Osamu Tezuka - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est une toute jeune petite librairie, qui a ouvert le 1er avril 2008 - non, ce n’était pas un poisson.

Nous voulons proposer des documents qu’on ne trouve habituellement pas à Millau, et proposer aussi un espace de convivialité.

Vous y trouverez des livres, des dvd, des revues sur les thèmes de l’écologie, de l’alter-mondialisme, de la non-violence,... mais aussi des livres maternité et jeunesse, jardinage, cuisine, construction écologique, ou d’autres qui nous ont plu,
ainsi que thé, café, chocolat et jus de fruits bio-équitables,
et aussi un accès internet,
le tout dans la bonne humeur ...

Régulièrement nous organisons des projections vidéo.

Accueil du site > Les auteurs > Osamu Tezuka

Osamu Tezuka

On a donné de nombreux surnoms à Osamu Tezuka : " le Hergé japonais " ou encore " Manga no Kamisama " (le dieu du manga). De tels qualificatifs laissent planer un doute sur l’objectivité de leurs inventeurs. Et pourtant, l’apport de Tezuka au manga moderne est si considérable, si essentiel, que ces termes ne sont pas trop forts.

Tezuka naît le 3 novembre 1928 à Osaka au sein d’une famille unie. Ses parents sont férus de manga, de cinéma étranger et y initient leurs enfants. Le petit Osamu développe très jeune une passion et un don évident pour le dessin. Dès l’âge de treize ans, il commence à crayonner des histoires sur ses cahiers d’école. Il débute sa carrière en 1946 dans un journal pour enfants, Mainnichi shôgakusei shimbun. Il n’abandonne pas pour autant l’école et entreprend de brillantes études de médecine à l’université d’Osaka, parallèlement à son activité de dessinateur. En 1947, à l’âge de 19 ans, il remporte son premier grand succès avec Shin takarajima (La Nouvelle Île au trésor), scénarisé par Shichima Sakai, et qui paraît directement en recueil. Il s’en serait vendu entre 400 000 et 600 000 exemplaires, un score impressionnant pour l’époque difficile de l’après-guerre.

Ce premier succès est largement dû à un style révolutionnaire. Tezuka, très influencé par les films d’animation américains, et plus particulièrement par les frères Fleisher et Walt Disney, introduit un mouvement inattendu dans une histoire ponctuée de rebondissements trépidants : les lecteurs sont tout autant chamboulés qu’attirés par ce nouveau genre de manga. Il établit alors sans le savoir une grande partie des codes et des techniques du manga moderne.

Tezuka connaît alors une ascension fulgurante. Courtisé par tous les éditeurs, il continue de dessiner et d’écrire, tout en achevant ses études de médecine. Il obtient son diplôme en 1961, mais n’exercera jamais. Fortement marqué par ses études, il aime ausculter, dans ses œuvres, les personnages avec toute l’attention et l’impartialité du praticien : il ne porte jamais de jugement préférant analyser la nature humaine avec la démarche du scientifique.

Dans cette première période de création, il s’essaie à tous les thèmes : science-fiction, histoire, aventure, horreur. Il invente des histoires inédites, mais reprend également des thèmes classiques. Ses œuvres les plus célèbres de cette époque sont Lost World (1948), Métropolis (1949), Next World (1951) ou encore Faust (1950).

En 1952, Tezuka quitte Osaka et s’installe à Tokyo. Il loge avec de jeunes auteurs de manga qu’il prend sous son aile. C’est à cette période qu’il signe ses œuvres les plus célèbres : Le Roi Léo (Jungle Emperor Leo), publié de 1950 à 1954 dans le magazine Shonen Club, Astroboy, paru de 1951 à 1968 dans Shonen et Le Prince Saphyr (Princess Knight). Ce dernier fût à l’origine du genre shôjo, le manga pour fille. Ces mangas, et d’autres encore, sont adaptés en dessins animés par le studio Mushi, que Tezuka a créé en 1962. Il impose alors le manga pour enfant et le dessin animé qui entretiendront dorénavant des liens très étroits.

Au cours de la seconde moitié des années 60, la moyenne d’âge des lecteurs augmentant, Tezuka s’intéresse à des thèmes plus adultes. Il écrit et dessine des histoires sombres et parfois très dures qu’il met en scène au cœur même de l’histoire du Japon. On les appelle les mangas gekiga. Ce sont notamment L’Histoire des trois Adolf, Phénix ou Ayako. Il crée également un journal, COM, dans lequel il accueille de nombreux jeunes auteurs. Tezuka disparaît le 9 février 1989, à l’âge de 61 ans, laissant derrière lui un héritage de plus de 700 œuvres et une génération d’auteurs empreints de son influence, parmi lesquels un certain Katsuhiro Otomo.


5 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15,5 22 432 p. Debout l’humanité T Tezuka Osamu BD société 2011 24/02/11 9782357610255 FLBLB BD -humour 18,00 € 18.00 manquant sans date
AA AA

Debout l’humanité, récit épique dans la veine d’Avaler la terre ou d’Ayako, raconte l’ahurissante histoire de Tenkai Taihei, maigre petit homme, bonne pâte mais facilement manipulable, dont les spermatozoïdes possèdent deux queues et donnent naissance à un troisième genre humain : ni mâle, ni femelle, mais neutre, asexué.

Ces humains du troisième sexe, nés dans des éprouvettes et produits en série par millions, sont naturellement dociles et obéissants. Ils vont être utilisés à des fins serviles, comme objets sexuels pour humains dépravés, ou comme chair à canon dans les guerres partout sur la planète. Mais l’heure de la révolution finit toujours par sonner et debout, l’humanité ! Pour la première fois en France, les Éditions FLBLB publient un livre d’Osamu Tezuka dans sa veine satirique, avec un trait épuré et dynamique, proche du dessin de presse.

Le tout sur un ton cru et bon enfant auquel l’auteur ne nous avait pas habitués.

x 13 18,5 326 p. Demain les oiseaux T Tezuka Osamu BD 2006 06/12/06 9782756006727 Delcourt BD -fantastique 10,75 € 10.75 manquant sans date
AA AA

Grâce à une substance répandue sur la Terre par une civilisation extraterrestre, les oiseaux sont devenus intelligents.

Fatigués d’être opprimés par cette engeance inférieure que l’on appelle " les hommes ", ceux-ci se révoltent. L’Humanité est bientôt réduite à quelques milliers d’individus, retournés à l’âge de pierre et réduits en esclavage par les oiseaux. Cependant, la " civilisation oiseau " ne prend pas vraiment le chemin de l’idéal de paix et d’harmonie que l’on pouvait espérer.

x 15,6 22 483 p. L’homme qui aimait les fesses
Livres
T
Tezuka Osamu BD 2012 24/10/12 9782357610477 FLBLB BD -fantastique 20,00 € 20.00 manquant sans date
AA AA

Fusuke est un employé de bureau un peu médiocre qui s’ennuie au travail. Un soir, après la débauche, il passe par une petite ruelle sombre et tombe nez à nez avec… une petite quéquette sur patte ! La quéquette se prend d’affection pour lui, il la ramène à la maison. Le lendemain, Fusuke décide de s’en débarrasser, mais la quéquette revient de plus belle avec... un petit cul sur patte ! Que va faire Fusuke de ces deux encombrants nouveaux amis ?

L’homme qui aimait les fesses regroupe une vingtaine d’histoires d’Osamu Tezuka où l’auteur s’en donne à cœur joie dans une veine à la fois satirique et fantastique. Sa cible privilégiée : le japonais moyen, en proie à ses fantasmes et à ses frustrations.

x 13 18 180 p. Pluto Tome 1 T et Tezuka Osamu BD, manga 2010 19/02/10 9782505002093 Kana Big Kana BD -manga 7,45 € 7.45 sur commande ?
AA AA

Le très puissant robot Mont-Blanc a été détruit sans que l’on sache par qui ou par quoi. Au même moment, un des cadres du groupe de défense des lois sur les robots est assassiné... Deux affaires sans relation apparente... ? Pourtant, sur les lieux du crime, c’est le même ornement en forme de cornes qui a été retrouvé. Le meurtrier est-il un homme ou un robot ? ! Selon les lois sur les robots, c’est impossible, les robots ne peuvent pas s’attaquer aux hommes.

Voilà une affaire sans précédent, étrange et compliquée et c’est l’inspecteur-robot Gesicht qui en est chargé ! Gesicht ne va pas tarder à découvrir l’objectif du meurtrier : éliminer les sept robots les plus forts du monde... dont lui-même, Gesicht, fait partie !

x 13 18 196 p. Pluto Tome 2 T et Tezuka Osamu BD, manga 2010 19/02/10 9782505002109 Kana Big Kana BD -manga 7,45 € 7.45 sur commande ?
AA AA
Un thriller palpitant signé Urasawa et Tezuka.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |