Sarkozy - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Occasions | Par chez nous | Politique et société | Pratique

ca 37 documents sur le thème : Sarkozy



37 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme
0 | 20

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12 19 208 p. Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France T Collectif essai politique, Sarkozy 2008 18/04/08 9782748900934 Agone Passé et présent Politique et société 15,30 € 15.30 présent à Plume(s)
AA AA

Guy Môquet, Jaurès, les colonies et tant d’autres… Nicolas Sarkozy en campagne, puis au début de son mandat, n’a cessé d’utiliser et de brandir des références historiques. Cet usage immodéré de l’histoire a alors mobilisé autant de mises en scène grandiloquentes que de discours de filiation destinés à dessiner les contours d’une France mythique du candidat puis du président.

Comment voir clair dans tous ces personnages et événements sans cesse mélangés et associés les uns aux autres en dehors de tout contexte ? Comment comprendre le brouillage de références qui empruntent autant aux grandes figures de la gauche qu’à celles de la droite ? Quels sont les enjeux et les effets politiques de telles constructions historico-politiques ?

Une vingtaine d’historiens ont disséqué les usages que fait de l’histoire Nicolas Sarkozy pour permettre de saisir les mécaniques à l’œuvre dans cette vaste entreprise de reconstruction d’un roman national. Sous la forme d’un dictionnaire, un véritable parcours critique dans l’histoire de France revue et corrigée par une droite qui entend refabriquer de l’« identité nationale »...

Sommaire

Affaire Dreyfus, par Thomas Loué
Afrique, par Laurence de Cock
Maurice Barrès, par Gérard Noiriel
Marc Bloch, par Gérard Noiriel
Léon Blum, par Gérard Noiriel
Cascade du bois de Boulogne, par Jean-Marie Guillon
Charlemagne, par Fanny Madeline
Choc des civilisations, par Françoise Micheau
Georges Clemenceau, par Nicolas Offenstadt
Communautarisme, par Éric Soriano
La Commune, par Olivier Le Trocquer
Condorcet, par Yannick Bosc
Croisades, par Françoise Micheau
De Gaulle, Sarkozy : une drôle d’histoire, par Annie Collovald
Édit de Nantes, par Jérémie Foa
Esclavage dans les colonies françaises, par Éric Mesnard
État capétien, par Yann Potin
Féodalités, par Fanny Madeline
Jules Ferry, par Olivier Le Trocquer
Fille aînée de l’Église, par Fanny Madeline & Yann Potin
Fin de l’histoire, par Michèle Riot-Sarcey
La « France éternelle », un paysage de campagne ?, par Pierre Schill
Glières, par Jean-Marie Guillon
Victor Hugo, par Sylvie Aprile
Jean Jaurès, par Blaise Wilfert-Portal
Jeanne d’Arc, par Nicolas Offenstadt
Claude Lévi-Strauss, par Éric Soriano
Litanie, par Laurence de Cock
Lumières, par Sophie Wahnich
Lutte des classes, par Éric Soriano
Lyautey, par Catherine Coquery-Vidrovitch
Mai 68, ou L’actualité de la mémoire, par Michèle Riot-Sarcey & Thierry Aprile
Georges Mandel, par Jean-Marie Guillon
Guy Môquet, par Pierre Schill
Jean Moulin, par Michel Fratissier
Napoléon Bonaparte, par Marc Belissa
Napoléon III, par Olivier Le Trocquer
Passé colonial, par Gilles Manceron
Pavillon de la lanterne, par Yann Potin
Repentance, par Sandrine Lefranc
Résistance, par Jean-Marie Guillon
Rêve, par Laurence de Cock
Révolution française, révolution, par Sophie Wahnich
Révolution française, ses « grands hommes », par Marc Belissa
Rois de France, par Fanny Madeline
La Terreur, terreur, par Sophie Wahnich
Totalitarisme(s), par Sonia Combe
Verdun, par Nicolas Offenstadt
Vichy, par Jean-Marie Guillon

x 11 18 160 p. De quoi Sarkozy est-il le nom ?
Circonstances tome 4
T
Badiou Alain essai société, Sarkozy 2007 25/10/07 9782355260032 Nouvelles éditions Lignes Politique et société 14,20 € 14.20 présent à Plume(s)
AA AA

Les détracteurs du « gouvernement Sarkozy » devront s’y résoudre : ce n’est pas plus dans l’examen de la personnalité de son « chef » que dans le compte des ralliements qu’il suscite qu’ils trouveront le moyen d’en précipiter la chute.

Le philosophe Alain Badiou pose que, face à la brutalité (historiquement inscrite et idéologiquement fondée) des lois actuelles, la gauche ne peut qu’assumer à son tour l’héritage de ses valeurs essentielles, celles que le gouvernement et ses amis se plaisent à désigner comme obsolètes, irresponsables, ou même dangereuses. Ce n’est qu’ainsi qu’une véritable politique d’émancipation pourra à nouveau émerger.

x 14,5 22 460 p. L’Afrique répond à Sarkozy
Contre le discours de Dakar
T
Collectif essai Afrique, Sarkozy 2008 21/02/08 9782848761107 Philippe Rey »» International -Afrique 19,80 € 19.80 épuisé
AA AA

Le 26 juillet 2007 à Dakar, lors de sa première visite en Afrique subsaharienne, Nicolas Sarkozy a profondément blessé les Africains par un discours qui se voulait pourtant amical. Son adresse « fraternelle » à la jeunesse du continent, supposée fonder la nouvelle politique africaine de la France, n’a en effet trompé personne. Elle est vite apparue comme une grossière tentative de maquiller publiquement en œuvre de bienfaisance les crimes de ses ancêtres.

Les paroles de Nicolas Sarkozy, émaillées de clichés racistes, ont été centrées sur un mythique homme africain, sur l"âme de l’Afrique, sur la Renaissance africaine, dont il fait du reste une lecture bien suspecte. Rien sur le rôle réel de l’Europe et des institutions financières internationales dans l’appauvrissement de ce continent. Aucune allusion aux régimes « kleptocrates » et férocement dictatoriaux, soutenus par les différents gouvernements français depuis les « indépendances ». L’Afrique vilipendée à Dakar par Nicolas Sarkozy, c’est celle du pacte colonial, fragilisée par la Françafrique dans un monde de plus en plus organisé et cupide.

Voilà ce que dénonce cet ouvrage dont les auteurs, tous de prestigieux intellectuels, viennent de différents pays africains. Ils fournissent d’utiles rappels historiques, face au révisionnisme qui s’entête à réécrire sans pudeur l’histoire de la traite négrière et de la colonisation.

Mais l’intérêt de ce livre majeur dépasse le cadre d’une simple réponse à Nicolas Sarkozy : il décrit sans concession les véritables défis qui interpellent l’Afrique d’aujourd’hui et de demain, et l’appelle avec confiance à trouver, par elle-même, les moyens de les relever.

x 15,2 23,4 208 p. Sarkozy, Israël et les juifs T Blanrue Paul-Eric essai Israël, Sarkozy 2009 01/06/09 9782919937127 Oser Dire »» Politique et société 16,00 € 16.00 manquant sans date
AA AA

Aujourd’hui, en France, parler d’Israël avec sérénité et franchise est devenu impossible. La question est taboue. Quiconque se permet de critiquer l’État juif risque d’être qualifié d’antisémite. Dans la « patrie des Droits de l’Homme et de la liberté d’expression », un délit d’opinion, en politique et en histoire, est établi.

En lieu et place de la discussion libre, une dictature de la pensée unique a été instaurée…

C’est en 1967, par la voix du président Charles de Gaulle, que la France prit pour la première fois ses distances avec Israël. Sous le régime précédent, ce pays avait bénéficié de grands privilèges, puisque c’est grâce à la IVe République que l’État juif avait acquis la bombe atomique. Les présidents français qui succédèrent au général s’efforcèrent, à son image, de maintenir l’équilibre entre les parties en présence, palestiniennes comme israéliennes.

Mais tout changea soudain en 2007, avec l’élection à la présidence de la République de Nicolas Sarkozy. Celui-ci avait longtemps été à la tête d’un parti qualifié de « gaulliste ». Mais, sur la question d’Israël, il tourna résolument le dos à la position défendue par le général. Prônant désormais la défense quasi inconditionnelle d’Israël, Sarkozy met aujourd’hui en oeuvre une politique qui est l’image inversée de celle du fondateur de la Ve République. Pour lui, toute critique d’Israël serait un signe d’antisémitisme.

Historien spécialisé dans les mystifications, Paul-Éric Blanrue refuse de verrouiller sa pensée. L’objectif de son livre est de participer à la prise de conscience du danger que représente la nouvelle politique étrangère française. Paul-Éric Blanrue nous ouvre les yeux sur les aspects déjà périmés des choix étranges de Nicolas Sarkozy.

Il dévoile pourquoi le président français s’est engagé dans une voie qui va contre les intérêts de son pays et risque d’entraîner bientôt la France dans des conflits majeurs, au Liban, en Iran ou ailleurs.

Il décrit un par un les réseaux pro-israéliens qui servent cette stratégie, démontre leur puissance, signale leur aveuglement et fournit les noms des principales personnalités qui en font partie.

Il récuse l’assimilation faite systématiquement entre judaïsme et sionisme. Il appelle les juifs de France à se défaire d’urgence de leurs porte-voix officiels, qui ne représentent tout au plus qu’un sixième d’entre eux, et les encourage à se rebeller contre une politique qui, à terme, se révélera désastreuse pour eux comme pour tous les Français.

L’auteur avance enfin des propositions qui font revivre la hardiesse traditionnelle de la pensée critique française et qui peuvent à nouveau souder les Français dans un projet généreux, pour en finir avec le communautarisme imprudemment importé des États-Unis.

x 12,5 20 104 p. Crise au sarkozistan T Scheidermann Daniel pamphlet Sarkozy 2011 24/01/11 9782350610160 Le Publieur Politique et société 12,00 € 12.00 manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

Une nomenklatura qui jouit de nombreux passe-droits, une Justice aux ordres, une police secrète paranoïaque, et évidemment des médias silencieux : bienvenue au Sarkozistan, étrange et fascinant Etat voyou.

Certains de vos proches refusent encore sûrement de croire que nous sommes désormais au Sarkozistan. Plutôt que de vous épuiser à les convaincre dans les repas de fin d’année, offrez-leur Crise au Sarkozistan. Vous les verrez partagés entre le rire et l’effarement.

x 15 21 170 p. Sarkozy, la grande manipulation
dénonciation d’une imposture
T
Bonnet Olivier essai politique, Sarkozy 2008 16/07/08 9782915640663 Les Points sur les i Politique et société 17,90 € 17.90 présent à Plume(s)
AA AA

Mais bon sang ! Comment a-t-on pu en arriver là ? Nicolas Sarkozy a bâti toute son ascension, du ministère de l’Intérieur en 2002 jusqu’à l’avènement présidentiel de mai 2007, en jouant avec habileté de l’arme de la manipulation. Multipliant coups médiatiques, écrans de fumée et postures marketing, alternant séduction, débauchage, démagogie, populisme, falsification, hypocrisie et mensonge, jouant l’ « opinion » en opposant systématiquement les catégories de populations entre elles : chômeurs contre travailleurs, Français contre étrangers, secteur privé contre fonctionnaires…

Cet ouvrage s’attache à démontrer méthodiquement, avec nombre d’exemples précis, le gouffre entre le discours et les faits, dévoilant ainsi les rouages d’une stratégie de l’imposture permanente.

En observateur impitoyable, le journaliste Olivier Bonnet, corrosive Plume de presse de la blogosphère, brosse un tableau sans concession de la « rupture » sarkoziste. « Je ne vous mentirai pas, je ne vous trahirai pas », avait juré le candidat.

De l’affaire de son appartement de l’Île de la Jatte à la libération des infirmières bulgares, de la falsification de son bilan à ses rapports avec les grands patrons et les médias, en passant par ses démêlés avec la banlieue, l’escroquerie de ses mesures économiques ou encore le constant détournement du sens des mots, opéré pour rendre plus présentable une politique antisociale décomplexée, La grande manipulation dévoile comment Nicolas Sarkozy a érigé le mensonge en véritable système de gouvernement. Et met en garde le lecteur, au-delà des coups d’esbroufe, de l’agitation permanente et des manifestations de mégalomanie galopante, contre la déconstruction sociale méthodique et généralisée que veut imposer le maître de l’Elysée.

"L’écran de fumée créé par l’omniprésente communication présidentielle résiste mal à un travail de vérification journalistique point par point, jour après jour. Olivier Bonnet, auteur de "Plume de presse, le blog sabre-au-clair d’un journaliste engagé", se livre à cette dissection méthodique du discours et des actes, les remet en perspective et les confronte aux faits. Sous une plume acerbe et caustique, son analyse prend alors la forme d’une implacable démonstration : le "sarkozisme" repose avant tout sur une stratégie de l’imposture permanente."

Sommaire :

  • Avant-propos ([en ligne->http://olivierbonnet.canalblog.com/archives/2008/02/16/7974385.html])
  • Chapitre 1 : Le coup de massue
  • Chapitre 2 : Petit précis de manipulation des chiffres
  • Chapitre 3 : Une politique étrangère… aux droits de l’Homme !
  • Chapitre 4 : De l’île de Malte à celle de la Jatte
  • Chapitre 5 : La loi, c’est moi
  • Chapitre 6 : La constitution en danger
  • Chapitre 7 : Immigration : le racisme d’Etat
  • Chapitre 8 : Lepénisation : les banlieues en feu
  • Chapitre 9 : Un Jaurès pour les gogos
  • Chapitre 10 : Le prestidigitateur du pouvoir d’achat
  • Chapitre 11 : Europe : la haute trahison
  • Chapitre 12 : Allons enfants de la laïcité
  • Chapitre 13 : Sauvons la République !
  • Chapitre 14 : La guerre des mots
x 14 21 256 p. Misère du sarkozysme
Cette droite qui n’aime pas la France
T
Ariès Paul essai politique, Sarkozy 2005 20/10/05 9782841901449 Parangon Politique et société 13,00 € 13.00 épuisé
AA AA

Le sarkozysme n’est pas que Sarkozy, ni tout Sarkozy. Courant politique largement importé, il est la version française de la contre-révolution néo-conservatrice qui a déjà triomphé dans de nombreux pays. En rupture avec la tradition républicaine, il réalise une synthèse entre la vieille droite orléaniste, ralliée à la république faute de mieux, et le néo-conservatisme, étranger à toutes les traditions politiques et philosophiques libérales françaises : la droite française ne serait jamais assez à droite car notre tradition libérale serait un faux libéralisme. Sorte de revanche par procuration de la France de l’Ancien Régime, le sarkozysme ne cesse de rêver que la nation se brouille avec Marianne pour se jeter dans les bras de Marie. Le jeu dangereux de Sarkozy envers un certain islam n’aurait-il d’autre but que de remplir les églises, d’importer en France la thèse du « choc des civilisations » et de revoir nos alliances stratégiques ? Sarko l’Américain et Sarko l’Israélien ont un seul but : s’en prendre à la « grandeur » de la France. Le sarkozysme n’est pas seulement une « droite décomplexée », mais une droite qui n’aime pas la France telle qu’elle résulte de son histoire. Véritable machine de guerre contre nos valeurs, il n’aurait de cesse, au pouvoir, de virtualiser encore davantage la Liberté, l’Égalité et la Fraternité pour les remplacer par sa propre devise : Travail, Respect, Patrie. Le sarkozysme emportera tout sur son passage : notre modèle social, construit au cours du xxe siècle, mais aussi la République née de 1789 et, avec elle, l’histoire presque millénaire de notre État-nation. La droite française doit se ressaisir pour que Nicolas Sarkozy perde dans son camp. Il faut aussi que la gauche redevienne enfin capable de vivifier ses propres valeurs pour lui opposer, avec une autre mémoire, un autre futur.

Paul Ariès, politologue, spécialiste de la mondialisation, est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages consacrés aux conséquences de la mondialisation : malbouffe, sectes, agression publicitaire…

x 12 17,5 134 p. Sarkonomics T Hoang-Ngoc Liêm essai politique, Sarkozy 2008 31/03/08 9782246732310 Grasset & Fasquelle petite collection blanche Politique et société 10,00 € 10.00 sur commande ?
AA AA

" Les travailleurs tu exploiteras. Les chômeurs tu stigmatiseras. La précarité tu répandras. Les vieux tu feras travailler. La faillite de l’Etat tu simuleras. Les bijoux de famille tu braderas. Des paquets fiscaux aux riches tu offriras. Les pauvres et les malades tu feras payer. Ton peuple tu ne consulteras pas. Tes habits neufs à la gauche tu prêteras. " Ainsi se déclinent les dix commandements de la Sarkonomics, pâle succédané de la Reaganomics que vénéraient, il y a près de trente ans, les néo-conservateurs américains, aujourd’hui largement contestés.

En autant de courts chapitres traitant du pouvoir d’achat, de l’épargne et de la consommation, de l’emploi et des heures supplémentaires, des retraites, de la dette, du service public ou de l’Europe, ce livre démonte pas à pas les principes de la nouvelle politique économique de la France.

Au nom de la lutte contre " l’immobilisme ", les " réformes " organisant la régression sociale généralisée sont aujourd’hui présentées comme les attributs d’une politique " moderne ". Contre l’enfer politique, économique et social vers lequel les dix commandements néo-conservateurs mènent la France, ce sont dix travaux d’Hercule qui attendent demain ceux qui seraient encore gaullistes au pays de De Gaulle, socialistes au parti socialiste.

x 14 20,5 176 p. Sarkolangue T Lehmann Christian essai Sarkozy 2008 30/04/08 9782841149452 Ramsay Politique et société 14,50 € 14.50 épuisé, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA
« Les mots ont un sens... » a lâché Nicolas Sarkozy lors de sa si fameuse conférence de presse au mois de janvier dernier. Et pourtant… À l’écouter, un écrivain soucieux du langage a du mal à croire le Président. Heurté par la manière dont le nouveau pouvoir travestit les mots, falsifie les concepts, pervertit le sens des choses, Christian Lehmann a décidé de prendre le Président et son clan au piège de leurs propres mots. Déclarations contradictoires, lapsus, fautes de français, raccourcis, mensonges, dénégations, reniements… Dans un pamphlet mordant sans concession, l’écrivain ne s’en laisse pas compter et oriente le combat pour une opposition encore désemparée.
x 14 21,5 198 p. Nicolas Sarkozy : une République sous haute surveillance T Portelli Serge essai Sarkozy 2007 30/04/07 9782296029811 L’Harmattan Politique et société 19,00 € 19.00 présent à Plume(s)
AA AA
Le bilan de Nicolas Sarkozy est radicalement différent des promesses définitives et des succès autoproclamés. 40 000 gardes à vue de plus chaque année n’ont rien résolu. 25 000 reconduites à la frontière n’ont servi qu’à abîmer l’image de la France. Le pire est à venir, dans un carnet de comportement pour les enfants turbulents, le fichage ethnique, une justice automatique, un ministère de l’immigration et de l’identité nationale, la disparition de la justice des mineurs, une santé publique de sécurité, une vingtaine de prisons-hôpitaux... Les vraies ruptures sont là, des fractures même, avec nos traditions républicaines et nos principes constitutionnels. Ce livre est là pour qu’on ne puisse pas dire, après, qu’on ne savait pas.
x 11 18 540 p. L’Afrique répond à Sarkozy
Contre le discours de Dakar
T
essai Afrique, Sarkozy 2009 08/01/09 9782848761367 Philippe Rey »» International -Afrique 6,90 € 6.90 sur commande ?
AA AA

Le 26 juillet 2007 à Dakar, lors de sa première visite en Afrique subsaharienne, Nicolas Sarkozy a profondément blessé les Africains par un discours qui se voulait pourtant amical. Son adresse « fraternelle » à la jeunesse du continent, supposée fonder la nouvelle politique africaine de la France, n’a en effet trompé personne. Elle est vite apparue comme une grossière tentative de maquiller publiquement en œuvre de bienfaisance les crimes de ses ancêtres.

Les paroles de Nicolas Sarkozy, émaillées de clichés racistes, ont été centrées sur un mythique homme africain, sur l"âme de l’Afrique, sur la Renaissance africaine, dont il fait du reste une lecture bien suspecte. Rien sur le rôle réel de l’Europe et des institutions financières internationales dans l’appauvrissement de ce continent. Aucune allusion aux régimes « kleptocrates » et férocement dictatoriaux, soutenus par les différents gouvernements français depuis les « indépendances ». L’Afrique vilipendée à Dakar par Nicolas Sarkozy, c’est celle du pacte colonial, fragilisée par la Françafrique dans un monde de plus en plus organisé et cupide.

Voilà ce que dénonce cet ouvrage dont les auteurs, tous de prestigieux intellectuels, viennent de différents pays africains. Ils fournissent d’utiles rappels historiques, face au révisionnisme qui s’entête à réécrire sans pudeur l’histoire de la traite négrière et de la colonisation.

Mais l’intérêt de ce livre majeur dépasse le cadre d’une simple réponse à Nicolas Sarkozy : il décrit sans concession les véritables défis qui interpellent l’Afrique d’aujourd’hui et de demain, et l’appelle avec confiance à trouver, par elle-même, les moyens de les relever.


Date de parution : 21 février 2008

x 14 14 160 p. Casse-toi pauvre con ! T Willem dessins politique, Sarkozy 2009 30/11/09 9782849610893 Requins Marteaux Divers 7,60 € 7.60 sur commande ?
AA AA
Réunissant plus de 150 des dessins que Willem a publié dans Libération depuis l’élection de Sarkozy en 2007, Casse-toi pauvre con !, est plus qu’une invitation au voyage : l’album retrace la premier moitié du quinquennat du président de tous les français, de la rupture et du pouvoir d’achat. Willem n’emprunte pas les chemins de traverse pour décrypter au jour le jour les actions du plus haut de nos dirigeants et de sa cours. Il croque "l’omni-président" dans son quotidien, n’épargnant ni sa mégalomanie maladive, ni sa démagogie outrancière. Pas besoin de grand discours pourtant pour dénoncer les multiples dérives de cette république égocentrée, voire centripète, que Sarkozy façonne à son image. Un œil suffit. Celui de Willem, qui d’un coup de crayon démontre le guignolesque de celui dont nous sommes les sujets.
x 11 17 143 p. Ma vie, mon oeuvre, mon scooter
Les faux mémoires du prince Jean
T
Sarkozy Jean (pseudo) humour, pamphlet Sarkozy 2009 02/12/09 9782360150052 Nova Editions »» Divers 11,20 € 11.20 épuisé
AA AA
"C’est un livre que j’ai longtemps mûri : l’idée m’en est venue quand j’avais trois ans et demi, pendant que mon père cassait des cailloux en Allemagne, du 9 au 16 novembre 1989.
Simplement, pour le publier, j’ai attendu de savoir écrire et d’être légitime - parce que moi, je ne veux pas du soupçon."
Jean Sarkozy.
x 11 18 151 p. Chroniques du règne de Nicolas 1er T Rambaud Patrick humour, pamphlet Sarkozy 2008 01/10/08 9782253126164 LGF/Livre de poche Politique et société 6,20 € 6.20 sur commande ?
AA AA

« Même parvenu. Notre Précieux Souverain ne trouva point la paix en lui-même, tant il restait secoué en continu par des nervosités. Il ne bougeait que par ressorts. Si vous le retardiez dans sa course, vous démontiez la machine. Il marchait des épaules avec une façon personnelle de se dévisser le cou, remuant par courtes saccades. »

Cette chronique raconte les premiers mois de notre nouveau souverain et de sa Cour, avec, pour respecter la tradition d’insolence de notre pays, un ton que j’ai voulu moqueur et distant.
P. R.

En bonus, un chapitre nouveau : « Le Souverain et la comtesse Bruni ».

Préface inédite de l’auteur

x 11 18 151 p. Deuxième chronique du règne de Nicolas 1er T Rambaud Patrick humour, pamphlet Sarkozy 2010 06/01/10 9782253133131 LGF/Livre de poche Politique et société 5,60 € 5.60 sur commande ?
AA AA

C’est parce que nous sommes nombreux à souffrir votre règne, Sire, que j’ai entrepris de le raconter, afin qu’en demeurent les péripéties et, oserais-je le dire, une manière de trace.

La plume m’en tremble entre les doigts, mais Votre Compulsive Grandeur doit comprendre que, selon les lois de la nature et celles de la politique, la pluie succède au beau temps. Voici venue pour Votre Omnipotence la saison des orages.

x 12 19 169 p. Troisième chronique du règne de Nicolas Ier T Rambaud Patrick humour, pamphlet Sarkozy 2010 06/01/10 9782246766810 Grasset & Fasquelle Politique et société 14,20 € 14.20 présent à Plume(s)
AA AA

Dans sa précédente chronique, Patrick Rambaud nous présentait un Souverain Précieux et modeste, adouci, cravaté, libéré des mauvais courtisans et des conseillers bling-bling. Nicolas Ier, aux mains de de l’habile première dame, s’était converti à la tempérance, à la sagesse, à l’équanimité. Le grand homme perçait sur la talonnette. L’automne se présentait bien, sur un matelas de feuilles de chêne mais…

Tout s’effondra. La bourse. La croissance. L’économie. Les ambitions libérales et fiscales. A mi-règne, la crise rhabillait son Souverain. La faute à ces salauds de traders, à ces incapables de banquiers, américains, français, de tous pays, autrefois riches et unis, la faute à tous les autres, à Adam Smith, à la Vicomtesse de La Garde, au baron de Trichet, la faute au Premier Ministre Anonyme. Alors ce fut la fin du programme de 2007 : le bouclier fiscal se fissura, le chômage s’emballa, il n’y eut plus d’heures supplémentaires, mais des usines vides, puis des usines occupées… et Nicolas Ier nous épuisa, une fois encore, en paroles, en chiffres, en faux mensonges et vraies vérités, courant du Cap Nègre à Berlin, de Washington au parc de Versailles, esquivant Villiers-le-Bel et La Courneuve…

Patrick Rambaud ne s’en laisse pas compter. La légende dorée, les communications chantournées ne sont pas pour lui. Il a donc choisi de continuer son hilarante chronique, dressant ainsi le véritable tableau du règne...

x 11 18,5 176 p. Vive le feu !
Affable chronique des temps sarkoziques
T
Fontenelle Sébastien essai politique, Sarkozy 2009 01/11/09 9782916542119 Le Chien Rouge Politique et société 10,20 € 10.20 présent à Plume(s)
AA AA
Depuis la petite sauterie du Fouquet’s, les décomplexés qui nous gouvernent ont un rendement tel que nous aurions tendance à ne retenir que les crapuleries les plus en vue : le bouclier fiscal, le quota de sans-papiers expulsés, l’autoreverse « Casse-toi, pauv’ con ! »… Pourtant, ils ont poussé si loin le mépris et la casse sociale qu’il serait dommageable d’en oublier : de Xavier Darcos à Hervé On- Marque-Des-Points-Contre-Les- Talibans-Morin jusqu’au colonel de réserve Brice Hortefeux et Rama L’Afrique-De-Papa-C’Est-Terminé-Yade, en passant par les chantres de l’ouverture Fadelamara et le bon doc Kouchner, ils ne nous ont rien épargné. Sur son blog – « Vive le feu ! » –, Sébastien Fontenelle publie quotidiennement de rageurs départs d’incendie. Le Chien rouge a sélectionné quelques-unes de ses chroniques, autant de petites pierres précieuses pour qui ne veut pas s’égarer dans cet effarant bayou sarkozique.
x 14 20,5 228 p. Le président des riches
Enquête sur l’oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy
T
Pinçon-Charlot Monique et Pinçon Michel essai politique, Sarkozy, sociologie 2010 09/09/10 9782355220180 Zones »» Politique et société 14,00 € 14.00 remplacé >>(2011)
AA AA

Petits chèques entre amis, dîners mondains, légions d’honneur et comptes en Suisse...

L’affaire Bettencourt a jeté une lumière crue sur les connivences souterraines qui unissent pouvoir politique et puissances de l’argent. Dans ce livre-enquête, les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, spécialistes de la bourgeoisie française, donnent à voir, au-delà des scandales, la logique d’un système. Pour faire vivre un monde où l’entre-soi permet l’affirmation des réseaux, ils rapportent des histoires révélatrices, glanées dans les coulisses du règne de Nicolas Ier.

En brossant la chronique des premières mesures prises, ils dévoilent les ressorts d’une politique systématique en faveur des nantis : bouclier fiscal, abattements et exonérations en tout genre, dépénalisation du droit des affaires ne sont que les éléments visibles d’une guerre des classes au service de l’aristocratie de l’argent. Aux discours du Sarkozy qui prétendait vouloir refonder le capitalisme s’oppose la réalité des actes : paradis fiscaux, fonds spéculatifs, bonus des traders, stock-options et cadeaux aux banques se portent bien et ont permis au capital financier de retrouver de sa superbe.

Derrière la façade d’un pouvoir démocratique se dessine ainsi le tableau inquiétant d’un tout autre régime : une oligarchie, un gouvernement des riches pour les riches.

x 13,5 21,5 232 p. Nicolas Sarkozy, le pouvoir et la peur T Malouines Marie-Eve essai Sarkozy 2010 01/09/10 9782234064836 Stock »» Les documents Politique et société 22,50 € 22.50 10,00 € IAD présent à Plume(s)
AA AA

Sarkozy.

Le pouvoir. La peur. A priori, ces trois mots ne se conjuguent pas. Et pourtant. La peur fait partie du mode de fonctionnement de Nicolas Sarkozy. Elle est le moteur qui le pousse vers le pouvoir. Elle est un système pour le conserver. De son enfance, Nicolas Sarkozy a hérité l’angoisse lancinante de la trahison. Seule la réussite politique le rassure. Il veut le pouvoir pour être le plus fort. C’est le Graal d’un enfant qui, sans raison, s’est toujours senti illégitime.

La puissance politique lui permet de panser ses plaies, de col-mater ses failles, d’atténuer ses peurs. Le pouvoir rassure, mais il isole aussi. Les masques tombent. Où est passé l’homme de la rupture ? N’était-ce qu’une façade derrière laquelle s’abrite un Président conservateur et nostalgique ? Le président de la République risque-t-il de devenir un dangereux parano isolé du monde réel ? Est-il encore suffisamment lucide pour écouter les Français ? Ni pamphlet à charge, ni psychanalyse complaisante, ce livre est le fruit d’une enquête auprès de ceux qui vivent de près l’exercice du pouvoir par un homme complexe.

Ils ont livré leurs convictions intimes à l’auteur. Car il est temps de se demander si l’homme qui mène le destin de la France est là pour les bonnes raisons.

x 14 14 120 p. Sarko l’increvable T Willem BD humour, Sarkozy 2006 01/05/06 9782849610428 Requins Marteaux Carrément BD 7,60 € 7.60 sur commande ?
AA AA
Sarko est à la télé. Sarko est à la radio. Sarko est dans les journaux. Sarko est dans le gouvernement Raffarin. Sarko est dans la rue. Sarko est à l’UMP. Sarko est en vacances. Sarko est en Amérique. Sarko est dans le gouvernement De Villepin. Sarko est dans les quartiers chauds. Sarko est dans les sondages. Et maintenant Sarko est même dans un livre de Willem ! Décidément ; Sarko est partout...

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |