La banlieue du « 20 heures » - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : banlieues, Plume(s) présente aussi :
Quatre-vingt-treize   Bouger la banlieue   Opération banlieues   Mon p'tit vieux   La guerre des banlieues n'aura pas lieu   Mon HLM   Considérant qu'il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir   Nous.... La cité  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

23,00 €  
La banlieue du « 20 heures »

Auteur Jérome Berthaut
Editeur : Agone
collection : L’ordre des choses
rayon : Politique et société
support : Livre
type : doc
thème : banlieues
ean : 9782748901894
parution : octobre 2013
dimensions : 430 pages ; 12 × 21 cm
prix : 23,00 €
disponibilité : sur commande ?
commander

Plongés dans un milieu professionnel soumis aux modèles de l’audiovisuel commercial, les reporters sont tenus de satisfaire dans l’urgence la commande de reportages prédéfinis par leur hiérarchie. A partir d’une enquête menée au plus près des pratiques quotidiennes des journalistes de France 2, ce livre montre comment les journaux télévisés contribuent à perpétuer les lieux communs sur les quartiers populaires.

Les chefs de service définissent des angles précis sur la bonne manière de présenter les quartiers populaires. Mais plutôt que des injonctions autoritaires, ces recommandations sont transmises aux reporters par petites touches, sous la forme de "conseils" sur "telle question" ou d’"incitations un peu sournoises" qui, accumulés, contribuent à façonner le reportage. La sélection des protagonistes des reportages relève d’un procédé de casting.

Un reporter raconte comment son chef a exigé qu’il retourne à Orléans pour son portrait de "Mohamed, le street reporter" d’une radio locale : "On avait fait une séquence avec un vendeur black et (le chef) m’avait dit : "C’est pas ça que je veux. Si tu me donnes un Black pour parler sur un Arabe, tu ne me surprends pas ! Moi ce que je veux c’est la petite bourgeoise d’Orléans qui va dire que, Momo, elle l’adore".

Donc on a fait des petites vieilles".


l’auteur :
Jérome Berthaut : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |