Harry Wu - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Harry Wu

Harry Wu

Il a passé dix-neuf ans de sa jeunesse dans les camps chinois du laogai et a juré de faire inscrire, grâce aux travaux de sa fondation, la Laogai Research Foundation, le mot « laogai » dans tous les dictionnaires de la planète.

2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 10,5 18 230 p. Laogai, le goulag chinois T Wu Harry témoignage international, répression, Chine 1999 14/01/99 9782910019440 Dagorno »» International -Asie 7,00 € 7.00 épuisé
AA AA

Ayant passé dix neuf ans dans divers camps de travail de la Chine communiste, le dissident Harry Wu a mené une enquête approfondie sur le Laogaï, le goulag chinois. Ce phénomène concentrationnaire, par son ampleur, n’a aucun équivalent dans l’Histoire, puisque plusieurs dizaines de millions de personnes y sont littéralement réduites en esclavage.

L’ampleur du système concentrationnaire mis en place en Chine par le régime communiste, le Laogaï, a été longtemps sinon ignorée, du moins sous-estimée en Occident. L’ouvrage de Harry Wu n’est pas seulement celui d’un témoin privilégié pour avoir passé dix-neuf ans dans différents camps chinois, mais surtout la première véritable enquête sur ce qui est devenu l’un des moteurs essentiels du développement de la Chine actuelle : l’exploitation systématique et cynique du travail forcé comme ressource économique fondamentale. Ce phénomène concentrationnaire, par son ampleur, n’a aucun équivalent dans l’Histoire, puisque plusieurs dizaines de millions de personnes y sont littéralement réduites en esclavage.


mm
Réf.DAG026

x 15 21 142 p. Danse pas avec la Chine T Wu Harry essai Chine 2000 26/10/00 9782911939228 Indigène International -Asie 13,57 € 13.57 épuisé
AA AA
Hitler avait besoin de l’Holocauste, Staline du goulag, Mao et ses successeurs, eux, du laogai, terme qui signifie « réformer par le travail ». Une chaîne de 1150 camps politiques, terrifiants, par où sont déjà passés 50 millions de Chinois. A propos de l’usage des corps et des organes des condamnés criminels, une circulaire émanant de la Cour suprême du peuple, précise comment on peut procéder à des prélèvements d’organes sur les détenus de ces camps au profit de hiérarques du parti ou de receveurs étrangers. Commerce légal et juteux. Mais le laogai est aussi la clé de voûte de toute une économie qui exporte vers l’Occident sa production, du thé au canard laqué, des fraiseuses aux téléphones à touches digitales ? Harry Wu, ce Soljenitsyne chinois, révèle l’extraordinaire logique de ce dernier bastion du communisme. Sa politique d’ouverture commerciale doit faire oublier aux dirigeants occidentaux le laogai et son rôle central, atténuer les pressions intérieures, le mouvement traditionnel Falun gong et ses millions d’adeptes en étant l’expression la plus vive. Tout cela pendant que la Chine se dote d’une force nucléaire capable de défier le monde. Non, on ne danse pas avec cette Chine-là !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |