Hans Staden - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Hans Staden

Hans Staden

Soldat et un aventurier allemand, né vers 1525 à Homberg (Efze) et décédé en 1579. Lors d’un voyage en Amérique du Sud, le navire espagnol sur lequel il était embarqué s’échoua près de l’île de Saint-Vincent au large du Brésil et il fut fait prisonnier par une tribu Tupinamba qui pratiquait l’anthropophagie rituelle.

Il resta neuf mois captif des Tupinamba qui lui promettaient régulièrement de le dévorer. Il put toutefois s’échapper et retourner en Europe en 1555 pour écrire le récit de ses aventures. Le livre, Nus, féroces et anthropophages, parut en 1557 à Marbourg et connut aussitôt un vif succès. Il fut traduit en latin et dans plusieurs langues européennes (français, anglais, néerlandais et portugais).


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 12,5 19 260 p. Nus, féroces et anthropophages T Staden Hans récit anthropologie 2005 08/04/05 9782864245384 Métailié Suites International -Amériques 8,50 € 8.50 présent à Plume(s)
AA AA
Véritable histoire et description d’un pays habité par des hommes sauvages nus, féroces et anthropophages situé dans le nouveau monde nommé Amérique inconnu dans le pays de Hesse avant et depuis la naissance de Jésus-Christ jusqu’à la dernière année.

"Admirablement présenté, avec toutes les illustrations de l’édition originale, un des témoignages les plus sensationnels et certainement le plus pittoresque que nous possédions sur les Indiens du Nouveau Monde à l’époque de la découverte."
Claude Levi-Strauss, Lettre à l’éditeur.

"Ce n’est pas le seul document qui nous ait permis de connaître les coutumes cannibales de certains peuples d’Amérique, mais l’intérêt du récit de Staden vient de ce qu’il a vécu, de l’intérieur, la situation d’un guerrier vaincu."
Stéphane Deligeorges, Nouvelles littéraires

"Dans l’histoire de l’ethnologie, on connaît peu d’aussi beaux cas d’observation participante." Emmanuel Todd, Le Monde

"Un extraordinaire document connu depuis longtemps, mais resté dans les archives, qui nous montre la rencontre de l’Occident du XVIe siècle avec les cultures anthropophages."
Catherine Clément, Le Matin


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |