Marc Ellison - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Marc Ellison

Marc Ellison

Journaliste reporter d’images actuellement installé à Glasgow en Ecosse. Photojournaliste primé à de nombreuses reprises, il a comme sujet de prédilection, l’Afrique. Des difficultés de la réintégration des filles-soldats en Ouganda, aux pratiques de mutilations génitales féminines en passant par des sujets sur les mariages d’enfants en Tanzanie, les travailleurs du sexe face à la prévalence du SIDA au Mozambique, les défis de santé dans les camps de réfugiés soudanais, et l’usage de la radio-réalité pour aider les fermiers au Mali, Marc Ellison est rompu aux reportages en zones sensibles. Il a travaillé pour 60 minutes, Al Jazeera, la BBC, The Globe and Mail, The Guardian, The Toronto Star et Vice. « Une maison sans fenêtres » est sa quatrième œuvre de journalisme en bande dessinée. Consultez l’intégralité des œuvres de Marc sur marcellison.com et suivez-le sur Twitter à @marceellison.

Voir en ligne : http://marcellison.com


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 24 17 160 p. Maison sans fenêtres T Ellison Marc et Kassaï Didier BD Afrique 2018 07/02/18 9782849532973 Boîte à bulles Hors Champ BD -doc 18,00 € 18 prochainement à Plume(s) ?
AA AA
Sous le trait sensible de Didier Kassaï (Tempête sur Bangui), un reportage BD mariant photos et dessins sur les enfants des rues de Bangui.

En République Centrafricaine, les enfants grandissent dans l’insécurité, la pauvreté, et la malnutrition. Le conflit de 2013 n’a fait qu’exacerber cette situation. Accablés par l’incertitude, ils vivent dans la peur. Dans l’impossibilité de se rendre à l’école, leur enfance est interrompue. Avant même le début de la crise, cette ancienne colonie française était considérée comme le pire pays au monde pour être un enfant.

Pourtant, les médias internationaux restent désespérément muets sur cette tragédie : La République Centrafricaine est devenue « une maison sans fenêtres ».

Au travers de dessins, de photos et de vidéos (activées par QR codes), cette BD vous plonge aux côtés des plus démunis de cette « crise oubliée ».

Guidé par l’artiste centrafricain Didier Kassai (Tempête sur Bangui), et le photojournaliste britannique Marc Ellison, partez observer le travail des enfants dans une mine de diamants, découvrir la vie dans un camp de réfugiés, et rencontrer les enfants des rues de Bangui.

Cet ouvrage a reçu en décembre 2017 le Prix de la fondation des Nations Unies.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |