Jacques Bendelac - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques sites qui méritent le voyage ...

  • Petites perspectives illustrées : Bibliothèque collective de critique sociale, 1 rue Pasteur 12100 Millau ; ouvert le vendredi de 10h30 à 13h.
  • la boutique en ligne d’EnVies EnJeux
  • 36 rue des Lilas : chambres et tables d’hôtes à Millau, chez Eveline et Jean-Michel.
  • La libraithèque ’le droit à la paresse’, librairie et bibliothèque associative et militante, une adresse indispensable dans le Lot.
  • Le pas de côté une librairie - bistrot à Béziers a dû fermer, hélas ...
  • Naturellement Simples Produits naturels à base de plantes
  • Le Lieu-Dit à Saint Affrique, librairie-café-resto-..., lieu de rencontres incontournable, n’a pas (encore) de site internet : 5 rue de l’industrie / 05 65 99 38 42 ; voir aussi sur le site de Plume(s) : Le Lieu-Dit.
  • L’essentiel librairie — épicerie bio — tartinerie à Marciac (Gers)
  • Construire un monde solidaire
  • Radio-Larzac celle que vous entendez fréquemment à Plume(s) - à moins que ce ne soit :
  • Radio Saint-Affrique
  • Association E.V.E. : écomobilité et voyage écologique.
  • Plume(s) est affiliée au site Place des Libraires ,
  • et aussi au site lalibrairie.com (réseau de 2500 — début 2017 — points libraires sur le territoire français), sur lequel vous pouvez commander un livre et le régler en ligne, puis le récupérer à Plume(s).
  • EnVies EnJeux est la continuité d’Alter’Educ, dans son approche comme dans sa volonté de fonctionner collectivement. Cette équipe, constituée de bénévoles passionné-e-s, dispose depuis septembre 2012 de deux antennes : une à Millau et l’autre à Aubagne.
  • Enercoop, notre fournisseur d’électricité réellement écolo.
Accueil du site > Les auteurs > Jacques Bendelac

Jacques Bendelac


1 article
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
disponibilité
?
x 15 23 194 p. Les arabes d’Israël. Entre intégration et rupture T Bendelac Jacques essai Palestine 2008 31/01/08 9782746710726 Autrement Frontières International -Moyen Orient 19,90 € 19.90 présent à Plume(s)
AA AA
Soixante ans après la création de l’État juif, les Arabes d’Israël se trouvent encore dans une situation ambivalente. La société israélienne ne les a pas vraiment intégrés et eux-mêmes hésitent encore entre leur identité palestinienne et la citoyenneté israélienne. Portrait vivant et actuel des Arabes d’Israël, le livre est aussi une analyse de la situation des minorités religieuses et nationales dans un État à majorité juive. L’auteur s’attache à montrer comment les Arabes israéliens ont fait face aux grandes transformations de la société israélienne depuis sa création. Les différents chapitres de l’ouvrage s’articulent autour des différents aspects de la vie quotidienne des Arabes israéliens : la démographie, l’identité nationale, le vote communautaire, la société et la famille, l’économie et les modes de consommation, les villes, la culture, le cinéma et l’influence des médias. Les populations arabes d’Israël sont diverses et leur identité confuse. Certains utilisent la démocratie israélienne pour améliorer leurs droits civiques, d’autres préfèrent rester à l’écart de la vie politique. La communauté arabe d’Israël hésite encore entre la préservation de ses structures traditionnelles et une ouverture à la société moderne. L’économie du secteur arabe en Israël a connu de profondes transformations mais elle reste encore à la traîne de l’économie israélienne. La majorité des Arabes d’Israël vit dans des localités exclusivement arabes dont le développement est freiné par une politique officielle d’aménagement du territoire qui donne la priorité aux régions à majorité juive. La communauté arabe en Israël a développé sa vie culturelle propre, mais la culture arabe exprime encore le statut minoritaire des Arabes israéliens et leurs affinités avec le monde musulman. Le dernier chapitre propose une comparaison avec les pays arabes de la région et permet de mieux cerner les progrès accomplis par les Arabes israéliens. Tous les indicateurs humains, économiques, sociaux et culturels, démontrent que, si les écarts entre Juifs et Arabes d’Israël restent profonds, les Arabes d’Israël ont une confortable longueur d’avance sur les Arabes des pays voisins. Paradoxalement, les Arabes d’Israël constituent une minorité qui a connu un développement humain rapide, mais qui hésite encore entre son intégration à la société israélienne et la tentation palestinienne.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |