John Reed - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Vous trouverez à Plume(s) un choix des produits de Timoun, fabricant Saint-Affricain de jouets en bois.
Accueil du site > Les auteurs > John Reed

John Reed

(1887-1920) Journaliste et militant communiste américain qui écrivit notamment sur la révolution mexicaine et sur la révolution russe de 1917.

6 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 14 21 469 p. Dix jours qui ébranlèrent le monde T Reed John récit révolution russe 2096 03/10/96 9782020300513 Seuil Politique et société -histoire 23,30 € 23.30 épuisé
AA AA

A Petrograd, l’état de siège vient d’être proclamé. Dans les salles du palais Marie, le Conseil de la république débat de la politique étrangère de la Russie, engagée aux côtés des Alliés dans la Première Guerre mondiale. Dehors, deux compagnies de junkers remontent la rue Morskaïa en chantant un refrain datant de l’époque des tsars, et de petits groupes s’efforcent de déchiffrer les innombrables proclamations collées sur la moindre surface plane : Tsik, soviets paysans, partis socialistes « modérés », comités d’armée…

Au cours des grandes journées d’octobre 1917, John Reed a parcouru en toute liberté la « Capitale Rouge », recueilli les analyses des principaux acteurs politiques, et écouté le peuple de Petrograd dans les cercles qui se formaient, dès l’aube, sur les places publiques, à la porte des boulangeries, à l’intérieur des casernes. De retour aux États-Unis, il rassembla dans ce livre l’essentiel de ses observations et revécut, dans l’urgence, cette « aventure » humaine dont il apparaît toujours, aujourd’hui, comme l’un des témoins les plus proches.

x 14 20,5 313 p. Le Mexique insurgé T Reed John récit, histoire société, Mexique 1998 01/01/98 9782020261722 Seuil International -Amériques 20,90 € 20.90 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Rentré du Mexique où il avait suivi les troupes de Pancho Villa jusque dans la décisive bataille de Toreon, John Reed rassembla les articles écrits sur le vif pour le Metropolitan et le matériel qu’il n’avait pas publié, pour faire une œuvre résumant son expérience de la révolution au sud du Rio Grande.

Le résultat est cette vaste fresque où le témoignage est porté par un lyrisme et une poésie qui épousent l’esprit et l’atmosphère de la révolution mexicaine. Identifié à la cause de Villa dont il dresse sur plusieurs chapitres un saisissant portrait, John Reed, mêlant réalité historique et vérité des sentiments, retrace sur fond de ciels embrasés et de montagnes de porphyre le combat acharné d’un peuple pour la terre et la justice.

Le Mexique insurgé est le premier des grands récits de Reed, précédant La Guerre dans les Balkans et Dix jours qui ébranlèrent le monde, trois ouvrages de référence sur les évènements qui ont marqué le début du XXe siècle : l’insurrection mexicaine, la Première Guerre Mondiale et la révolution d’Octobre.

x 9 14 79 p. Pancho Villa T Reed John biographie Mexique 2009 31/12/08 9782844852977 Allia Littérature Divers-petits livres 3,10 € 3.10 sur commande ?
AA AA

Avec Pancho Villa, John Reed nous entraîne dans une chevauchée épique aux côtés du chef révolutionnaire mexicain. Prenant pour cadre les années 1910 dans un pays en pleine ébullition, le jeune reporter nous livre le portrait aux accents cubistes d’un homme ordinaire au destin hors du commun. De Doroteo Arango à Pancho Villa, du péon au dirigeant charismatique, un homme à la fois vertueux, lunatique, arbitraire et bourru que Reed décrit avec une admiration mêlée d’humour, sans jamais tomber dans l’apologie.

On demeure fasciné par la complicité qui lie les deux hommes. L’intensité de leur vie, leur intuition de l’engagement et leur refus du recul intellectuel les rendront admirables... mais c’est aussi ce qui rendra leurs morts tragiques.

Extrait :"Il est presque impossible d’obtenir des informations précises concernant sa vie de bandit. On trouve des récits de forfaits dans les archives des journaux locaux, mais ces sources sont peu fiables : le nom de Villa devint peu à peu si célèbre que la moindre attaque de train, le moindre hold-up ou meurtre dans le nord du Mexique lui étaient aussitôt attribués. Quoi qu’il en soit, une légende commença à se propager autour de lui parmi les péons. De nombreuses chansons et ballades traditionnelles célèbrent ses exploits : vous entendrez les bergers les chanter la nuit autour de leurs feux, dans les montagnes, répéter les couplets hérités de leurs pères ou en improviser de nouveaux. Ils racontent par exemple comment Villa, furieux de découvrir le sort misérable des péons de l’hacienda de Los Alamos, réunit une petite armée et monta un raid contre le ranch, qu’il pilla, avant de répartir le butin parmi les pauvres. Il dérobait des milliers de têtes de bétail au troupeau des Terrazas et leur faisait traverser la frontière. Il fondait d’un coup sûr une mine prospère et s’emparait des lingots. Lorsqu’il avait besoin de maïs, il le prenait dans le grenier d’un riche propriétaire."

x 13 20 192 p. Esquisses révolutionnaires T Reed John nouvelles 2016 25/02/16 9791092457025 Nada Littérature -poches 18,00 € 18.00 présent à Plume(s)
AA AA
Journaliste, poète et écrivain américain, John Reed (1887-1920) fut aussi un militant révolutionnaire, d’abord aux côtés des syndicalistes révolutionnaires des IWW avant de se convertir au communisme. Dans des écrits qui ont fait sa renommée – Le Mexique insurgé, Dix jours qui ébranlèrent le monde – il relate les événements majeurs du début du xxe siècle dont il fut le témoin.
Inédites en langue française, les nouvelles de ce recueil nous transportent, par touches successives, dans l’Amérique de la lutte des classes, l’Europe en guerre, le Mexique et la Russie révolutionnaire. Elles révèlent une autre facette de ce grand auteur, proche à bien des égards d’un Jack London, et précurseur lui aussi, d’une tradition d’écrivains américains aventuriers et sensibles à la question sociale.
x 11 18 624 p. Dix jours qui ébranlèrent le monde T Reed John récit révolution russe 2012 30/08/12 9782930390321 Tribord Flibuste Politique et société -histoire 13,00 € 13.00 sur commande ?
AA AA

John Silas Reed est un militant et écrivain américain né à Portland aux Etats-Unis en 1887 qui mourut à Moscou en 1920 en pleine révolution bolchevique à laquelle il était partie prenante. Journaliste et socialiste, il est connu comme l’auteur de deux reportages sur des révolutions : Le Mexique insurgé (1914) et le présent livre : Dix Jours qui ébranlèrent le monde (1919), ainsi que d’un reportage de guerre ( La guerre dans les Balkans - 1916).

Il y raconte la prise du pouvoir en Russie par les Bolcheviks sous la direction de Lénine. John Reed suivit ainsi les premiers temps de la révolution russe décrivant le parcours de plusieurs leaders bolcheviks, Grigory Zinoviev et Karl Radek principalement. John Reed meurt en 1920, après la publication de son livre. Seul Américain à être enterré au Kremlin auprès des plus éminents leaders soviétiques.

Lénine en recommanda la lecture, écrivant en 1920 : "Voici un ouvrage que j’aimerais voir imprimé à des millions d’exemplaires et traduit en toutes langues, car il décrit de manière véridique et extraordinairement vivante des événements d’une importance considérable pour l’intelligence de ce qu’est la révolution prolétarienne, de ce qu’est la dictature du prolétariat."

Par contre Joseph Staline n’exprimera pas pareil enthousiasme. Son désaccord porte particulièrement sur Léon Trotski qui est magnifié comme un héros révolutionnaire, tandis que Staline lui-même est réduit à une silhouette secondaire et mentionné une seule fois dans une liste de noms. Inacceptable pour Staline : Le livre de Reed fut donc banni.

Le livre de John Silas Reed est aujourd’hui un grand classique des événements survenus lors des premiers temps de la révolution russe de 1917.

x 14 20,5 600 p. Dix jours qui ébranlèrent le monde
Et autres textes sur la révolution russe
T
Reed John doc révolution russe 2017 14/09/17 9791092457209 Nada Le Temps Retrouvé Politique et société -histoire 22,00 € 22.00 prochainement à Plume(s) ?
AA AA

Après avoir parcouru le Mexique révolutionnaire et l’Europe en guerre et en avoir rapporté des témoignages extraordinaires (Le Mexique insurgé, La Guerre dans les Balkans), le journaliste, poète et écrivain américain John Reed (1887-1920) est à Petrograd pendant la révolution d’octobre 1917.

Le récit qu’il livre de ces journées historiques, véritable fresque, vivante et partisane, résolument en faveur des insurgés bolcheviques, plonge le lecteur dans la déferlante révolutionnaire soviétique qui va provoquer la chute du tsarisme et, dans une large mesure, bouleverser l’histoire du XXe siècle.

Dix jours qui ébranlèrent le monde est un livre exceptionnel : best-seller politique international, édité dans des dizaines de langues jusqu’à nos jours, il constitue, sans aucun doute, un monument de journalisme.

Cette nouvelle édition, illustrée, est augmentée d’articles de John Reed, inédits en français, sur la révolution russe.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |