Une vie de cochon - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : animaux, Plume(s) présente aussi :
Etranges créatures   La petite martre au clair de lune   Zoos, l'enfer du décor   A qui cet oeuf ?   Les p'tits gourmands   Les animaux en bord de chemin   Les animaux, leurs amours, leurs bébés   Nouvelles aventures sauvages  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse-littérature | LittératureJeunesse-littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

9,00 €  
Une vie de cochon

Auteurs Jocelyne Porcher
Christine Tribondeau
Editeur : la Découverte
collection : Empêcheurs de penser en rond
rayon : Jeunesse    -littérature
support : Livre
type : jeunesse
thèmes : agriculture | animaux
ean : 9782707154774
parution : août 2008
dimensions : 96 pages ; 12,5 × 19 cm
prix : 9,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 19 août 2008
réserver

« J’aime bien les cochons. J’ai beau être encore une gamine, comme on me le rapelle souvent quand on veut m’empêcher de faire certaines choses que seuls les adultes peuvent faire. Je les aime bien, et j’ai des tas de choses à dire, moi, sur les cochons. » Pour Solenn, la vie est une drôle d’histoire. Moins rose que les cochons qu’elle fréquente en regardant travailler sa mère, Morgane, salariée dans une porcherie industrielle, et plus étrange que ce que semblent en percevoir les adultes. Avec son regard d’enfant, Solenn observe les adultes aux prises avec un travail quotidien éprouvant. Mais, à travers les yeux d’une enfant, les auteures de ce récit en disent beaucoup plus que tous les rapports officiels sur la réalité effrayante et absurde de l’agriculture industrielle et sur l’état de nos relations avec les animaux.

« Est-ce qu’on a tous les droits sur les animaux ? », se demande Solenn. « Il y a des fois je me demande si on n’est pas des sauvages », répond Morgane. Alors, au bout du compte, élever des animaux, manger de la viande, oui, mais pas à n’importe quel prix pour les éleveurs et pour leurs bêtes : « Parce qu’on peut être libres ensemble, ou prisonniers ensemble, c’est à nous de choisir. »


les auteurs :
Jocelyne Porcher : +
Christine Tribondeau : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |