Traversée interdite ! - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

présent :  dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur: tous
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : immigration, Plume(s) présente aussi :
Il me sera difficile de venir te voir   Jungles - Abris de fortune aux abords de la Manche   La mort aux frontières de l'Europe   Haut les coeurs !   La révolte d'Albi   Je ne verrai pas Okinawa   Moi, Mohamed, esclave moderne   Demain, demain  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-immigration et précarité | Pratique

16,00 €  
Traversée interdite !

Les harragas face à l’Europe forteresse

Auteur Virginie Lydie
Editeur : Passager clandestin
rayon : Politique et société    -immigration et précarité
support : Livre
type : doc
thème : immigration
ean : 9782916952444
parution : avril 2011
dimensions : 172 pages ; 13 × 19,5 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim'vert
prix : 16,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 14 septembre 2011
réserver

Harragas : ceux qui brûlent...
les frontières, leurs papiers, leur passé... parfois même, leur vie. Largement médiatisés au Maghreb, où ils font figure d’aventuriers, ces héros de la désespérance se terrent en Europe sous le vocable de clandestins. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Ces jeunes qui ne fuient ni la guerre, ni les persécutions, pas même la misère, mais qui ont pour leitmotiv " Partir ou mourir ! " sont les grands incompris de l’immigration.

Ponctué de nombreux témoignages de clandestins, de familles, d’expulsés, de professionnels (psychiatres, psychologues, sociologues, magistrats...), cet essai s’appuie sur des recherches documentaires récentes et sur l’expérience personnelle de Virginie Lydie, qui a effectué plusieurs séjours en Tunisie, dans une poche d’émigration. Un livre qui nous éclaire sur le mal de vivre et le désir de départ des Tunisiens, et entre singulièrement en résonance avec les événements récents en Tunisie.

Le phénomène des harragas, et les témoignages recueillis par l’auteur, permettent de comprendre beaucoup de choses sur ce qui se passe en ce moment. Les mouvements de révolte qui secouent le Maghreb provoquent finalement à nouveau d’importantes vagues d’immigration clandestine, il est donc indispensable de saisir ce qui pousse ces jeunes à quitter leur pays, même (ou surtout) en pleine période de changement ! Selon les sources de Fortress Europ : 15 638 immigrés morts aux frontières de l’Europe entre 1988 et 2010, dont 6 566 disparus en mer.

En comparaison, en plus de 28 années d’existence, 1 135 personnes auraient péri en tentant de franchir le mur de Berlin... finalement abattu en 1989. Un mur est tombé, une mer l’a remplacé. Jusqu’à quand ?

Préface de Kamel Belabed, père d’un harraga disparu, et porte-parole du " collectif des familles de harragas disparus ".


l’auteur :
Virginie Lydie : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |