Jean-Marc Moriceau - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Jean-Marc Moriceau

Jean-Marc Moriceau

Professeur à l’Université de Caen et président de l’Association d’histoire des sociétés rurales, spécialiste de l’histoire des campagnes. Membre de l’Institut universitaire de France, il conduit une enquête européenne sur les relations entre l’homme et le loup.

Il a publié notamment Terres mouvantes. Les cam­pagnes françaises du féodalisme à la mondialisation (Fayard, 2002), Histoire du méchant loup. 3000 attaques sur l’homme en France, 15e-20e siècle (Fayard, 2007) et La Bête du Gévaudan, 1764-1767 (Larousse, 2008). Il vient de faire paraître, avec Philippe Madeline, qui anime avec lui le Pôle rural de la Maison de la recherche en sciences humaines de l’université de Caen, Un paysan et son univers de la guerre au marché commun (Belin, 2010), Repenser le sauvage grâce au retour du loup (Caen, 2010) et Chroniques paysannes du Moyen Âge au 20e siècle (France agricole, 2010).


3 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15,3 23,5 479 p. L’homme contre le loup
Une guerre de deux mille ans
T
Moriceau Jean-Marc essai politique 2011 04/05/11 9782213635552 Fayard Littérature 26,40 € 26.40 sur commande ?
AA AA

Longtemps la lutte contre le loup a été vécue comme un baromètre du progrès de la civilisation. Le loup a bien été le seul animal sauvage à susciter chez l’homme autant d’énergie pour le réguler. Depuis les lois de Solon au vie siècle avant J-C, les sociétés ont forgé une réglementation spécifique pour le contenir, le pourchasser, puis l’exterminer. Pour s’en protéger les pouvoirs publics ont mis en place un arsenal ré­pressif sans équivalent. Il lui ont même dédié une institution, qui pré­tend remonter à l’an 800, et qui subsiste toujours : la louveterie.

Mais le loup est aussi l’un des rares animaux à avoir suscité autant d’oppositions internes chez l’homme. Reconnu comme ennemi public de la société, il a fait l’objet de statuts dérogatoires. Alors que la chasse était l’attribut privilégiés, le danger causé par le canidé a occasionné des exceptions à l’interdiction du port d’armes et des réquisitions à des battues encouragées même par les autorités. Autour du loup se sont cristallisées des rancœurs sociales, résultant des anta­gonismes dans les revenus, les styles de vie et les modes d’occupation de l’espace.

Aujourd’hui, le passage au statut d’animal protégé n’a pas réglé le conflit sans fin qui oppose l’homme et le loup. Il a même ravivé les tensions depuis son retour naturel en France en 1992. Dans ce contexte passionnel, le sens des réalités et l’ouverture d’esprit imposent des compromis.

À travers un parcours magistral d’un conflit de plus de deux mille ans, l’auteur offre une synthèse de référence pour contribuer à un débat d’actualité.

x 21,5 27,5 350 p. Sur les pas du loup
Tour de France et atlas historiques et culturels du loup du Moyen-Age à nos jours
T
Moriceau Jean-Marc beaux livres loup 2013 27/08/13 9782356530677 Montbel »» Pratique -nature 39,00 € 39.00 épuisé
AA AA

Depuis des années, Jean-Marc Moriceau enquête dans toute la France sur les traces du loup, hier terrifiant, aujourd’hui protégé. Du Moyen Age à la fin du XIXe siècle, le loup a été présent dans toutes les régions : les hommes et le bétail ont payé un lourd tribut à cette cohabitation. Aujourd’hui, le loup est revenu. Depuis les Alpes, il a recolonisé plus d’un quart des départements. Estimé à 250, le nombre de loups augmente.

Où seront-ils demain ? S’appuyant sur un héritage populaire très riche et sur des témoignages locaux recueillis sur le terrain comme dans les archives oubliées, Jean-Marc Moriceau met en valeur ces lieux de mémoire qui marquent l’histoire des Français. Au-delà des questions passionnelles, l’ouvrage, fruit d’un immense travail de recherche, fait le bilan historique et culturel du loup en France.

x 11 18 573 p. L’homme contre le loup
Une guerre de deux mille ans
T
Moriceau Jean-Marc doc loup 2013 04/09/13 9782818503249 Fayard Pluriel Pratique -nature 12,50 € 12.50 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Depuis deux mille ans la lutte contre le loup a été vécue comme un baromètre du progrès de la civilisation. Ennemi public du bétail, il a représenté aussi, dans certaines circonstances, un danger pour l’homme. Exécré, le loup a été mis au ban de la société. Contre lui les hommes ont forgé toute une réglementation. Ils lui ont même dédié une institution qui subsiste toujours : la louveterie. Aujourd’hui, le passage au statut d’animal protégé n’a pas réglé le conflit sans fin qui l’oppose à l’homme.
Mais, depuis son retour naturel en France en 1992, le sens des réalités impose des compromis.

L’ouvrage a obtenu le Prix François Sommer du Musée de la Chasse et de la Nature en 2011.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |