B. Traven - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Plume(s) est ouverte du mardi après-midi au samedi soir, de 10h à 12h et de 14h30 à 19h30 ; fermé dimanche, lundi et mardi matin.
Accueil du site > Les auteurs > B. Traven

B. Traven

Ce serait le pseudonyme de Ret Marut, né à Chicago le 5 mars 1890 de parents suédois, ou bien encore de Otto Max Feige, né le 23 février 1882 à Schwiebus (ville à l’époque allemande et aujourd’hui polonaise)… Il passe sa jeunesse en Allemagne, où il commence très tôt à écrire des textes anarchistes. En 1918, après l’échec de la République des conseils, il est contraint de quitter son pays. Il refait surface dans une prison anglaise, mène une vie d’errance à travers l’Europe, puis s’installe définitivement au Mexique, alors en pleine révolution. Connu surtout pour Le Vaisseau des morts et Le Trésor de la Sierra Madre (porté à l’écran par John Huston en 1947), il consacrera plusieurs livres aux Indiens du Chiapas, parmi lesquels Indios, La Charrette ou encore La Révolte des pendus. Il meurt à Mexico le 26 mars 1969.

5 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 12,5 19 126 p. Le chagrin de saint Antoine
et autres histoires mexicaines
T
Traven B. littérature Mexique 2006 31/07/06 9782707149503 la Découverte Culte Fictions Littérature 7,00 € 7.00 épuisé
AA AA
Dès son arrivée au Mexique, en 1924, B. Traven explore le Chiapas, observe les Indiens et va jusqu’à vivre avec eux. Dans ces huit nouvelles, inédites en français, très différentes de ses romans comme La Révolte des pendus, Rosa Blanca ou La Charrette, où la violence le dispute à la cruauté, l’écrivain porte un regard tour à tour ironique, tendre, moqueur voire poétique sur les Indiens et la société mexicaine. Ainsi est-ce sur ce ton, plus léger, que B. Traven va tourner en dérision la religion chrétienne imposée par la colonisation, la superstition des Indiens, ou encore les relations entre les hommes et les femmes. Son écriture, quoique vive et teintée d’humour, ne perd ici rien de la force et de l’acuité qui font la grandeur de ses romans. La civilisation indienne y apparaît dans toute la diversité et la profondeur de ses valeurs et de ses croyances. Rarement si bel hommage lui a été rendu.
x 10,5 17,5 96 p. Dans l’Etat le plus libre du monde T Traven B. almanach révolte 2011 11/04/11 9782915694536 L’Insomniaque Littérature -poches 8,00 € 8.00 actuellement indisponible
AA AA
B. Traven, illustre romancier traduit en quarante langues,refusait à toute force d’avouer de son vivant qu’il avait été Ret Marut,révolutionnaire allemand de tendance stirnérienne,éditeur et rédacteur de la revue munichoise radicale Der Ziegelbrenner (1917-1921). Publiés pour la première fois par l’Insomniaque en 1994,ces textes choisis nous apprennent comment Ret Marut a échappé d’un cheveu au massacre,lors de la sanglante répression de la République des conseils de Bavière en 1919.Ils donnent une claire idée de ce que ce « fondeur de briques » pensait de la guerre,de l’État,de la presse et de tous ces charniers immondes que l’on rougit de nommer – auxquels il oppose la nécessité d’un bouleversement mondial et total des conditions existantes.
x 19,1 12,7 286 p. Le vaisseau des morts T Traven B. roman 2010 04/02/10 9782707159540 la Découverte La Découverte/Poche Littérature -poches 13,00 € 13 épuisé
AA AA

Le bateau de Gerard Gale a quitté le port d’Anvers sans lui.
Commence alors pour ce marin américain une odyssée à travers l’Europe des années 1920. Sans papiers, sans argent, il n’est plus rien, n’existe plus, chaque pays tente de se débarrasser de lui en lui faisant passer en douce la frontière la plus proche. Il s’embarque finalement sur la Yorikke, un vaisseau fantôme, un " vaisseau des morts ", cercueil flottant voué au naufrage pour que l’armateur puisse toucher la prime d’assurance, et toujours assez bon, tant qu’il tient l’eau, pour se livrer à tous les trafics.
Il y connaîtra l’enfer.

Premier roman de B. Traven, publié en Allemagne en 1926, Le Vaisseau des morts dénonce capitalisme et inégalités sociales sans fausse candeur. Si le burlesque l’emporte dans les premières pages, le réalisme s’impose bientôt pour décrire les conditions d’existence de ceux qui, dépouillés de tous leurs droits, morts vivants, acceptent les indignités les plus scandaleuses, sans pourtant cesser d’espérer.

x 14,5 22,5 386 p. L’armée des pauvres T Traven B. roman Mexique 2013 14/11/13 9782749120904 Cherche midi Ailleurs International -Amériques 21,00 € 21.00 actuellement indisponible
AA AA
Révolte dans le Chiapas : l’un des plus grands romans de Traven, inédit en France.
x 11 18 52 p. Le gros capitaliste T Traven B. nouvelles 2018 01/02/18 9782377290260 Libertalia La Petite Littéraire Littérature -poches 3,00 € 3.00 présent à Plume(s)
AA AA

« L’Indien observait les chiffres avec admiration, il lui semblait prodigieux que l’on pût aussi vite les aligner, les additionner, les diviser et les multiplier. Mais au fond, cela ne l’impressionnait guère, car il ne savait lire ni chiffres ni lettres, et le seul bénéfice qu’il retira de la subtile conférence à haute signification économique de l’Américain fut d’apprendre qu’un homme est capable de parler pendant des heures pour ne rien dire. »

On trouvera dans ce petit livre quatre textes de B. Traven traduits de l’allemand par Adèle Zwicker.
Paraboles littéraires et politiques empreintes d’un grand souffle émancipateur, ces nouvelles permettent une première entrée dans l’œuvre du grand et mystérieux romancier (décédé en 1969), indépassable auteur de classiques comme Le Trésor de la Sierra Madre, La Révolte des pendus et Le Vaisseau des morts.
Elles complètent la biographie de Rolf Recknagel, B. Traven, romancier et révolutionnaire (Libertalia, 2018).


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |