Jade Lindgaard - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Jade Lindgaard

Jade Lindgaard

(1976-) Elle a travaillé aux Inrockuptibles avant de rejoindre le site Mediapart.

Elle est l’auteur de plusieurs livres, dont aux éditions de la Découverte, Le Ba-ba du BHL, avec Xavier de la Porte (2004), et La France Invisible (2006). Elle est membre du comité de rédaction de la revue Mouvements.


4 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 13 21 250 p. Occupy Wall Street !
Textes, essais et témoignages des indignés
T
Lindgaard Jade témoignage 2012 13/04/12 9782352042020 Arènes »» Documents Arenes Politique et société 17,50 € 17.50 présent à Plume(s)
AA AA

« Nous sommes les 99 % de la population.
Nous travaillons de longues heures pour un faible salaire et sans droits. Nous sommes forcés certains jours de choisir entre la nourriture et le loyer. Nous n’avons rien pendant que le 1 % des plus riches a tout ».

À l’automne 2011, un mouvement protestataire né au centre de Manhattan s’est enflammé suite aux réactions excessives et violentes des policiers. Occupy Wall Street ! est un compte rendu de ce mouvement.

Le livre rassemble les récits sous tension des occupants lors des premières semaines du campement, mais aussi des textes théoriques, le tout agrémenté d’illustrations et de photographies.

Des activistes et d’éminents penseurs radicaux (Zizek, Butler, Angela Davis, Chomsky) apportent leur contribution à cet ouvrage. À leurs côtés, on trouvera certains des jeunes intellectuels et écrivains les plus en vue d’aujourd’hui issus des revues N+1, Dissent, Triple Canopy, etc.

Dans une introduction foisonnante, la journaliste Jade Lindgaard explique les ressemblances et les différences entre la révolte de Wall Street et celle d’Espagne, d’Italie, d’Angleterre et la France.

x 13,5 22 248 p. Je crise climatique
La planète, ma chaudière et moi
T
Lindgaard Jade essai écologie, alternatives, écologie au quotidien 2014 28/08/14 9782707182685 la Découverte Cahiers libres Politique et société 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA
"Je suis née dans une bulle de plastique orange. C’était l’année du premier choc pétrolier, en 1973. On vivait encore sous le règne des Trente glorieuses. Le soir, on mangeait de la purée Mousseline préparée avec du lait de grande surface en brique. La nature n’existait pas. L’école me parlait un peu de la campagne, mais pour dire qu’elle disparaissait avec l’exode rural. Elle semblait toujours appartenir au passé. Je croyais que le monde entier était une ville en développement".

Drôle, provocateur, informé, le livre de Jade Lindgaard est une enquête à la première personne sur le rapport intime, paradoxal, névrotique que nous entretenons à nos modes de vie et aux menaces qu’ils font désormais peser sur la planète. Entreprenant un voyage original dans nos imaginaires, celui de l’automobile, de l’avion et du supermarché, elle est partie explorer notre amour de la chaleur et notre goût pour la vitesse et les destinations lointaines.

Un voyage qui raconte aussi sa difficulté personnelle à vivre l’écologie, et au cours duquel l’auteur enquête sur le carbone émis par sa chaudière et son smartphone, évoque ses lombrics qui fabriquent du compost dans un coin de sa terrasse, sa mère qui n’a pas de voiture mais prend l’avion plus de quinze fois par an... On l’aura compris, cet essai "d’ego-climat" n’est pas un énième cri d’alarme sur le changement climatique et l’absurdité de notre modèle de croissance - ça, nous le savons déjà.

Ce que nous avons du mal à comprendre en revanche, c’est pour quelle raison il nous est si difficile de changer et de nous réinventer une vie libérée de nos désirs chargés en CO2. Là réside l’énigme politique, mais aussi psychologique et anthropologique, de notre temps à laquelle le livre singulier de Jade Lindgaard essaie de donner des éléments de réponse.

x 12,5 19 205 p. Eloge des mauvaises herbes
Ce que nous devons à la ZAD
T
Lindgaard Jade essai ZAD 2018 13/06/18 9791020906427 Les Liens qui Libèrent Politique et société 15,00 € 15.00 manquant sans date
AA AA

Pour la première fois, des intellectuels et des écrivains prennent parti pour la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Ils expliquent que la "zone à défendre" est bien plus qu’un bout de bocage. Dans un monde où tout doit être normé, catalogué, mesuré, homogénéisé, s’y inventent de nouvelles formes de vie et de liberté. C’est une percée de mauvaises herbes dans un paysage artificialisé, calibré, et bétonné.

Sur la ZAD, on existe en commun et on cohabite avec la nature. On partage des rêves et des outils. On sort de l’emprise du marché en construisant sa cabane en terre-paille. On redonne du sens au travail en élevant des vaches et en prenant soin de la forêt. On échappe au couperet de l’Etat en cultivant les solidarités et l’accueil. On lutte en dormant et on prépare les alternatives en occupant des terres.

Ce n’est pas une utopie, c’est notre réalité de demain qui prend forme sous nos yeux.

x 11 17,5 180 p. Eloge des mauvaises herbes
ce que nous devons à la ZAD
T
Lindgaard Jade et Collectif essai ZAD février 2020 12/02/20 9791020908117 Les Liens qui Libèrent Poche + Politique et société 7,90 € 7.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Dans ce livre, des intellectuels, des artistes et des écrivains expliquent pourquoi la ZAD compte à leurs yeux. Ils analysent ce que dit de notre société ce mouvement qui invente un futur en commun en proposant une radicale alternative au système actuel.

Un ouvrage préfacé par David Graeber qui compte parmi ses contributeurs : Vandana Shiva, Virginie Despentes, Alain Damasio, Pablo Servigne, etc.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |