Jean-Christian Petitfils - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Jean-Christian Petitfils

Jean-Christian Petitfils

Historien de l’Ancien Régime, auteur de biographies parmi lesquelles, très remarquée, celle de Louis XIV (Perrin). Il a aussi publié Jésus (Fayard).

2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13,5 21,5 270 p. Le frémissement de la grâce
Le roman du Grand Meaulnes
T
Petitfils Jean-Christian biographie, roman 2012 05/09/12 9782213670980 Fayard Littérature 19,00 € 19.00 sur commande ?
AA AA

Ils ont passé moins d’une heure ensemble sur les bords de la Seine, dans l’éblouissement d’un dimanche de Pentecôte ensoleillé. Elle lui a promis de l’attendre, car il n’a que dix-huit ans. Des années durant, il espère la revoir. Plus qu’un rêve de bonheur, plus qu’un idéal féminin, elle continue d’incarner à ses yeux ce sentiment presque mystique qu’on appelle la grâce, sur lequel le temps semble sans prise. Lorsque le hasard les réunit à nouveau brièvement, elle est mariée et mère de deux enfants.

Ces heures passées à l’adorer malgré l’absence doivent-elles être rangées parmi les illusions éthérées, les folies romantiques ? Non. Il y a plusieurs façons de vivre l’absolu d’un immense amour. Lui en fera un roman au lyrisme subtil et mystérieux, à la recherche des étranges paradis perdus. Ainsi naîtra Le Grand Meaulnes. S’il retrace la vie d’Alain-Fournier jusqu’à sa mort au champ d’honneur en 1914, ce récit est moins une biographie que l’exploration d’un « paysage amoureux » unique, qu’une rencontre fugace a illuminé pour toujours.

Exploration littéraire aussi, qui remonte aux sources d’inspiration d’une des œuvres les plus célèbres de la littérature française.

x 11 17,8 414 p. Les communautés utopistes au XIXe siècle T Petitfils Jean-Christian essai utopie 2011 26/10/11 9782818501795 Fayard Pluriel Politique et société 10,20 € 10.20 sur commande ?
AA AA

Créer la cité harmonieuse et parfaite où tous les hommes pourraient vivre dans une idyllique fraternité a toujours été le grand rêve des théoriciens de l’utopie : Platon, Thomas More, Campanella ou Saint-Simon... Les uns préconisaient un communisme de caserne, d’autres un socialisme autogestionnaire, d’autres encore l’anarchie. Au XIXe siècle, devant la misère née de la révolution industrielle, des milliers d’hommes décidèrent de réaliser ce rêve en créant de petites colonies appelées, selon eux, à essaimer rapidement par la contagion de l’exemple.

Partisans de Owen, de Fourier, de Cabet et autres prophètes utopistes édifièrent ainsi en Europe, mais surtout en Amérique, terre de pionniers, plusieurs dizaines de communautés, ancêtres des "communes hippies". Commencées dans l’enthousiasme, ces expériences s’achevèrent le plus souvent dans d’affreuses convulsions. La vie quotidienne de ces communautés, que retrace ici Jean-Christian Petitfils, à partir d’une documentation abondante mais peu connue, est la chronique d’un espoir intense, la quête d’un monde exaltant et absolu, une sorte de raccourci de la destinée humaine en ce qu’elle peut avoir de tragique et de pathétique.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |