mot et le reste Attitudes Littérature 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Le poète naturaliste et philosophe américain Henry D. Thoreau, arpenteur infatigable de la nature, a collecté sa vie durant des observations sur les bois et les forêts. Peu avant sa mort, il rassemble ses notes et en extrait un très beau texte, Teintes d’automne, emblématique de ce genre littéraire dont il est considéré comme le père fondateur : le nature writing.

La Succession des arbres en forêt est quant à lui le texte d’une conférence que Thoreau a prononcée en 1860 devant une société d’agriculture. Évoquant la dissémination des graines d’arbres, il montre comment la compréhension de l’économie de la nature permet de la protéger tout en en tirant des ressources. Car Thoreau le poète, l’humaniste, le résistant, est aussi considéré comme un des pères de l’écologie.

x 15 21 80 p. Marcher
et Une promenade en hiver
T
Thoreau Henry David essai 2013 17/01/13 9782360540778 Le Mot et le reste Attitudes Littérature 10,00 € 10.00 remplacé >>(2014)
AA AA
Si le public français connaît bien la figure de résistant incarnée par Thoreau, il n’est pas encore bien familiarisé avec ses écrits dédiés à la nature, à la notion du sauvage. Ces deux textes en sont de très beaux exemples. Le premier est le texte d’une conférence. Nous retrouvons le ton du plaidoyer. Marcher pour affirmer sa liberté d’homme, pour mieux s’ancrer dans l’espace, fuir les villes et les clôtures et faire sien le monde. Le second est un texte littéraire, l’évocation nostalgique d’un paysage enneigé du Massachussets, où la poésie se mêle à des observations dignes d’un naturaliste sur les changements de la nature en hiver. Dans les deux cas, Thoreau décrit ce qui marque l’expérience américaine en contrepoint de l’Europe : l’appel de l’Ouest, les grands espaces.
x 15 21 439 p. Contre-culture(s)
Des Anonymous à Prométhée
T
Jezo-Vannier Steven essai culture 2013 02/02/13 9782360540792 Le Mot et le reste Attitudes Politique et société 25,00 € 25 manquant sans date
AA AA
Qu’y a-t-il de commun entre les Amish, les Ranters et Barbe Noire ? Entre les hippies, les beatniks et les communards du XIXe ? Entre les indignés, les hackers, ces nouveaux pirates de la cyberculture, et Prométhée ? C’est ce que cet ouvrage se propose de vous expliquer. Vaste panorama historique des tentatives de rébellion et de réalisation d’utopies, Contre-culture(s), des Anonymous à Prométhée permet de remonter la riche lignée de la logique contestataire, d’en dresser une sorte de généalogie, de rétablir la voix des vaincus. C’est un peu une histoire populaire de la contestation, à rebours de l’ordre chronologique et des canons établis.
x 15 21 80 p. Les pommes sauvages
suivi de La Vie sans principe
T
Thoreau Henry David essai nature 2013 24/05/13 9782360540891 Le Mot et le reste Attitudes Littérature 10,00 € 10.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Henry D. Thoreau, infatigable arpenteur des espaces sauvages, nous rappelle dans ces deux textes qu’il n’est qu’une richesse digne d’être cultivée, celle de notre vie intérieure, et que ce travail profitable entre tous passe par la vie en plein air et l’attention portée aux fruits de la nature. Les Pommes sauvages serait comme le versant pratique, vivifiant, incarné dans un fruit, de la critique acerbe des fondements d’une société qui sacrifie le spirituel à l’argent défendue dans La Vie sans principe. Dans Les Pommes sauvages, un de ces magnifiques textes littéraires bordés d’observations naturalistes qui caractérisent l’écriture de Thoreau, l’auteur, après avoir dressé une histoire des pommiers en Occident et de leur essaimage en Amérique, migration inséparable de celle des hommes et qui avance toujours plus vers l’Ouest (« Cette année, un million de pommiers au moins sont ainsi emportés plus loin vers l’Ouest »), s’épanche sur les qualités à la fois gustatives, olfactives et esthétiques des pommes sauvages.

Non, la pomme n’est pas un fruit défendu. C’est un des trésors de la nature qu’il faut voir, goûter et apprécier à sa juste valeur. Et tout comme les pommes sauvages, « Poètes, philosophes et hommes d’État jaillissent ainsi dans les pâturages du pays et survivent aux légions d’hommes sans originalité ».

L’air et l’exercice que prend le promeneur en plein air donnent à son palais une intensité différente, et il a très envie d’un fruit qu’un individu sédentaire trouverait âcre et acide. Ces fruits doivent être mangés dans les champs, lorsque l’exercice vous a stimulé le système, que le froid glacial vous pince les doigts, que le vent souffle avec fracas dans les ramures dénudées ou fait frissonner les quelques feuilles qui restent encore, et qu’on entend le geai pousser ses cris alentour. Ce qui paraît acide à la maison est rendu doux par une marche vivifiante. Il faudrait étiqueter ainsi certaines de ces pommes : « à consommer dans le vent. »

x 15 21 375 p. The Doors, les portes claquent
L’héritage tumultueux de Jim Morrison
T
Densmore John témoignage musique 2014 17/04/14 9782360541232 Le Mot et le reste Attitudes Divers -arts 26,00 € 26.00 épuisé
AA AA

Tout commence en 1968, lorsque Jim Morrison apprend que ses frères musicaux ont vendu sans son consentement les droits de la chanson "Light My Fire" pour une publicité. Le contrat sera annulé, mais la confiance brisée... Le groupe qui s’était construit sur une confiance égalitaire - chaque membre avait un droit de veto - va voir son unité se fissurer. En 1971, Morrison meurt à Paris et laisse un vide que les Doors ne parviendront jamais à combler.

L’héritage est lourd, mais il faut le préserver, garder cette force et cette intégrité que "The Lizard King " avait su insuffler au groupe. C’est du moins ce que pense John Densmore, le batteur, qui tente de sauvegarder la mémoire des Doors et de son ami Jim. Il s’oppose ainsi à Ray Manzarek et Robby Krieger, ses anciens frères, au cours d’un procès-fleuve qu’il raconte de l’intérieur. L’auteur livre ses réflexions sur la place de l’argent dans le monde de la musique et son combat pour refuser la commercialisation de leurs chansons.

Densmore alterne épopée juridique et souvenirs du bon vieux temps, nous permettant de pousser la porte secrète d’un des groupes de rock les plus emblématiques du XXe siècle.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |