Mariette Sineau - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Mariette Sineau

Mariette Sineau

Elle est directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof).

1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 11 17 208 p. La force du nombre
Femmes et démocratie présidentielle
T
Sineau Mariette essai femmes 2010 18/02/10 9782815900317 l’Aube Monde en cours Politique et société -femmes 9,90 € 9.90 4,90 € manquant sans date, mais encore disponible à Plume(s)
AA AA

« Bien qu’elles aient accédé au droit de vote en 1944, les Françaises sont restées en état de dépossession démocratique jusqu’en 1965, date de la première élection du président de la République au suffrage universel. C’est à partir de ce bouleversement constitutionnel qu’elles vont pouvoir “prendre en main leur avenir”, pour reprendre le slogan de François Mitterrand lors de sa première campagne présidentielle ».

C’est forte de cette constatation que Mariette Sineau nous entraîne dans une passionnante analyse de la place des femmes dans notre démocratie.

Une place pour le moins tardive, et pourtant aujourd’hui majoritaire:on compte en France 20 millions d’électeurs pour 23 millions d’électrices. Cet avantage a-t-il entraîné des effets bénéfiques sur le sort de celles-ci ? Lors de la présidentielle de 2007, où pour la première fois une femme était présente au second tour, cette situation inédite a-t-elle favorisée la candidate socialiste ? Pas sûr, à en croire Mariette Sineau.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |