Denis Bayon - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Denis Bayon

Denis Bayon

Il est chercheur à l’Université de Lyon.

Il a collaboré à la rédaction du rapport officiel sur les S.E.L. pour la Caisse des Dépôts et Consignations.


2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 11,5 21,4 129 p. Les SEL, pour un vrai débat
Monnaies, lien social, travail, citoyenneté
T
Bayon Denis essai économie, alternatives 1999 01/02/99 9782913492028 Yves Michel Politique et société -alternatives 9,74 € 9.74 épuisé
AA AA

De nombreuses initiatives se présentent comme autant de points de suture sur la déchirure sociale de cette fin de siècle : accroissement des inégalités sociales, précarisation des existences, fragilisation des modes de solidarité.

Les S.E.L. constituent l’une de ces actions. Ils fournissent des règles, incluant une monnaie propre, qui permettent sur une base concrète, d’établir des liens d’entraide entre personnes d’un même quartier ou village. Où l’on découvre des aspects méconnus de la monnaie, tel le rôle indispensable de la dette pour échanger. Les S.E.L. mettent en avant, de façon extrêmement originale, les questions essentielles sur le "comment vivre ensemble".

Leur action ne peut satisfaire les militants des S.E.L. que si elle parvient à générer un débat démocratique sur les institutions économiques et sociales, les rapports sociaux qu’elle génère (droit du travail, régime fiscal, etc.). Ce livre pourra servir utilement les membres des S.E.L. pour ne pas s’en laisser conter par les discours savants, interpeller le modèle néo-libéral et ses catégories d’analyse courante, et éviter les récupérations, les caricatures et les interprétations erronées.

Il intéressera aussi tout un chacun, par son éclairage sur l’évolution de la notion de travail, d’emploi, de salariat, de valeur du temps. Ni panacée, ni avatar de l’ultra-libéralisme, ni forme réactionnaire de repli communautaire, les S.E.L. constituent une belle réponse aux défis de la déchirure sociale, une provocation à la rencontre et au débat. Ils sont l’ ?uvre de femmes et d’hommes qui n’ont renoncé ni à leur rôle ni à leur statut de citoyens.

x 12,5 19 248 p. La décroissance
Dix questions pour comprendre et débattre
T
Flipo Fabrice, Bayon Denis et Schneider François essai décroissance 2012 15/03/12 9782707173133 la Découverte La Découverte/Poche Politique et société -décroissance 10,00 € 10.00 présent à Plume(s)
AA AA

La décroissance désigne une mouvance intellectuelle et militante qui estime que la crise climatique et les impasses du modèle capitaliste ne pourront être surmontées qu’au prix de l’abandon du modèle de développement productiviste et de ses fondements : le culte fétichiste de la croissance et la croyance aveugle dans les bienfaits des progrès technoscientifiques.

"Doux rêve", "dangereuse utopie", "un projet réactionnaire", on a tout entendu à propos de la décroissance, qui suscite souvent une condescendance amusée ou une méfiance instinctive de la part du monde politique traditionnel ou du inonde intellectuel.

C’est ce qui rend si précieux ce livre sans équivalent, qui brise les malentendus et préjugés les plus répandus sur la décroissance, et s’efforce de faire naître un débat sérieux et argumenté à son propos.

  1. Que signifie « décroissance » ?
  2. La décroissance, une idée neuve ?
  3. Pourquoi pas le « développement durable » ?
  4. La décroissance, est-ce la fin du progrès scientifique et technique ?
  5. La décroissance est-elle malthusienne ?
  6. La décroissance, privation ou joie de vivre ?
  7. La décroissance, c’est la récession et le chômage ?
  8. La décroissance concerne-t-elle les pays du Sud ?
  9. La décroissance n’implique t-elle pas une vision dirigiste et autoritaire de la politique ?
  10. Que signifierait concrètement une politique de décroissance ?

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |