La montée des incertitudes - Travail, protections, statut de l’individu - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : société, Plume(s) présente aussi :
Les goulags de la démocratie   De quoi Sarkozy est-il le nom ?   La République et ses territoires   Téhéran-Paris. Résistant en Iran, innovateur social en France   Les banlieues, le Proche-Orient et nous   Quelles solutions pour nos déchets nucléaires ?   Les sentiers de la colère   Propriété privée, propriété sociale, propriété de soi  
  rayons :  BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

23,30 €  
La montée des incertitudes - Travail, protections, statut de l’individu

Auteur Robert Castel
Editeur : Seuil
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : société
ean : 9782020510424
parution : mars 2009
dimensions : 457 pages ; 14 × 20,5 cm
prix : 23,30 €
disponibilité : prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 13 août 2009
commander

Les mutations du travail ont des effets sociaux et anthropologiques très profonds.

Elles bouleversent l’identité des individus et fragilisent la cohésion sociale. Comment doit se redéployer, dans ces conditions, l’État social ? Réformes libérales ou réformes de gauche ? Comme toujours, dans ses analyses de la question sociale, l’auteur croise les regards et les interrogations. Il montre les conséquences diverses et multiples des transformations du travail, à la fois pour la vie des individus menacés de désaffiliation et pour la vie collective, la reconfiguration des rapports de classe, l’effritement de la propriété sociale.

Partout naît et se renforce une insécurité sociale aux visages multiples, parfois contradictoires. Il faut donc repenser la protection sociale dans une "société des individus", ce qui contraint l’État à redéfinir son rôle et le droit du travail à redéfinir ses principes. Autrement dit, forcément intervient le politique. Mais dans quel sens ? Et d’abord, pourquoi choisir encore l’" État social" ? Le parcours proposé par Robert Castel allie, comme toujours, limpidité et acuité du regard.

Il s’apparente à un véritable "traité du social ", repensé et actualisé pour répondre aux défis posés par la crise du travail et celle de l’État social qui en est la conséquence, dans une société de plus en plus individualisée.


l’auteur :
Robert Castel : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |