L’ennemi intérieur - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée fortes remises

sur le thème : répression, Plume(s) présente aussi :
Portrait physique et mental du policier ordinaire   Petite enfance : pour une prévention prévenante   Panthers in the hole   Entre accueil et rejet   Délinquance : les coupables sont à l'Intérieur   Permis de tuer   Police et discriminations raciales   Yvan Colonna, L'impasse  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-répression | Pratique

13,00 €  
L’ennemi intérieur

La généalogie coloniale et militaire de l’ordre sécuritaire dans la France contemporaine

Auteur Mathieu Rigouste
Editeur : la Découverte
collection : La Découverte/Poche
rayon : Politique et société    -répression
support : Livre
type : essai
thème : répression
ean : 9782707169150
parution : juin 2011
dimensions : 351 pages ; 12,5 × 19 cm
imprimé en France
prix : 13,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 11 juillet 2014
réserver
La France des années 2000, comme de nombreux pays, a vu se confirmer un modèle de contrôle censé protéger la population contre la prolifération, en son sein, de " nouvelles menaces " : islamisme, terrorisme, immigration clandestine, incivilités, violences urbaines... Et pour justifier cet arsenal sécuritaire, un principe s’est imposé : désigner l’" ennemi intérieur ". Cette notion évoque la guerre froide, quand cet ennemi était le communisme.
Et surtout les guerres coloniales d’Indochine et d’Algérie, quand l’armée française a conçu la " doctrine de la guerre révolutionnaire ", afin d’éradiquer au prix des pires méthodes la " gangrène subversive pourrissant le corps national ". Si cette doctrine a été évacuée officiellement depuis lors par l’État, certains de ses éléments clés auraient-ils contribué à façonner cette grille de lecture sécuritaire qui présente les populations immigrées issues de la colonisation comme les vecteurs intérieurs d’une menace globale ? C’est ce que montre Mathieu Rigouste dans ce livre rigoureusement documenté, en s’appuyant notamment sur un corpus d’archives conservées à l’École militaire.
Retraçant l’évolution des représentations de l’ennemi intérieur dans la pensée d’État depuis les années 1960, il révèle l’effrayante évolution du contrôle intérieur, de ses dimensions médiatiques et économiques, ainsi que la fonction de l’idéologie identitaire dans la mise en oeuvre du nouvel ordre sécuritaire.

l’auteur :
Mathieu Rigouste : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |