Philippe Delwiche - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

Quelques revues présentes à Plume(s) :
Accueil du site > Les auteurs > Philippe Delwiche

Philippe Delwiche

Il a une grande passion : le jardinage biologique !
Par l’écriture, le dessin et la photographie, il transmet à travers confèrences, livres et articles dans la revue Valériane la manière de cultivier sainement son jardin, en toute harmonie avec la nature.

2 articles
tout ouvrir dans de nouveaux onglets par rayon par theme

larg.
?
haut.
?
pages
?
titre +
?
sous-titre
auteur
type
thème
parution +
?
ean
?
éditeur
?
collection
?
rayon
prix
?
IAD
disponibilité
?
x 15 21 110 p. Soigner le jardin par les plantes T Delwiche Philippe B guide jardinage 2007 27/08/07 9782930386027 Nature et Progrès »» Pratique -jardinage 9,80 € 9.80 épuisé
AA AA

L’idée de jardin n’a pu naître que quand les hommes se sont sédentarisés, quand ils ont abandonné la cueillette et se sont mis à cultiver. Peu à peu, l’homme a voulu domestiquer son environnement aux dépens d’une nature de plus en plus asservie. Quels démons le poussent depuis des siècles à réorganiser les horizons qu’il occupe ? Passion d’autonomie, désir d’omnipotence, peur du sauvage, appât du gain ? Aujourd’hui, la première et la principale difficulté pour nous, jardiniers biologiques, n’est-elle pas d’ordre psychologique, lorsqu’il faut renoncer définitivement à dominer le petit monde végétal et animal qui nous entoure ? Plus jamais nous ne devrions nous comporter comme Louis XIV le faisait avec son royaume en déclarant : "le jardin c’est moi" !

Produire ses légumes dans un jardin naturel exige beaucoup d’humilité. L’équilibre de "l’écosystème jardin" ne peut s’obtenir que dans le respect de tous les processus naturels présents au jardin et en sachant que nous, jardiniers, sommes les éléments les plus perturbateurs de cet équilibre. Cela admis, nous serons plus respectueux encore des différentes formes de vies rencontrées et nous partagerons plus facilement avec elles cet oasis de nature et, parfois aussi, une petite partie de nos récoltes.

Un constat s’impose en parcourant la liste des plantes utilisées pour soigner le jardin. Ce sont pratiquement toutes des "plantes compagnes" comme les appelle Pierre Lieutaghi qui en a fait le titre d’un de ses livres (voir bibliographie). Ces plantes qui ont suivi l’homme, et le suivent encore aujourd’hui partout où il vit, s’installent dans les environs immédiats des maisons, des villages et des villes. Ce sont aussi des plantes médecines qui étaient cultivées dans le jardin lorsqu’elles n’étaient pas disponibles dans les environs immédiats de la maison. Quelques-unes d’entre elles étaient également des aliments de choix en périodes de disette. Les jardiniers les avaient donc toujours à disposition ; ils apprirent peu à peu à les utiliser pour résoudre des problèmes de culture. [...]

Au sommaire

  • Les préparations à base de plantes : la panacée ?
  • Récolter et conserver les plantes qui soignent
  • Les différentes préparations
  • Les plantes qui soignent
  • Tableau d’utilisation des plantes
  • Les recettes dans les textes anciens
  • Index par maladies, ravageurs et utilisations
  • Bibliographie
  • Notes
  • Glossaire
x 15 21 93 p. Garder les fruits et légumes
Hivernage au jardin - Conserves à la maison - 3e édition
T
Delwiche Philippe B, Verlaet Myriam guide jardinage 2009 02/04/09 9782930386317 Nature et Progrès »» Pratique -cuisine 12,70 € 12.70 épuisé
AA AA

Faire ses propres conserves n’est ni une corvée, ni un luxe, ni un anachronisme.

Et même si les légumes ou les fruits ont été achetés au marché biologique et ne proviennent pas de votre jardin, qui niera que les conserves et les confitures "maison" sont toujours bien meilleures et ont une saveur incomparable ? Eh oui, la qualité de la vie a ses petites contraintes... Les techniques sont très diverses et, tant au jardin qu’à la cuisine, il est primordial de choisir la plus appropriée, que ce soit pour stocker ou pour transformer.

Le seul but de ce petit ouvrage est donc de vous donner quelques pistes, en vous rappelant simplement "ce que faisaient nos grand-mères"...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |