Les oubliés d’Annam - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : Indochine, Plume(s) présente aussi :
  rayons: BD-roman graphique | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

24,00 €  
Les oubliés d’Annam

Edition intégrale

Auteurs Lax
Frank Giroud
Editeur : Dupuis
collection : Aire libre
rayon : BD    -roman graphique
support : Livre
type : BD
thème : Indochine
ean : 9782800128177
parution : octobre 2000
dimensions : 118 pages ; 24 × 31 cm
imprimé en France
prix : 24,00 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 3 janvier 2013
commander
Enquête sur un soldat perdu

Septembre 1945. Le "Béarn" quitte le port de Marseille, direction Saïgon. À son bord, un contingent français officiellement chargé de libérer l’Indochine des derniers bataillons japonais. Octobre 1986. Sous l’œil des caméras de la télévision française, un 747 vomit sur le tarmac de l’aéroport de Roissy les cercueils des dernières dépouilles encore retenues par le gouvernement vietnamien. Macabre retour à la mère patrie. Des fils "retrouvent" leur père, des neveux leur oncle... Madame Joubert, elle, reste seule. Elle est sans nouvelles d’Henri, son fils, "porté disparu" depuis fin 1946. Nicolas Valone, journaliste en mal de reconnaissance, flaire là matière à un poignant documentaire. Mais lorsque les témoins susceptibles d’enrichir son reportage meurent les uns après les autres dans d’étranges circonstances, il comprend qu’il a mis le doigt dans un engrenage sanglant...

"Bien sûr, Les Oubliés d’Annam, c’est avant tout un thriller où priment l’intrigue et le suspense. Bien sûr, d’autres problèmes y sont abordés, de la liberté d’expression aux rapports père/fille, en passant par les manipulations historiques. Mais plus que cela, c’est probablement le destin de ces soldats perdus qui marquera le lecteur. Parce que la France est encore mal guérie de ses blessures coloniales", écrivaient les auteurs dans la préface du tome 1, publié en 1990.

Mais qui sont ces "soldats perdus" ? Jeunes pour la plupart, issus de la Résistance ou non, ils ont, par idéal, rallié la cause viêt-minh. On les a appelés "les soldats blancs de Hô Chi Minh", et l’armée française les a considérés comme des traîtres.
Traîtres ou héros ? Dix ans après, avec cette édition intégrale augmentée d’un dossier inédit, largement illustré de documents photographiques et graphiques, la question que pose ce récit remarquable est toujours aussi pertinente.


les auteurs :
Lax : +
Frank Giroud : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |